Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique
Ajouter une citation

Citations de Romain Gary (1318)

Classer par Datecroissant     Les plus appréciéescroissant


  • Par Sandy80, le 12/08/2010

    L'angoisse du roi Salomon de Romain Gary

    J'ai toujours voulu être un salaud qui s'en fout sur toute la ligne et quand vous n'êtes pas un salaud, c'est là que vous vous sentez un salaud, parce que les vrais salauds ne sentent rien du tout. Ce qui fait que la seule façon de ne pas se sentir un salaud c'est d'être un salaud.

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la citation


  • Par sacha999, le 06/04/2010

    Romain Gary Romain Gary

    Le désespoir, c'est seulement un manque de talent.

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la citation


  • Par Nanne, le 29/12/2009

    La Promesse de l'aube de Romain Gary

    Depuis six mois, je passais des heures entières chaque jour à "essayer" des pseudonymes. Je les calligraphiais à l'encre rouge dans un cahier spécial. Ce matin même, j'avais fixé mon choix sur "Hubert de la Vallée", mais une demi-heure plus tard je cédais au charme nostalgique de "Romain de Roncevaux". Mon vrai prénom, Romain, me paraissait assez satisfaisant. Malheureusement, il y avait déjà Romain Rolland, et je n'étais disposé à partager ma gloire avec personne. Tout cela était bien difficile. L'ennui, avec un pseudonyme, c'est qu'il ne peut jamais exprimer tout ce que vous sentez en vous.

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la citation


  • Par Storm, le 29/07/2009

    Au-delà de cette limite votre ticket n'est plus valable de Romain Gary

    La femme d’un ambassadeur qui revenait de voyage en Chine conclut le récit flatteur de ce qu’elle avait vu : « Mais enfin, le communisme, c’est pour les pauvres ».

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la citation


  • Par annie, le 24/06/2009

    La Danse de Gengis Cohn de Romain Gary

    Le seul vrai désespoir est l'impossibilité de désespérer

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la citation


  • Par annie, le 24/06/2009

    La Danse de Gengis Cohn de Romain Gary

    Dieu, on connaît ses limites, ça ne va jamais très loin, mais avec les hommes, c'est illimité, ils sont capables de tout.

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la citation


  • Par Co, le 24/09/2008

    Au-delà de cette limite votre ticket n'est plus valable de Romain Gary

    "Elle émergeait des draps et des oreillers comme d'une bataille de cygnes et tendait la main à la recherche d'une branche pour regagner le rivage. Au moment de la plainte, elle cachait son visage comme si elle avait honte et empêchait son cri de monter au ciel en se mordant la main. Je lui dis que j'étais peiné par ce manque de charité envers les cieux."

    "Je ne me souvenais même plus de mes autres amours, peut-être parce que le bonheur est toujours un crime passionnel : il supprime tous les précédents. "

    "vivre est une prière que seul l'amour d'une femme peut exaucer"

    "

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la citation


  • Par Rosy121161, le 05/07/2014

    La Vie devant soi de Romain Gary

    P 164
    Vous savez tout le monde parle de défendre les lois de la nature mais moi je suis plutôt pour les pièces de rechange.

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la citation


  • Par Rosy121161, le 05/07/2014

    La Vie devant soi de Romain Gary

    P;163
    Je suis resté là un bon moment avec Monsieur Aboua, qui nous vient d'Ivoire. On se tenait par la main et on s'est bien marré ensemble, j'avais dix ans et lui vingt et c'était une différence qui lui faisait plaisir et à moi aussi.

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la citation


  • Par lecteur84, le 03/07/2014

    Education européenne de Romain Gary

    il savait déjà que la vérité était quelque chose qui se reconnaissait dans les élans chaleureux du coeur et rarement dans la froideur de la raison.

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la citation


  • Par voilier, le 17/06/2014

    Au-delà de cette limite votre ticket n'est plus valable de Romain Gary

    - … vous avez la malchance d'avoir une sexualité anormale pour votre âge, excessive, avec des organes qui sont, eux, normaux, et qui font les frais de votre libido. Combien de temps dure en moyenne chaque rapport avec votre partenaire actuelle ?
    - Ce n'est pas une partenaire, c'est une femme que j'aime…
    - Ça ne change rien du point de vue médical. Combien de temps à peu près ?
    - Dix, quinze minutes, la première fois … Je n'en sais rien. Je suis totalement incapable de vous dire.
    - La première fois ? Il y a une deuxième ?
    - Pour elle seulement.

    Il parut ahuri.

