AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Bons baisers de... (Iris Visser) tome 2 sur 3
EAN : 9781774537251
214 pages
Kobo Originals (06/06/2022)
3.7/5   33 notes
Résumé :
Eva garde de doux souvenirs des nombreux étés qu’elle a passés, enfant et adolescente, dans la paillote de sa famille à Ibiza. Aussi, lorsque sa cousine l’appelle pour lui annoncer que le restaurant de leurs grands-parents est en grande difficulté et qu’ils auraient besoin de son aide, Eva ne réfléchit pas longtemps. En possession d’un diplôme d’économie d’entreprise et disposant de plusieurs mois de congé, elle saute dans l’avion, espérant pouvoir joindre l’utile à... >Voir plus
Acheter ce livre sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten
Que lire après Bons baisers d'IbizaVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (21) Voir plus Ajouter une critique
3,7

sur 33 notes
5
3 avis
4
9 avis
3
9 avis
2
0 avis
1
0 avis
Quatrième titre reçu dans le cadre de la Masse Critique Kobo Original 2022. Bien que sachant en postulant que les lectures pouvaient être feel-good aussi bien que romance, je craignais que celle-ci soit très romancée.

La surprise n'en a été que meilleure car s'il y a effectivement une histoire d'amour qui se profile, le roman est basé sur Eva, jeune hollandaise, qui va passer quelques mois chez ses grands-parents qui tiennent une paillote à Ibiza et rencontrent des difficultés. Elle travaille à son compte comme économiste d'entreprise avec un gros contrat démarrant après les vacances d'été et peut donc répondre à l'appel à l'aide de sa cousine.

La situation est catastrophique, les grands-parents n'ayant pas su suivre les goûts de la clientèle qui a évolué avec les années. Ils se sont endettés auprès d'un promoteur de peu de scrupules et les deux jeunes femmes vont tout faire pour redresser la barre.

Eva va rencontrer Elias qui l'attire irrésistiblement et dont elle va découvrir la face professionnelle peu reluisante !

J'ai particulièrement aimé Eva qui ne s'en laisse pas conter et n'hésite pas à foncer pour sortir sa famille de l'impasse, quitte à mettre ses sentiments de côté. Elle fait preuve de pas mal d'humour et de beaucoup d'humanité et d'empathie mais l'injustice la fait monter au créneau et elle le fait bien !

Les relations entre Eva et Elias ne sont pas de tout repos, pas franchement romantiques mais plus réalistes. du coup j'ai bien apprécié, c'est bien écrit/traduit et il y a une véritable histoire autour de la famille et du fonctionnement de la paillotte et de son personnel.

Les descriptions d'Ibiza et des alentours, loin des clichés habituels, donnent envie d'y aller, on oublie bien souvent que pour qu'il y ait des touristes il faut qu'il y ait des résidents !

Merci à Babelio d'avoir retenu ma candidature et à Kobo pour ces lectures qui sortent de mes lectures habituelles, bien qu'éclectiques !

#kobooriginal #massecritiquekobo2022

Challenge Riquiqui 2022
Lecture Thématique juin 2022 : Titres à rallonges
Commenter  J’apprécie          210
Bons baisers d'Ibiza est le quatrième livre que je lis dans le cadre de la masse critique Babelio x Kobo Originals, je remercie donc Babelio ainsi que Kobo de m'avoir permis de le découvrir.

