AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.19 /5 (sur 8325 notes)

Nationalité : Russie
Né(e) à : Iasnaïa Poliana , le 28/08/1828
Mort(e) à : Astapovo , le 07/11/1910
Biographie :

Lev Nikolaïevitch Tolstoï (en russe : Лев Николаевич Толстой), dit Léon Tolstoï, est l'un des plus grands écrivains russes.

Né dans une famille de la haute noblesse russe en 1828, il passe son enfance avec ses frères et sœurs à la campagne. A 15 ans, il lit Voltaire et Rousseau dont les idées le marquent, puis arrêtant ses études, il s'engage dans l'armée. Des combats qu'il a vécus, il écrit "Les Cosaques", qui analysent la guerre à travers l'optique de la morale et de la population, et les "Récits de Sébastopol".

Ses premiers livres publiés relèvent de l’auto-analyse et dévoilent l'obsession de Tolstoï pour le bien et la responsabilité de chacun, lui qui préfère mener une vie de paysan au lieu de jouir des mondanités que son succès lui offre.

Ses chefs-d'œuvre littéraires sont "La Guerre et la Paix" (1865-69), fresque où se mêlent les affaires militaires et les affaires privées, sur fond de Russie de début de siècle, et "Anna Karénine" (1873-77), fresque sur la vie dans la société russe au XIXe siècle, où est notamment abordé le sujet de l'adultère, mais aussi, "La Mort d'Ivan Ilitch" (1886), bref récit d'une agonie, et encore "La Sonate à Kreutzer", oeuvre radicale où il pourfend le mariage et ses mensonges et prêche l'abstinence (1889). Il est également connu comme essayiste, dramaturge et réformateur, faisant de lui le membre le plus influent de l'aristocratique famille Tolstoï.

Son interprétation littérale des enseignements éthiques de Jésus, notamment du Sermon sur la montagne, font de lui un chrétien anarcho-pacifiste.

Ses idées sur la résistance non violente, exprimée dans des œuvres comme "Le Royaume de Dieu est en vous" (1893), ont un profond impact sur des figures centrales du XXe siècle telles que Mahatma Gandhi et Martin Luther King, Jr.

Tolstoï est également un éminent pédagogue qui a développé son propre enseignement, notamment auprès des enfants de paysans. Il a laissé de nombreux essais comme "L'éducation religieuse" (1899) ou "La liberté dans l’école" (1862). L'oeuvre à cet effet dont il est le plus fier est l'Abécédaire ou les Quatre livres de lecture qui sera publié en 1872.

On ne peut pas ne pas évoquer la légende du couple Tolstoï qui a fait couler tellement d'encre et ne pas citer le nom de la grande dame Sophie Tolstoï qui a partagé sa vie pendant près de cinquante ans et qui lui a donné be
+ Voir plus
Source : linternaute.com
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (19) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Léon Tolstoï : Analyse spectrale de l’Occident (1965 / France Culture). Photographie : Portrait de Léon Tolstoï, non daté • Crédits : Bettmann - Getty. Diffusion sur France Culture le 13 mars 1965. Par Pierre Sipriot. Avec Maurice Genevoix (écrivain), et les Académiciens Henri Troyat (écrivain, académicien), Jean Guéhenno (écrivain, critique littéraire) et André Maurois (romancier, biographe, conteur, essayiste). Lectures par Alain Cuny, Fernand Ledoux et Silvia Montfort. Léon Tolstoï, nom francisé de Lev Nikolaïevitch Tolstoï (en russe : Лев Никола́евич Толсто́й, [lʲɛf nʲɪkɐˈlaɪvʲɪtɕ tɐlˈstoj]), né le 28 août 1828 (9 septembre 1828 dans le calendrier grégorien) à Iasnaïa Poliana et mort le 7 novembre 1910 (20 novembre 1910 dans le calendrier grégorien) à Astapovo, en Russie, est un écrivain célèbre surtout pour ses romans et nouvelles qui dépeignent la vie du peuple russe à l'époque des tsars, mais aussi pour ses essais, dans lesquels il prenait position par rapport aux pouvoirs civils et ecclésiastiques et voulait mettre en lumière les grands enjeux de la civilisation. "Guerre et Paix" (1869), que Tolstoï a mis dix ans à écrire et qui est une de ses plus grandes œuvres romanesques, brosse le portrait historique et réaliste de toutes les classes sociales au moment de l'invasion de la Russie par les troupes de Napoléon en 1812, dans une vaste fresque des complexités de la vie sociale et des subtilités de la psychologie humaine, d'où émane une réflexion profonde et originale sur l'histoire et la violence dans la vie humaine. Tolstoï est un écrivain dont le talent a été rapidement reconnu et qui s'est fait connaître par les récits autobiographiques de son enfance et sa jeunesse, puis de sa vie de soldat à Sébastopol (Crimée). Il est devenu très célèbre, comme il le souhaitait ardemment, avec le roman "Anna Karénine" en 1877. Au terme d'une recherche aussi ardente que celle de la célébrité, menée de manière rationnelle pour répondre à ses questionnements existentiels et philosophiques, il s'enthousiasme pour la doctrine du Christ. Dès lors et jusqu'à la fin de sa vie, il exprime son idéal de la vérité, du bien, de la justice et de la paix, encore parfois dans des fictions et des nouvelles, mais surtout dans des essais. Il prône le travail manuel, la vie au contact de la nature, le rejet du matérialisme, l'abnégation personnelle et le détachement des engagements familiaux et sociaux, confiant que la simple communication de la vérité d'une personne à une autre ferait éventuellement disparaître toutes les superstitions, les cruautés et les contradictions de la vie. Après avoir été porté aux nues comme romancier, Tolstoï est devenu un point de mire en Russie et dans tout le reste de l'Europe, par admiration ou par acrimonie à cause de sa critique des Églises nationales et du militarisme. Il a eu une brève correspondance vers la fin de sa vie avec Mahatma Gandhi, qui s'est inspiré de sa « non-résistance au mal par la violence » pour mettre en avant sa doctrine de « non-violence ». Vers la fin du XXe siècle, divers courants philosophiques (libertaire, anticapitaliste, etc.) se sont réclamés de l'héritage de Tolstoï, à partir de sa critique des Églises, du patriotisme et des injustices économiques. Sa réflexion chrétienne est toujours restée en marge des grandes Églises, et son génie littéraire est universellement reconnu. Sources : France Culture et Wikipédia

