AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Hélène Colombeau (Traducteur)
ISBN : 226620369X
Éditeur : Pocket (10/02/2011)

Note moyenne : 3.39/5 (sur 54 notes)
Résumé :
- J'ai survécu à une histoire d'amour calamiteuse qui m'a quand même offert une fille extraordinaire, Joy, j'assume enfin mes rondeurs, mon roman est toujours un succès et mon nouveau mari Peter une perle rare... Je m'appelle Candace Shapiro et je suis comblée ! Bon, je vous l'accorde, tout n'est pas complètement rose : ma chère et tendre fille de 13 ans est une ado en puissance, et Peter veut un bébé...
- Ma mère est trop envahissante ! Elle a écrit un roman... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
Lilith_nz
  14 juillet 2016
Après avoir lu et beaucoup apprécié Alors heureuse ? de Jennifer Weiner, j'ai ressenti comme un vide en moi : il me fallait savoir ce qui allait se passer pour l'héroïne Cannie et sa fille Joy, petite prématurée. Sacrée coïncidence, il existe effectivement une suite ! C'est alors avec grand plaisir que je me suis lancée dans la lecture de la fille de sa mère. On retrouve toute la petite famille Shapiro, ou plutôt Krushelevansky, pas moins de treize ans après le premier livre. On découvre alors une jeune famille qui doit faire face à un tout nouveau problème : la crise d'adolescence de Joy.
Globalement, ce roman est une bonne suite. On retrouve tous les éléments dont use Jennifer Weiner pour nous faire accrocher dans tous ces romans : une écriture fluide et efficace, une histoire qui avance, et des retournements de situations inattendues. Et pour ce dernier point, c'est bien le cas de le dire ! Comme pour le livre précédent, l'auteur va nous couper dans notre élan et va créer une "rupture" là où on s'y attend le moins. Je dois tout de même avouer que cette fois-ci, l'événement m'a paru tout de même un peu "gros". Mais revenons en au début.
le roman est tout d'abord raconté de deux points de vue différents : celui de Cannie et celui de Joy. Ces deux là s'alternent selon les chapitres, nous permettant alors de comprendre l'histoire dans son ensemble et d'avoir souvent deux versions différentes des mêmes faits.
Retrouver Cannie m'a tout de suite ravie, mais je dois dire que j'étais tout de même un peu déçue. En effet, l'héroïne forte et prête à tout affronter que nous laissions dans le tome précédent à quelque peu changé : elle est devenue maman, et par conséquent, je dirai un peu plus fragile. Après ce qu'elle avait enduré, on peut dire que cela est tout à fait normal mais le fait est que cela m'a quelque peu ennuyée au fil des chapitres, car elle me semblait parfois avoir "régressée". Heureusement pour moi, on se rend véritablement compte à la fin du roman que si la Cannie forte et grande gueule s'était quelque peu effacée, c'était pour mieux renaître : un événement arrivant sans prévenir va la pousser à se surpasser.
Concernant Joy, c'est la première fois que l'on est confronté à son point de vue et pour moi la conclusion est claire : elle est agaçante. Son rôle d'adolescente en crise y joue pour beaucoup. Elle nous apparaît au départ comme égoïste et sans respect pour sa mère, mais cette impression change au fil du roman.
Je ne parlerai pas de l'histoire en détails, car je ne pense pas que la révéler servirait à quelque chose mise à part vous spoiler. Je tiens tout de même à signaler que le roman nous plonge dans la culture juive et ses coutumes ce qui permet de nous en apprendre plus mais qui pourrait rebuter certains/certaines car je sais que la question de religion peut-être très controversée.
Pour conclure, ce roman est une bonne suite avec un peu moins d'humour que le premier et plus de réalisme. On s'éloigne de la chick-lit pure et dure (même si le roman s'ancre toujours dans ce genre) pour se rapprocher petit à petit d'un roman contemporain plus traditionnel. Je recommanderai donc ce livre à ceux et celles qui ont apprécié Alors heureuse ? et souhaiteraient connaître la suite des aventures de Cannie, bien que celles-ci me paraissent un peu plus terne dans La fille de sa mère.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
jeliscurieux
  19 mars 2016
Je me suis plongée avec bonheur dans cette suite qui vient après "Alors, heureuse" et qui nous permet de voir comment Candace s'en sort dans sa nouvelle vie de maman et de femme mariée.
Comme pour le premier tome, l'auteur écrit avec fluidité, nous fait rire par son humour et nous élargit
l'esprit en parlant du rapport à son corps et à ses émotions lorsqu'on se trouve dans la peau d'une femme ronde qui ne rentre pas dans les idéaux de la société.
L'auteur m'a aussi permit d'en apprendre plus sur la culture juive en nous familiarisant avec ses rituels et ses traditions.
Enfin, Candace doit gérer sa fille Joy devenue adolescente et nous suivons leur quotidien truffé de challenges mais aussi de tendresse et de situations cocasses.
J'ai fais durer ma lecture pendant une semaine et à chaque fois que je ré-ouvrais ce livre, cela me faisait du bien et je me suis attachée aux héroines comme à l'écrivain dont je salue le talent.
J'ai vu que ce livre a été beaucoup critiqué par les internautes et j'ai d'abord failli ne pas l'acheter tant cela m'avait mis le doute sur l'intérêt de l'histoire.
Mais je referme ce livre avec nostalgie comme si je laissais un proche derrière moi (et pourtant je ne suis ni ronde, ni juive , ni maman).
Je vous le conseille donc, vous y retrouverai la générosité d'écriture et la douceur de Jennifer Weiner.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
