AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2369761857
Éditeur : Lune-Ecarlate (16/04/2016)

Note moyenne : 4.25/5 (sur 4 notes)
Résumé :
De nos jours en Bretagne, peu savent que la légendaire forêt de Brocéliande est le théâtre d'une guerre fratricide entre fées. Victime de fièvres inexplicables lors de la nouvelle et de la pleine lune, la lycéenne Hikira C. Bisclavret fait un jour la connaissance d'Éric Freinet. Un être ambigu qui la fascine et en qui elle trouve un ami inespéré. Éric et Hikira deviennent alors les cibles d'une marraine prête à tout pour les détruire. Une alliance est leur seul esp... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Marie-Nel
  15 juillet 2016
C'est tout d'abord par le titre du roman que j'ai été séduite. Parler de louve, de Brocéliande, du lai de Bisclavret est pour moi plus qu'attirant et synonyme de contes et de légendes. La couverture, avec une belle louve blanche, et le résumé ont achevé de me convaincre de découvrir cette histoire. Celle-ci reprend celle de Marie de France, nommée le Lai de Bisclavret, qui raconte la naissance du premier loup-garou. Il est là pour protéger la forêt de Brocéliande des fées et autres créatures de la magie noire, celle régnant dans ces lieux étant pure.
Hikira est une jeune fille comme les autres, mais en apparence seulement, car elle se trouve être la descendante de ce premier loup-garou. Au début, elle ne sait pas qui elle est, ce qu'elle représente pour l'humanité. Elle a de nombreux symptômes, mais personne ne sait à quoi ils sont dus. Elle éprouve beaucoup de mal à assister à ses cours au lycée, tout le monde la croit malade. le médecin, Éric Freinet, est captivée par Hikira et se pose plein de questions sur cette jeune fille. Il va donc faire sa connaissance, ainsi que celle de son père, Ludovic, et à partir de ce moment-là, il va vivre avec eux une aventure incroyable à laquelle il devra prendre part. La pauvre Hikira se croit maudite, mais les explications vont arriver petit à petit et lui montrer le chemin de sa vie. Elle va devoir aussi apprendre à donner sa confiance aux bonnes personnes, et ce n'est pas toujours à celles qu'elle pensait.
L'histoire de cette jeune fille, de sa famille, de ses amis, mais aussi l'univers créé autour d'elle, rempli de fées gentilles ou pas, sont captivants et très bien écrits. Lia Vilorë a cette façon, par son style d'écriture, d'emmener le lecteur par la main pour lui faire suivre les aventures d' Hikira sans jamais s'ennuyer. Une plume très fluide, comme une aile de fée, qui nous dresse un portrait de la forêt, de ses habitants, de la ville, des personnages. Il y a juste ce qu'il faut comme descriptions pour ne pas alourdir le texte. L'auteur a su aussi rendre très vivant tous ses personnages, montrer leur différence d'âge ou d'éducation par leur parler, ou leur façon d'être. L'intrigue est bien menée du début à la fin. le lecteur peut se douter de ce qu'il va arriver, mais le suspense est tout de même présent. Une mention spéciale au fait qu'il y ait une sorte de morale à toute cette aventure, au fait que le lai de Bisclavret soit de retour après des siècles d'absence. En effet, il ne revient que lorsque le monde des humains va mal et s'autodétruit… J'ai trouvé cette petite note de réalisme par rapport à notre vie très intéressante !
Pour moi, c'est un roman à lire si vous aimez les légendes, mais pas que. L'épilogue promet un deuxième tome captivant et Lia Vilorë est vraiment une auteur à découvrir !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Aelynah
  05 juin 2016
Si vous aimez les contes et légendes, la Bretagne et le fantastique, voici un récit pour vous !
Hikira est orpheline de mère et vit aux abords de la forêt de Brocéliande avec son père garde forestier. Elle a 15 ans et contrairement aux autres adolescentes ne se sent bien que dans cette forêt qui l'entoure. La nature, les fées et les contes et légendes du cru sont ses lectures favorites depuis son plus jeune âge. Pourtant depuis quelques mois, les choses changent. Brocéliande semble l'appeler et son corps semble l'objet de réactions bizarres. Une forte fièvre la prend deux fois dans le mois sans raison et ses sens semblent plus aiguisés pendant quelques jours.
