Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique
Ajouter une citation

Citations de Romain Gary (1420)

Classer par Datecroissant     Les plus appréciéescroissant


  • Par withclosedeyes, le 28/04/2014

    Les oiseaux vont mourir au Pérou de Romain Gary

    L'homme , mais bien sûr, mais comment donc, nous sommes parfaitement d'accord : un jour il se fera ! Un peu de patience, un peu de persévérance : on n'en est plus à dix mille ans près. Il faut savoir attendre, mes bons amis, et surtout voir grand, apprendre à compter en âges géologiques, avoir de l'imagination : alors là, l'homme ça devient tout à fait possible, probable même : il suffira d'être encore là quand il se présentera. Pour l'instant, il n'y a que des traces, des rêves, des pressentiments... Pour l'instant, l'homme n'est qu'un pionnier de lui-même. Gloire à nos illustres pionniers !

    Sacha Tsipotchkine dans Promenades sentimentales au clair de lune.


    (En réalité, Sacha Tsipotchkine n'est autre que Gary lui-même...)

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la citation


  • Par SuperPomme, le 21/04/2014

    Au-delà de cette limite votre ticket n'est plus valable de Romain Gary

    On dit tant de bêtises sur la naissance! Il ne suffit pas de venir au monde pour être né. "Vivre", ce n'est ni respirer, ni souffrir, ni même être heureux, vivre est un secret que l'on ne peut découvrir qu'à deux. Le bonheur est un travail d'équipe.

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la citation


  • Par thewound, le 09/04/2014

    Les racines du ciel de Romain Gary

    _Salut, les enfants. Un mois en cellule pour vous servir. Un mètre dix sur un mètre cinquante, pas moyen de s'allonger - mais justement, j'ai trouve quelque chose d'epatant. Je vous en fait cadeau tout de suite, parce que j'en vois parmi vous qui font d'assez sales gueules, je ne leur demande pas pourquoi. Il y avait des moments où je me sentais comme ça moi aussi, j'avais alors envie de foncer tête baissee contre les murs, pour essayer de sortir a l'air libre. Vous parlez de claustrophobie!... Eh bien, j'ai fini par avoir une idée. Quand vous n'en pouvez plus faites comme moi : pensez a des troupeaux d'éléphants en liberté en train de courir a travers l'Afrique, des centaines et des centaines de bêtes magnifiques auxquelles rien ne résiste, pas un mur, pas un barbelé, qui foncent à travers les grands espaces ouverts et qui cassent tout sur leur passage, qui renversent tout, tant qu'ils sont vivants, rien ne peut les arrêter - la liberté, quoi! Et même quand ils ne sont plus vivants, peut être qu'ils continuent a courir ailleurs, qui sait, tout aussi librement. Donc, quand vous commencez a souffrir de claustrophobie, des barbelés, du béton armé, du matérialisme intégral, imaginez ça, des troupeaux d'éléphants, en pleine liberté, suivez-les du regard, accrochez-vous à eux, dans leur course, vous verrez, ça ira tout de suite mieux...

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la citation


  • Par infini, le 02/04/2014

    La Vie devant soi de Romain Gary

    Pendant longtemps ,je n'ai pas su que j'étais un arabe parce que personne ne m'insultait .On me l'a seulement appris à l'école .Mais je me battais jamais ,ça fait toujours mal quand on frappe quelqu'un.

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la citation


  • Par butterflysing, le 06/03/2014

    La Vie devant soi de Romain Gary

    Je devais avoir trois ans quand j'ai vu Madame Rosa pour la première fois. Avant, on n'a pas de mémoire et on vit dans l'ignorance. J'ai cessé d'ignorer à l'âge de trois ou quatre ans et parfois ça me manque.

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la citation


  • Par Siegebert, le 02/03/2014

    L'angoisse du roi Salomon de Romain Gary

    C'est plus triste de s'éteindre quand on a brûlé pour rien.

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la citation


  • Par withclosedeyes, le 22/02/2014

    Gros-Câlin de Romain Gary

    La musique à l'intérieur est une chose qui a besoin d'aide extérieure, sans quoi elle fait un bruit infernal parce que personne ne l'entend.

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la citation


  • Par issablaga, le 17/01/2014

    Clair de femme de Romain Gary

    Aimer est une aventure sans carte et sans compas où seule la prudence égare.

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la citation


  • Par magenest, le 17/01/2014

    La Vie devant soi de Romain Gary

    Elle a toujours voulu avoir des enfants mais je vous ai déjà expliqué qu'elle n'était pas équipée pour ça, comme beaucoup de travestites qui ne sont pas de ce côté-là en règle avec les lois de la nature.

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la citation


  • Par magenest, le 16/01/2014

    La Vie devant soi de Romain Gary

    Quand elle s'est vue entourée de Noirs à demi nus aux visages verts, blancs, bleus et jaunes qui dansaient autour d'elle en ululant comme des peaux-rouges pendant que Monsieur Waloumba jouait de son instrument magnifique, elle a eu tellement peur qu'elle a commencé à gueuler au secours au secours à moi.

