AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2213654514
Éditeur : Fayard (2010)

Note moyenne : 4/5 (sur 8 notes)
Résumé :

Sa vie ressemble à un roman d’aventures écrit par un scénariste. Germaine de Staël a connu les ors de Versailles quand son père, Necker, était principal ministre de Louis XVI ; à Paris comme à Coppet, elle a régné sur ce que les Lumières ont produit de plus talentueux ; son roman Corinne a été un immense succès et ses livres politiques, lus de Weimar à Pétersbourg,... >Voir plus
Critiques, Analyses & Avis (1) Ajouter une critique
jack56
jack5616 juillet 2011
  • Livres 5.00/5
C'est une excellente biographie qui mérite amplement le prix Goncourt des biographies.
On se prend de passion, comme se fut le cas pour beaucoup de ses contemporains qu'elle a côtoyés. Cette femme intelligente, brillante est un aimant dont on ne peut se séparer grâce au talent de Michel WINOCK. de plus, c'est grande leçon d'histoire.
Commenter    J’apprécie          50
Citations & extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
CarosandCarosand02 avril 2012
Mais il y avait dans sa gaieté, un certain charme indéfinissable, une sorte d'enfance et de bonhomie qui captivait le coeur en établissant momentanément entre elle et ceux qui l'écoutaient une intimité complète, et qui suspendait toute réserve, toute défiance, toutes ces restrictions secrètes, barrières invisibles que la nature a mises entre tous les hommes et que l'amitié elle-même ne fait point disparaître tout à fait.
+ Lire la suite
Commenter    J’apprécie          60
CarosandCarosand04 avril 2012
J'ai écrit pour me retrouver, à travers tant de peines, pour dégager mes facultés de l'esclavage des sentiments, pour m'élever jusqu'à une sorte d'abstraction qui me permit d'observer la douleur en mon âme, d'examiner en mes propres impressions les mouvements de la nature morale, et de généraliser ce que la pensée me donnait d'expérience.
Commenter    J’apprécie          60
CarosandCarosand09 avril 2012
Croyez-moi, pour une fille, comme pour une femme, la gloire sera toujours d'enfermer dans la sphère des convenances les plus serrées ses ardents caprices. Si j'avais une fille qui dût être Mme de Staël, je lui souhaiterais la mort à quinze ans. Supposez-vous votre fille exposée sur les tréteaux de la gloire, et paradant pour obtenir les hommages de la foule, sans éprouver mille cuisants regrets ? A quelque hauteur qu'une femme se soit élevée par la poésie secrète de ses rêves, elle doit sacrifier ses supériorités sur l'autel de la famille. Ses élans, son génie, ses aspirations vers le bien, vers le sublime, tout le poème de la jeune fille appartient à l'homme qu'elle accepte, aux enfants qu'elle aura.
+ Lire la suite
Commenter    J’apprécie          20
CarosandCarosand08 avril 2012
Le seul avantage des fictions n'est pas le plaisir qu'elles procurent : elles ont une grande influence sur toutes les idées morales, lorsqu'elles émeuvent le coeur ; et ce talent est peut-être le moyen le plus puissant de diriger et d'éclairer.
Commenter    J’apprécie          20
CarosandCarosand09 avril 2012
Les plus grandes qualités de l'âme ne se développent que par la souffrance, et ce perfectionnement de nous-mêmes nous rend, après un certain temps, le bonheur.
Commenter    J’apprécie          30
Videos de Michel Winock (16) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Michel Winock
Michel Winock parle de sa biographie de Flaubert
autres livres classés : biographieVoir plus





Quiz Voir plus

Balade 6 - XIXè siècle

Quel est l'auteur du XXè siècle qui a dit : "Le plus grand poète français? Victor Hugo, hélas".

Paul Bourget
François Mauriac
André Gide
André Maurois

10 questions
139 lecteurs ont répondu
Thèmes : 19ème siècle , littérature française du 19eCréer un quiz sur ce livre