AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Joe Todd-Stanton (Autre)Ben Queen (Autre)
EAN : 9782357990937
160 pages
Kinaye (07/05/2021)
4.43/5   142 notes
Résumé :
Ours est un chien d’aveugle qui ferait n’importe pour son maître, Patrick. Il se lance alors dans une quête épique qui l’emmènera de la forêt jusqu’à la ville, à la recherche de solutions pour recouvrer la vue afin de continuer à protéger son meilleur ami.

Écrit par le scénariste Ben Queen (Cars 2 & 3, produit par Pixar) et dessiné par l’artiste Joe Todd-Stanton (Jules & le Renard, La famille Vieillepierre).
Que lire après OursVoir plus
Les Mapmakers, tome 1 : La magie oubliée par Castillo

Les Mapmakers

Amanda Castillo

3.68★ (70)

2 tomes

Punch ! Saison 1 - Intégrale par Sacré

Punch !

Yohan Sacré

3.94★ (159)

8 tomes

Sous les arbres, tome 1 : L'automne de M. Grumpf par Dav

Sous les arbres

Dav

4.60★ (346)

4 tomes

Critiques, Analyses et Avis (37) Voir plus Ajouter une critique
4,43

sur 142 notes
5
24 avis
4
11 avis
3
0 avis
2
0 avis
1
0 avis
Ours fait partie d'une lignée de chien élevés (avec des parents dûment sélectionnés) pour devenir des chiens policiers. Malheureusement pour Ours, il ne passe pas la sélection est devient chien d'aveugle pour Patrick, un homme qui a perdu la vue à l'âge adulte.
Dès le départ il y a une grande complicité entre l'humain et l'animal, et tout bascule le jour où Ours perd la vue lui aussi. Malheureusement pour lui des ratons laveurs farceurs qui se cachaient dans la maison lui proposent une expédition miracle ...au cours de laquelle ils l'abandonne. C'est le début d'une aventure pleine de rencontres et de rebondissements pour cet animal qui devra apprendre à se servir de ses sens et retrouver confiance en lui.

J'ai trouvé cette histoire vraiment très touchante , tant par le scénario que ses illustrations. de nombreux thèmes très universels sont abordés : le regard sur soi, le regard des autres, les sens, les liens d'amitiés, le sens qu'on donne à son existence. Et la bande dessinée, qui se déroule à New York, comporte aussi des éléments culturels spécifiques sur les moyens mis en place pour les aveugles aux Etats-Unis.
J'ai beaucoup aimé l'humour aussi dont ont fait preuve le scénariste et le dessinateur, que ce soit dans la mise en scène où dans les dialogues.
C'est un ouvrage qui invite à l'empathie et à se mettre à voir la vie à travers les yeux des autres (humains et animaux) et pour toutes ces raisons je me demande pourquoi il n'a pas été davantage mis en avant - certes, il est sorti en 2020 mais quand même, il a été primé à Angoulême en 2022 dans la catégorie jeunesse.
Commenter  J’apprécie          170
Ours est un chien qui n'a qu'un but : protéger Patrick car Patrick est aveugle. Vous aurez donc deviné, en toute logique, qu'Ours est un chien guide d'aveugle. Malheureusement pour lui, il perd soudainement la vue... Et le voilà qui se lance - sur le conseil d'un raton laveur douteux - dans un périple plein de danger pour essayer de la retrouver.

Dans cette oeuvre de Ben Queen et Joe Todd-Stanton, le handicap est au coeur de l'histoire.
On découvre à travers le texte et les sublimes illustrations de Todd-Stanton, le quotidien d'une personne malvoyante, la rencontre avec son chien guide, l'accompagnement que celui-ci lui apporte... mais le vrai point fort de ce roman graphique jeunesse, c'est de se placer à la hauteur du chien guide. Chien guide qui va lui même se retrouver à devoir être aidé mais qui va nous faire découvrir toutes les possibilités des sens et la force de l'attachement. S'ajoute à cela des illustrations ingénieuses qui naviguent entre la réalité et l'imagination d'un non-voyant.
Bon j'avoue, l'histoire part un peu dans tous les sens parfois. Pour autant, il y a de belles valeurs dans ce livre et elles sont bien amenées.