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la citation


  • Par noor, le 09/01/2014

    Gros-Câlin de Romain Gary

    On ne peut évidemment pas se mettre à sa propre place, parce qu'on y est déjà et on se heurte aussitôt à l'angoisse, mais on peut se mettre à la place d'un autre, par la méthode sympathique.

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la citation


  • Par VALENTYNE, le 20/12/2013

    Les racines du ciel de Romain Gary

    Je dois vous dire aussi que j’ai contracté, en captivité, une dette envers les éléphants, dont j’essaie seulement de m’acquitter. C’est un camarade qui avait eu cette idée, après quelques jours de cachot –un mètre dix sur un mètre cinquante – alors qu’il sentait que les murs allaient l’étouffer, il s’était mis à penser aux troupeaux d’éléphants en liberté- et chaque matin, les allemands le trouvaient en pleine forme, en train de rigoler : il était devenu increvable. Quand il est sorti de cellule, il nous a passé le filon, et chaque fois qu’on en pouvait plus, dans notre cage, on se mettait à penser à ces géants fonçant irrésistiblement à travers les grands espaces de l’Afrique.

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la citation


  • Par infini, le 17/11/2013

    Pseudo de Romain Gary

    on a beau essayer,on n'arrive pas à respirer sans aimer qulequ'un

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la citation


  • Par infini, le 17/11/2013

    Pseudo de Romain Gary

    La vie ,je la respecte,parce que la police m' toujours fait peur

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la citation


  • Par Austral, le 31/10/2013

    Education européenne de Romain Gary

    Les larmes ne font pas fuir les fantômes, elles les appellent.

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la citation


  • Par les_lettres_de_matisse, le 17/06/2013

    La Promesse de l'aube de Romain Gary

    - Sales petites punaises bourgeoises! Vous ne savez pas à qui vous avez l'honneur de parler! Mon fils sera ambassadeur de France, chevalier de la Légion d'honneur, grand auteur dramatique, Ibsen, Gabriele d'Annunzio ! Il ...

    Elle chercha quelque chose de tout à fait écrasant, une démonstration suprême et définitive de réussite terrestre :

    - Il s'habillera à Londres !

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la citation


  • Par M0riarty, le 10/03/2013

    La Promesse de l'aube de Romain Gary

    Mes amis prétendent que j’ai parfois l’étrange habitude de m’arrêter dans la rue, de lever les yeux à la lumière et de rester ainsi un bon moment, en prenant un air avantageux, comme si je cherchais encore à plaire à quelqu’un.

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la citation


  • Par jpp59, le 02/03/2013

    Les racines du ciel de Romain Gary

    Le député français Jean Dubord était préoccupé.Il essayait de se rappeler à quelle formation politique il appartenait.Son parti s'était scindé en deux, les éléments des extrémités de chaque tronçon se repliant eux-mêmes par des systèmes d'imbrication vers trois formations diverses, lesquelles exécutaient un mouvement tournant du centre afin de s'y substituer, cependant que le centre lui-même subissait un glissement vers la gauche dans ses éléments centripètes et vers la droite dans ses éléments centrifuges.Le député Jean Debord était à ce point dérouté qu'il en venait à se demander si son devoir de patriote n'était pas de susciter lui-même la formation d'un groupement nouveau,une sorte de noyau centre-gauche-droite avec apparentements périphériques, lequel pourrait fournir un pivot stable aux majorités tournantes,indépendamment des charnières qui articulaient celles-ci intérieurement, et dont le programme politique pourrait être justement de sortir du rôle de charnière pour accéder au rôle de pivot. De toute façon, le seul moyen de s'y retrouver était d'avoir un groupe à soi

    Commenter     J’apprécie          1 4         Page de la citation


  • Par Audreyy, le 19/02/2013

    Clair de femme de Romain Gary

    Regarder quelqu'un comme ci c'était la seule chose qui comptait dans ma vie.

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la citation


  • Par Atoll20, le 23/01/2013

    La Promesse de l'aube de Romain Gary

    -Écoute-moi, Romain.
    Je levai les yeux, étonné. Ce n'était plus Romantchik- Romouchka.C'etait la première fois qu'elle abandonnait le diminutif. Je me sentis extrêmement inquiet.
    -Écoute-moi bien. La prochaine fois que ça t'arrive, qu'on insulte ta mère devant toi, la prochaine fois, je veux qu'on te ramène à la maison sur des brancards. Tu comprends ?
    Je restai là, bouche bée. Son visage était complètement fermé, très dur. Les yeux n'avaient pas trace de pitié . Je ne pouvais croire que c'était ma mère qui parlait. Comment pouvait- elle ? N'étais-je pas son Romouchka, son petit prince, son trésor précieux ?
    - Je veux qu'on te ramène à la maison en sang, tu m'entends? Même s'il ne te reste pas un os intact, tu m'entends ?
    Sa voix montait, elle se penchait vers moi, les yeux étincelants, elle criait presque.

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la citation





Faire découvrir Romain Gary par :

  • Mail
  • Blog

Listes avec des livres de cet auteur

> voir plus

Quiz