AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.99 /5 (sur 2550 notes)

Nationalité : États-Unis
Né(e) à : Berkeley, Californie , le 21/10/1929
Mort(e) à : Portland, Oregon , le 22/01/2018
Biographie :

Ursula Kroeber Le Guin est une écrivaine américaine de science-fiction et de fantasy.

Elle est la fille de l'anthropologue Alfred Louis Kroeber et de l'écrivaine Theodora Kroeber.

Elle fait ses études au Radcliffe College de l'Université Harvard et à l'Université Columbia à New York. Après l'obtention d'une bourse d'études Fulbright, elle part pour la France où elle rencontre l'historien américain d'origine française Charles Le Guin avec qui elle se marie en 1953 à Paris.
Elle présente en 1952 une thèse sur "Les idées de la mort dans la poésie de Ronsard".

Son premier roman remarquable est "Le Monde de Rocannon" en 1966. Le succès vient avec la publication en 1969 de son roman "La main gauche de la nuit" qui reçoit de nombreux prix (prix Hugo du meilleur roman et prix Nebula du meilleur roman) et est devenu depuis un des grands classiques de la science-fiction. Ce roman, début d'un cycle intitulé "Le cycle de l'Ekumen", qui comporte six autres ouvrages, brise les schémas de la science-fiction de l'âge d'or.

Bien qu'elle ait écrit de nombreux romans, des recueils de poèmes et livres pour enfants, elle est surtout connue pour ses nouvelles et romans de science-fiction dans lesquels elle explore de façon originale des thèmes anarchistes, féministes, psychologiques ou de l'identité sexuelle.

La plupart de ses écrits science-fictifs se distinguent par l'importance qu'ils accordent aux sciences sociales comme la sociologie ou l'anthropologie. Elle s'est beaucoup intéressée aux questions environnementales. Certaines de ses œuvres comme "Planète d'exil" (1966) ou "Le nom du monde est forêt" (1972) appartiennent au genre écofiction. Elle a abordé des questions comme le clonage dès la fin des années 1960 avec la nouvelle "Neuf vies" (1969).

Elle a également publié des essais appréciés sur la littérature et des conseils sur l'écriture.

En 2002, le prix Nebula lui décerne le titre de grand maître de la science-fiction.
En 2014, elle reçoit le National Book Award pour toute son œuvre, une des distinctions littéraires les plus prestigieuses des États-Unis.
+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Découvrez le teaser du nouveau projet des éditions Actusf, la Monographie Ursula K. Le Guin.


Citations et extraits (742) Voir plus Ajouter une citation
Nastasia-B   26 avril 2018
Le langage de la nuit : Essais sur la science-fiction et la fantasy de Ursula K. Le Guin
Pour un auteur de science-fiction, il existe un danger qui est tout à fait réel : il ne s'écrit pratiquement jamais de vraies critiques. Les lecteurs, bien sûr, nous font des remarques qui sont merveilleuses et toujours réconfortantes, et nous avons avec eux un rapport extraordinaire. Mais l'écrivain doit presque toujours se contenter d'être son propre critique. Ses textes de mauvaise qualité se publieront tout aussi vite, voire encore plus vite ; les fans le liront, parce que c'est de la science-fiction. Seule la conscience insiste pour s'efforcer d'écrire des textes excellents. À part l'écrivain, tout le monde s'en fiche.



UNE CITOYENNE DE MONDATH.
Commenter  J’apprécie          515
Eric76   15 avril 2017
Terremer, tome 1 : Le sorcier de Terremer de Ursula K. Le Guin
Ged s'était imaginé qu'en devenant l'apprenti d'un grand mage, il aurait immédiatement accès aux mystères et à la maitrise du pouvoir. Il comprendrait le langage des bêtes comme celui des feuilles, se disait-il ; d'un mot, il infléchirait les vents, et il apprendrait à changer de forme à son gré. Peut-être son maitre et lui se feraient-ils cerfs pour galoper ensemble, ou survoleraient-ils la montagne jusqu'à Ré Albi, portés par leurs ailes d'aigles.

Mais ce n'est pas du tout ainsi que les choses se passèrent. C'est à pied qu'ils s'en furent, descendant d'abord dans le Val, puis contournant lentement la montagne par le sud-ouest ; on leur offrait le gîte dans les petits villages, ou ils devaient passer la nuit à la belle étoile comme de pauvres sorciers itinérants, dinandiers ambulants ou mendiants. Ils ne pénétrèrent dans aucun domaine étrange. Il ne se passa rien. Le grand bâton de chêne du mage, que Ged avait tout d'abord regardé avec une crainte mêlée d'espoir, se révéla n'être qu'un robuste bâton de marche, rien de plus.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          400
Ursula K. Le Guin
Nastasia-B   09 juillet 2018
Ursula K. Le Guin
Au point où nous en sommes, le réalisme est peut-être le moyen qui convient le moins pour comprendre et décrire les incroyables réalités de notre existence.



Discours de réception du NATIONAL BOOK AWARD.
Commenter  J’apprécie          400
Eric76   13 avril 2017
Terremer, tome 1 : Le sorcier de Terremer de Ursula K. Le Guin
L'Archimage Nemmerle, Gardien de Roke, était un vieillard ; on disait de lui qu'il était le plus âgé de Terremer. Il souhaita aimablement la bienvenue à Ged, d'une voix tremblante comme le chant de l'oiseau. Sa robe, sa barbe et ses cheveux étaient blancs, et l'on aurait dit que le lent passage des années avait épuré de son corps tout ce qu'il avait pu contenir de lourd et de sombre, le laissant blanc et lisse comme du bois flotté qui aurait dérivé pendant un siècle.
Commenter  J’apprécie          370
finitysend   06 avril 2017
Le Cycle de Hain, tome 1 : Le monde de Rocannon de Ursula K. Le Guin
En fait elle ignorait tout de cette race venue d’un autre monde, et, lorsqu’elle s’aperçut que le lutteur victorieux, le jeune homme svelte appelé Jonkendy, la dévisageait effrontément, elle tourna la tête et eut un mouvement de recul fait de peur et de répugnance.
Commenter  J’apprécie          341
finitysend   28 septembre 2017
Le Cycle de Hain, tome 1 : Le monde de Rocannon de Ursula K. Le Guin
Dans la ville de Kerguelen, dont le soleil est l’étoile Forrosul, cet homme, Rocannon, avait parlé à Semlé, Dame de Hallan, et lui avait donné le bijou Œil de la mer près de cinquante ans auparavant. Semlé, qui avait vécu seize ans en une seule nuit, était morte depuis longtemps ; sa fille Haldre était une vieille femme et son petit-fils Mogien un homme mûr : pourtant, Rocannon n’était pas vieux. Toutes ces années, il les avait passées à naviguer entre les étoiles. Etrange ? On racontait des choses encore plus étranges.
Commenter  J’apprécie          330
BazaR   26 novembre 2016
Le langage de la nuit : Essais sur la science-fiction et la fantasy de Ursula K. Le Guin
Un livre, pour moi, ne commence pas par une idée, ou une intrigue, un évènement, une société, un message. Un livre naît en moi sous la forme d'une personne, une personne que je vois, que j'aperçois d'assez loin, le plus souvent dans un paysage. Je vois le lieu, je vois la personne. Je n'ai pas à inventer ou à imaginer : il ou elle est là. Et tout mon travail consiste à l'y rejoindre.

("Madame Brown et la science-fiction")
Commenter  J’apprécie          320
BazaR   21 novembre 2016
Le langage de la nuit : Essais sur la science-fiction et la fantasy de Ursula K. Le Guin
Pour faire bref, disons que j'avais toujours écrit, et que j'allais bientôt en arriver au point où il allait falloir publier ou capituler. On ne peut pas se contenter de remplir le grenier de manuscrits. L'art, comme le sexe, ne peut pas être pratiqué indéfiniment en solo ; d'ailleurs, l'un et l'autre ont le même ennemi, la stérilité.

("Une citoyenne de Mondath")
Commenter  J’apprécie          3210
finitysend   09 février 2017
Le Dit d'Aka, suivi de Le nom du monde est forêt de Ursula K. Le Guin
Et s’il reste un pan d’histoire sur Aka, vous êtes le membre de mon équipe le plus apte à le découvrir.
Commenter  J’apprécie          320
Bookycooky   20 décembre 2016
Lao Tzu : Tao Te Ching de Ursula K. Le Guin
I have three treasures.

I keep and treasure them.

The first, mercy,

the second, moderation,

the third, modesty.

If you’re merciful you can be brave,

if you’re moderate you can be generous,

and if you don’t presume to lead

you can lead the high and mighty.

( J'ai trois trésors,

Je les garde et les chéris.

Le premier, la miséricorde,

le second, la modération,

le troisième, l'humilité.

Si vous êtes miséricordieux, vous pouvez être courageux,

si vous êtes modéré, vous pouvez être généreux,

si vous n'avez pas la prétention de mener

vous pouvez mener le tout puissant. )
Commenter  J’apprécie          292

CONVERSATIONS et QUESTIONS sur Ursula K. Le Guin Voir plus
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Star Wars - La Trilogie de Thrawn

Qui est le second du Grand Amiral Thrawn ?

Le capitaine Piett
Le capitaine Pellaeon
Le capitaine Needa

10 questions
2 lecteurs ont répondu
Thèmes : star warsCréer un quiz sur cet auteur

.. ..