AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : B00MRKYKHK
Éditeur : (15/08/2014)

Note moyenne : 2/5 (sur 1 notes)
Résumé :
La Terreur : O'Shea a réussi le casse du siècle et a disparu avec son butin. Des années plus tard des événements terrifiants ont lieu dans l'ancienne abbaye de Monkshall? Sur qui Mary Redmayne, pourra-t-elle compter : son père, le propriétaire de Monkshall qui semble vouloir nier le danger, le superintendant Hallick de Scotland Yard, le vieux pensionnaire, M. Goodman, ou Ferdy Fane dont la sobriété n'est pas la vertu première ?

L'homme de la nuit : Q... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
genougenou   13 août 2015
CHAPITRE PREMIER.

O’Shea était dans un état de violente surexcitation. Il en avait été ainsi toute la nuit. Il arpentait le talus herbeux, marmottant d’inintelligibles paroles, faisant de grands gestes destinés à un invisible auditoire, et gloussant de rire de ses mystérieuses plaisanteries. À l’aube, il s’était jeté sur le petit Lipski, qui, en dépit des instructions, avait osé allumer une cigarette, et l’avait rossé avec une sauvage brutalité, tandis que les deux autres hommes n’osaient intervenir.

Joe Connor était couché sur le sol, mâchonnant un brin d’herbe et suivant d’un regard sombre l’inquiétante silhouette.

Marks, assis auprès de lui en « tailleur », regardait aussi, un sourire de mépris retroussant ses lèvres.

« Complètement dingo, dit Joe Connor à voix basse. S’il réussit son coup sans nous faire fourrer en prison pour le reste de nos jours, nous aurons de la veine. » (p4)

(La terreur)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
genougenou   13 août 2015
Ses pensées s’évadaient en tous sens, quoiqu’il s’efforçât inconsciemment, les yeux sur le verset, de les concentrer sur un point unique. Une moitié de son cerveau poursuivait la mortelle route de l’introspection ; l’autre, à contre cœur, jouait avec les mots fixés au mur. Il ne lisait que ceux écrits en majuscules :
« Voici… L’Agneau… Dieu… Efface… Péchés… Monde… » (p123)

(L'homme de la nuit)
Commenter  J’apprécie          30
genougenou   13 août 2015
Heureusement, je suis un peu sourd. Je n’entends jamais ni orgue, ni cris. Tout ce que j’entends distinctement, c’est le gong pour les repas. (p33)

(La terreur)
Commenter  J’apprécie          30
genougenou   13 août 2015
Une certaine camaraderie existait entre le voleur et le chasseur de voleurs comme elle existe de coutume entre la police et les criminels. (p23)

(La terreur)
Commenter  J’apprécie          20
genougenou   13 août 2015
« Folie », mon cher, ne signifie pas « imbécillité ». (p4)

(La terreur)
Commenter  J’apprécie          40
Videos de Edgar Wallace (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Edgar Wallace
Edgar WALLACE – Le Talisman Mystérieux
autres livres classés : prisonsVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1211 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre