AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782859209834
245 pages
Éditeur : Le Castor Astral (05/06/2014)
3.8/5   5 notes
Résumé :
L'année 2014 marquera les 30 ans du décès de Marvin Gaye, assassiné par son père le 1er avril 1984, à la veille de son 45e anniversaire. Malgré les années qui passent, la musique de Marvin Gaye n'a jamais perdu en popularité. Régulièrement reprise et samplée, elle est à l'origine de l'un des plus grands succès de l'année 2013, " Blurred Lines ", le single de Robin Thicke en duo avec T.I. et Pharrell Williams. Les chansons de Marvin Gaye apparaissent régulièrement da... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
koalas
  15 juin 2014
Une voix suave et érotique qui vous fait frissonner dès qu'elle se met à chanter et à groover...
Vous l'avez reconnu, c'est le prince de la soul : Marvin Gaye!
A l'occasion du trentième anniversaire de la mort du chanteur Marvin Gaye, Frédéric Adrian retrace avec passion et érudition la personnalité complexe, la vie personnelle tourmentée, la carrière artistique commerciale et engagée du charismatique prince de la Motown, mort tragiquement, à l'Age de 45 ans, assassiné par son père, un pasteur pentecôtiste ambivalent qui aimait se travestir.
Au passage, Je vous révèle quelques anecdotes marquantes qui vous inciterons, je n'en doute pas, à compulser en détail cette biographie passionnante
Une vie familiale et personnelle tourmentée :
Marvin adore sa mère mais il entretien des relations tumultueuses avec son père, Marvin Gay Senior qui le dénigre " tu n'arrivera à rien" et qui désapprouve l'érotisme de ses chansons . Un père moraliste qui aime se travestir en femme en privé... Pour lever toute ambiguïté sur sa sexualité, Marvin Gaye va rajouter une dernière voyelle à son nom. En 1984, Marvin, ruiné, déprimé, drogué et paranoïaque revient vivre chez parents. Son père, armé d'un pistolet lui tire dessus. Marvin succombe à ses blessures.
Marvin plait aux femmes mais ses rapports sont passionnés, violents et conflictuels. Toni cache-Tétons" une jeune danseuse lui fait découvrir l'amour et la marijuana . Anna , la soeur de Berry Gordy, patron du label Motown sera sa première femme. Plus tard, Il aura un coup de foudre avec Janis (17 ans) . Ses mariages et ses divorces vont le ruiner matériellement et l'affaiblir psychologiquement.
Une personnalité complexe : trouble man! :
Marvin à un mauvais caractère, il est du genre buté d'où le titre de son 1er tube "Stubritborn kind of fellow". Mais il est aussi timide, charmeur, charismatique, sex symbol, flambeur, passionné de sport et collectionneur de voitures . Ces problèmes personnels et financiers : mariages, divorces, dettes, faillites, drogues vont le rendre paranoïaque.
Une carrière artistique commerciale :
Originaire de Washington, Marvin commence à chanter très jeune dans une chorale mais c'est en 1957 qu'il va intégrer comme chanteur le groupe les Marquees. Lors des tournées dans le sud de l'Amérique, il découvre le racisme ambiant. En 1960, Berry Gordy, ancien boxeur et ouvrier fonde le label Motown et recrute Marvin au sein de ses artistes. Marvin va connaitre le succès commercial avec de nombreux tubes comme les fameux "I heard it through the grapevine", "Hitch Hike", "Pride and Joy" . le trio d'auteurs-compositeurs-producteur Holland-Dozier-Holland sont à l'origine de la plupart des tubes des artistes du label Motown : les Supremes de Diana Ross, Les Miracles de Smokey Robinson, Martha & the Vandellas, Steve Wonder, Temptations, Four tops . Les bureaux du label Motown sont appelés Hitsville USA . Marvin qualifie d'usine à fric" le label Motown (citation p. 166).
Mais What's going on? (Que ce passe-il? ) en 1971 pour que le prince de la soul, Marvin Gaye, passe du statut de chanteur de variété au statut d'artiste à texte :
Son disque "What's going on?" est inspiré de de la situation politique et sociale de son pays et des souvenirs de la guerre du Vietnam vécu par son frère Frankie. Les chansons engagées (guerre, toxicomanie, environnement) rompent avec l'esprit commercial et les chansons d'amour qui font la marque de la maison Motown. Dans un premier temps, Berry, le patron du label rejette le disque qu'il trouve trop jazz et pas assez commercial mais sa place de n°1 au classement soul et la plus grosse vente du label Motown lui font matériellement apprécier le disque. ¨
Marvin va changer de look, il délaisse ses costumes et s'habille plus décontracté. Il porte une barbe et souvent un bonnet qui cache sa calvitie naissante.