valunivers
  19 septembre 2009
Plus de dix années se sont écoulées depuis que Cannie Shapiro a écrit un best seller, sorte de « livre vengeance » sur son ancien amant qui raconte la vie d'une jeune femme très très libérée au discours parfois très cru.
Aujourd'hui, Cannie est une femme mariée, heureuse en ménage et maman de Joy, une jeune ado de 13 ans.
Mère au foyer, elle occupe ses journées à écrire sous un pseudo des romans de science-fiction, tout en surprotégeant sa fille et en mangeant du chocolat. Et oui ! Cannie est forte, très forte même avec une poitrine sur-dimensionnée, ce qui écoeure au plus haut point Joy qui ne trouve d'ailleurs, chez sa mère, que des points négatifs. de toute façon, Joy a d'autres chats à fouetter. A 13 ans, elle ne pense qu'à sa côte de popularité et doit donc faire amie amie avec la fille la plus en vue de l'école. Elle doit mettre en place des stratagèmes pour cacher ses embarrassantes prothèses auditives et préparer sa bat-mitsvah. Bref, cette ado est bien occupée à ses problèmes d'adolescente, jusqu'au jour où elle décide de lire en cachette, le livre de sa mère…
Bon il n'y a pas à tergiverser, La fille de sa mère ne casse pas 3 pattes à un canard. C'est long et répétitif. Quelques sursauts parfois dans l'histoire laissent présager d'une nouvelle orientation mais, tout comme les soufflés que je n'arrive jamais à faire, ça retombe très vite. Certains passages sont mêmes incohérents, écrit à la va-vite dirait-on.
Autre défaut d'importance : ce roman est une lecture à deux voix (celle de la mère et celle de la fille). le problème, c'est que Jennifer Weiner ne s'est pas souciée de donner à chacune des protagonistes un style bien particulier de façon à ce que le lecteur comprenne de suite le changement de narrateur. du coup, on s'emmêle les pinceaux et la lecture n'est pas des plus fluides. Dommage parce qu'il y avait vraiment matière à les distinguer : Cannie a le sens de la répartie et de l'humour à revendre, alors que Joy est en pleine recherche d'identité, remplie de doutes et de sentiments contradictoires.
Pour en discuter...c'est par ici !
Lien : http://www.valunivers.fr/200..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Carmendb
  30 septembre 2018
J'accorderai une mention toute spéciale à ce livre que j'ai beaucoup aimé. Dans ce roman à deux voix, l'auteur s'empare d'un sujet universel : les relations toujours complexes voire compliquées entre une mère, Candace et Joy, sa fille adolescente. Cette lecture m'a renvoyée à ma propre adolescence et à celle de mes enfants en faisant rejaillir des souvenirs de ces époques lointaines.
Joy assume mal les rondeurs de sa mère, sa façon de s'habiller, sa surprotection, les livres qu'elle écrit. de plus elle rejette ce qu'elle considère comme une anormalité dans sa vie : devoir subir une prothèse auditive, ne pas pouvoir porter les vêtements qui lui plaisent et surtout avoir été l'enfant non désiré d'une mère célibataire.
Dans ce cocktail de crise où évoluent des personnages attachants, tous les ingrédients sont réunis : l'amour, la tendresse, la passion et la haine, les joies et les peines, les rires et les larmes, les secrets de famille, l'humour, l'émotion.
Commenter  J’apprécie          10
sld09
  27 juin 2017
Même si ce n'est mentionné nulle part sur la quatrième de couverture ni ailleurs, il s'agit de la suite d'Alors, heureuse ?. Je l'ignorais en commençant ma lecture, mais le nom de l'héroïne et des autres personnages ainsi que les références au passé me rappelaient vaguement quelque chose et il ne m'a pas fallu longtemps (merci Internet !) pour me confirmer que j'avais déjà croisé le chemin de Candace il y a plus de douze ans...On retrouve donc ici l'héroïne d'Alors, heureuse ?, Candace, une dizaine d'années plus tard, pour une comédie douce amère qui parle de la famille et plus particulièrement des rapports mère-fille. J'avoue cependant que ce roman m'a laissé assez indifférente : je n'ai pas réussi à me sentir concernée par les brouilles entre Joy et Candace, ni par les difficultés de celle-ci à "digérer" son passé pour aller de l'avant.D'autre part j'ai trouvé que, pour un livre classé "chick-litt", l'humour n'était pas très présent et l'ambiance était quand même un peu trop sombre à mon goût.Une petite déception donc...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
Lilith_nzLilith_nz   28 mai 2016
Quand on obtient pas ce qu'on veut, on prend ce qui reste et on essaie de s'en accommoder.
Commenter  J’apprécie          40
dbarbieuxdbarbieux   05 juin 2012
J'aurais été une bonne épouse pour Bruce, avant que tout cela n'arrive. Je ne peux plus l'être pour personne.
Commenter  J’apprécie          10
Lilith_nzLilith_nz   28 mai 2016
[...] dans ce monde la beauté fonctionne comme un laissez-passez.
Commenter  J’apprécie          20
sld09sld09   29 septembre 2017
On n'est tombées d'accord sur rien à part le fait qu'on en avait marre l'une de l'autre.
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Jennifer Weiner (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jennifer Weiner
Interview with author Jennifer Weiner and editor Greer Hendricks - Part 2
autres livres classés : chick litVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

La Chick lit vous a-t-elle séduit?

Que signifie le terme de "chick lit" ?

littérature de jeunettes
littérature de femmelettes
littérature de poulettes
littérature de belettes

12 questions
138 lecteurs ont répondu
Thèmes : chick litCréer un quiz sur ce livre
.. ..