AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 287489401X
Éditeur : Weyrich Edition (31/10/2016)

Note moyenne : 2.75/5 (sur 2 notes)
Résumé :
«À un certain âge ou dans les moments importants de sa vie, la question, quand on se regarde dans la glace, c’est : est-ce que j’ai trahi ou abandonné l’enfant que j’étais ? »

Raymond Carver

Les états de l’enfance sont infinis. Ils se déclinent ici, en autant de miniatures ciselées et acérées. Loin d’être un paradis perdu, l’enfance est à regagner et à regarder en face, afin de ne pas oublier ceux que nous sommes.
>Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
ClaireG
  26 février 2017
Des tranches de vies, enfantines et adultes, courtes ou très courtes, mignonnes ou horribles, réelles ou rêvées, inventées même, composent ce petit recueil de nouvelles Ceux que nous sommes.
Des fragments de vie, des émotions enfantines intenses comme la peur d'être abandonné, ou plus légères comme le distributeur de bonbons PEZ, côtoient des scènes plus douloureuses comme la maladie de la mémoire ou la trépanation de celui qui creusait des trous.
Ces multiples petits portraits oscillent constamment entre le monde de l'enfance et celui de l'âge adulte sans se marcher sur les pieds, où la douceur comme la cruauté peuvent habiter chaque espace tant il est vrai que les accidents de la vie n'ont pas d'âge.
Pour écrire des textes aussi courts et maintenir l'attention du lecteur, il faut des idées concises, des mots aiguisés, des images vibrantes, comme autant d'instantanés photographiques qui peuvent faire surgir nombre de ressentis et d'émotions diverses. Ce que réussit fort bien Christine van Acker.
Il y a les projets « grande je serai célèbre », les contradictions des adultes qui se sont réjouis de la voir courir à quatre pattes, se tenir debout et grimper sur tout et qui, maintenant qu'elle marche, lui disent de rester tranquille. Il y a le nounours rose qui doit la vie à la cadence effrénée des petites ouvrières chinoises ; il y a les parents éplorés face à ce fils plein d'avenir qui décide d'entrer dans les ordres ; il y a celui que ses rapines mènent en prison ; il y a le rocking-chair qui marque le temps, la lecture du Lion qui rappelle les envies d'Afrique. Il y a aussi l'un ou l'autre coup de gueule contre les concours de petites « miss », contre les réflexions dévastatrices de certains enseignants.
Ainsi s'égrènent une cinquantaine de vies ordinaires ou plus surprenantes, d'épisodes comiques, sérieux ou dramatiques soutenus par une écriture exigeante, riche et efficace, proche de la poésie. A picorer comme des petits fours délicats remplis de surprises.
Un tout grand merci à Babelio et aux éditions Weyrich de m'avoir permis de découvrir cette auteure belge à lire sans modération.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          622
Dromdeche
  01 mars 2017
L'art de la nouvelle est difficile. J'aime ce style qui doit permettre en quelques pages d'emmener le lecteur dans un autre monde.
Ce recueil recèle de belles découvertes mais aussi des textes qui m'ont laissé de marbre. Je suis parfois restée sur le quai et c'est dommage. Il n'est pas facile d'emporter l'adhésion du lecteur à chaque fois. Il m'a fallu attendre la page 39 pour accrocher enfin avec un premier texte. Très beau texte d'ailleurs.
Mon sentiment est donc mitigé car j'ai oscillé entre le chaud et le froid. Des petites pépites que j'ai adorées et d'autres textes qui n'ont pas su me faire entrer dans un univers.
La critique sera en ligne sur mon blog quand les soucis de la plate forme seront résolus
Commenter  J’apprécie          10
Loubhi
  13 mars 2017
Difficile de donner son avis sur une recueil de 51 nouvelles au contenu et aux récits de nature différentes et d'intérêt plus ou moins réel . Mini récits ou mini anecdotes comme phases de vie différentes. Parfois clairs, parfois déroutants, souvent perspicaces, ces personnages et histoires de vie atteignent le but avoué ; le lien avec l'enfance de la conception de la vie à son terme. Autant de personnages réels que des dialogues assez bien rendus dans l'ensemble dans des scènes quotidiennes ou tout simplement des dialogues inventés et crées.
Drôles, caustiques, parfois dramatiques, ces pages et chroniques tissent un lien de qualité avec ses lecteurs, même si parfois, on aurait aimé un fil directeur plus étoffé.
Lien : http://passiondelecteur.over..
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
ClaireGClaireG   26 février 2017
Mémé nous a raconté qu'elle avait plein de soupirants. Elle utilise toujours de vieux mots périmés comme courtiser, chaperon, flirter, voir la feuille à l'envers. L'amour, avec elle, ça n'a plus rien à voir avec les sentiments, ni avec le sexe (elle dit la bagatelle). Pour Mémé, y a ce qui se faisait et ce qui ne se faisait pas.

p. 155
Commenter  J’apprécie          351
Video de Christine Van Acker (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Christine Van Acker
La revue se fait joueuse .Intervenants : Boris Hennion, Eric Therer, Les Monieks, Thierry Wembling, Edwin Lavallée, Christine van Acker, Antoine Boute, Michel Berthier, Didier Philippoteaux, Phrère Foudre CC-BY-NC-ND 2.0 Est-il bien pertinent de jouer alors qu'on ferait mieux de travailler à cisailler les libéralismes liberticides aux moeurs légères et aux armes lourdes ? La réponse est noui. L'hésitation n'aura duré qu'une lettre. La revue Papier Machine a toujours confondu le jeu et la dynamite. En compagnie de la revue Dézopilant, ils viendront réfléchir le "jeu", allumer les mêches et éteindre l'obscurité. le public, libre de jouer ou de déclarer forfait, vivra une loto-conférence, un karaonomotapiek, un cumulonimbus d'hélium lexical, une révolution bio-hardcore et même l'argumentaire d'un avocat sur les petits caractères qu'il aurait fallu lire avant de jouer... Déambulations, lectures, jeux et performances viendront donner le tournis à tous les curieux de fantaisie et de poésie.
+ Lire la suite
autres livres classés : enfanceVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

ÈTE ou ETTE ?

Complet

ète
ette

16 questions
62 lecteurs ont répondu
Thèmes : culture générale , mots , orthographe , fémininCréer un quiz sur ce livre