AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 978B08F497VRH
226 pages
Éditeur : (01/08/2020)

Note moyenne : 4.59/5 (sur 11 notes)
Résumé :
Au commencement, le kami de la vie scella Izanami, la Mort, dans l'Enfer souterrain pour sauvegarder notre monde.
 
Mais l'équilibre est rompu, la mort entrave la balance du destin. Suintant à travers la pierre, elle remonte et empoisonne notre terre et tous les êtres à sa surface.
 
En ce moment même, les démons et les esprits se dressent pour défendre ce monde.
On les appelle les mononokés.
Trois de leurs clans se sont al... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
Mannenyuki
  25 août 2020
(Critique disponible sur Fildediane's Weblog)
Tout d'abord, il me semble, sauf erreur de ma part ou oubli, n'avoir jamais lu de fantasy sur les mythes japonais. Et j'ai trouvé ça passionnant !
De plus, l'auteur a glissé un glossaire très fourni et appréciable à la fin de son récit.
L'écriture de l'auteur, Axel Witzke, est dynamique, fluide agréable, les chapitres sont court, tout est fait pour mettre le lecteur dans un cocon et ce laisser emporter dans l'aventure de Li'an.
Je ne connaissais pas vraiment les mythes japonais, j'en ai entendu parlé car je regarde pas mal d'animés mais vraiment avec ce récit j'ai appris plein de choses que je me suis empressée de vérifier et je suis vraiment contente car non seulement la lecture des aventures de Li'an est passionnante mais en plus elle est enrichissante.
Li'an est au départ un humain lambda, pas heureux au travail comme beaucoup d'entre nous, en tout cas éloignés de ce qu'on pouvait espérer… et finalement ce récit m'est apparu comme l'introspection de Li'an, une prise de conscience, car pour rendre réels ses rêves, il faut se mettre à y croire, et surtout à croire en soi, en ses capacités.
Pour ça Li'an aura besoin de guides, d'amis, de courage et fera preuve d'une lucidité percutante.
Mise à part ce petit côté psycho-philosophique, les aventures de Li'an sont semées d'embuches où ce petit humain contre toute attente montre que les ressources pour s'en sortir ne sont pas loin. Et ses aventures sont trépidantes et hautes en couleurs.
J'ai vraiment aimé ce personnage, chaque décision qu'il a pris, chaque choix était vraiment un bonheur de lire. Non seulement, il rencontre des êtres impressionnants et sacrés, mais il reste humble et on apprend en même temps que lui, avec sa curiosité saine.
L'auteur, Axel Witzke, en choisissant un humain comme Li'an pour sauver les mondes visible et invisible, n'en a pas fait un extra-humain; Au contraire, Li'an est toujours resté simple, un peu dérouté au début et on le comprend mais extrêmement réaliste, notamment ses réactions face à Miko (c'était amusant)… ou encore face aux grands du monde invisible, il s'est montré respectueux et audacieux certes en prenant la parole mais toujours en gardant à l'esprit de ne sacrifier personne. Finalement devant les décisions prudentes des Êtres sacrés, Li'an sait, et il a toujours su ce qu'il devait faire. C'est ce côté très humain, attaché au libre arbitre, aux choix à faire pour le plus grand nombre qui m'a aussi beaucoup plus dans Li'an.
Je termine car ma chronique commence à être longue, l'auteur aborde le thème du respect de la nature, de l'intérêt de lier technologies nouvelles non pas au détriment de la nature mais au bénéfice de la nature pour vivre en harmonie plutôt qu'en parasite destructeur… Il pense à une architecture nouvelle qui allierait environnement et technologie.
Bon au final, chaque aventure, chaque étape dans le chemin de Li'an nous présente les mythes japonais, ce fut un vrai régal.
Un dernier mot pour la couverture qui résume presque le récit, elle est géniale, colorée et dynamique ! (un petit plus pour la vague et ce moment dans le récit vraiment incroyable !)
En Bref
Un récit très dynamique sur les mythes japonais, avec des personnages fascinants.
Un récit qui a été pour moi enrichissant et vraiment passionnant sur les mythes japonais, très drôle aussi (je pense direct au tanukis quand ils sautent dans le vide).
