AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782828911058
223 pages
Éditeur : Favre (17/09/2009)

Note moyenne : 3.5/5 (sur 2 notes)
Résumé :

Comment certains chefs nous font manger de la colle pour papier peint, de la poudre d'extincteur, du mascara... Cette enquête choc - dont une première version en espagnol avait déchaîné les passions début 2009 sous le titre provocateur Je ne veux plus retourner au restaurant - dévoile les dessous peu reluisants de l'avant-garde gastronomique : une cuisine du bluff, qui recourt à des ingrédients douteux faisant ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Lirio
  08 octobre 2011
En février 2009, un scandale sans précédent secouait l'univers de la haute gastronomie : le célèbre restaurant anglais «The Fat Duck », considéré comme l'un des meilleurs au monde, subissait une fermeture temporaire ordonnée par les services sanitaires suite à de multiples plaintes de clients malades (vomissements, diarrhées...). Principaux mis en cause : les nombreux additifs alimentaires utilisés par le chef Heston Blumenthal. Initiée par le chef espagnol Ferran Adria, la mode de la cuisine « moléculaire » ne cesse de se répandre sur les tables les plus renommées. Certes les alginates, méthylcellulose et autres carraghénates permettent à hautes doses de créer émulsions aériennes et sphères liquides parfumées, mais leur effets sur la santé sont encore mal connus. de plus, outre l'emploi abusif de ces substances (source de généreux profits), le journaliste Jörg Zipprick reproche aux grands chefs de ne pas préciser sur leurs menus quels sont les additifs utilisés, alors que les industriels de l'agro-alimentaire y sont contraints. Quand la chimie prend le pas sur l'excellence des produits et des savoir-faire, peut-on encore parler de gastronomie ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
alzaiaalzaia   18 juin 2016
Le professeur John Olney, spécialiste du cerveau aux États-Unis, a fait plus de 200 études sur le glutamate monosodique et démontre qu’il est un poison violent pour les neurones.

John Olney disait dans les années 1970 que si l’on laisse des grandes quantités de glutamate dans l’alimentation industrielle, nous assisterons a une épidémie mondiale d’obésité et de diabète
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : végansVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Jörg Zipprick (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Les nourritures livresques : la cuisine dans la littérature

Qui est l'auteur de la célèbre scène où le personnage principal est assailli de souvenirs après avoir mangé une madeleine ?

Emile Zola
Marcel Proust
Gustave Flaubert
Balzac

10 questions
370 lecteurs ont répondu
Thèmes : gastronomie , littérature , cuisineCréer un quiz sur ce livre