Rien cependant dans sa vie ne semble expliquer cela.
Depuis peu aussi, est arrivé au village un nouveau médecin. Eric Freinet est taciturne malgré son métier de proximité. Sa carrure de géant sombre pourrait en faire fuir plus d'un mais il semble pourtant s'attirer les bonnes faveurs des autochtones par sa franchise et son amour de la forêt. Lorsqu'il va rencontrer Hikira, il ne sait pas encore qu'elle va rouvrir en lui un passé lointain mais aussi le mener sur la piste des chemins surnaturels de la magnifique forêt.
Ces deux personnages vont nous mener grâce à la plume de Lia Vilorë au travers des contes et légendes de Bretagne. Créatures fantastiques, légendes oubliées vont devenir votre quotidien tout au long de cette lecture vraiment entrainante.
Car Hikira est victime d'une malédiction, celle du Lai de Bisclavret mais elle est aussi la source et la garante de nombreuses vies dans la forêt de Brocéliande. Nous la suivons donc dans cette découverte de son passé et son présent mais surtout dans la poursuite de son avenir qui semble particulièrement incertain.
Sentiments mitigés, trahisons, culpabilité ou au contraire fidélité, amour, protection vont ainsi entourer la nouvelle vie de notre jeune métisse, mi asiatique-mi française.
Pour moi qui suis une férue de légendes, bretonne d'adoption et de coeur mais aussi attachée au pays du soleil levant, j'ai trouvé là un roman qui regroupe tous les éléments de mes passions.
La plume de Lia Vilorë est belle, fluide et se suit comme un conte à la veillée. J'ai beaucoup aimé les descriptions des décors, des sentiments de chacun mais surtout sa manière de nous impliquer dans le récit en nous permettant de ressentir les émotions.
J'ai cependant moins apprécié sa propension à faire parler notre jeune ado un langage plein de contractions et parfois de jurons mais à être trop dans ma bulle de lecture j'en oubliais que c'est ainsi les jeunes de maintenant. Ce n'a donc pas été une contrainte trop lourde à supporter pour mon oeil de vieille J
De plus sa façon de partir d'une fable réelle bretonne, donne à son récit un côté légendaire presque réel et sans commune mesure avec un roman fantastique normal. Car selon la légende, Bisclavret ou Bisclaveret est le nom breton d'un homme qui devint loup-garou, mentionné dans un lai de Marie de France. le lai breton de Bisclavret est aussi l'un des rares textes anciens où l'homme atteint de lycanthropie n'est pas considéré comme maléfique. Et au travers du roman de Lia Vilorë nous pouvons ainsi imaginer une suite à cette fable et nous imprégner plus avant des mystères de Brocéliande.
Nous comprenons aussi plus avant les tenants et aboutissants de chacun et même si l'on peut concevoir le besoin de certains de s'émanciper de cette malédiction, la manière de le faire nous pousse à vouloir nous aussi protéger Hikira et son secret.
C'est donc une lecture passionnante et dépaysante que nous suivons ici avec des personnages attachants et charismatiques. J'ai hâte d'en découvrir la suite et de continuer à voyager au travers des contes et légendes de Brocéliande.
Lien : http://lespassionsdaely.cana..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Little_Daisy
  08 juin 2016
Voilà un ouvrage agréable à lire qui m'a appris beaucoup de chose sur le lai de Bisclavret de Marie de France, légende que je ne connaissais en fait pas du tout. J'ai fait des recherches et été lire ce texte. Il s'agit d'une vieille légende celtique sur le loup-garou mais pas comme nous le connaissons aujourd'hui. Je vous laisse découvrir par vous-même ! En tout cas, Lia Vilorë s'est donc bien renseigné sur le sujet avant de se lancer dans l'écriture de son tome 1 sur La Louve de Brocéliande. Au point où il n'est pas nécessaire de lire le Lai de Marie de France pour comprendre l'histoire de Lia Vilorë.
