AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

2.93/5 (sur 219 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Boulogne-Billancourt , le 03/07/1965
Biographie :

Alix Girod de l'Ain est une écrivaine, journaliste et scénariste française.

Depuis 1997, elle est l'une des plumes du magazine "Elle" pour lequel elle écrit des chroniques pétillantes et délivre des conseils drôles et légers aux lectrices, sous le pseudonyme de Docteur Aga.

Elle est aussi l'auteure de "Sainte Futile" (2006) et "De l'autre côté du lit" (2003), adapté au cinéma, avec Sophie Marceau et Dany Boon en 2009.

En 2003, elle fut membre du jury du prix René-Goscinny. Depuis 2004, elle est membre du prix Vaudeville, devenu prix de la Coupole en 2011.

Du septembre 1999 au juillet 2015, elle a été chroniqueuse à RTL, France Inter et Europe 1 (dans l'émission "Il n'y en a pas deux comme Elle").

Mère de trois enfants, elle est l'épouse de Laurent Laffont (directeur éditorial aux éditions Jean-Claude Lattès) et la belle fille de l'éditeur Robert Laffont (1916-2010).

+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Alix Girod de l`Ain   (10)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Jean-Luc Mélenchon : les dessins 20 avril 2013 avec Karine Lemarchand, Alix Girod de l'Ain, Michel Gondry, Catherine Lara, Alex Beaupin, Aïssa Maïga On n'est pas couché Laurent Ruquier avec Natacha Polony et Aymeric Caron Retrouvez les meilleurs moments de l'émission culte des samedis soirs de France 2 : entretiens toujours plus vifs et mordants, révélations, clashs ! Un programme produit par Tout sur l'Ecran Productions Une chaîne pilotée par boketto pour France Télévisions Distribution
+ Lire la suite

Citations et extraits (26) Voir plus Ajouter une citation
De sa nouvelle féminité, il découvrait l'implacable corollaire : la culpabilité. la plupart des femmes se sentent partout, tout le temps, toujours coupables. De n'être pas assez jolies, pas assez blondes, pas assez à la mode. Ou trop. Ou de ne pas assez travailler. Ou trop. De ne pas passer assez de temps auprès des enfants. Ou de trop les couver
Commenter  J’apprécie          120
Les femmes à qui l'on en veut deviennent laides,c'est ainsi.
Commenter  J’apprécie          120
Les hommes et les femmes ne se ressemblent pas du tout et c'est sans doute mieux comme ça. Parfois, ils ne se comprennent plus, alors ils sont malheureux : ils essaient des méthodes, des guides, des expériences pour continuer à s'aimer malgré leurs différences. Ils font ce qu'ils peuvent, ils se donnent du mal, mais ils passent peut-être à côté de l'essentiel : c'est pour leurs différences que l'on doit aimer les gens et pas malgré elles.
Commenter  J’apprécie          100
À trente-cinq ans passés, ces deux là s'aimaient comme on s'aime dans une cour de récré, inconditionnellement, bruyamment, inlassablement.
Commenter  J’apprécie          70
La plupart des femmes se sentent partout, tout le temps, toujours coupables.
Commenter  J’apprécie          71
"Pour qu'un couple dure,l'un des deux doit être un saint", soupirait la grand-mère préférée d'Alice, qui,après avoir harcelé un époux admirable pendant cinquante-deux ans parlait d'expérience.
Commenter  J’apprécie          60
Dans tout chantier, il est des moments bénis, où tout à coup, les cloisons semblent jaillir du sol, les câbles électriques pousser comme de la glycine dans les corniches, les radiateurs fleurir à chaque coin de pièce, à la manière de frais bosquets de printemps. Ce n'était pas le cas au 12 de la rue du Gai-Pinson.Pour tout dire, les travaux semblaient avoir régressé.
Commenter  J’apprécie          30
Maintenant, tu vas me dire ce qui t'arrive. La dernière fois que j'ai vu quelqu'un avec une expression pareille sur le visage, c'était sur un tableau d'Édvard Munch.
Commenter  J’apprécie          30
A neuf ans et onze mois,si la vie sociale de Jules était extraordinairement riche,sa vie scolaire était,comment dire? AtypiqueSes parents avaient pris l'habitude,à chaque fin de trimestre d'avaler un quart de lexomil avant d'ouvrir le bulletin où,immanquablement,une institutrice à la graphie lasse aurait laissé des appréciations truffées de points d'interrogation. "Pourquoi, Jules, Pourquoi?" était le commentaire qui revenait le plus souvent.
Commenter  J’apprécie          20
Tout le reste est sorti dans le désordre. J'avouai en bloc. Oui j’étais incapable de lire jusqu'au bout les livres édifiants que l'aide aux mourants me prêtait.Oui l'autre jour après la conf, j'avais essayer d'entrer dans une église pour prier et j'avais calé à la moitié du " Je vous salue Marie", distraite par les lustres à pampilles canon qui descendaient du plafond.
Commenter  J’apprécie          20

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Listes avec des livres de cet auteur
Lecteurs de Alix Girod de l`Ain (403)Voir plus

Quiz Voir plus

La littérature russe

Lequel de ses écrivains est mort lors d'un duel ?

Tolstoï
Pouchkine
Dostoïevski

10 questions
438 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature russeCréer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *} .._..