AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Ximo Abadia (Autre)
EAN : 9782889085033
56 pages
Éditeur : La Joie de Lire (09/06/2020)

Note moyenne : 4.5/5 (sur 2 notes)
Résumé :
La terrible histoire d'une dictature, et de bien d'autres...
Il faut se souvenir du passé pour regarder vers l'avenir.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
orbe
  06 juin 2020
Le dictateur n'a pas de nom dans cette histoire. Mais chacun découvre très vite qu'il s'agit de l'homme qui de 1936 à 1977, imposa un régime militaire répressif en Espagne.
Il me semble que la raison de ce choix est aussi bien de ne pas lui apporter une quelconque reconnaissance que de montrer l'omerta qui règne sur cette parenthèse de l'Histoire et enfin d'universaliser le propos.
Cet album très coloré, aux teintes du drapeau national, ridiculise aussi la pensée de ces hommes qui cherchent avant tout à uniformiser leur pays et à l'étouffer.
Le propos est installé métaphoriquement à partir des formes géométriques.
Le dictateur est celui qui cherche à imposer sa vision du monde, en l'espèce représentée par la forme carrée qui est la seule à avoir droit de cité. Elle représente la maison, la famille, les valeurs catholiques de l'époque face notamment au communisme.
À travers cette biographie illustrée, nous voyons transparaître un enfant petit et étriqué, qui réussit non par l'école mais par la guerre puis grâce à son alliance avec les dictatures voisines.
Au culte de la personnalité qu'il installe se combine une terrible répression qu'il instaure et qui décime son propre peuple.
L'opposition sous toutes ses formes est poursuivi et anéantie pendant que les pays voisins décident de ne pas intervenir. Seule la mort a réussi à lui soustraire le pouvoir.
Un appel à se souvenir et à ne pas oublier de défendre notre liberté.
À découvrir !
Lien : http://www.nouveautes-jeunes..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
LesDemoisellesdeChatillon
  05 juin 2020
Alerte pépite !
Peut-on parler de tout aux enfants ? Vous avez très certainement votre opinion là-dessus.
Pour ma part, ma position est très claire et n'a jamais changé, la réponse est : oui.
On peut, non !, on DOIT parler de tout aux enfants.
Ce sont les mots utilisés qui seront différents suivant l'âge, la maturité, la sensibilité de l'enfant en question.
Mais on doit pouvoir aborder tous les sujets avec les enfants.
Ils sont tout à fait capables de comprendre mais ils ont surtout besoin de comprendre le monde dans lequel ils évoluent, ils ont besoin de savoir pour apprendre, affuter leur esprit critique.
Alors, peut-on parler des dictatures aux enfants ? Bien entendu. Car c'est notre, leur histoire. Parce que le passé a fait ce qu'ils sont aujourd'hui, parce qu'il a modelé la société d'aujourd'hui. Et surtout, pour que les horreurs d'hier ne se reproduisent plus jamais.
Cependant, évoquer les dictateurs avec les enfants peut sembler difficile. Comment aborder des sujets si difficiles sans les choquer ?
Cela demande une sacrée dose de subtilité.
Ximo Abadia n'en manque pas.
Son album le dictateur est une véritable pépite !

C'est par le biais de la métaphore que l'auteur présente Franco.
Franco si petit et frêle.
Franco qui n'aime que les carrés.
En revenant de la guerre, il entre dans une terrible colère en voyant subitement des ronds, des triangles, des rectangles partout...
Alors il va contacter d'autres dictateurs pour qu'il n'y ait plus que des carrés en Espagne.
Les autres pays pendant ce temps ? Ils ferment les yeux.
40 ans de dictature et pourtant cette (longue) période de l'histoire espagnole n'est presque jamais évoquée dans les livres d'Histoire.
J'ai rarement lu d'ouvrages traitant de cette dictature, encore moins des titres jeunesse.
Ximo Abadia livre un album qui évoque beaucoup sans trop en dire.
On voit un tout petit Franco face à sa statue, immense et musclée. Voilà la propagande.
Des ombres enfermées dans des cages parce qu'ils disent rond, triangle, rectangle.
Un policier barrant le triangle dans la bulle d'un autre personnage.
Tous les ronds, triangles et rectangles sous terre...
Un album subtil et intelligent pour les enfants, qui permet d'ouvrir le dialogue sur des notions essentielles (la tolérance, la liberté, la guerre...) mais qui est également un vrai coup de pied dans la fourmilière.
Même s'il est douloureux, ce passé ne doit pas être oublié, pour qu'il ne se répète jamais.
Il est aussi l'occasion de rappeler qu'encore bien trop de personnes dans le monde vivent sous une dictature.
Les illustrations - très graphiques, géométriques, les couleurs, tranchées et hautement symboliques - participent pleinement au récit.
Une pépite qui mérite sa place dans les bibliothèques des petits et des grands.
A découvrir en librairie le 9 juin.
Lien : http://demoisellesdechatillo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Boom
  01 juillet 2020
... Cet album donne à réfléchir tout en gardant une certaine légèreté face à l'âge conseillé de ses lecteurs. Il mérite grandement le détour car il est intelligent et a le mérite de pouvoir créer une belle ouverture d'esprit au public touché. N'hésitez plus et faites découvrir ce laid mot qu'est la dictature et ses dérives mais surtout, comment l'éviter !
Lien : https://booksetboom.blogspot..
Commenter  J’apprécie          00


critiques presse (1)
Ricochet   30 juin 2020
Un récit engagé au graphisme très efficace pour parler de la dictature, régime politique qui prive les gens de leur liberté de vivre et de penser.
Lire la critique sur le site : Ricochet

autres livres classés : dictatureVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Littématiques ...

Nombre d'années pendant lesquelles "La Belle au bois dormant" est endormie

10
20
24
80
99
100
120
200
856

10 questions
66 lecteurs ont répondu
Thèmes : culture générale , littérature , contes , chiffres , nombresCréer un quiz sur ce livre