Ensuite :
Le mouvement blaxploitation, les divorces l'exil en Belgique, la drogue, le disco teinté de soul avec sexual healing juqu'à la tragédie finale en 1984....
Enfin Une excellente biographie qui nous dévoile les multiples facettes du Prince de la soul, mort d'une fin tragique et qui retrace historiquement et sans affabulation son parcours artistique chaotique au sein de l'usine à fric de industrie du disque.
je recommande la lecture aux amateurs et aux spécialistes pour les nombreuses anecdotes biographiques, discographiques et bibliographiques qui jalonnent ce livre. Vous allez devenir imbattable sur la vie de Marvin Gaye, le label Motown et le classement des charts.
Je remercie Babélio, Masse critique et le Castor Astral pour cette découverte qui m'a fait redécouvrir un très grand soul man que je place au sommet du Panthéon soul à coté de James Brown, Otis Redding , Wilson Pickett, Aretha Franklin...
Cerise sur la galette : Frédéric Adrian nous a concocté quelques conseils d'écoute! Alors faites comme moi, ressortez vos vieux vinyles ou bien achetez des compiles.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          332
Le0n
  30 juin 2014
Marvin Gaye, le prince de la soul… Un artiste de légende dont certains albums restent toujours d'actualité et inoubliables à mes oreilles. What's going on? Je remercie chaudement Babelio, qui par le biais de son opération masse critique, m'a permis de découvrir cet ouvrage et de me faire l'expérience des biographies, ainsi que l'éditeur Castor Astral.
Exceptionnellement, cette fois, je choisis de ne pas revenir sur "l'histoire" en elle-même pour ne m'intéresser qu'au contenu.
Le moins que l'on puisse dire à la lecture de cette biographie est que Marvin Gaye a eu une vie intéressante. de la petite enfance, à son statut de superstar, en passant par son arrivée dans la maison de disque « Motown », j'ai apprécié le soin apporté à tous ces détails. Mouvementé, difficile, semé d'obstacles, le chemin vers la gloire a été long et difficile. Je pense qu'il était réellement un artiste mais aussi un grand incompris. Je ne le savais pas autant drogué et je dois dire que cela m'a attristé de l'apprendre, d'autant plus que l'on assiste clairement à sa lente descente aux enfers et à la modification de sa psychologie, de sa manière de penser, de son vieillissement en tant que personne. L'auteur ne nous épargne rien et sait habilement alterner entre le bon et le mauvais, mettant à la fois les qualités et les défauts du chanteur tout en nous laissant maître de notre propre réflexion. Les nombreuses anecdotes concernant la Motown et son fonctionnement sont superbes et à la lecture j'ai eu le sentiment que l'on entrevoyait qu'une partie de l'iceberg. J'adorerais d'ailleurs que l'auteur y consacre tout un livre.
J'ai apprécié revoir le contexte de l'époque, constater que l'environnement de l'artiste soit autant détaillé, notamment sur la ségrégation qui était encore d'actualité ou la guerre du Viêt Nam. L'actualité et l'Histoire se mêlent subtilement à l'artiste, sans relayer heureusement le sujet au second plan. En plus d'apprendre des petites choses par-ci par-là, c'est ainsi l'opportunité de mieux comprendre les influences et les réactions de Marvin.
On peut ressentir la musique à travers ce livre, la soul que ces gens avaient, l'amour pour cet art. Il est amusant de constater comment on pouvait tenter de créer un tube, qu'un talent comme celui de Marvin allait bien au-delà du chant lorsque l'on constate ses multiples réussites et compétences dans d'autres domaines, telle que l'écriture de chansons, la production pour divers groupes de la Motown ou les instruments (tantôt au piano, à la percussion, il n'hésite pas à utiliser de nouveaux instruments lorsque le besoin se fait ressentir). C'est un parallèle intéressant à l'heure où les pop stars ne sont que l'ombre d'elle-même et que les chansons semblent trop fréquemment interchangeables. Pour les fans de musique, c'est donc l'ouverture à une autre époque où rythme, voix, textes et instruments prônaient sur le reste.
du point de vue de l'écriture en elle-même, pour ma première lecture d'une biographie, je dois avouer que j'ai été envoûté par cette lecture. Il y a un aspect romancé palpitant qui m'a entraîné dans cette folle vie. Mais ce n'est pas tout, la plume de l'auteure, simple au demeurant, va droit au but. Bien que cela m'ait rebuté sur les premières pages, je pense au final que c'est une bonne chose : une écriture trop fouillée aurait peut-être retiré cet aspect concret propre à la retranscription des faits. D'ailleurs, j'ai apprécié que l'auteur s'attarde uniquement sur les faits et ne s'essaie pas à une analyse de chaque action. Peut-être aurait-il réussi avec brio mais en l'état, les choses sont écrites de manière à nous faire réfléchir et à nous pousser à nous construire notre propre avis sur le chanteur, ce que j'ai préféré.