En général, j'aime beaucoup les éditions Kinaye car leurs oeuvres abordent régulièrement des sujets qu'on voit peu. A cette originalité de sujet, s'ajoute également un engagement que j'apprécie beaucoup.
Commenter  J’apprécie          120
J'ai adoré la lecture de ce oneshot. On y découvre les aventures d'Ours, un chien guide d'aveugle qui va devenir aveugle à son tour. On commence par découvrir sa relation avec son maître, Patrick, et c'est tellement beau de voir la confiance qui les lie tous les deux. A partir du moment où Ours devient aveugle, il (Ours) a peur de perdre son "emploi", alors il cherche le moyen de recouvrer la vue et finit par se perdre... Il va alors chercher à retrouver son maître, mais pas facile quand le monde perd ses couleurs... On va ainsi voir le monde à travers la "vision" d'Ours, ou plutôt à travers ses autres sens (l'odorat, l'ouïe...), ses souvenirs et son imagination. J'ai aimé le message de cette BD, qui nous montre que la perte d'un sens n'est pas vraiment définitive, que notre entourage et nos souvenirs, notre imagination ajoutent de la couleur à notre vision du monde.
J'ai aussi beaucoup aimé les dessins et la mise en couleurs, les textures... Les expressions sont top également, mention spéciale pour le raton laveur qui a une tête bien flippante quand il sourit :V
Une bien jolie BD 💕
Commenter  J’apprécie          100
C'est d'abord avec l'album "Jules et le renard" que j'ai découvert le travail de Joe Todd-Stanton, puis avec sa série "La famille Vieillepierre", croisement entre l'album et la BD. Séduite par son univers autant que par les dessins et couleurs qui lui donnent vie, j'avais hâte de découvrir sa nouvelle BD.

Comme je le pressentais, j'ai eu un petit coup de coeur pour ce one shot ! "Ours" est l'histoire d'un chien guide d'aveugle qui sent soudain sa vue décliner et se retrouve séparé de son maître. Ours entame alors une grande aventure semée d'embûches pour rejoindre son maître et ami. Si le thème de la cécité est un peu exploité en Jeunesse, il l'est encore moins lorsqu'il s'agit de se placer à hauteur de l'animal, en l'occurrence du chien guide d'aveugle. Il s'agit là d'un choix symboliquement fort qui rend la BD d'autant plus spéciale à mes yeux. J'ai aimé la façon dont le dessinateur montre le décalage entre ce que perçoit Ours (grâce aux sens autre que sa vue) et ce qui l'entoure réellement. Cela donne à la fois une dimension humoristique et onirique à la BD. J'ai trouvé l'intrigue véritablement originale, à la fois cruelle et tendre, triste et optimiste. L'histoire peut se lire comme une simple aventure ou comme une quête d'identité, une réflexion sur soi et notre lien aux autres.

Une BD inspirante que je ne me lasserai pas de relire et conseiller aussi bien aux enfants qu'aux adultes.
Commenter  J’apprécie          70
C'est l'histoire d'Ours, un chien d'aveugle, d'une relation entre le chien et son maître. le ton est à la foi didactique, expliquant la vie des aveugles, le rapport de ce duo particulier, du rôle du chien… et en même temps poétique. Un jour, subitement, Ours perd la vue et c'est la panique. il va fuir la maison, se retrouver dans des situations périlleuses, tel un voyage initiatique. La déambulation quitte parfois les cadres stricts des cases, on entre alors dans l'esprit du chien qui a perdu la vue, c'est visuellement bien imaginé. Égaré dans les bois, le chien va devoir retrouver son chemin, il va faire quelques rencontres amicales, d'autres moins sympathiques. On vit la tristesse de l'aveugle, la perte des repères du chien, la lutte pour se reconstruire malgré son handicap, c'est touchant.
Ce sont des illustrations sans cernes, le graphisme est travaillé en surfaces de nuances intenses, beaucoup de scènes se passent la nuit, les pages sont chargées de couleurs, les nuances sont riches, le trait un peu naïf, cela donne un résultat frais et élégant, qui s'accorde parfaitement au récit.
J'ai aimé ce bel équilibre entre l'histoire didactique, pleine d'enseignement, qui aide à comprendre le monde des aveugles, et la quête initiatique, l'aventure périlleuse, chargée de sentiments, de bonheurs et d'angoisses, voire de fantastique. Tout à fait adapté à un public jeune (CM1/CM2) mais aussi par sa richesse, une belle lecture pour tous.
Commenter  J’apprécie          60