Dans ce livre, on suit l'histoire d'Eva, qui s'apprête à passer plusieurs mois à Ibiza afin d'aider ses grands-parents à remettre à flot leur restaurant, qui connaît une situation financière compliquée depuis quelques temps. Ses grands-parents, ainsi que sa cousine Mia, sont ravis de l'avoir auprès d'eux, et Eva fait tout ce qu'elle peut pour améliorer la situation et sauver le restaurant. En parallèle, elle en profite également pour profiter d'Ibiza et sortir avec Mia, et c'est lors d'une de ces sorties qu'elle rencontre Élias, un jeune très séduisant, avec qui le courant passe immédiatement. Cependant, lorsque Eva découvre qu'il n'est peut-être pas l'homme qu'elle imaginait, elle est terriblement déçue et décide de tirer un trait sur leur relation naissante, malgré la puissance de leur attraction. Malheureusement éviter Élias s'avère moins facile que prévu…

D'une manière générale, j'ai trouvé cette histoire plaisante et j'ai passé un bon moment en la lisant. Certes, elle ne révolutionne pas le genre, elle est assez classique dans ses rebondissements, mais c'est une lecture légère, facile à lire, sans prise de tête, et parfaite pour ce début d'été.

Quelques détails m'ont tout de même un peu chiffonnée. Pour le premier, cela vient peut-être de la traduction, mais j'ai trouvé que certains dialogues ne sonnaient vraiment pas naturels, notamment à cause de l'absence d'inversion des questions. Cela donnait des échanges qui semblaient trop soutenu, que personne ne formulerait de cette façon dans la vraie vie.

La deuxième chose qui m'a un peu perturbée, c'est que certains chapitres finissent, pas exactement en cliffhanger, mais du moins sur une scène demandant une suite immédiate, alors que le chapitre suivant reprend plusieurs heures voire jours plus tard. On reste donc sur notre faim. Exemple (sans spoiler) : à la fin d'un chapitre, Eva est en train de lire sur la plage quand Élias, en train de faire son jogging apparaît. Il la remarque et vient à sa rencontre, alors qu'elle fait mine de l'ignorer, et le chapitre termine ainsi. Je m'attendais à ce que le chapitre suivant relate leur échange, et bien non. Et c'est arrivé plusieurs fois. Ce n'est pas dramatique en soi, mais j'ai trouvé ça un peu dommage.).

Mais mis à part ces quelques détails, cela reste une bonne lecture. L'intrigue est intéressante. J'ai aimé suivre la manière dont Eva se bat pour aider ses grands-parents à sauver leur restaurant. Les stratégies qu'elle met en place, son investissement dans le projet..., on sent que la survie du restaurant lui tient vraiment à coeur, et j'ai aimé la façon dont tous, que ce soit ses grands-parents, Mia, les autres employés du restaurant, et elle-même se donnent à 100 % pour que ça marche.

Et j'ai également beaucoup aimé découvrir Ibiza du point de vue de locaux (car je dois avouer que jusqu'ici ma connaissance d'Ibiza se résumait à la première saison des Ch'tis, c'est dire ! xD). L'ambiance est estivale, on vit au rythme des « vacances » d'Eva (vacances entre parenthèse car elle est tout de même là avant tout pour travailler ^^), et on découvre des endroits moins connus d'Ibiza, qui donne très envie d'aller découvrir l'île en vrai.

De plus, certains passages m'ont fait rire, et il y a même un rebondissements que je n'ai pas vu venir et qui m'a laissée bouche-bée (même si, pour être honnête, j'aurais dû le deviner, mais mon cerveau était focalisé sur une autre théorie donc je l'ai raté. ^^ ).

En ce qui concerne les personnages je les ai trouvé plutôt plaisants, même si je ne me suis pas attachée à eux plus que ça, sans que je ne sache pourquoi. J'ai particulièrement aimé la personnalité de Mia, et Eva est une héroïne assez plaisante à suivre. J'ai aimé suivre sa relation Élias, qui est lui aussi un personnage plutôt plaisant.

Enfin, j'ai aimé l'épilogue, que j'ai trouvé satisfaisant et qui conclu parfaitement l'histoire selon moi.

