AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
Warhammer 40.000 - Cycle d'Eisen... tome 2 sur 4

Nathalie Huet (Traducteur)
EAN : 9782915989373
415 pages
Bibliothèque interdite (11/01/2007)
4.25/5   26 notes
Résumé :
En ce 41e millénaire, les ennemis mortels de l'humanité sont légion et ils sont omniprésents. Tandis que les guerriers de l'Impérium mènent le combat, soutenus par la force de leur puissance de feu et de leur conviction, la Sainte Inquisition traque les plus redoutables de ces ennemis jusqu'au cœur des ténèbres - psykers renégats, xénos et démons. L'inquisiteur Eisenhorn doit débusquer et anéantir les forces qui s'acharnent contre lui ou affronter le courroux de l'O... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
fnitter
  04 janvier 2015
On prend le même et on recommence pour ce second tome de la trilogie d'Eisenhorn, inquisiteur de l'Empereur-Dieu de l'humanité.
Près d'un siècle après le premier tome (les hommes peuvent vivre longtemps dans l'univers Wh40k s'ils ne se font pas buter par leurs nombreux ennemis ). Notre héros repart en chasse. Sa proie, sa Némésis, Chérubaël le possédé et son maître qui l'a invoqué. Mais histoire de corser l'affaire, Gregor est taxé d'hérésie et est poursuivi par son propre ordre.
Que dire de ce tome si ce n'est on prend le même et on recommence. Peut être un peu plus sombre et plus lent que le premier, il reste toujours saupoudré d'une bonne dose d'action et rempli parfaitement sa fonction de divertissement musclé malgré des personnages toujours monolithiques.
Commenter  J’apprécie          660
JustAWord
  21 juillet 2022
Suite de Xenos, premier volume de la trilogie Eisenhorn, Malleus nous projette une centaine d'années après les évènements de Gudrun et la destruction du Necroteuque. Toujours dirigé par le brillant Dan Abnett (Prospero brûle, La Bataille de Calth, Les Fantômes de Gaunt…) et traduit par Nathalie Huet, ce deuxième volume poursuit l'histoire d'un des plus célèbres inquisiteurs de l'univers de Warhammer 40.000 : Gregor Eisenhorn.
Et cette fois, la confrontation avec le Chaos risque de laisser des traces…
Retrouvailles funestes
Si Xenos posait les bases et rappelait au lecteur les profondes divergences d'opinions et d'idéologies qui existent entre les différents membres de l'Inquisition Impériale, Malleus va plus loin et cherche à comprendre de quelle façon le Chaos s'immisce même dans le coeur du plus fervent et fidèle serviteur de l'Empereur. Eisenhorn a vieilli et semble parfois regarder les excès puritains de ces collègues avec un certain scepticisme, notamment lorsqu'il s'agit de purifier par le feu le moindre psyker de l'univers (une violence d'autant plus questionnable quand on sait qu'Eisenhorn lui-même et pas mal de ces collègues Inquisiteurs sont eux-mêmes des psykers…).
Alors qu'il assiste à une immense célébration sur Thracian Primaris, les évènements tournent mal et ce qui devait consacrer la toute puissance de l'Imperium devient un carnage sans nom durant lequel des fidèles serviteurs du Chaos parviennent à faire s'échapper de puissants psykers renégats. Bien décidé à rattraper les fugitifs, l'Inquisition et l'ensemble des forces impériales s'engagent dans une traque brutale et impitoyable. Peu à peu, Eisenhorn renoue contact avec son équipe et le lecteur retrouve nombre de personnages de Xenos tels que l'Arbites Fischtig, l'érudit Aémos (et sa mémoire eidétique induite par un virus) ou encore la pariah Béquin. Tous ont changé et ont eu diverses promotions mais tous restent fidèles envers et contre tout à Eisenhorn après toutes ces années.
Malleus commence assez mollement et va graduellement monter en puissance. Si l'on ne voit pas bien où Dan Abnett veut en venir avec les célébrations de Thracian Primaris dans un premier temps et si l'on pense que tout va tourner autour de fausses allégations autour d'Eisenhorn, c'est par la suite que l'on comprend qu'enquêtes, action et rebondissements vont se mêler pour dépasser au final toutes les attentes du lecteur.
La fin justifie les moyens
Malleus est d'abord un vrai roman d'univers avec la visite de plusieurs planètes impériales dont la célèbre Cadia, mais également avec la reprise de multiples éléments du lore de Warhammer 40.000, des pylônes Cadiens aux Possédés en passant par une visite à l'Adeptus Mechanicus. Dan Abnett titille notre sense of wonder le temps d'une parade militaire gigantesque ou de l'affrontement avec une gigantesque créature du Chaos… mais il sait aussi revenir à des intrigues plus resserrées, notamment lorsqu'il recherche un possédé sur une planète reculée de l'Imperium ou lorsqu'il s'intéresse aux différents politiques entre les Inquisiteurs. Comme toujours, et même si l'action est belle et bien présente, Dan Abnett prend son temps pour construire une intrigue solide aux ramifications multiples. Les Inquisiteurs y jouent un rôle essentiel, aussi puissants qu'instables.
Et c'est cette instabilité justement qui occupe le coeur de ce Malleus.
Au-delà de la traque de Cherubaël, ennemi juré d'Eisenhorn, c'est la question de la corruption lente et insidieuse du Chaos dont il est question ici et que l'auteur britannique met en scène d'une main de maître. Malleus est un tome charnière, une bascule dans la carrière d'Eisenhorn déclaré hérétique et poussé dans ses retranchements. En voulant combattre le mal et faire éclater la vérité, l'inquisiteur est obligé de prendre des risques et même de transgresser certaines limites. Toute la question étant de savoir à quel moment le retour en arrière devient impossible.
