Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

ISBN : 2266163558
Éditeur : Pocket (2007)


Note moyenne : 3.42/5 (sur 199 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :
Lorsqu'elle croise le regard de cet inconnu dans la rue, Alice Loudon est dévorée par une passion sans limite. Du jour au lendemain, elle abandonne son compagnon Jake, avec lequel elle partageait un bonheur tranquille, et néglige le projet qu'elle dirige pour un laborat... > voir plus
Ajouter une citation Ajouter une critique

> voir toutes (30)

Critiques, analyses et avis

> Ajouter une critique

    • Livres 3.00/5
    Par Myrinna, le 29 octobre 2014

    Myrinna
    Avec ce roman, vos nuits ne seront plus jamais tranquilles auprès de votre compagnon.
    Ne serait-il pas à l'instar de ce bellâtre, quelqu'un qui aurait des cadavres cachés dans le placard ?
    A vous de voir si vous voulez découvrir feu de glace, qui est un avant tout un thriller rempli de suspense même si parfois on ressent une certaine lenteur dans le scénario. Ce qui amplifie la tension qui monte en crescendo…
    Après la personnalité d'Alice, fera décrier certains lecteurs : pourquoi reste-t-elle dans ces conditions ? Parfois, la passion peut être dévorante surtout lorsqu'on a envie de quitter une certaine routine.
    Enfin, j'ai apprécié ce roman même si certains passages peuvent choquer ou heurter la sensibilité de certaines personnes, je trouve que le couple Nicci-French a une plume assez efficace dans ce domaine pour nous faire éprouver des palpitations au fil du récit.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 8         Page de la critique

    • Livres 2.00/5
    Par LiliGalipette, le 01 octobre 2009

    LiliGalipette
    Alice Loudon mène une vie paisible. Scientifique émérite, elle conjugue travail et vie conjugale dans un équilibre parfait. Il suffit d'un regard avec un étranger pour qu'elle abandonne tout. Avec Adam, elle découvre la passion sans limite. Adam est un alpiniste héroïque qui a secouru un groupe de randonneurs. C'est aussi un homme en proie à de violents démons. Il refuse qu'on l'abandonne ou qu'on le néglige. Exclusif, il impose à Alice une transparence et une disponibilité de tous les instants. Son passé est flou. En voulant combler les blancs, Alice s'aventure en terrain dangereux. Jusqu'où ira Adam pour la garder et pour dissimuler son passé?
    Mouaif... C'est un thriller. Pas ma tasse de thé (en porcelaine de Chine). Pour commencer, gros carton rouge pour la couverture de l'édition que j'ai choisie! Hors-sujet complet! Je me rappelle les cris et émois de mes camarades de classe qui l'ont lu en même que moi. Nous avions 15-16 ans, jeunes lycéennes impressionnables. Elles étaient toutes palpitantes et emballées par les exploits d'Adam et par sa féroce virilité (et féroce est bien édulcoré..). Et moi de considérer ce livre comme un gros navet et de me demander quelle fille normale pouvait avoir de pareils fantasmes! Non merci Tarzan, moi pas vouloir une lune de miel qui frôle l'asphyxie... Tout est trop "gros" pour moi dans ce genre de littérature: les personnages, les évènements, les situations. le manichéïsme des personnages est très vite agaçant. On a la gentille Alice qui quitte son gentil mari, et qui est bien punie puisqu'elle a brisé son mariage. Et on a le vilain Adam qui fait des vilaines choses, mais c'est normal, il est méchant. Un peu bêbête... Ca pourrait presque être rangé avec les Chairs de Poule s'il n'y avait les quelques scènes torrides entre Alice et Adam. Une petite analyse des prénoms pour finir. Alice, c'est une énième version du personnage de Lewis Carroll: la petite fille désobéissante qui perd ses repères dans un monde étrange et inquiétant. Mais c'est bien fait pour elle, elle n'avait qu'à écouter sa maman. Adam, c'est le premier homme pour Alice, dans le sens où elle découvre sa féminité et son potentiel sensuel avec lui. Ca rappelle vaguement, et il faut vraiment creuser, Eve qui se découvre nue et rougissante après avoir croqué le fruit défendu. Et encore une fois, c'est à cause d'Adam qu'on expulse la femme du Paradis (Ceci n'est pas une revendication ou un billet féministe...) Bref, ce n'est pas une lecture aussi désagréable que mon billet peut le laisser entendre. Il faut être réceptif au genre pour apprécier. Moi, ça me fait juste sourire au point de vouloir dire des bêtises à mon tour...
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 6         Page de la critique

    • Livres 3.00/5
    Par xnewlo, le 18 septembre 2014

    xnewlo
    Le résumé de ce livre m'a fortement intrigué, et c'est avec un certain empressement que j'en ai entamé la lecture.
    Alice Loudon a tout pour être heureuse. Jeune femme lancée dans une carrière scientifique, ayant un homme aimant et désireux d'avoir des enfants. Et pourtant... Un matin, en se rendant au bureau, Alice croise le regard d'un homme magnifique et mystérieux. Elle en sera troublée la matinée. En sortant du bureau, la jeune femme constate que cet homme l'attend. Celui-ci va lui demander de le suivre, chose qu'Alice fera aveuglement. S'en suivra une relative descente aux enfers...
    Pour ce qui est des personnages, je ne les ai pas grandement appréciés. En fait, je ne les ai pas trouvés attachants.
    J'ai trouvé Alice égoïste, irréfléchie, soumise, et agaçante.
    A l'inverse, j'ai trouvé Adam dur, froid, sadique et détestable.
    Pour ce qui est de l'histoire, j'ai parfois eu du mal, car par moment, je l'ai franchement trouvée trop tirée par les cheveux. Le livre comportait en plus quelques longueurs, quelques passages vides sans rebondissements. Parfois, j'avais vraiment l'impression de ne pas avancer dans ma lecture. j'avais hâte de terminer le livre et d'enfin connaitre le fin mot de l'histoire. Au final, j'avais tout deviné, et j'avais envie de secouer Alice comme un prunier pour qu'elle réagisse. Je n'ai pas aimé la fin, que j'ai trouvée bien vite expédiée. Je n'ai pas aimé les intrusions d'Alice chez son ex, comme ci c'était une nana possessive et désespérée. Bref, ce livre n'a pas été un coup de coeur, et j'ai été déçue par rapport à l'idée que je m'étais faite d'après le résumé. Je m'attendais à un thriller palpitant, et en fait, j'ai plus pris ça comme un roman mou psychologique... Une déception...
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 6         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par myriampele, le 09 janvier 2014

    myriampele
    Ce roman m'a intriguée au début, agacée un peu, puis captivée tout à fait. Il s'agit là de l' histoire totalement incroyable d' Alice, une femme qui se donne corps et âme à Adam, un homme dont elle est éprise et surtout qui la soumet à sa propre passion. Petit à petit on découvre à travers les pages l'histoire de cet alpiniste chevronné, héros et entouré de personnes qui l'adorent. Alice se plongera dans le passé d'Adam...C'est un récit très bien mené, très bien écrit.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 10         Page de la critique

    • Livres 3.00/5
    Par Surbookees, le 12 décembre 2013

    Surbookees
    Il porte bien son titre… C'est un thriller à la fois brûlant et glaçant que nous sert le duo de journalistes Nicci Gerrard et Sean French. Une passion dangereuse, qui monte du désir amoureux pour évoluer crescendo vers la violence, distribuant d'abord des papillons dans le ventre puis des frissons dans le dos !
    Tout commence lorsque Alice Loudan quitte du jour au lendemain l'existence paisible et pragmatique qu'elle menait avec Jake pour se ruer dans les bras d'Adam Tallis, un inconnu dont le regard lui a transpercé le cœur au point d'en perdre la tête. C'est fou ce que deux yeux bleus et un corps d'alpiniste peuvent susciter comme folies… Voilà Alice consumée par le feu d'une passion irrationnelle, s'abandonnant sans retenue à un homme qu'elle ne connaît que par bribes. Elle, la scientifique, qui ne concevait nullement l'amour sans logique ni bon sens, renonce soudainement à tous ses préceptes de vie. Ce n'est pas seulement son ancien compagnon qu'elle abandonne, mais ses amis, son ancien confort, et même ses affaires personnelles qu'elle lègue à une œuvre de charité. Dans les bras de son nouvel amant, Alice veut faire peau neuve, se réinventer. Elle pense s'épanouir dans cette relation intense, se sentir vivante et comblée, en réalité le miroir et les yeux de ses proches lui renvoient une tout autre image : celle d'une femme amaigrie, épuisée, vidée, qui ne s'apprête plus et vit dans un taudis. Son mariage précipité va la plonger dans une spirale infernale : Adam, projeté en héros dans les journaux depuis qu'il a sauvé des vies lors d'une expédition sur le mont Chungawat, se révèle difficile à cerner, destructeur… Que dissimule en réalité son passé d'alpiniste ?
    Si, au début de ma lecture, l'héroïne m'apparaissait comme molle et soumise, fumiste au travail, dénuée de charisme, je n'ai pu qu'apprécier sa transformation en femme battante et enquêtrice opiniâtre vers les 2/3 du roman. Par ailleurs, les scènes rapportant les ébats d'Alice et Adam me semblaient répétitives et sans intérêt, jusqu'à ce que l'effet Harlequin emprunte un tournant digne de la saga Fifty Shades of Grey. le récit à la première personne du singulier nous rapproche au plus près des tourments d'Alice, et l'écriture haletante fait monter le suspense de façon convaincante. Un tantinet déçue par la confrontation finale, mais satisfaite de la trame narrative et de la psychologie des personnages. Après ce livre, gageons que vous vous méfierez des coups de foudre !

    Lien : http://www.les-surbookees.com/feu-de-glace/
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 2         Page de la critique

> voir toutes (8)

Citations et extraits

> Ajouter une citation

  • Par LiliGalipette, le 21 mars 2012

    Je levai les yeux vers les nuages, haussai les épaules et me mis à avancer d'un pas vif sur Cardamom Street dans l'espoir d'arrêter un taxi qui m'emmènerait jusqu'au salon de coiffure. Tout à coup je m'arrêtai net et le monde, autour de moi, s'embrouilla. Mon estomac se noua. J'eus l'impression que j'allais me tordre de douleur.
    Il était là, à quelques mètres de moi. Comme s'il n'avait pas bougé depuis ce matin. Toujours vêtu d'un blouson et d'un jean noirs, sans un sourire aux lèvres. Il était juste là à me fixer. II me sembla que personne ne m'avait bien regardée auparavant. Je me sentis soudain très précisément consciente de ce que je ressentais, des battements de mon coeur, des mouvements de ma respiration, de la surface de mon corps qui me picotait sous l'effet conjugué de la panique et de l'excitation.
    Il avait à peu près mon âge, une petite trentaine. J'imagine qu'il était beau, avec ses yeux bleu pâle, sa chevelure brune en bataille et ses pommettes hautes. Mais tout ce que je savais à cette minute c'est que ses yeux étaient rivés sur moi avec une telle intensité que j'avais l'impression de ne pas pouvoir sortir du champ de son regard. J'entendais ma respiration s'échapper par petits halètements rauques mais je ne bougeai pas, incapable de me détourner.
    Je ne sais pas qui fit le premier mouvement. Peut-être me suis-je avancée d'un pas gauche dans sa direction, à moins que je ne me sois contentée de l'attendre. Quand nous nous sommes retrouvés face à face, sans nous toucher, les bras ballants, il a dit d'une voix basse : « Je vous attendais. »
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 5         Page de la citation

  • Par myriampele, le 09 janvier 2014

    Il me prit la main, commença à jouer avec mon alliance. "Pourquoi fais-tu ça?"
    - Pourquoi je fais quoi?
    - Tu sais bien.
    - On ne peut pas se contenter...( je m'efforçai de trouver le mot juste)...d'intensité. Nous avons besoin d'une vie ordinaire.
    - Pourquoi?
    - Tu n'as jamais envie de rester simplement devant la télé? ou de te coucher tôt avec un bouquin?"
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la citation

  • Par 7878751021, le 25 juin 2014

    - Je hais le mois de janvier, répondis-je.
    - C'est déjà ce que tu avais dit pour décembre.
    - Janvier, c'est comme décembre, avec Noël en moins.

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la citation

  • Par Harmo81, le 21 octobre 2013

    - "Les meilleures choses naissent dans la douleur. Bien sûr que c'est douloureux".
    A une autre époque j'aurais protesté. Je ne crois pas que la douleur soit nécessaire ni abolissante. Mais j'étais trop loin de tout ça.

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la citation

  • Par hooleydooley, le 12 décembre 2012

    "Oh quelle triste histoire nous avons vécue, mon amour, mon coeur" Nicci French.

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la citation

> voir toutes (9)

Videos de Nicci French

>Ajouter une vidéo
Vidéo de Nicci French


Le "Lundi mélancolie" de NICCI FRENCH
Sous le pseudonyme Nicci French se cache un couple de journalistes londoniens qui conçoivent et écrivent ensemble des thrillers psychologiques. La passion amoureuse et littéraire qui lie ces deux auteurs à succès nous a offert de nombreux romans incontournables. Découvrez le premier tome d'une série de 8 volumes mettant en scène la brillante psychanalyste Frieda Klein, héroïne très attachante et atypique, une femme forte qui s'investit corps et âme pour aider ses patients, et qui, comme le lecteur, est pris dans le piège pervers d'un ravisseur d'enfants. Nicci French a monté une machine psychologique implacable et brillante, pleine de rebondissements qui mettent nos nerfs à vifs... On en redemande...








Sur Amazon
à partir de :
8,00 € (neuf)
0,98 € (occasion)

   

Faire découvrir Feu de glace par :

  • Mail
  • Blog

> voir plus

Quiz