Bons baisers d'Ibiza a donc été une lecture plaisante et dépaysante, qui, malgré quelques détails négatifs, m'a dans l'ensemble bien plu, et qui est idéale pour la période !
Commenter  J’apprécie          00
Aujourd'hui, je voulais vous parler d'un joli feel-good que j'ai eu la chance de découvrir en tant qu'ambassadrice kobo. Quatrième titre que je découvre dans le cadre de cette aventure et je pense que c'est celui que j'ai le plus aimé. Il s'agit de "Bons baisers d'ibiza" de Iris Visser et loin de ne proposer que des sujets légers, ce roman feel-good prend des tournures et des chemins plus graves et sérieux et a réussi à me toucher autant qu'à m'emporter.
Eva garde de doux souvenirs de ses étés passés sous le soleil d'ibiza. Aussi, lorsque sa cousine l appelle à l'aide pour tenter de sauver le restaurant de ses grands parents, la jeune diplômée en économie d'entreprise n'hésite pas une seconde et saute dans le premier avion. Elle pense ainsi pouvoir joindre l'agréable à une première immersion dans le monde du travail. Mais là bas, lors d'une virée en discothèque, elle tombe sous le charme du bel Elias. le romantisme et la passion semblent s'inviter dans ses vacances studieuses. Un premier rendez-vous se profile mais Eva va recroiser Elias dans le monde du travail et se rendre compte que son bellâtre est loin d'être le prince charmant qu'elle pensait... La jeune fille est décidée à l'éviter durant tout son séjour mais l'île n'est pas si grande et le destin semble décidé à les réunir...
Ce roman est le premier que je lis de l'auteure et clairement j'ai beaucoup apprécié la plume, les personnages et l'histoire. L'écriture de l'auteure est belle, pleine de vie et de peps, non dénuée d'humour et propice à faire naître de belles images dans les esprits de ses lecteurs. Durant toute la lecture, j'ai bien souvent eu l'impression que les mots s'effaçaient pour se transformer en un film capable de m'emporter jusqu'à Ibiza.
J'ai beaucoup aimé l'héroïne du roman qui est une forte tête et qui ne se laisse pas facilement berner ni impressionner. Quant aux autres personnages ils ne sont pas en reste et sont tous parfaitement dessinés, ce qui les rend très tangibles, presque réels et d'autant plus attachants.
Même si cette histoire est une romance, elle est peu conventionnelle et tellement imparfaite que l'on y croit et j'ai aimé ce réalisme qui manque parfois à certaines romances contemporaines.
J'ai aimé aussi que l'auteure se perde dans des sujets plus sérieux et qu'elle nous parle surtout de la famille et de la force de cet amour là.
En dernier lieu, je dois avouer que si je n'avais jamais rêvé d'ibiza, grâce à ce livre j'en ai découvert d'autres facettes, plus authentiques, vertes et belles, bien loin de l'image touristique du monde de la nuit que chacun a en tête.
En conclusion, un joli feel-good plus profond qu'il n'y paraît et qui vous fera vous évader, rêver et voyager. Que demander de plus pour l'été ?!
Commenter  J’apprécie          20
Me voici déjà à mon quatrième ebook reçu dans le cadre de la masse critique Kobo Originals (encore merci Babelio!).

J'aime les romances, c'est donc naturellement que j'avais selectionné ce roman comme quatrième livre à livre dans le cadre de cette opération. J'ai eu un peu peur quand je me suis rendue compte que ce roman faisait partie d'une série de livres de la même autrice (Liefs Uit - Iris Visser) mais chaque roman peut être lu indépendamment des autres car chacun se concentre sur un personnage et un lieu différent donc rassurez-vous: ce n'est vraiment pas un obstacle à la lecture de ce livre :-).