Ce glissement lent et méticuleux a pourtant de très bonnes raisons d'être mais, comme chacun sait, l'Enfer est pavé de bonnes intentions.
Excellement rythmé et alternant cliffhangers et révélations à tiroir, Malleus ne lâche jamais son lecteur et introduit pas mal de personnages secondaires fascinants, notamment Ravenor que l'auteur réutilisera plus tard pour une autre trilogie à son nom. Dan Abnett n'a pas son pareil pour écrire dans le monde de Warhammer 40.000 et il donne à nouveau son plein potentiel lorsqu'il s'agit de confronter les individus et d'en tirer des scènes épiques en diable.
Finalement, Malleus surclasse en tout point son prédécesseur et nous laisse sur un cliffhanger attendu mais génial qui promet énormément pour la suite des aventures d'Eisenhorn…
Nouvelle victoire pour Dan Abnett avec Malleus.
Plus dense, plus ambiguë et plus maîtrisé, Malleus consacre l'inquisiteur Eisenhorn comme l'un des personnages les plus fascinants de l'univers de Warhammer 40.000 et son auteur comme l'un des plus méticuleux et efficace du genre.
Une vraie réussite.
Lien : https://justaword.fr/eisenho..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
stephanerenard
  12 juillet 2021
Le second tome de la trilogie Eisenhorn, Malleus, ne déçoit pas l'amateur du premier tome que je suis.
Eisenhorn visite des planètes plus surprenantes les unes que les autres, un monde usine avec une parade militaire gigantesque qui tourne à la catastrophe, le monde militaire de Cadia aux portes du Chaos, un satellite minier à la dérive habité par des mineurs possédés. Il rencontre des individus totalement hors du commun, certains de vieilles connaissances du tome 1, d'autres comme le magos Bure totalement dévoué à son dieu mécanique, des portraits d'inquisiteurs fanatiques ou déments, raisonnables, malsains ou tout simplement ambitieux. Les combats sont toujours aussi hauts en couleur.
Vous ne le lacherez pas avant d'arriver à la dernière page...
Commenter  J’apprécie          40
Devi
  19 septembre 2018
Avis valable pour les tomes 1&2
Ce roman est tiré de l'univers du jeu de figurines et du jeu de rôles Warhammer 40 000 se déroulant dans un univers SF dit science fantaisie ou Moyen âge technologique.
Nous allons suivre l'inquisiteur Eisenhorn. Bras armé de l'imperium (coalition de tous les humains dans la galaxie) dont le rôle est de chasser les races extraterrestres ainsi que les hérétiques (humain ayant été corrompue par les forces du chaos).
Il serait bien trop compliqué de vous d'écrire l'univers de warhammer 40k tellement celui-ci est énorme mais il vaut clairement le détour. Il est sombre, complexe et fourmille de détail.
Ce n'est clairement pas de la grande littérature mais le style est simple et efficace. L'histoire est bien ficelée et les scènes d'action sont très bien décrites.
Commenter  J’apprécie          30
lehibook
  03 février 2020
Suite des aventures de notre inquisiteur dans l'univers sombre de W40 000 . Avec son équipe de choc et son disciple Ravenor ,il se retrouve dès le début accusé d'hérésie .Puis un massacre à grande échelle élimine Ravenor et libère un troupeau de « psykers ».Et ça continue de plus belle avec les interventions périodiques de Cherubaël la Nemesis d'Eisenhorn jusqu'à un final à grand spectacle. C'est toujours plaisant et ça tient le coup à la relecture.
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
fnitterfnitter   04 janvier 2015
Avant de les transgresser, il faut être sûr d'avoir bien compris les règles.
Commenter  J’apprécie          483
AlfaricAlfaric   03 septembre 2014
- Nul ne saurait échapper à l’éclat pénétrant des lumières de l’Inquisition, dit une voix.
- Car qui le désirent s’unissent nécessairement aux ténèbres extérieures, achevai-je.
Rorken s’avança vers moi, à grands pas.
- Vous savez votre Catuldynas par cœur, Eisenhorn.
- J’apprécie ses apophtegmes. Je n’ai jamais tellement aimé ses dernières allégories.
- Trop sèches ?
- Trop condescendantes. Trop maniérées. J’ai plus de goût pour l’expression de Sathescine ; je la trouve bien meilleure. Il est moins… grandiloquent.
Rorken sourit et me prit la main.
- Ainsi, vous accordez plus de prix à la beauté poétique qu’au contenu ?
- La beauté est vérité, la vérité est beauté.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
lehibooklehibook   03 février 2020
Inquisiteur Eisenhorn,mugit une voix vox-amplifiée depuis le véhicule de tête. Vous êtes accusé de crimes contre l'impérium.On vous reproche d'avoir été complice des atrocités de Thracian et d'avoir eu commerce avec les démons. En conséquence de quoi vous êtes en état d'arrestation et condamné à mort.
Commenter  J’apprécie          10
JustAWordJustAWord   16 juillet 2022
Vous êtes Malleus. Vous êtes une abomination et vous allez payer.
Commenter  J’apprécie          40

Videos de Dan Abnett (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Dan Abnett
Black Library Live 2018: Dan Abnett
autres livres classés : inquisitionVoir plus
Notre sélection Imaginaire Voir plus





Quiz Voir plus

Ravenor, un homme, une équipe, un univers

Quel est le métier/statut de Ravenor?

Space Marine
Chasseur de prime
Inquisiteur
Empereur

10 questions
6 lecteurs ont répondu
Thème : Warhammer 40.000 - Ravenor, tome 1 : Rencontres de Dan AbnettCréer un quiz sur ce livre