Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique







ISBN : 2917689323
Éditeur : Actusf (2011)


Note moyenne : 3.5/5 (sur 14 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :
Les passagers du Titanic ont survécu. Si si ... La jeune Lavinia a, pour sa part, volontairement échangé son corps contre celui d'un vieillard ...
Trois copains d'Arcueil ont cassé la baraque en banlieur, avant de partir pour Alger...

Du fantastiqu... > voir plus
Ajouter une citation Ajouter une critique

Critiques, analyses et avis (4)

> Ajouter une critique

    • Livres 3.00/5
    Par TwiTwi, le 11 janvier 2012

    TwiTwi
    7 textes pour cette anthologie 2011 des Utopiales. 7 textes sur la thématique "Histoires", ce qui laisse le champ large aux auteurs choisis pour cette nouvelle édition de la désormais traditionnelle anthologie publiée chez ActuSF. le livre est très joli, avec sa couverture à l'image de l'affiche du festival, qui m'avait tapée dans l'oeil dès mon arrivée. Seule bizarrerie : le format est légèrement plus petit que celui de l'an passé, ce qui ne facilite pas le rangement harmonieux en bibliothèque.
    Globalement, les textes sont de très bonne facture même si j'ai été moins enthousiasmée que pour l'anthologie 2010, qui il est vrai, avait été un coup de cœur. Mais ne soyons donc pas trop durs.
    Le radeau du Titanic, James Morrow. Une nouvelle uchronique humoristique sur le naufrage du Titanic. La nouvelle n'est pas très réaliste et fait un peu blague de potache. Amusant mais pas impérissable et surtout trop long.
    Le train de la réalité (fragment), Roland C. Wagner. Une nouvelle qui se passe dans l'univers de l'uchronie Rêves de Gloire, du même auteur. Si l'écriture "langage parlé" ne m'a pas rendu facile la lecture de cette nouvelle, j'ai tout particulièrement apprécié la chute.
    L'invention du hasard, Norbert Merjagnan. Je ne suis pas arrivée à accrocher à cette nouvelle. Je n'ai pas tout compris, je crois.
    Lignes parallèles, Tim Powers. Caroleen et BeeVee sont jumelles. Lorsque BeeVee meurt, elle se met à écrire avec la main de Caroleen. Ce qui va causer quelque quiproquo avec la jeune voisine qui venait souvent aider les deux vieilles jumelles. Nouvelle sympathique.
    K**l me, I'm famous, Eric Holstein. Une histoire de musique rock et de vampires. Sympa mais vite oublié on va dire.
    Salvador, Lucius Shepard. Une nouvelle fantastique sur la guerre qui retourne bien son lecteur. Glauque à souhaits.
    Pragmata, David Calvo. Amis procrastinateurs de tous poils et de tous horizons, cette nouvelle est faite pour vous. Ne retardez pas encore le moment de la lire. Jouissif. Allez, un petit extrait :
    "J'ai établi plusieurs grands principes aggravant la procrastination.
    - la branlette
    - le pétard
    - Wikipedia / Twitter
    - Les jeux vidéos
    - La douche
    - Dormir.
    Je me demande ce que je vais sacrifier en premier."
    Le nouvelle est disponible en son intégralité sur le site d'Angle Mort. Cessez de retarder l'échéance, vous n'avez AUCUNE excuse. Toi, là dans le fond, éteins cette console immédiatement !

    Lien : http://ledragongalactique.blogspot.com/2012/01/utopiales-2011.html
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 6         Page de la critique

    • Livres 5.00/5
    Par Seraphita, le 15 avril 2012

    Seraphita
    Pour son édition 2011, le festival des Utopiales (festival international de science-fiction de Nantes) a choisi la thématique « Histoire(s) ». Cette anthologie regroupe 7 nouvelles, hétéroclites dans les thèmes abordés, l'imaginaire auxquelles elles renvoient, ainsi que le style.
    Le lecteur côtoie tour à tour les nombreux survivants du Titanic qui ont pris place sur un immense radeau et dérivent jusqu'au carrefour de la première guerre mondiale, ou encore des vampires à la beauté aussi redoutable que la soif inextinguible de sang humain. Ce peut être aussi des militaires américains qui perdent le sens de la réalité dans les forêts du Salvador.
    Si des 7 auteurs présentés ici, je connaissais Tim Powers et son célèbre roman « Les Voies d'Anubis », cette anthologie m'a donné l'occasion de découvrir des auteurs au talent indéniable. J'ai adoré l'imaginaire et la plume de Norbert Merjagnan dans « L'invention du hasard » qui met en scène, avec beaucoup d'humour et une inventivité géniale un échange de corps sur fond d'une loterie du chaos. « Pragmata » de David Calvo est une nouvelle aussi déconcertante que géniale, construite sur une habile mise en abyme du travail d'écriture. Enfin, « Le train de la réalité (fragment) » de Roland C. Wagner est une nouvelle loufoque et décapante sur le thème de la musique, de la France des années 60 et de la guerre d'Algérie.
    Une anthologie en forme de puzzle aux morceaux hétéroclites qui composent un ensemble inédit, rempli d'un talent créatif indéniable ! C'est une œuvre protéiforme qu'on peut avoir du mal à classer dans un genre : science-fiction, uchronie, fantastique ? Peut-être un peu tout cela…
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la critique