J'ai aussi aimé y voir une invite à l'introspection, aux choix qui nous est donnés de vivre la vie qu'on rêve, à aucun moment il n'est dit que c'était facile mais c'est une voie à méditer !
Lien : https://fildediane.wordpress..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
Addy84
  30 septembre 2020
Très joli conte basé sur les mythes et le folklore japonais.
J'ai plongé dans cet univers fantastique pour mon plus grand plaisir et je ne suis ressortie des sources chaudes qu'à la fin de ma lecture.
J'ai vécu les aventures de Li'an où les péripéties s'enchaînent. le récit est bien rythmé, il n'y a aucun temps mort.
Ainsi, armé de ses "reliques de la mort", Li'an poursuit sa quête vers le Yomi.
Tout au long de ce voyage aux accents nippons, j'ai ressenti les mêmes émotions que lors de la lecture d'histoires qui m'ont permises de garder une âme d'enfant, à savoir le seigneur des anneaux ou encore Harry Potter.
Hormis un récit autour des croyances ancestrales japonaises, l'auteur nous délivre de beaux messages.
Il décrit de belles amitiés, grâce auxquelles notre héros va s'épanouir et prendre confiance en lui ; le courage de changer de vie lorsque celle-ci ne nous rend tout simplement pas heureux ; ou encore une sensibilisation à l'écologie.
"Le Japon était un paradis de consommation. le réchauffement climatique, on le combattait en emballant les tomates avec trois sachets plastiques."
J'ai découvert une plume fine et élégante aux mots percutants, avec une pointe d'humour.
Un subtile mélange totalement envoûtant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
Khiad
  13 septembre 2020
Je voudrais tout d'abord remercier Axel Witzke, qui m'a proposé son livre en SP via le site SimPlement.
Concernant la couverture, j'aime beaucoup. Nous sommes un peu dans l'esprit des estampes japonaises, mais en couleurs. On ressent tout à fait l'influence du Japon, entre le katana et le masque de tengu. le seul point négatif pour moi, c'est le survêtement rose... Pourquoi ? Tout simplement parce que je n'aime pas le rose ! lol
Concernant la plume d'Axel Witzke, je l'ai trouvée fluide, agréable et facilement immersive. Je suis passionnée par l'Asie depuis des années et tout a commencé avec le Japon, un pays que j'aime énormément, autant pour ses coutumes, ses traditions, que pour ses paysages, sa cuisine, sa musique, ses mangas, ses dramas/films... Bref ! du coup, je connaissais déjà le vocabulaire employé (ce qui ne m'a tout de même pas empêché d'apprendre des choses), mais j'ai trouvé que c'était bien expliqué pour que des néophytes puissent profiter et comprendre sans se perdre.
Seuls bémols, selon moi :
- Il aurait été bien de préciser au début de l'ouvrage qu'il y a, tout à la fin, une sorte de glossaire qui regroupe et explique tous les termes japonais utilisés (même s'il le sont dans les notes en bas de page). Pour les plus curieux et/ou les plus paumés, je pense que cela peut être intéressant à savoir, si jamais on a oublié le sens d'un mot déjà croisé, par exemple.
- Quelques coquilles à signaler, mais rien de dramatique non plus, je vous rassure.
- La mise en page des dialogues m'a un peu dérangée dans le sens où, parfois, s'il comporte plus d'une phrase, elles seront toutes mises à la ligne, au lieu de se suivre. C'est perturbant et il m'a parfois fallu relire la première phrase pour être certaine que c'était bien la même personne qui parlait.
- J'ai trouvé dommage de franciser les mots japonais en mettant des accents sur les "e". Après, c'est aussi parce que j'y suis habituée (les accents circonflexes sur les 'u' ou les 'o' ne me dérangent pas, allez comprendre ! Je sais, je suis bizarre... lol), mais j'aurais préféré une petite note au début de l'ouvrage précisant que les "e" en japonais se prononcent "é". Mononoke (mononoké) ; neko (néko) ; kitsune (kitsuné). Après, c'est un parti pris que je respecte, et c'est aussi plus facile pour les néophytes de ne pas se tromper dans la prononciation.
