AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.74 /5 (sur 575 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Saint Cloud , 1973
Biographie :

Charles Pépin est un philosophe, écrivain et journaliste français.

Selon ses dires sur France Info, Charles Pépin fut, enfant, d'un tempérament timide et plutôt introverti.

Il est diplômé de Sciences Po Paris et d'HEC Paris. Également agrégé de philosophie, il enseigne cette dernière au lycée d'État de la Légion d'Honneur (Saint Denis) et à l'institut d'Études politiques de Paris.

Il tint durant quelques temps une chronique de philosophie dans les émissions télévisées Culture et dépendances (France 3, 2001-2006) et En aparté (Canal +, 2006-2007), chroniques qu'il tient aujourd'hui tous les mois dans les magazines, Transfuge et Psychologies Magazine, dans lequel il répond chaque mois à une interrogation personnelle d'ordre philosophique, métaphysique ou morale formulée par un lecteur.

Depuis 2010, il anime un séminaire philosophique ouvert à tous au cinéma MK2 Odéon.

Après deux romans remarqués: "Descente" (Flammarion, 1999) et "Les Infidèles" (Flammarion, 2003) et un ouvrage d'introduction à la philosophie qui a rencontré un franc succès, "Une semaine de philosophie" (Flammarion, 2006), "Les Philosophes sur le divan" (2008) est son quatrième livre.

Par ailleurs, il écrit des ouvrages de philosophie qui rencontrent un véritable succès auprès du grand public comme "Quand la beauté nous sauve" publié en 2013. En février 2015 est publié son roman "La Joie", qui s'inspire de façon originale de "L'étranger" d'Albert Camus.

Il est également auteur de bande dessinée, notamment "La planète des sages" (deux tomes, 2011, 2015) ou "50 nuances de Grecs" (2017), avec Jul.
+ Voir plus
Source : Le Monde des Religions
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (15) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
La série drôlatique et savante de Jul et Charles Pépin revient plus en forme que jamais ! Le tome 2 de la plongée savante et subversive dans les classiques de la mythologie gréco-latine, la rencontre hilarante entre les mythes fondateurs et notre société contemporaine est toujours aussi passionnante ! Avec le mouvement des « toisons jaunes » les Argonautes bloquent les ronds-points à la sortie de Corinthe; le cheval de Troie est remplacé par un Uber, et les déesses excédées par le harcèlement sexuel des Dieux de l'Olympe lancent le hashtag «#MythToo »... Dieux, déesses, héros et monstres : retrouvez tous les mythes au chevet de notre époque troublée, pour une indispensable leçon de sagesse éternelle. Deux albums en librairie : https://www.dargaud.com/bd/50-nuances-de-Grecs/50-nuances-de-Grecs/50-nuances-de-Grecs-tome-2-50-nuances-de-Grecs
+ Lire la suite
Podcasts (1)