critiques presse (5)
Bedeo
28 juillet 2021
D’une puissance dissimulée par un enrobage doux et paisible, Ours est un de ces livres jeunesse vibrant par son sujet, mais qui réussit à être complet grâce à un dessin heureux, où le conte se conjugue avec le pamphlet.
Lire la critique sur le site : Bedeo
BDGest
08 juin 2021
Beau, tendre, drôle et prenant, cet Ours ne laisse pas indifférent. Mais loin de n'être qu'un titre gentillet, il émeut et interpelle sur un sujet qui, pourtant, ne prête pas forcément à la rêverie.
Lire la critique sur le site : BDGest
BoDoi
02 juin 2021
Une belle pépite dénichée par Kinaye, éditeur qui a le chic pour les récits jeunesse qui appellent au respect, à l’ouverture d’esprit et qui n’hésitent pas à pencher vers le fantastique pour gagner en force… et qu’on prend autant de plaisir à lire adulte qu’enfant !
Lire la critique sur le site : BoDoi
LesComics
26 mai 2021
Ours est un chien guide, du jour au lendemain il va perdre la vue et tout faire pour la retrouver y compris partir à l’aventure dans une foret qu’il ne connait pas. Une superbe histoire pleine de poésie et d’amour. Une nouvelle bonne pioche chez Kinaye qui nous propulse dans la peau d’Ours.
Lire la critique sur le site : LesComics
Sceneario
17 mai 2021
Pour les dessins, il s'est associé à Joe Todd-Staton qui livre des planches magnifiques qui servent extrêmement bien le récit ! Une belle complicité artistique au service d'un album qui fait réfléchir, qui ne laisse pas indifférent ! Une très belle idée de cadeau !
Lire la critique sur le site : Sceneario
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
J'espère que les lecteurs de ce livre retiendront ce que j'ai appris en l'écrivant : la façon dont nous voyons le monde ne dépend pas seulement de ce que nous avons observé, mais aussi des expériences que nous avons vécues et surtout, de qui nous sommes.
Commenter  J’apprécie          40
J'espère que les lecteurs de ce livre retiendront ce que j'ai appris en l'écrivant : la façon dont nous voyons le monde ne dépend pas seulement de ce que nous avons observé, mais aussi des expériences que nous avons vécues et surtout, de qui nous sommes.
Commenter  J’apprécie          20
- Tu ne sais pas à quoi ressemble une forêt ?
- Les chiens vivent un peu dans un cocon. Certains vivent même dans de vrais refuges.
- D'accord. Alors tu vois les arbres que les humains coupent et installent dans leur salon à Noël ?
- Ceux sur lesquels il faut que je me retienne de faire pipi pendant tout un mois ?
Commenter  J’apprécie          00
- Essaie. Renifle.
- Franchement, je veux juste rentrer chez moi.
- Très bien. Montre-moi le chemin, alors... bien entendu, tu vas devoir te servir de ta truffe.
- Je ne...
- Renifle ! Utilise cette chose humide et spongieuse qi se trouve au bout de ton museau ou je t'écrase comme une crêpe !

[p62-63]
Commenter  J’apprécie          00
Je suis devenu celui que je devais être.
Commenter  J’apprécie          60

Lire un extrait
Videos de Joe Todd-Stanton (14) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Joe Todd-Stanton
Le comète, de Joe Todd-Stanton
À cause du nouveau travail de son père, Mila doit quitter son paradis terrestre en pleine nature pour la grande ville, triste et grise. Se laisser priver longtemps des plantes, des vagues, des arbres, des fleurs et surtout de la comète qu'elle a vue par une belle nuit ? Pas question. Riche de ses souvenirs, de ses rêves, de son sens de l'observation, de ses crayons et d'un peu de magie, Mila réagit.
https://www.ecoledesloisirs.fr/livre/comete
autres livres classés : cécitéVoir plus
Les plus populaires : Bande dessinée Voir plus


Lecteurs (235) Voir plus



Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
5156 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..