+ Lire la suite
Podcasts (10) Voir tous


Citations et extraits (2343) Voir plus Ajouter une citation
patrick75   28 novembre 2012
Anna Karénine de Léon Tolstoï
Je t'aime, et t'ai toujours aimé; quand on aime ainsi une personne, on l'aime telle qu'elle est et non telle qu'on la voudrait.
Commenter  J’apprécie          2200
Léon Tolstoï
Nastasia-B   19 janvier 2013
Léon Tolstoï
Il n'est nullement démontré que les buts vers lesquels tend l'humanité soient la liberté, l'égalité, l'évolution ou la civilisation.



(LA GUERRE ET LA PAIX).
Commenter  J’apprécie          2023
Léon Tolstoï
flob4   23 novembre 2012
Léon Tolstoï
Chacun rêve de changer l'humanité, mais personne ne pense à se changer lui-même.
Commenter  J’apprécie          1973
Léon Tolstoï
Jooh   29 octobre 2013
Léon Tolstoï
Les deux guerriers les plus puissants sont la patience et le temps.
Commenter  J’apprécie          1940
Nastasia-B   29 septembre 2012
Anna Karénine de Léon Tolstoï
Il me semble bien souvent, dit-elle en guise de réponse, que les hommes ne mettent guère en pratique les beaux sentiments dont ils font si volontiers parade.
Commenter  J’apprécie          1562
Léon Tolstoï
Carosand   23 avril 2012
Léon Tolstoï
Si un homme a beaucoup plus qu'il ne faut, c'est que d'autres manquent du nécessaire.»
Commenter  J’apprécie          1390
Léon Tolstoï
Nastasia-B   30 mars 2013
Léon Tolstoï
Où il y a des juges, il y a l'injustice.



(La Guerre et la Paix).
Commenter  J’apprécie          1351
peloignon   20 janvier 2013
Enfance, Adolescence, Jeunesse de Léon Tolstoï
Les timides souffrent parce qu'ils sont dans le doute sur l'opinion que les autres ont d'eux; aussitôt que cette opinion s'est manifestée, même à leur désavantage, leur malaise cesse.
Commenter  J’apprécie          1210
KATE92   10 décembre 2012
Anna Karénine de Léon Tolstoï
« Aimer tout et tous, se sacrifier toujours à l'amour, signifie qu'on n'aime personne, qu'on ne vit pas de la vie terrestre. »
Commenter  J’apprécie          1170
Gwen21   22 octobre 2013
Anna Karénine de Léon Tolstoï
- [...] quand on aime un homme, on l'aime tout entier, tel qu'il est, et non tel qu'on désire qu'il soit.
Commenter  J’apprécie          1097

CONVERSATIONS et QUESTIONS sur Léon Tolstoï Voir plus
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Anna Karénine

Qui est l'auteur de ce livre ? (C'est facile, c'est écrit dans le thème ;))

Nikolai Gogol
Fédor Mikhaïlovitch Dostoïevski
Léon Tolstoï
Alexandre Pouchkine

20 questions
126 lecteurs ont répondu
Thème : Anna Karénine de Léon TolstoïCréer un quiz sur cet auteur

.. ..