Cela dit, malgré toutes ces impressions positives, j'ai aussi un rayon de critiques légèrement négatives à adresser. Tout d'abord, j'imagine qu'il aurait été plaisant d'avoir quelques portraits de l'artiste voir quelques pochettes d'album au cours de la lecture. Tel un livre imagé, cela aurait été l'occasion de se représenter l'artiste aux différentes grandes étapes de sa vie. Ensuite, et on y peut voir là peut-être un gage de qualité, je pense qu'une bonne cinquantaine de pages supplémentaires auraient pu être aisément ajoutées, tant certains domaines restaient à creuser, notamment insister sur l'inspiration derrière chaque morceau, même ceux n'ayant eu les honneurs que d'une sortie sur album (par exemple en ce qui concerne Mercy Mercy Me). Idem, en ce qui concerne ses relations avec la Motown, Berry Gordy ou d'autres stars, je pense que l'on aurait pu lire encore plus d'interactions. Dernier point, je pense que la partie post mortem pouvait être davantage développée également tant l'héritage musical qu'il laisse est impressionnant. Avoir un retour plus actuel sur les différents artistes qui l'ont côtoyé, des extraits d'articles lui étant consacrés ou des citations d'artistes contemporains ayant été influencés par sa musique auraient été la cerise sur le gâteau.
En conclusion, malgré les petits reproches et surtout toutes les requêtes que j'ai pu formuler, j'ai adoré lire cette biographie de Marvin Gaye. Fourmillant d'anecdotes géniales, elle retrace à merveille la vie compliquée d'un artiste unique au destin tragique. Bien écrite, se lisant aisément et extrêmement fidèle aux faits, c'est en quelques jours seulement que je l'ai dévoré. Que vous soyez fan ou simplement amateur, je pense que vous pouvez trouver aisément votre bonheur dans cette version quelque peu romancé du prince de la Soul. Je croise les doigts pour un ouvrage du même acabit sur Berry Gordy, Diana Ross ou Stevie Wonder à présent.
Lien : http://pouvoirdesmots.wordpr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
junon14
  09 juin 2014
la première chose que je dois dire c'est que j'ai dévoré ce livre.
j'ai mis moins de 24h à le lire. Je ne pensais pas que la vie de Marvin Gaye me plairait autant.
Avant de lire ce livre tout ce que je savais de lui consistait : il était chanteur et il a été tué par son père.
j'ai appris bien des choses grace à ce livre, je vais l'appeler une biographie romancé sur marvin Gaye (on lui porte des propos sous entendus et des pensées pas vérifiables).
j'ai eu un peu de mal avec la chronologie. quelque fois l'auteur revient en arrière c'est assez perturbant.
un autre petit défaut est la "lourdeur" des chapitres (moi qui lit beaucoup de roman, ce livre est condensé) mais ça se lit quand même très bien .
je vous conseille de lire ce livre en écoutant les chansons de Marvin Gaye (si possible dans l'ordre chronologique) cela vous permettra de connaitre un chanteur merveilleux (si vous ne le connaissez pas encore) et de voir son évolution au cours du temps.
Je vous souhaite une aussi bonne lecture que moi
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
koalaskoalas   15 juin 2014
Il se décrit comme "un homme d'affaires raté" et a quelques mots sévères pour Motown, qualifiée d'usine à fric". Emporté dans ses pensées, il prophétise : "J'espère qu'un jour les artistes pourront diffuser leur musique sans passer par les maisons de disques. J'attends le jour où un nouveau média redonnera aux artistes leur liberté".
Commenter  J’apprécie          140

autres livres classés : musiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Arts et littérature ...

Quelle romancière publie "Les Hauts de Hurle-vent" en 1847 ?

Charlotte Brontë
Anne Brontë
Emily Brontë

16 questions
824 lecteurs ont répondu
Thèmes : culture générale , littérature , art , musique , peinture , cinemaCréer un quiz sur ce livre