Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique
Ajouter une citation

Citations de Romain Gary (1789)

Classer par Datecroissant     Les plus appréciéescroissant


  • Par lerital31, le 06/01/2015

    Education européenne de Romain Gary

    "A Stalingrad, les hommes se battent pour qu'il n'y ait plus de guerre". Mais déjà elle savait que ce n'était pas vrai, que les hommes ne se battent jamais pour une idée, mais simplement contre d'autres hommes, que la force du soldat n'est pas l'indignation, mais l'indifférence, et que les vestiges des civilisations sont et seront toujours des ruines...

    Commenter     J’apprécie          0 6         Page de la citation


  • Par issablaga, le 31/12/2014

    La Promesse de l'aube de Romain Gary

    ...les inconditionnels du sérieux n'ont jamais cessé de me demander : «Pourquoi racontez-vous toujours des histoires contre vous-même, Romain Gary?» Mais il ne s'agit pas seulement de moi. Il s'agit de notre je à tous. De notre pauvre petit royaume du Je, si comique, avec sa salle du trône et son enceinte fortifiée.

    Commenter     J’apprécie          0 6         Page de la citation


  • Par Groucho, le 28/12/2014

    La Promesse de l'aube de Romain Gary

    Au cours des derniers jours qui avaient précédé sa mort, elle avait écrit près de deux cent cinquante lettres, qu'elle avait fait parvenir à son amie en Suisse.
    Je ne devais pas savoir - les lettres devaient m'être expédiées régulièrement - c'était cela sans doute, qu'elle combinait avec amour, lorsque j'avais saisi cette expression de ruse dans son regard, à la clinique Saint-Antoine, où j'étais venu la voir pour la dernière fois.
    Je continuais donc à recevoir de ma mère la force et le courage qu'il me fallait pour persévérer, alors qu'elle était morte depuis plus de trois ans.
    Le cordon ombilical avait continué à fonctionner.

    Commenter     J’apprécie          1 6         Page de la citation


  • Par Austral, le 17/12/2014

    La nuit sera calme de Romain Gary

    Elle avait une de ces fragilités qui vous donnent envie de rentrer dedans à coups de boutoir, cette espèce de fragilité qui va parfois de pair avec un coup de reins maison, mine de rien.

    Commenter     J’apprécie          0 6         Page de la citation


  • Par Sarindar, le 10/12/2014

    La nuit sera calme de Romain Gary

    En ce moment même, on assiste, au nom de l'unité européenne, à la plus basse, la plus acharnée et la plus bête compétition commerciale. Les siècles passés pratiquaient l'injustice au nom des vérités fausses "de droit divin", mais auxquelles on croyait fermement. Aujourd'hui, c'est le règne des mensonges les plus éhontés, le détournement constant de l'espoir, le mépris le plus complet de la vérité.

    Commenter     J’apprécie          0 6         Page de la citation


  • Par Herve-Lionel, le 20/11/2014

    Le sens de ma vie: Entretien de Romain Gary

    Je m’aperçois tous les jours, dans tout ce que l'on écrit sur moi, que je ne me reconnais absolument pas dans cette image de marque que je traîne. Il y a une profonde différence de toute façon entre un auteur et lui-même. Un auteur met le meilleur de lui-même, de son imagination, dans le livre et garde le reste, "le misérable petit tas de secrets" comme disait Malraux, pour lui-même.

    Commenter     J’apprécie          2 6         Page de la citation


  • Par noor, le 11/10/2014

    La Promesse de l'aube de Romain Gary

    Je suis convaincu que les frustrations éprouvées dans l’enfance laissent une marque profonde et indélébile et ne peuvent plus jamais être compensées; à quarante-quatre ans, chaque fois que je plonge mes dents dans une pastèque, j’éprouve un sentiment de revanche et de triomphe extrêmement satisfaisant, et mes yeux semblent toujours chercher, par-dessus la tranche ouverte et parfumée, le visage de mon petit camarade pour lui signifier que nous sommes enfin quittes, et que moi aussi, je suis parvenu à quelque chose dans la vie. J’ai beau, cependant, me gaver de mon fruit préféré, il serait vain de nier que je sentirai toujours la morsure de regret dans mon cœur et que toutes les pastèques du monde ne me feront pas oublier celles que je n’ai pas mangées à huit ans, lorsque j’en avais le plus envie, et que la pastèque absolue continuera à me narguer jusqu’à la fin de mes jours, toujours présente, pressentie, et toujours hors de portée.

    Commenter     J’apprécie          0 6         Page de la citation


  • Par loloM, le 07/09/2014

    La Vie devant soi de Romain Gary

    Monsieur Hamil aussi, qui a lu Victor Hugo et qui a vécu plus que n'importe quel autre homme de son âge, quand il m'a expliqué en souriant que rien n'est blanc ou noir et que le blanc, c'est souvent le noir qui se cache et le noir, c'est parfois le blanc qui s'est fait avoir.

    Commenter     J’apprécie          0 6         Page de la citation


  • Par AxelRoques, le 03/09/2014

    La tête coupable de Romain Gary

    On vivait dans un monde qui tournait si vite que tout ne cessait de s'y renverser, et le policier le plus perspicace était incapable de dire s'il passait à tabac un bandit ou un "homme providentiel".

