Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique
Ajouter une citation

Citations de Romain Gary (1461)

Classer par Datecroissant     Les plus appréciéescroissant


  • Par claireo, le 14/10/2014

    La Promesse de l'aube de Romain Gary

    Je juge les régimes politiques à la quantité de nourriture qu'ils donnent à chacun, et lorsqu'ils y attachent un fil quelconque, lorsqu'ils y mettent des conditions, je les vomis : les hommes ont le droits de manger sans conditions.

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la citation


  • Par zaphod, le 13/10/2014

    Clair de femme de Romain Gary

    – Grognasse bison caresse mono, dit Towarski. Y a moustabac et petit père mais les mitaines ursulent pupuce... – Oui, mais les zouaves en ont à revendre, rétorquai-je.

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la citation


  • Par noor, le 11/10/2014

    La Promesse de l'aube de Romain Gary

    Je devais un jour opter pour la littérature, qui me paraissait le dernier refuge, sur cette terre, de tous ceux qui ne savent pas où se fourrer.

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la citation


  • Par noor, le 11/10/2014

    La Promesse de l'aube de Romain Gary

    Pour faire face à la vie, il m'a toujours fallu le réconfort d'une féminité à la foi vulnérable et dévouée, un peu soumise et reconnaissante, qui me donne le sentiment d'offrir alors que je prends, de soutenir alors que je m'appuie.

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la citation


  • Par noor, le 11/10/2014

    La Promesse de l'aube de Romain Gary

    Curieux comme l'enfant peut survivre dans l'adulte.

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la citation


  • Par noor, le 11/10/2014

    La Promesse de l'aube de Romain Gary

    Je suis convaincu que les frustrations éprouvées dans l’enfance laissent une marque profonde et indélébile et ne peuvent plus jamais être compensées; à quarante-quatre ans, chaque fois que je plonge mes dents dans une pastèque, j’éprouve un sentiment de revanche et de triomphe extrêmement satisfaisant, et mes yeux semblent toujours chercher, par-dessus la tranche ouverte et parfumée, le visage de mon petit camarade pour lui signifier que nous sommes enfin quittes, et que moi aussi, je suis parvenu à quelque chose dans la vie. J’ai beau, cependant, me gaver de mon fruit préféré, il serait vain de nier que je sentirai toujours la morsure de regret dans mon cœur et que toutes les pastèques du monde ne me feront pas oublier celles que je n’ai pas mangées à huit ans, lorsque j’en avais le plus envie, et que la pastèque absolue continuera à me narguer jusqu’à la fin de mes jours, toujours présente, pressentie, et toujours hors de portée.

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la citation


  • Par noor, le 11/10/2014

    La Promesse de l'aube de Romain Gary

    Il n'est pas bon d'être tellement aimé, si jeune, si tôt. Ca vous donne de mauvaises habitudes. On croit que c'est arrivé. On croit que ça existe ailleurs, que ça peut se retrouver. On compte là-dessus. On regarde, on espère, on attend. Avec l'amour maternel, la vie vous fait à l'aube une promesse qu'elle ne tient jamais. On est obligé ensuite de manger froid jusqu'à la fin de ses jours.

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la citation


  • Par noor, le 11/10/2014

    La Promesse de l'aube de Romain Gary

    Je n'ai pas réussi à redresser le monde, à vaincre la bêtise et la méchanceté, à rendre la dignité et la justice aux hommes, mais j'ai tout de même gagné le tournoi de ping-pong à Nice, en 1932, et je fais encore, chaque matin, mes douze tractions, couché, alors il n'y a pas lieu de se décourager.

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la citation


  • Par blandine5674, le 17/09/2014

    Education européenne de Romain Gary

    Ce n'était pas un membre du Herrenvolk : c'était un homme. Il avait suivi l'appel de ce qu'il y avait de plus simplement humain en lui, arrachant son étiquette de soldat allemand. Mais nous n'avions d'yeux que pour ça, pour l'étiquette. Nous savions tous que c'était un pur. On la sent la pureté, lorsqu'on la rencontre. Elle vous crève les yeux, dans toute cette nuit. Ce garçon était un des nôtres. Mais il y avait l'étiquette.
    - Alors ?
    Alors, nous l'avons fusillé. Parce qu'il avait cette étiquette sur le dos : allemand. Parce que nous en avion une autre : polonais.