Du coup, l'auteure a repris cette histoire et l'a transposée dans notre époque. Kikira est donc une ado de 2016 mais attachée aux traditions ancestrales celtiques. Ce point est vraiment intéressant, ne pas faire du celtique médiéval mais au contraire, changé un peu en utilisant notre monde et les légendes. C'est ce que j'apprécie chez Lia Vilorë et que j'espère elle continuera de faire.
Ce roman se lit vite, facilement et nous détend en nous emportant dans une Bretagne mystérieuse où les légendes prennent vie. Si vous êtes déjà allé à Brocéliande, certains lieux décrits vous parlerons et vous vous rappellerez sûrement qu'en passant par là-bas nous avons l'impression que ces contes sont réels. Avec l'histoire de Hikira, nous avons presque envie que cette jeune fille existe, de croire encore aux légendes. En fermant le roman, le sourire aux lèvres on se laisse bercer par l'illusion que les fées sont là pour veiller sur nous. Et si la magie opère c'est parce que l'histoire est bien réécrite mais aussi parce qu'elle est portée par des protagonistes intéressants.
Les personnages qui nous sont présentés sont attachants, bien construits et jamais manichéens. Hikira nous est présentée doucement, on comprend au fur et à mesure, avec elle, ce qui lui arrive. Elle parle comme une ado dans les dialogues, c'est à dire en mangeant une partie du mot et ça m'a fait sourire. J'ai eu l'impression d'avoir mon frangin face à moi. le personnage de Freinet est quand à lui beaucoup plus énigmatique et j'ai hâte d'en savoir plus sur son passé ! A la fois protecteur et destructeur j'attend beaucoup de lui. Edmond est le personnage qui m'a le plus surprise et à la fois le plus donné envie de connaître sa vie. Arrivant tard dans l'histoire je pense qu'il sera surtout important par la suite. Et Alexis, n'oublions pas ce chevalier quasi mythique dans un corps de jeune homme de 18 ans des temps moderne. Vous l'aurez compris, ici la palette des caractères est vaste et surtout inattendue.
Côté histoire, même si j'ai adoré l'histoire et que cette dernière est bien écrite j'aurais aimé passé plus de temps sur certains moments avant la résolutions des problèmes. Des fois on a des transitions faciles. J'avoue que j'en aurais bien demandé plus notamment sur les soeurs Mortuga … le moment où elles aident Alexis et Hikira est très (trop) rapide à mon goût. Mais peut-être que ça viendra, peut être en saurons-nous plus dans la suite ! Surtout que je râle un peu mais d'un autre côté on a des moments de surprises totales. Hikira étant un animal sauvage, elle a des réactions parfois inattendues. de même pour les autres personnages, ils nous offrent des revirement de situations qui font qu'a aucun moment de l'histoire nous nous ennuyons.
En bref, une lecture plaisir agréable et facile. La réécriture d'une légende qui vaut vraiment le coup, avec des personnages inspirants et où on attend la suite avec impatience !

Lien : http://chickon.fr/2016/06/03..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
LesMissChocolatinebouquinent
  29 juin 2016
Ne vous fiez pas à la couverture et à la quatrième de couverture, car le trésor se trouve entre les lignes bien caché au milieu du livre. Il fallait oser faire ce style de mélange et le résultat est assez impressionnant. Quel challenge de réunir : croyance celtique, monde moderne assaisonné d'une petite touche de manga. Tout ceci sous une plume fluide poétique contrastée par les paroles des d'jeuns.
Mon passage préféré rempli de douceur :
"Hikira tremblait d'émotion lorsqu'elle glissa ses doigts fins sur la nuque D Alexis. Elle répondit du mieux qu'elle put au baiser qu'il lui donnait. Elle se laissait emporter par le moment. Elle avait seize ans et n'était pas niaise au point d'ignorer les choses de son âge. Pour elle, il n'y avait pas de dilemme ni d'affrontement, encore moins de la peur. Elle sentait le désir D Alexis tout contre ses cuisses… mais ses gestes étaient tendres et doux. Il était, surtout, à l'opposé de la haine de David. Elle avait confiance. Il ne lui voulait pas de mal.
