AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.93 /5 (sur 64 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Privas , le 04/03/1927
Mort(e) à : Paris , le 27/10/2012
Biographie :

Jacques Dupin, né à Privas le 4 mars 1927, est un poète français.
Il a passé son enfance en Ardèche dans un asile psychiatrique, dont son père était directeur. Élevé avec les pensionnaires, dont l'un notamment donnera son nom à un poème, Chapurlat, il vit à Paris depuis 1943.
Il rencontre René Char, qui préface son premier recueil publié, Cendrier du voyage, chez GLM. Très tôt attendu comme le successeur de ce dernier, il prend le contre-pied en imposant, de livre en livre, une écriture atypique, souvent en ruptures. Ses textes suscitent l'admiration d'auteurs, de peintres comme Antoni Tàpies. Paul Auster traduit ses poèmes en anglais. Mais c'est dans l'ombre qu'œuvre Dupin, dans le retrait. Jamais tenté par le roman, à peine écrira-t-il une pièce de théâtre, proche tout de même de la forme poétique : L'Éboulement.
Il a travaillé pour plusieurs galeristes, en particulier pour la Galerie Maeght et la Galerie Lelong. Ce travail l'a amené à rencontrer de nombreux artistes modernes, au premier rang desquels Alberto Giacometti et Joan Miró occupent une place majeure dans son œuvre. Expert de l'œuvre de Miró, il est président du comité de l'A.D.O.M., Association pour la défense de l'œuvre de Joan Miró, qui promeut l'œuvre du peintre et statue sur l'authenticité des œuvres qui lui sont soumises.
Chez Maeght, il participe à la revue L'Éphémère, mêlant critique d'art et poésie, avec Gaétan Picon, Louis-René des Forêts, Yves Bonnefoy et André du Bouchet.
Il obtient le Prix national de poésie en 1988.
+ Voir plus
Source : Wikipedia
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Jacques DUPIN – En son for intérieur (France Culture, 2005) L’émission « For intérieur », par Olivier Germain-Thomas, diffusée le 14 août 2007 sur France Culture.

Podcasts (12) Voir tous


Citations et extraits (175) Voir plus Ajouter une citation
Jacques Dupin
Piatka   03 octobre 2018
Jacques Dupin
L’aventure est étrange au fond des yeux.
Commenter  J’apprécie          301
Annette55   16 juin 2017
facteurs de Jacques Dupin
Facteur Crésus

"Tu n'existes qu'au singulier

Je ne vis que pour t'attendre

Et je t'aime, à une lettre près





Où sont tes jambes véloces

Ton vélo aux rayons voilés



Qui faisaient le tour de la Terre

Avant d'éclater de joie...."
Commenter  J’apprécie          190
OumG   24 juillet 2017
Le corps clairvoyant : 1963-1982 de Jacques Dupin
Seuil de son corps murmurant

ce livre

à la lampe je le dédie



à la lampe, c’est-à-dire à la nuit

même dôme et même clarté

même indifférence et même

intimité vindicative

lampe et nuit insondables et proches

de la question que le calme infini

de dehors chuchote en l’étouffant

comme on se détourne d’un crime



ce livre je le casse en vous regardant

choses nues

malgré l’amarre souterraine

malgré le pas mortel

inaccoutumé
Commenter  J’apprécie          161
Piatka   06 avril 2016
Écart de Jacques Dupin
Dans la chambre des enfants tout est simple, et poignant. La fenêtre est ouverte. Elle bat, elle respire. L'eau de la pluie ruisselle sur les marches. Il faudrait d'autres paroles pour éponger une eau-mère si amère. D'autres musiques pour danser. Devant la fenêtre ouverte, transportée.
Commenter  J’apprécie          150
coco4649   22 août 2016
Le corps clairvoyant : 1963-1982 de Jacques Dupin
La nuit grandissante





Malgré l'étoile fraîchement meurtrie

qui bifurque

— c'est sa seule cruauté le battement

de ma phrase qui s'obscurcit

et se dénoue —

il est encore capable, lui, de soutenir



la proximité du murmure



p.141
Commenter  J’apprécie          150
Jacques Dupin
coco4649   16 janvier 2018
Jacques Dupin
 

 

Bonheur de vivre à l’affût

d’être touché par l’infime.

Commenter  J’apprécie          160
OumG   04 août 2017
Le corps clairvoyant : 1963-1982 de Jacques Dupin
Poncer la pierre nue de ma tombe

jusqu'à ouvrir ton miroir

tout livre qui se referme

tombe

dans le gouffre auquel

surseoir
Commenter  J’apprécie          142
Derfuchs   26 mai 2020
Échancré de Jacques Dupin
Ecrire en se gardant du spéculaire, du simulacre . de la déflagration . du glissement... autour des yeux, au fond de l'oeil, hors de portée du regard... écrire étant la traversée du souffle, l'impossible traversée... étant l'impossible...



Fragmes, "extrait"
Commenter  J’apprécie          133
michfred   26 mars 2017
Alberto Giacometti : Eclats d'un portrait de Jacques Dupin
La pensée vivante qui s'élance d'un roncier mortel provoque l'élongation et la maigreur des figures. Elles ont perdu leur excès de graisse dans le feu qui les redresse. La terre froide découvre et révèle sa forme par la chaleur des mains qui la façonnent. Et le brouillard gris de la toile balayée laisse apparaître les traits saillants de la tête creusée dans le roc.
Commenter  J’apprécie          120
Jacques Dupin
coco4649   17 janvier 2018
Jacques Dupin
 

 

la route une autre montagne

blesse le mot

prend fin se sacrifie

Commenter  J’apprécie          130

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Un recueil, un poète (poésie française, 2)

Léopold Sédar Senghor: " … " (1956)

Tropiques
Afriques
Ethiopiques
Iambiques

10 questions
23 lecteurs ont répondu
Thèmes : poésie françaiseCréer un quiz sur cet auteur