Citations et extraits (235) Voir plus Ajouter une citation
Piatka   16 février 2018
Quand la beauté nous sauve de Charles Pépin
Le mystère, souvent, nous effraie. Nous avons peur de ce que nous ne comprenons pas. La beauté, elle, nous propose une expérience heureuse du mystère. Peut-être est-ce finalement sa plus grande vertu : nous apprendre à aimer ce que nous ne comprenons pas.
Commenter  J’apprécie          356
Piatka   24 mars 2018
Quand la beauté nous sauve de Charles Pépin
D’une certaine manière, chaque émotion esthétique nous rappelle que nous pouvons être créateurs.
Commenter  J’apprécie          350
Jean-Daniel   24 mai 2020
Les vertus de l'échec de Charles Pépin
Face à un échec comme face à une épreuve, la question n'est pas de savoir si c'est juste ou injuste, mais si nous pouvons ou non en tirer une sagesse. Si nous pouvons nous appuyer dessus pour construire autre chose.
Commenter  J’apprécie          150
Piatka   09 avril 2018
La confiance en soi : Une philosophie de Charles Pépin
Pour réussir vraiment à s’écouter, il suffirait peut-être qu’aucune de nos facultés ne l’emporte sur les autres. Si notre raison s’impose, c’est à elle que nous obéirons. Si notre sensibilité triomphe, c’est elle que nous suivrons. Lorsque aucune de nos facultés ne l’emporte, c’est à nous-mêmes que nous ferons confiance. Nous en sommes tous capables.
Commenter  J’apprécie          312
lecassin   01 décembre 2013
Platon La Gaffe : Survivre au travail avec les philosophes de Charles Pépin
C'est toute l’ambiguïté de la notion de "ressources humaines". Terme scandaleux d'une part : l'humain n'y est qu'une ressource parmi d'autres. Magnifique idée, d'autre part : que le travail soit pour chacun, l'occasion de développer tout l'éventail de ses "ressources humaines".
Commenter  J’apprécie          300
boudicca   16 janvier 2014
Platon La Gaffe : Survivre au travail avec les philosophes de Charles Pépin
Avoir l'air débordé est devenu un signe extérieur de réussite. Et c'est ainsi que passent les jours, puis les semaines, sans que jamais soit simplement posée la question de ce qui est important. Nous avons tous les moyens, dans notre travail, de distinguer l'urgent de l'important. Il suffit d'y penser : la distinction s'imposera d'elle-même et, peu à peu, nous nous émanciperons de la tyrannie de l'urgence. Alors nous comprendrons la fonction même de l'urgence : nous empêcher de repérer ce qui est important.
Commenter  J’apprécie          290
Dionysos89   18 mars 2014
Platon La Gaffe : Survivre au travail avec les philosophes de Charles Pépin
Finalement, comme le dénonce Marx, nous risquons de n’avoir le choix qu’entre la simple exploitation et la pure aliénation. Le travail peut être une humiliation ou une déception, un esclavage, un naufrage ou un enfumage. Le bureau peut vite devenir une prison, un cimetière d’ambitions, une cour des miracles où n’apparaîtra jamais le visage d’aucun Dieu. Tout cela est vrai. Mais il y a probablement pire que le travail : ne pas en avoir.



Commenter  J’apprécie          292
ericlesapiens   27 mai 2018
Quand la beauté nous sauve de Charles Pépin
Nous avons besoin de la beauté pour éprouver autrement la vie en nous, pour être présents à nous-mêmes de manière plus pleine et plus complexe. La beauté nous aide à accueillir le mouvement de la vie en nous.
Commenter  J’apprécie          290
Piatka   29 mars 2018
La confiance en soi : Une philosophie de Charles Pépin
La compétence se mue donc plus facilement en confiance lorsqu’elle nous permet de progresser dans la connaissance que nous avons de nous-mêmes, de nos ressources et de nos qualités, de nos goûts ou de nos dégoûts…Aucune confiance en soi durable n’est possible sans connaissance de soi, sans creuser un sillon qui nous correspond.





Entraînez-vous
Commenter  J’apprécie          283
petitsoleil   05 décembre 2015
La joie de Charles Pépin
C'est quelque chose que j'avais déjà remarqué :

cette passion du détail chez ceux qui racontent une anecdote de leur passé, ils veulent vraiment nous dire comment ils étaient habillés, ce qu'ils avaient mangé ou le temps qu'il faisait, ils y tiennent bizarrement. (...)



Djalil revient à son récit et subitement je comprends ce besoin de précision.

C'est du respect pour ce qui a été. Il rend hommage à ce qui a eu lieu, pour l'unique raison que cela a eu lieu. Avec le temps, seul demeure l'essentiel.
Commenter  J’apprécie          260
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Un mot ... un philosophe

philosopher, c'est apprendre à mourir

Montaigne
Rousseau

10 questions
24 lecteurs ont répondu
Thèmes : philosophie , philosophe , philosophie antique , philosophie allemandeCréer un quiz sur cet auteur
.. ..