Le consentement de Hikira lorsqu'elle noua ses mains sur sa nuque et répondit à son baiser avec entrain troubla le lycéen au fond de lui, bien que le raz-de-marée qu'il vivait ne lui laissât pas le temps de s'appesantir là-dessus. Il ouvrit complètement la chemise qui la couvrait, dévoilant ainsi deux jolis globes ronds comme la lune nichés au creux des bonnets d'un soutien-gorge en coton blanc. le jeune loup se pencha sur cette belle poitrine pour la couvrir de baisers. Il vit la cicatrice dont elle lui avait parlé l'autre jour. Un trait blanchâtre de quelques millimètres. Il l'embrassa et entendit Hikira soupirer, gémir d'aise et de plaisir, ce qui l'encouragea."

Pour les passionné(e)s de croyance celtique, le sujet est parfaitement maitrisé, très habillement fondu dans le texte du manière inattendue et qui pourrait vous effrayé.
A lire et à découvrir sans aucun doute sous une bonne couette au coin du feu même si ce n'est pas trop la saison.
J'attends le tome 2 avec une certaine impatience : je veux absolument savoir ce qu'adviennent nos trois héros atypiques.
En savoir plus sur http://www.1001chroniquesenfolie.com/pages/chronique-de-livres/le-lai-de-bisclavret-la-louve-de-broceliande-tome-1-de-lia-vilore.html#PV8EftgASoqxMIK6.99
Lien : http://www.1001chroniquesenf..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Strega
  21 mai 2016
Le lai de Bisclavret… Peut-être ce titre vous évoque-t-il quelque chose ? Il est calqué sur celui d'un lai très connu de Marie de France qui conte la mésaventure d'un loup-garou. Celui-ci, loin d'être sanguinaire comme les autres représentants de son espèce, est trahi par la femme en qui il avait confiance au point de lui avouer sa nature. C'est un très beau texte, que je vous invite vivement à lire si ce n'est déjà fait. Cela n'est pas essentiel pour comprendre le roman de Lia Vilorë, car il y est résumé dans son entier, mais ce serait bête de vous priver de cette découverte. Il existe également une jolie adaptation en dessin-animé et ombres chinoises dans Les Contes de la Nuit (ou Dragons et Princesses) de Michel Ocelot. Mais bref, revenons au roman.
Du récit médiéval découle l'histoire d'Hikira et de sa famille, de nos jours, en Bretagne. La jeune fille est la descendante du chevalier-loup et un pion au sein de la guerre que se livrent bonnes et mauvaises fées. Mais, si le lai ainsi que d'autres légendes posent les bases de la trame, l'auteur a su créer quelque chose de cohérent et de personnel. J'ai beaucoup aimé la façon dont elle use de la matière de Bretagne ou de motifs récurrents de la Féerie, celle du Petit Peuple autant que des contes, pour nourrir sa propre imagination.
La suite sur le blog...
Lien : http://livropathe.blogspot.f..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
StregaStrega   22 mai 2016
Relevant la tête des papiers pour regarder la grisaille dehors, il ne vit d’abord que son propre reflet. Il lui renvoyait l’image d’un faciès taillé dans la pierre la plus dure et la plus terne. Un roc doté d’émeraudes rectilignes et étroites en guise d’yeux, d’un nez aussi droit que long et de lèvres fines. Tout dans ce visage fermé montrait la confiance d’un être impitoyable. Ses lèvres ne souriaient pas, mais esquissaient toujours un léger pli déçu. Son regard ne brillait pas, il restait morne. Au final, ses sourcils noirs épais ne faisaient qu’assombrir encore ce tableau de méchant ogre, de personnage inquiétant. Heureusement, ce visage savait se modifier en conséquence pour devenir un peu plus aimable.
Face à cet homme peu engageant, on pourrait douter qu’il s’agisse-là d’un docteur. On pourrait croire que ce village de Brocéliande méritait mieux qu’un croque-mitaine. « On », enfin, pourrait aussi réfléchir un instant au calme et supposer que l’homme en question avait sans doute vu ou fait, avant d’échouer ici, des choses qu’il n’aurait jamais dû voir ou faire s’il avait désiré garder le sourire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
autres livres classés : loup-garouVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
1367 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre