Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

> Éric Diacon (Traducteur)

ISBN : 2213608814
Éditeur : Fayard (2001)


Note moyenne : 3.29/5 (sur 7 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :
Cloontha, petit bourg au coeur des tourbières irlandaises, où les « champs sont beaucoup plus que des champs » : des histoires de famille, une litanie d'unions, de vendettas et de morts. Earrivée du jeune et beau Mick Bugler, revenu d'Australie pour prendre possession d... > voir plus
Ajouter une citation Ajouter une critique

Critiques, analyses et avis (1)

> Ajouter une critique

    • Livres 3.00/5
    Par mariech, le 09 octobre 2011

    mariech
    C'est le deuxième roman d' Edna O' Brien que je lis , le premier , lu il y a quelques semaines , c'était ' La maison du splendide isolement ' .
    Décembres fous se passe au début du XXième siècle ; lorsque Mick Bugler , revient d' Australie , il fait la connaissance de ses voisins , Joseph et Breege Brennann. Breege découvre l'amour , mais évidemment ne l'aura pas . On assiste impuissant à la montée de la violence , des querelles sans fin entre les deux hommes dans cette Irlande pauvre et rurale . Mick achète un tracteur et cet achat va cristalliser toutes les rancoeurs . Rapidement , Joseph sombre dans une terrible parano et on comprend que l'irréparable va se produire . A ce moment , plus rien ne peut empêcher l'irréparable . Edna O' Brien est une conteuse hors-pair , elle parvient à nous expliquer comment se produit ce qui n'aurait jamais dû arriver et pourquoi , quoi qu'on fasse , il y a un moment où on ne peut plus revenir en arrière . Ce roman est très sombre , il m'a néanmoins semblé que la fin du livre contenait une note d'espoir , l'espoir venant des femmes , surtout par le personnage de Breene . Un beau roman , auquel je n'ai mis que 3 étoiles car il est trop sombre , l'écriture par contre est très belle .
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 5         Page de la critique

> voir toutes (6)

Citations et extraits

> Ajouter une citation

  • Par mariech, le 09 octobre 2011

    Elle est faite pour vous ( la robe ) dit Mrs Bolan , ajoutant un proverbe selon lequel les lis n'avaient pas besoin de dorure . Contrairement à d'autres personnes de son âge , elle ne reprochait pas aux jeunes leur style et leurs caprices . Son ouverture d'esprit , elle l'attribuait au fait qu'elle lisait des romans et réclamait sans cesse à la bibliothèque un autre Tolstoï. C'était son auteur favori parce qu'un de ses livres lui durait tout l'hiver et qu'elle adorait les bals et la chasse , et Natacha , qui s'enfuyait en plein coeur de la nuit . Avec son teint de lis et ses yeux couleur d'encre , Breege lui rappelait justement Natacha , et sa propre jeunesse , cette promenade à bicyclette sur la route du lac où son mari l'avait demandée en mariage .
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la citation

  • Par mariech, le 09 octobre 2011

    Vous auriez pu régler cette dispute , vous auriez pu aller trouver votre voisin et lui dire : ' Serrons-nous la main ' , vous auriez pu vous arranger .
    Pas pour tout l'or de Thèbes ,pas pour tout l'or d' Egypte ;
    Thèbes et l'Egypte , vous en connaissez des choses .
    Je connais les Grecs , monsieur le juge , et croyant le juge séduit par son érudition , il se mit à déclamer sans se soucier des rires qui commençaient à secouer la salle .
    Zeus , roi, venge -moi ...
    Je ne vous suis pas .
    C'est le mari d' Hélène au moment où Pâris ...
    Allons , allons , vous me faites perdre mon temps ....
    Qu'est -ce qu'un petit paysan comme vous a à faire de ces sornettes ... vous êtes un cul-terreux , mon ami .
    Et vous un ignorant , si je puis me permettre .
    Ai-je bien entendu ? Le juge commençait à changer de couleur .
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la citation

  • Par mariech, le 09 octobre 2011

    'Ce n'est pas les idées qui manquent ' dit la Cagne , qui sort de la poubelle un sachet de thé utilisé , le trempe dans deux tasses d'eau bouillante et en tend cérémonieusement un à Joseph . L' Aumône ' que lui verse l'état , comme , il dit , n'arrive que dans deux jours , et il n'a guère eu de chance aux cartes et au bingo .

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la citation

  • Par mariech, le 09 octobre 2011

    Mais intérieurement , ce qu'elle éprouvait n'était pas de la vexation . C'était de la peur . On allait la persécuter . on allait prendre plaisir à lui souffler sa petite bougie d'espoir
    ' Il faudra que je cache ce que je pense , ce que je ressens ... comme on cache ses noix en automne ' ,.

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la citation

  • Par mariech, le 09 octobre 2011

    C'est vrai que tu es allée te balader avec luidans la montagne , sur son tracteur ?
    et alors ?
    Assise derrière comme Cléopâtre sur sa barque ... tu avais oublié se me le dire .... Ca a dû te sortir de la tête
    Je n'ai pas à tout te raconter dit-elle d'une voix trop calme ;

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la citation







Sur Amazon
à partir de :
19,28 € (neuf)
13,03 € (occasion)

   

Faire découvrir Décembres fous par :

  • Mail
  • Blog

> voir plus

Lecteurs (15)

> voir plus

Quiz

    Grandes oeuvres littéraires italiennes

    Ce roman de Dino Buzzati traite de façon suggestive et poignante de la fuite vaine du temps, de l'attente et de l'échec, sur fond d'un vieux fort militaire isolé à la frontière du « Royaume » et de « l'État du Nord ».

    •   Si c'est un homme
    •   Le mépris
    •   Le désert des Tartares
    •   Six personnages en quête d'auteur
    •   La peau
    •   Le prince
    •   Gomorra
    •   La divine comédie
    •   Décaméron
    •   Le Nom de la rose

    10 questions - 218 lecteurs ont répondu
    Thème : italie , littérature italienne

    Créer un quiz sur ce livre.