Nous nous retrouvons donc aux côtés de Li'an Kagimori, un métis franco-japonais de vingt-cinq ans, qui se tue au travail dans un cabinet d'architectes sans aucune reconnaissance de la part de ses supérieurs. Il est incapable de mettre en avant ses projets de bâtiments en harmonie avec le nature, étouffé par sa hiérarchie. Éprouvé par le suicide d'un collègue, il décide de prendre quelques jours de vacances pour se reposer et se ressourcer un peu. Et c'est précisément dans une source, un onsen, que son incroyable aventure va commencer... dans un corps qui n'est pas le sien !
En effet, il va, sans intention aucune de le faire, échanger son corps avec celui de Kizuna, une princesse neko et la dernière nekomata de son clan. Malheureusement pour lui, elle a une mission très importante à remplir : sauver le monde qui se meurt, en partie à cause des humains, et de l'autre à cause de la kami des Enfers Izanami qui a capturé et emprisonné la kami de la nature, Inari.
Bon gré, mal gré, Li'an va devoir s'habituer à son nouveau corps, à ses nouvelles aptitudes, à sa nouvelle compagne de route et, surtout, au nouveau monde qu'il découvre avec ses yeux de neko : celui des mononoke, des yôkai et des kami. Et je peux vous dire que le jeune homme ne sera pas au bout de ses peines... que ce soit au niveau de ses rencontres comme de ses péripéties ! Mais, et si cette aventure était un moyen pour lui de changer et de se découvrir autrement ? Pas physiquement comme il se voit, mais comme il est réellement au fond de lui ?
J'ai beaucoup aimé le personnage de Li'an, même si j'ai trouvé son évolution un peu trop rapide au début du livre. C'est un jeune homme, de base très effacé, mais qui se découvre petit à petit très courageux, loin d'être bête, pas dénué d'humour ni de moralité. J'ai adoré vivre l'histoire à ses côtés. Il peut parfois sembler un peu sur-humain (en même temps il ne l'est plus tout à fait, je vous le rappelle, du moins physiquement), mais il garde pourtant des réactions typiquement humaines. Je pense notamment à certains passages avec Miko ou avec les tanuki.
Kizuna, (très courageuse et avec une façon de parler parfois assez piquante) Toranosuke (plutôt sage, mais pas dénué de courage pour autant) et Miko (plus difficile à cerner, mais non moins intéressante) sont aussi des personnages très bien construits et traités que j'ai aimé côtoyer. Malgré son mauvais rôle, j'ai aussi beaucoup aimé le personnage d'Izanami. Quant aux tanuki... Je connaissais déjà ces yôkai pour les avoir croisé dans des animés et des mangas, mais je n'avais jamais entendu parler de leur... aptitude spéciale... Ça m'a beaucoup fait rire. ^^
Ce livre nous parle d'aventures certes, ainsi que d'amitié, d'amour et de sauvetage du monde, mais pas que ! Axel Witzke aborde aussi l'écologie (que ce soit au niveau architectural ou non), la dure vie au Japon (surtout dans le monde impitoyable du travail où seule compte le respect de la hiérarchie), mais aussi la découverte de soi à travers diverses épreuves.
Je dois avouez que c'est la première fois que cela m'arrive en lisant, mais le parcours initiatique de Li'an (qui n'est pourtant pas mon premier) m'a amené à me poser des questions sur ma propre vie, sur ce que je ressentais, ce à quoi j'aspirais... Ce fut... perturbant. lol Mais pas dénué d'intérêt pour autant.
En résumé, j'ai beaucoup aimé ma lecture, que j'ai trouvé addictive, rythmée et immersive, grâce à une plume fluide et agréable. J'ai adoré plonger au coeur de ce folklore japonais (très bien décrit et expliqué) que j'apprécie tant et côtoyer tous ces personnages hauts en couleurs et attachants au fils d'aventures tantôt drôles, tantôt émouvantes et tantôt dangereuses. J'ai également apprécié que ce livre aborde des thèmes actuels et nous donne envie de faire notre propre introspection.
Si je le conseille ? Si vous aimez le Japon, son folklore et l'univers de la fantasy, foncez ! Si ce n'est pas votre tasse de thé, foncez aussi. Qui sait, vous pourriez peut-être faire une (très) agréable découverte. ;-)
Lien : http://booksfeedmemore.eklab..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Eledwhen
  07 septembre 2020
-Mᴏɴ ᴀᴠɪs;
.𝙷𝚒𝚜𝚝𝚘𝚒𝚛𝚎 & 𝚙𝚎𝚛𝚜𝚘𝚗𝚗𝚊𝚐𝚎𝚜.