    Commenter     J’apprécie          0 6         Page de la citation


  • Par Ameni, le 25/07/2014

    Les cerfs-volants de Romain Gary

    - Je n'ai jamais aimé qu'une femme dans ma vie et comme ça n'a pas marché...
    - Pourquoi ça n'a pas marché ? Elle ne vous aimait pas ?
    - Ça n'a pas marché parce que je ne l'ai jamais rencontrée. je l'avais bien en tête, je la voyais tous les jours dans ma tête pendant trente ans, mais ça ne s'est pas trouvé. On ne s'est jamais rencontrés.

    Commenter     J’apprécie          0 6         Page de la citation


  • Par fanfanouche24, le 19/06/2014

    Le sens de ma vie: Entretien de Romain Gary

    J'ai décrit tout cela, le rôle qu'a joué ma mère qui a été déterminant dans ma vie, dans -La Promesse de l'aube- qui est ma première autobiographie que j'ai écrite à l'âge de quarante-cinq ans. Ma mère était une francophile comme on n'en conçoit pas aujourd'hui parce que cela date encore du XIXe siècle et à l'époque, pour les Russes surtout, la France était l'incarnation même de la grandeur, de la beauté, de la justice, des droits de l'homme, de toutes les jolies histoires que nous nous sommes racontées sur nous-mêmes. (p.17)

    Commenter     J’apprécie          0 6         Page de la citation


  • Par PhilippeMaurice, le 29/05/2014

    Les racines du ciel de Romain Gary

    Morel baissa un peu le front. Les lèvres se plissèrent encore plus, les mâchoires se durcirent, le visage reprit son air buté...
    - C'est gentil. Seulement, voilà : c'est pas pour moi. Ça ne prend plus. L'alibi nationaliste, je le connais et je le vomis : de Hitler à Nasser, on a bien vu ce que ça cache... Les plus beaux cimetières d'éléphants, c'est chez eux.

    Commenter     J’apprécie          0 6         Page de la citation


  • Par lecteur84, le 05/05/2014

    Une page d'histoire et autres nouvelles de Romain Gary

    je suis persuadé que vous avez du génie, papa, et qu'il y a en vous un très grand peintre ou un très grand sculpteur qui a été ligoté pendant toute une vie? Si bien qu' aujourd'hui, pour vous, chaque objet d'art est un reproche, un remords.

    Commenter     J’apprécie          0 6         Page de la citation


  • Par infini, le 02/04/2014

    La Vie devant soi de Romain Gary

    J'ai pris les cinq cents francs et je les ai foutus dans une bouche d'égout .Après je me suis assis sur un trottoir et j'ai chialé comme un veau les poings dans les yeux mais j'étais heureux .Chez Madame Rosa il y avait pas la sécurité et on ne tenait tous qu'à un fil ,avec le vieille malade ,sans argent et avec l'Assistance publique sur nos tetes et c'étais pas une vie pour un chien.
    Quand je suis rentré à la maison et que je lui ai dit que j'avais vendu Super pour cinq cent francs et que j'ai foutu l'argent dans une bouche d'égout ,Madame Rosa a eu une peur bleue ,elle m'a regardé et elle a couru s'enfermer à double clé dans sa piaule.

    Commenter     J’apprécie          0 6         Page de la citation


  • Par voilier, le 08/01/2014

    Gros-Câlin de Romain Gary

    On est tous postsynchronisés et parfois c'est très bien fait, on croit que c'est naturel.

    Commenter     J’apprécie          1 6         Page de la citation


  • Par noor, le 29/12/2013

    La Vie devant soi de Romain Gary

    Je ne tiens pas tellement à être heureux, je préfère encore la vie.

    Commenter     J’apprécie          0 6         Page de la citation


  • Par lmoulin, le 11/12/2013

    La Vie devant soi de Romain Gary

    Véritable coup de coeur, on ressent un déchirement à se séparer ainsi de Momo, bref un livre à savourer

    Commenter     J’apprécie          0 6         Page de la citation


  • Par PowLin, le 15/11/2013

    La Vie devant soi de Romain Gary

    Pendant longtemps, je n'ai pas su que j'étais arabe parce que personne ne m'insultait.

    Commenter     J’apprécie          0 6         Page de la citation


  • Par Sachenka, le 27/07/2013

    Gros-Câlin de Romain Gary

    […] quand on a attendu l'amour toute sa vie on n'est pas du tout préparé.

    Commenter     J’apprécie          0 6         Page de la citation


  • Par joedi, le 21/06/2013

    La Vie devant soi de Romain Gary

    On parlait surtout le juif et l'arabe entre nous ou alors le français quand il y avait des étrangers ou quand on ne voulait pas être compris, mais à présent Madame Rosa mélangeait toutes les langues de sa vie, et me parlait en polonais qui était sa langue la plus reculée et qui lui revenait car ce qui reste le plus chez les vieux, c'est leur jeunesse.

    Commenter     J’apprécie          0 6         Page de la citation





Faire découvrir Romain Gary par :

  • Mail
  • Blog

Listes avec des livres de cet auteur

> voir plus

Quiz