AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : SIE52027_3503
Marabout (30/11/-1)
3.25/5   18 notes
Résumé :
Quoi de plus banal qu'un clou dans une chaussure? pour Bob Morane cependant, c'est le début d'une nouvelle aventure ou, se substituant à l'ingénieur Semenof, il se trouve soudain engagé dans un complot propre à affamer l'humanité... Prisonnier dans le repaire d'acier de l'île Assomption, notre ami pourra-t-il vaincre le machiavélique docteur Sixte et sauver le monde d'un destin redoutable ?
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
beauscoop
  12 janvier 2022
Encore un bon roman du prolifique auteur Henri Vernes. Bob Morane a la spécialité de se mettre dans de sales draps, et ici, les circonstances font qu'il va se retrouver à prendre l'identité d'un savant spécialiste de fusées ayant travaillé avec von Braun sur le centre de Peenemünde pour l'élaboration des V2. Beaucoup de suspense et de retournement de situation amenant du rythme à l'histoire. Comme toujours, l''auteur fait beaucoup de recherches documentées pour étayer son histoire avec quelques faits réels. Ici, il nous décrit à la fin du roman une courte description du vaudou Haïtien, vu que l'histoire se passe sur un île des caraïbes. Quelques pages racontent rapidement l'origine des fusées.
Commenter  J’apprécie          310
Louise1200
  18 août 2021
Septième aventure de Bob Morane (Marabout Junior n° 42) parue pour la première fois en janvier 1955. Pour écrire ce roman, Henri Vernes dit s'être inspiré d'une découverte archéologique dans des tombes égyptienne : des semences de blé de grande taille, baptisés du nom de "blé d'Osiris".
A Paris, Bob Morane est confondu avec un ingénieur spécialisé dans les fusées longue portée. Il se retrouve dans une petite île des Caraïbes où un biologiste richissime veut détruire la végétation de la Terre pour la transformer en désert géant, suite au refus de ses semences géantes qui auraient pu résoudre le problème de la famine.
Les enlèvements de savants et les armes de destruction massives sont un sujet d'actualité pendant la guerre froide, mais Henri Vernes préfère exploiter le thème d'un savant fou plutôt que de désigner une puissance ennemie. de toute façon, la menace est de celle qui peut détruire la vie sur terre, plus encore que l'humanité.
Commenter  J’apprécie          60
Mohaka
  10 juillet 2020
Apres avoir sauvé une ville d'un volcan, libéré un petit royaume d'un tyran cette fois çi on joue serieux, notre ami Bob va devoir sauver le monde. En effet un savant fou a mis au point un produit capable de détruire toute végétation sur la terre mais pour arriver a ses fins il a besoin de l'ingéniosité de notre héro...enfin, pour etre honnete, c'est pas de notre héro qu'il a besoin mais c'est bien du Commandant Morane qu'il devra se contenter et comme notre héro n'a pas planifié de détruire le monde ca va etre tres explosif...
Bref, on a une histoire sympa, bien rythmé et comme d'hab on passe un bon moment. C'est pas le meilleur Morane mais ça fait le job !
Commenter  J’apprécie          40
jmb33320
  30 mai 2018
Une dose de Bob Morane s'imposait pour combattre la dépression automnale. Celui là est un rien sage : un savant fou dans une île des Antilles est au programme. le machiavélique et richissime Professeur Sixte a pour projet de réduire la végétation à néant, par pure vengeance. C'est sans compter sur Bob qui se démènera comme un beau diable, risquera sa vie pour la fin de ce cauchemar, le tout sur fond de vaudou...
Commenter  J’apprécie          50