    • Livres 3.00/5
    Par gruz, le 15 avril 2012

    gruz
    Publié en extension au festival de Sciences-Fiction de Nantes, portant le même nom, ce recueil de 7 nouvelles, certaines assez brèves, nous emporte dans des univers hétéroclites.
    Le thème de base, "histoire(s)", est ici pris au sens très large, et on y retrouve un peu à boire et à manger. Chacun y trouvera, sans doute, son compte à un moment ou un autre, le "défaut" étant qu'on risque de ne pas accrocher à toutes les histoires. Ce fut mon cas.
    J'ai lu avec un vrai bonheur l'uchronie de James Morrow, bien écrite, amusante et teintée de nostalgie. Où l'art de faire survivre les passagers du Titanic avec brio.
    J'ai apprécié le récit de David Calvo, sur la procrastination, même si ça ressemble un peu à un exercice de style.
    J'ai été interpellé par le récit étrange de Lucius Shepard sur la guerre au Salvador.
    Je n'ai, par contre, pas accroché du tout à l'histoire de Roland C. Wagner, avec son écriture parlé des 60's assez insupportable à mes yeux (pourtant j'aime en général quand on joue avec la langue), ni à celle de Norbert Merjagnan beaucoup trop décousue à mon goût.
    Les 2 autres histoires m'ont été sympathiques, mais vite oubliées.
    Au final, une expérience à tenter, chacun réagira selon sa sensibilité, vu l'étendue des univers proposés.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par Unpapillondanslalune, le 18 avril 2012

    Unpapillondanslalune
    Dans l'ensemble, je garde une impression positive de ce recueil. La diversité des nouvelles fait sa force, et l'on apprécie bien de ne pas trop savoir sur quoi on va tomber. Un peu comme la boîte de chocolats de Forrest Gump !

    Lien : http://unpapillondanslalune.blogspot.fr/2012/01/utopiales-2011-aux-e..

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la critique


Critiques presse (1)


  • SciFiUniverse , le 15 novembre 2011
    Utopiales 2011 n'est pas vraiment une anthologie mais un recueil de nouvelles. Il rassemble quelques jolies perles des auteurs présents sur le festival.
    Lire la critique sur le site : SciFiUniverse

> voir toutes (2)

Citations et extraits

> Ajouter une citation

  • Par gill, le 25 février 2013

    C'est un bonheur qu' "Actu SF" ait repris la tradition des anthologies publiées à l'occasion des "Utopiales" de Nantes.
    Certes, l'éventail n'est plus aussi ouvert sur le monde et sur les autres SF, mais bon, pour cela, "Galaxies" a bien pris le relai !
    Jérôme Vincent a d'ailleurs soigné sa sélection, avec l'aide de Charlotte Volper, d'Eric Holstein et Marie Marquez, pour un ensemble de sept nouvelles dont certaines sont indispensables et les autres précieuses.
    James Morrow ouvre le bal avec une décoiffante "Uchronie" Titanicienne......
    (extrait d'un article, signé Pierre Gévart, du n° 15 de "Galaxies" de janvier 2012)
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la citation

  • Par TwiTwi, le 11 janvier 2012

    J'ai établi plusieurs grands principes aggravant la procrastination.
    - la branlette
    - le pétard
    - Wikipedia / Twitter
    - Les jeux vidéos
    - La douche
    - Dormir.
    Je me demande ce que je vais sacrifier en premier.

    [Pragmata, David Calvo]
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 2         Page de la citation

> voir toutes (6)

Videos de David Calvo

>Ajouter une vidéo
Vidéo de David Calvo

David Calvo parle de son futur roman "Sous la colline" à paraître en 2015 chez La Volte.








Sur Amazon
à partir de :
11,59 € (neuf)
7,60 € (occasion)

   

Faire découvrir Utopiales 2011 : Anthologie par :

  • Mail
  • Blog

> voir plus

Quiz