    - Qu'est ce que vous voulez dire ?
    - Je veux dire que j'arrive parfois à bander une deuxième fois pour elle mais que je n'arrive plus à jouir.
    - De la folie. De la folie pure et simple. Vous creusez votre tombe. Vous vous rendez compte de ceux qu'ils prennent, votre prostate et vos vaisseaux sanguins, quand vous limez pendant une heure comme une scie mécanique ? Ce sont des méthodes de nazies, monsieur. Et vous vous faites sucer, naturellement.
    - Jamais. Au grand jamais. Je ne me "fais pas sucer". Je ne donne pas d'ordre. Putain de merde, docteur, excusez cette expression, puisque vous êtes un ancien médecin militaire, je n'ai jamais dit à une femme "suce-moi". Jamais.
    - Ouais, ouais, mais quand elle le fait spontanément pour vous forcer à rebander, vous ne refusez pas ?
    - Évidemment que non.
    - Et vous vous rendez un peu compte à quelle épreuve sont mis vos organes pendant l'opération, lorsqu'ils n'en peuvent plus et qu'elle les force ? La fellation peut évidemment être utilisée comme une caresse dans le cours normal de l'étreinte, mais certainement pas comme une méthode de réanimation. Quand je vous dis que vous creusez ainsi votre tombe…
    - La tombe ne me fait pas peur, au contraire, à condition d'y arriver en pleine possession de mes moyens.

    - Et bien sûr, il vous arrive de finir comme ça, oralement. A partir d'un certain âge, la fellation tue deux fois plus vite que l'acte normal. C'est un choc terrible pour le système nerveux et le cerveau, et ses rapports avec les attaques hémiplégie sont bien connus. Vous avez des troubles de la mémoire ?
    - Oui de plus en plus souvent. Je fume trop.
    - Vous fumez peut-être trop, mais vous vous faites trop fumer aussi


    Commenter     J’apprécie          4 3         Page de la citation


  • Par najnaje, le 30/05/2014

    La Promesse de l'aube de Romain Gary

    Je ne me sens pas coupable. Mais si tous mes livres sont pleins d'appels à la dignité, à la justice, si l'on y parle tellement et si haut de l'honneur d'être un homme, c'est peut-être parce que j'ai vécu, jusqu'à l'âge de vingt-deux ans, du travail d'une vieille femme malade et surmenée. Je lui en veux beaucoup.

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la citation


  • Par lailasamburu, le 26/05/2014

    Au-delà de cette limite votre ticket n'est plus valable de Romain Gary

    Dans un couple, rien n’est plus inhumain – ou plus humain, car malheureusement cela revient parfois au même – que d’exiger de l’autre une patience et une tolérance que l’on n’a plus à l’égard de soi-même.

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la citation


  • Par cedgoo, le 24/05/2014

    Lady L de Romain Gary

    [...] le temps ne vous fait pas vieillir mais vous impose ses déguisements.

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la citation


  • Par joedi, le 08/05/2014

    La Promesse de l'aube de Romain Gary

    Mais enfin, la véritable tragédie de Faust, ce n'est pas qu'il ait vendu son âme au diable. La véritable tragédie, c'est qu'il n'y a pas de diable pour vous acheter votre âme. Il n'y a pas preneur.

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la citation


  • Par joedi, le 06/05/2014

    La Promesse de l'aube de Romain Gary

    La vie est pavée d'occasions perdues.

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la citation


  • Par withclosedeyes, le 24/04/2014

    Les oiseaux vont mourir au Pérou de Romain Gary

    Il faut s'y résigner : il y a toujours une explication scientifique. On peut évidemment se réfugier dans la poésie, se lier d'amitié avec l'Océan, écouter sa voix, continuer à croire aux mystères de la nature. Un peu poète, un peu rêveur... on se réfugie au Pérou, au pied des Andes, sur une plage où tout finit, après s'être battu en Espagne, dans le maquis en France, à Cuba, parce qu'à quarante-sept ans on a tout de même appris sa leçon et qu'on attend plus rien ni des belles causes ni des femmes : on se console avec un beau paysage. Les paysages vous trahissent rarement.

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la citation


  • Par SuperPomme, le 21/04/2014

    Au-delà de cette limite votre ticket n'est plus valable de Romain Gary

    Qu'il est donc facile, en changeant souvent de femme et en se dérobant à temps, de se faire une image de marque! Mais voilà: rien ne m'est plus indifférent que ce qui n'est pas toi mon amour. Je veux bien finir, pourvu que ce soit dans tes bras.

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la citation


  • Par Piatka, le 19/04/2014

    Les cerfs-volants de Romain Gary

    Toutes les grandes sensibilités sont un peu prémonitoires.

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la citation


  • Par withclosedeyes, le 26/03/2014

    Lady L de Romain Gary

    Annette s'était d'ailleurs découvert à cette époque un penchant pour les rois et elle regrettait qu'il n'y en eut pas davantage. Elle comprenait parfaitement qu'il fallait en tuer un, de temps en temps, pour leur apprendre à bien se conduire et à ne pas exagérer, mais elle aimait bien le panache qui entourait leur entrée, la pompe et la musique, le décor de pourpre et d'or, les sabres au clair et les plumes, les tiares et les révérences, on en avait vraiment pour son argent.[...]
    Il n'y a jamais assez de couleur, d'éclat et de jolis costumes dans le monde et les rois sont là pour le plaisir des yeux. Pour le reste, il n'y avait qu'à les empêcher de gouverner. Peu lui importait d'ailleurs qu'ils finissent tous sous la guillotine, pourvu qu'on les y menât en grand tralala.

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la citation





Faire découvrir Romain Gary par :

  • Mail
  • Blog

Listes avec des livres de cet auteur

> voir plus

Quiz