↬ L'histoire est magistralement amenée et écrite, si vous chercher des péripéties, de l'aventure, un livre qui fait voyager au travers le Japon, au travers les enfers et au travers de lieux magnifiques, si vous aimez les mangas, les Ghibli, ce roman est fait pour vous !
↬ Axel à su créer des personnages vraiment bien pensé, je m'y suis attaché en quelques lignes, et au fur et à mesure de leurs entrées dans le roman, ils sont divers, différents et vraiment tous sans stéréotypes ou clichés.
.
𝙼𝚢𝚝𝚑𝚎𝚜, 𝙼𝚢𝚝𝚑𝚘𝚕𝚘𝚐𝚒𝚎 𝚎𝚝 𝙲𝚛𝚘𝚢𝚊𝚗𝚌𝚎𝚜.
↬ Ce roman plonge tout droit dans la mythologie Japonaise. Dès le début, et tout au long des pages, on est nourris de connaissances, de tout un vocabulaire et de mots Japonais, on apprend les plats, les mots, les de mythes et Croyances, les traditions ancestrales, on se retrouve totalement immergé dans le Japon et j'ai vraiment apprécié ce côté là !
Les descriptions sont ni trop longues ni trop courtes, et il y à des notes de pages, j'ai appris en lisant et j'ai adoré les découvertes.
.
.𝙿𝚕𝚞𝚖𝚎.
↬ C'est une plume tellement mythique qu'on peut lire dans ce livre. Un parfait mélange d'humour, d'angoisse, d'amour, d'amitié, d'humanité, de voyages, découvertes, de bastons, d'héroïsme, et le tout est vraiment bien dosé !
.
.𝚅𝚎𝚛𝚍𝚒𝚌𝚝.
↬ C'est un immense coup de coeur que j'ai pour "𝙻'é𝚟𝚎𝚒𝚕 𝚍𝚎𝚜 𝙼𝚘𝚗𝚘𝚗𝚘𝚔é𝚜". Je penses que même ma critique ne rend pas hommage à tout ce que je penses de ce roman ! Je vous le recommande milles fois !
Lien : https://www.instagram.com/p/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
ManedWolf
  06 septembre 2020
Un roman très agréable, qui sent bon le dépaysement et les fleurs de cerisier.
J'ai eu l'occasion de lire quelques romans fantastiques tirés du folklore japonais, et c'est en général une ambiance qui me plaît beaucoup. Ici, l'exercice est très réussi : il n'est pas toujours aisé de plonger le lecteur dans un vocabulaire et des références qu'il ne connaît pas, mais l'immersion est très fluide grâce aux explications parcimonieuses, aux notes de bas de page et au glossaire très fourni en fin de roman.
L'histoire en elle-même est bien rythmée, intrigante et agréable à suivre. J'ai beaucoup apprécié les personnages : la situation de départ nous happe immédiatement, et on fait leur connaissance petit à petit, on s'y attache, on vit l'action avec eux.
La plume fonctionne très bien avec ce type de littérature, on est sur un style fluide et sobre qui fait la part belle au scénario, tout en glissant ces références japonaises sans en faire trop. On sent que l'auteur connaît son sujet, qui me semble très documenté, et qu'il ne tombe pas bêtement dans les clichés occidentaux sur le Japon.
En tout cas, j'ai beaucoup apprécié cette porte d'entrée sur des mythes et un folklore que je connais moins, l'alchimie opère sans problème et j'ai pris un vrai plaisir à suivre l'aventure de Li'an et Kizuna !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
MannenyukiMannenyuki   12 août 2020
Pour la première fois de la journée, la troublante Miko quitta pour de bon l’esprit du garçon. Ses sens étaient en éveil, partout on lui proposait des taiyakis aux écailles dorées remplies de pâte sucrée de haricots rouges et des sembeis croustillants aux sept épices. Des gâteaux man-jus et des petits pains fourrés au kakuni, les carrés de porcs marinés perçaient presque le pain trop rempli. Li'an en eut l’eau à la bouche.