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
gillgill   26 juin 2012
Quoi de plus banal qu'un clou dans une chaussure ?
Pour Bob Morane cependant, c'est le début d'une nouvelle aventure où, se substituant à l'ingénieur Semenof, il se trouve soudain engagé dans un complot propre à affamer l'humanité...
Prisonnier dans le repaire d'acier de l'île Assomption, notre ami pourra-t-il vaincre le machiavélique docteur Sixte et sauver le monde d'un destin redoutable ?
(quatrième de couverture de l'édition parue chez "Marabout Junior")
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Louise1200Louise1200   18 août 2021
L'homme au complet de tweed, qui longeait en boitillant la rue Montmartre, s'arrêta devant une échoppe de cordonnier, sur la vitrine de laquelle on pouvait lire : "Ressemelage Express - Réparations à la minute". Après avoir jeté un regard à sa montre-bracelet, l'homme entra dans la boutique.
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Henri Vernes (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Henri Vernes
« Que Michel de Ghelderode (1898-1962) soit une des hautes pierres émergeantes […], qu'il soit pour certains le plus grand dramaturge depuis Shakespeare, ne nous occupe ici qu'en vertu des rapports que ses Contes Crépusculaires entretiennent avec le théâtre, avec son théâtre. […] Ghelderode est un homme de décors. […] […] Pour qui connaît l'homme, ses tics, ses goûts, ses itinéraires, il n'y a pas à douter. Voilà le montreur de marionnettes qui, las de tirer anonymement les ficelles, bondit sur la scène […] ; il voudrait fuir, mais les murs du décor se sont refermés sur lui, et le voilà prisonnier des phantasmes qu'il a créés. Presque damné... […] « ... le conte, m'écrivait Ghelderode, a une valeur de confession, dans mon cas, et qui a bien lu ces récits sait tout de mon âme, si lisible, si désarmée devant le Mystère, au seuil de l'univers métaphysique. » (Henri Vernes)
« […] Ceux qui m'ont connu savent que j'apprécie tout ce qui s'éclaire par le sourire de la Folie. […] » (Michel de Ghelderode, le jardin malade)
« […] Il existe d'extraordinaires crachats, montés des profondeurs – marbres, métaux, émaux, huiles saintes, gemmes ; d'admirables, pour peu que le soleil veuille luire dessus. Mais il y a longtemps que l'astre de Josué s'est détourné de moi, qui suis un type dans le genre du vieux Job. […] » (Michel de Ghelderode, L'odeur du sapin)
0:00 - L'écrivain public 30:02 - Générique
Image d'illustration : http://www.numeriques.be/index.php?id=6&no_cache=1&tx_cfwbparcourspeps_pi1[uid]=15#
Bandes sonores originales : Pavlina Roscakova and Denis Bango - Improvisation 3 | Swelling - Night I | Haunted Me - Clearing At The End Of The Path | Hinterheim - Catch the rain Improvisation 3 by Pavlina Roscakova and Denis Bango is licensed under a Attribution-NonCommercial-ShareAlike License. Night I by Swelling is licensed under a Attribution License. Clearing At The End Of The Path by Haunted Me is licensed under a Attribution-NonCommercial License. Catch the rain by Hinterheim is licensed under a Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International License.
Sites : https://www.freemusicarchive.org/music/Pavlina_Roscakova__Denis_Bango/VRYT_Improvisations/Improvisation_3_Pavlina_Roscakova_and_Denis_Bango https://www.freemusicarchive.org/music/Swelling/Projector_Music_For_Visual_Media/Swelling_-_Projector-_Music_for_Visual_Media_-_03_Night_I https://www.freemusicarchive.org/music/Haunted_Me/Humming_Ghost/Haunted_Me_-_02_-_Clearing_At_The_End_Of_The_Path https://www.freemusicarchive.org/music/Hinterheim/bright_and_cold/catch_the_rain
#MichelDeGhelderode #Sortilèges #LittératureBelge
+ Lire la suite
autres livres classés : savant fouVoir plus
Notre sélection Jeunesse Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Français ou Belge ?

Georges Simenon

Francais
Belge

10 questions
396 lecteurs ont répondu
Thèmes : roman , littérature française , littérature belgeCréer un quiz sur ce livre