On part ici à Ibiza suivre les aventures de Eva, une jeune hollandaise, qui va passer ses vacances sur l "'île de la fête" afin d'aider ses grands-parents à redresser la barre de leur restaurant sur la plage. En effet, ils se trouvent en grandes difficultés. Il faut dire qu'Eva est la femme de la situation car en plus du lien affectif avec les tenanciers, elle a également étudié la comptabilité en gestion d'économie d'entreprise donc toutes les cartes sont de son côté pour les aider à sauver le restaurant. Entre la structure du bâtiment ayant pâti de la dernière tempête, le chiffre d'affaires en baisse au vu de la non-modernité des plats proposés/la non-adaptation au public moderne, les dettes accumulées auprès des promoteurs et les clauses figurant en tout petit en bas du contrat, Eva a de quoi faire. Heureusement, elle pourra compter sur sa cousine Mia à l'humour décalé ainsi que ses amis pour mener à bien ce projet.

Mia impose à sa cousine Eva d'allier travail et plaisirs durant son séjour à Ibiza; c'est vrai: autant joindre l'utile à l'agréable! C'est lors d'une sortie entre filles qu'Eva va rencontrer le bel Elias avec qui l'attraction est immédiate; on a même l'impression qu'ils se connaissent déjà (non, non, pas de spoil :-p). Évidemment, il va sans dire qu'Elias, bien qu'il ait l'air parfait, ne l'est pas et cache un secret qui pourrait bien faire capoter la relation naissante qu'il va avoir avec Eva...

Même si l'intrigue est détectable à deux kilomètres à la ronde, j'ai aimé lire ce roman dont la lecture n'est pas prise de tête donc parfait pour entamer cet été. J'ai apprécié, comme d'autres lecteurs, qu'on soit dans le cadre d'une romance pas trop "romancée": il y a du rebondissement et Eva ne perd pas de vue l'objectif de sa venue malgré son histoire d'amour estivale. J'ai aussi beaucoup aimé le fait qu'on découvre Ibiza d'un autre point de vue que celui des touristes qui n'y voient qu'un endroit parfait où faire la fête à tout va.

Hâte de voir ce que le cinquième livre de cette masse critique me réservera :-)
Commenter  J’apprécie          10
Je tiens à remercier babelio pour ce titre reçu dans le cadre de la masse critique kobo original.

Un titre qui sent bon l'été avec une romance, amour d'été sur l'île d'Ibiza.
Eva est une jeune hollandaise venant aider ses grands parents espagnols le temps d'un été. Ils tiennent une paillote tombant un peu en ruine, ils ont du emprunter auprès de promoteurs peu scrupuleux, la faillite est toute proche. Free-lance en administration d'entreprise, Eva va aider à remonter la pente en attendant son prochain contrat à la rentrée.
Les soirées chaudes d'Ibiza lui font rencontrer Elias un beau brun ténébreux, dont on devine rapidement l'identité.

On est dans une romance mais assez contemporaine, les situations sont parfois assez cocasses. Eva n'est pas une nunuche qui attend le prince charmant, elle avance en croquant la vie à pleines dents le temps d'un été. Elle sait ce qu'elle veut et n'hésite pas à rentrer dans les gens en cas d'injustice.
Une lecture assez plaisante, parfaite pour l'été. Les personnages sont réalistes, l'histoire bien amenée avec une pointe d'humour.
Commenter  J’apprécie          70

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
- J'attends que le panneau passe au vert.
- Tu attends que le panneau passe au vert ? répète-t-il, incrédule.
- Oui, ça fait au moins une demi-heure qu'il est rouge, alors que je voudrais m'assoir sur le banc en face. Énervée, je fixe les lettres blanches formant le mot STOP.
Commenter  J’apprécie          20

autres livres classés : ibizaVoir plus
Les plus populaires : Roman d'amour Voir plus
Acheter ce livre sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten



Lecteurs (58) Voir plus



Quiz Voir plus

Des auteurs contemporains, très appréciés des lecteurs

Qui a écrit « La Dernière des Stanfield » ?

Marc Lévy
Joël Dicker
Michel Bussi
Guillaume Musso

10 questions
17 lecteurs ont répondu
Thèmes : roman contemporain , feel good bookCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..