Autour de lui les marchands le hélaient pour lui vendre des sandales de paille de riz ou des claquettes en bois. On lui proposait des gourdes de vin faites de véritables calebasses, et les enseignes multicolores des établissements étaient des lanternes de papiers colorés et éclairés à la flamme. Li'an était sidéré[...]
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
KhiadKhiad   11 septembre 2020
Le Japon était un paradis de consommation. Le réchauffement climatique, on le combattait en emballant les tomates avec trois sachets plastiques. Ces dernières années, les récoltes avaient été catastrophiques, plus rien ne poussait à en croire les personnes les plus âgées, les séismes se suivaient sans s'interrompre, les doubles ouragans étaient devenus banals, et on continuait à nous inonder de ces sacs tueurs de tortues.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
KhiadKhiad   11 septembre 2020
- Pardon, je pensais que...
- C'est bien la le vice des Hommes. Vous réfléchissez trop et ne ressentez pas assez. Vous êtes une calamite pour notre monde pourtant, vous en faites aussi parti, grogna-t-il mécontent. Si la princesse est en mission vers Kyoto en ce moment, c'est par ta faute et celle de tous tes pairs, humain.
Commenter  J’apprécie          20
KhiadKhiad   11 septembre 2020
- Il est insultant pour un néko de se faire comparer a un chat, Li'an. Si à une époque immémoriale, les chats ont bien été des nékos, l'inverse n'est pas vrai. Avec le temps, les deux races sont devenues distinctes, les chats ont fini par perdre leur essence et par devenir visibles aux humains.
Vois ce qu'ils sont devenus, des animaux, incapables de discuter convenablement. Ils ne parlent que de croquettes et de lampes laser, c'est abrutissant au possible.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
KhiadKhiad   11 septembre 2020
Li'an déglutit avec difficulté, s'infiltrer dans un sanctuaire pour voler une poignée de grains de riz passait encore. Mais tuer un kami... Li'an n’était pas superstitieux, mais quand on avait échangé son corps avec un néko deux nuits auparavant, on commençait facilement a craindre les puissances divines.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Axel Witzke (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Axel Witzke
En 1h d'entretien (chapitré ⬇), vous en connaîtrez plus sur l'auto-édition, le travail d'auteur et aussi sur mon parcours et ce qui m'a poussé vers l'écriture. J'espère que cette vidéo aidera d'autres auteurs en devenir, et qu'elle apportera des réponses à ceux qui hésitent encore à se lancer. C'est avec bienveillance que je partage cette interview avec vous et je tiens à remercier Simo Essouci de l'avoir dirigée.
Vous pouvez commander mes romans sur AMAZON : L'Éveil des Mononokés : https://www.amazon.fr/L%C3%89veil-Mononok%C3%A9s-Axel-WITZKE/dp/2492287009 HIKARIE : https://www.amazon.fr/Hikarie-Vers-lumi%C3%A8re-Axel-WITZKE/dp/2492287017 et lire les critiques sur BABELIO : https://www.babelio.com/auteur/Axel-Witzke/551292/bibliographie
Surtout, n'hésitez pas à me suivre sur Instagram pour connaître mes actualités : https://www.instagram.com/axel.ecrit/
--------------------------------------------
Chapitres (comme ça tu ne seras pas perdu!) :
00:00 Intro 00:26 Présentation 02:42 Mes motivations pour me lancer dans le monde l'écriture 08:49 4 Romans : la progression 11:44 1 Roman par mois, pendant 1 an : la raison! 16:54 Pourquoi sortir mon premier roman en auto-édition? 26:59 L'Éveil des Mononokés : le pitch 32:16 L'Éveil des Mononokés : les inspirations 37:36 Les mythologies pour mieux comprendre les Hommes 39:57 Faire traduire ses romans? 42:25 Couvertures et Bandes-annonces 47:14 L'auto-édition et les réseaux sociaux 51:10 La promotion de Hikarie 55:15 Épilogue
--------------------------------------------
- N'hésitez pas à me contacter et à me suivre sur Instagram, Facebook et Amazon : @axel.ecrit et/ou https://www.amazon.fr/Axel-Witzke/e/B087PMH285?ref_=dbs_p_pbk_r00_abau_000000
+ Lire la suite
autres livres classés : sushiVoir plus
Notre sélection Imaginaire Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
1586 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre

.. ..