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la citation


  • Par lerital31, le 28/08/2014

    La Vie devant soi de Romain Gary

    Je pense que pour vivre, il faut s'y prendre très jeune, parce qu'après on perd toute sa valeur et personne ne vous fera de cadeaux.

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la citation


  • Par lerital31, le 28/08/2014

    La Vie devant soi de Romain Gary

    si Madame Rosa était une chienne, on l'aurait déjà épargnée mais on est toujours beaucoup plus gentil avec les chiens qu'avec les personnes humaines qu'il est permis de faire mourir sans souffrance.

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la citation


  • Par Viracocha, le 05/07/2014

    La Promesse de l'aube de Romain Gary

    Personne ne me fera jamais voir dans le comportement sexuel des êtres le critère du bien et du mal.

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la citation


  • Par lecteur84, le 03/07/2014

    Education européenne de Romain Gary

    il savait déjà que la vérité était quelque chose qui se reconnaissait dans les élans chaleureux du coeur et rarement dans la froideur de la raison.

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la citation


  • Par Lilitha, le 14/06/2014

    La Vie devant soi de Romain Gary

    Un des livres de mon adolescence qui m'a fait découvrir le plaisir de la lecture .

    Très belle histoire d amitié ,

    Commenter     J’apprécie          1 4         Page de la citation


  • Par najnaje, le 30/05/2014

    La Promesse de l'aube de Romain Gary

    Il y avait déjà une semaine qu'on m'avait administré l'extrême onction et je reconnais que je n'aurais pas dû faire tant de difficultés. Mais j'étais mauvais joueur. Je refusais de me reconnaître vaincu. Je ne m'appartenais pas. Il me fallait tenir ma promesse, revenir à la maison couvert de gloire après cent combats victorieux, écrire Guerre et Paix, devenir ambassadeur de France, bref, permettre au talent de ma mère de se manifester.

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la citation


  • Par Cioran, le 23/05/2014

    La Vie devant soi de Romain Gary

    Mais il ne faut pas les laisser m'emmener à l'hôpital, Momo. A aucun prix, il ne faut pas.
    - Vous pouvez être tranquille, Madame Roza.
    - Ils vont me faire vivre de force à l'hôpital, Momo. Ils ont des lois pour ça. C'est des vraies lois de Nuremberg. Tu ne connais pas ça, tu es trop jeune.

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la citation


  • Par Piatka, le 22/05/2014

    Le sens de ma vie: Entretien de Romain Gary

    L'humour est l'arme blanche des hommes désarmés. Il est une forme de révolution pacifique et passive que l'on fait en désamorçant les réalités pénibles qui vous arrivent dessus

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la citation


  • Par Nolimits, le 03/05/2014

    Les cerfs-volants de Romain Gary

    Il n'est que trop facile de prouver que la tolérance conduit parfois tout droit à l'intolérable et que sur ce chemin là, on est trop souvent mené par le bout du nez.

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la citation


  • Par withclosedeyes, le 28/04/2014

    Les oiseaux vont mourir au Pérou de Romain Gary

    L'homme , mais bien sûr, mais comment donc, nous sommes parfaitement d'accord : un jour il se fera ! Un peu de patience, un peu de persévérance : on n'en est plus à dix mille ans près. Il faut savoir attendre, mes bons amis, et surtout voir grand, apprendre à compter en âges géologiques, avoir de l'imagination : alors là, l'homme ça devient tout à fait possible, probable même : il suffira d'être encore là quand il se présentera. Pour l'instant, il n'y a que des traces, des rêves, des pressentiments... Pour l'instant, l'homme n'est qu'un pionnier de lui-même. Gloire à nos illustres pionniers !

    Sacha Tsipotchkine dans Promenades sentimentales au clair de lune.


    (En réalité, Sacha Tsipotchkine n'est autre que Gary lui-même...)

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la citation


  • Par SuperPomme, le 21/04/2014

    Au-delà de cette limite votre ticket n'est plus valable de Romain Gary

    On dit tant de bêtises sur la naissance! Il ne suffit pas de venir au monde pour être né. "Vivre", ce n'est ni respirer, ni souffrir, ni même être heureux, vivre est un secret que l'on ne peut découvrir qu'à deux. Le bonheur est un travail d'équipe.

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la citation





Faire découvrir Romain Gary par :

  • Mail
  • Blog

Listes avec des livres de cet auteur

> voir plus

Quiz