AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Aurélie Pollet (Illustrateur)
EAN : 9782368464717
175 pages
Éditeur : Coédition Steinkis / Arte Editions (28/01/2021)
3.81/5   24 notes
Résumé :
Et si 007 était une femme ?
L'enquête de Chloé Aeberhardt révèle le rôle majeur joué par les espionnes au desin des services de renseignement.
"Nous étions Q, dans James Bond. Et tellement plus."
Jonna. CIA, Washington

"Ils m'ont demandé de devenir quelqu'un d'autre, une Allemande du nom d'Ima Ackerman."
Ludmila. KGB, Moscou

"S'ils avaient découvert notre chargement, nous n'aurions pas eu d'autre choix que de... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
LabiblideVal
  19 mars 2021
Les espionnes racontent ****
C'est une lecture vraiment plaisante que ce documentaire réalisé sous la forme d'un roman graphique ! Les illustrations d'Aurélie Pollet, en couleurs et noirs et blancs, sont magnifiques ! La journaliste Chloé Aeberhardt nous narre ici son enquête concernant les femmes ayant joué le rôle d'espionnes. Elles sont ici au nombre de six : Geneviève, Martha, Jonna, Gabriele, Ludmila et Yola…
« Aujourd'hui, moins d'un tiers des fonctionnaires de la DGSE sont des femmes, le plus souvent cantonnées à des postes administratifs de catégories B ou C. Une sous- représentation regrettable, soupire Edmond en sirotant son Earl Grey, car "d'ordinaire, dans le renseignement comme dans la vie, les femmes ont plus d'intuition que les hommes." C'est ce triste constat qui a donné à la journaliste envie d'en savoir plus sur ces femmes qui ont réussi à aller au- delà d'un simple rôle de secrétaire et ont risqué leur vie en voulant aller, comme les hommes, sur le terrain.
« Comment expliquer, s'il existe des professionnelles surpassant leurs collègues masculins, que l'imaginaire collectif continue de les associer à des James Bond girls juste bonnes à coucher ? » Geneviève, Martha, Jonna, Gabriele, Ludmila et Yola n'ont vraiment pas le profil de James Bond girls. Certaines d'entre elles sont même mères de famille. Leurs motivations, elles, sont différentes, entre un patriotisme exacerbé pour Gabriele, le souhait de suivre son mari dans la Police pour Geneviève, ou l'envie de vivre des aventures comme Yola…
J'ai aimé apprendre, à la fin du livre, ce qu'elles étaient devenues après avoir pris leur « retraite » du monde de l'espionnage !
Au final, un livre qui se lit avec intérêt, qui se révèle dépaysant grâce aux illustrations magnifiques et qui fourmille d'anecdotes instructives : « Il a fixé le rendez- vous à "dix- sept heures, moins deux, plus trois". Je m'étonne de cette précision horlogère. "Elle nous vient des Russes", m'éclaire- t- il. "Si le contact n'apparaissait pas sur zone entre deux minutes avant, et trois minutes après l'heure convenue, l'entrevue était reportée". Un très bon moment de lecture !
Merci à Babélio pour la Masse critique et à Arte éditions pour l'envoi du livre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
hmurgia
  06 mars 2021
Quel joli objet que ce roman graphique offert via l'opération Masse critique ! Et passionnant, puisqu'il s'agit d'un documentaire dans lequel la journaliste Chloé Aeberhardt tente de démystifier la figure de l'espionne, professionnelle du renseignement et non pas simple Mata Hari. Pour ce projet, Chloé Aeberhardt rencontre d'abord Geneviève, qui travailla à la DST dans les années 70, tenant un fichier des fonctionnaires soviétiques en « mission commerciale » en France. Ensuite c'est Martha, une Américaine qui fut officier traitant à la DIA, qui explique comment elle fut chargée dans les années 80 de recruter des sources en Amérique latine, et qui fut, en manipulant sa petite copine, à l'origine de l'arrestation de Noriega. Jonna Mendez, elle, dont le mari, agent aussi, a écrit des mémoires qui ont inspiré le film « Argo », travaillait comme lui au Disguise Department, un bureau qui collaborait même avec Hollywood pour créer masques ou gadgets. Retour en Europe ensuite avec Gabrielle qui fut recrutée par la Stasi et transmit des renseignements sur la RFA au fond d'une piscine ! Puis direction Moscou où la journaliste rencontre une ancienne « illégale », l'agent clandestin du KGB Ludmila qui vécut une dizaine d'années en Argentine où son mari et elle s'informèrent sur les anciens SS réfugiés dans le pays. Enfin, Yola, une ex du Mossad, raconte comment, au Soudan, un village vacances où elle donnait des leçons de plongée a servi de base de couverture pour l'exfiltration de Falachas d'Ethiopie.
Si la place des femmes dans les services de renseignement mondiaux ne semble pas très importante, ces portraits permettent de retracer l'histoire de l'espionnage depuis la seconde guerre mondiale. Les dessins sont étonnamment très « girly » : rouge à lèvres et silhouettes féminines très cinématographiques ajoutent aux charmes de l'ouvrage.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
TiffaugesLecteur
  20 avril 2021

▶️ Au départ, un livre documentaire écrit par Chloé Aeberhardt, journaliste au Monde, au terme de 5 années d'enquête aux quatre coins du monde, puis, avec la complicité d'Aurélie Pollet au dessin, ce remarquable roman graphique!..
▶️ Paris, Washington, Moscou, Panam, Tel Aviv - la journaliste, non sans mal, a retrouvé la trace des d'anciennes espionnes des principaux services de renseignement du temps de la guerre froide.
▶️ Ces femmes, retraitées de la CIA, du KGB, de la STASI, du MI5, de la DST ou du MOSSAD, ont reçu la journaliste chez elles et racontent le rôle qu'elles ont alors joué dans le conflit Est-Ouest...
▶️ Pénétration du pouvoir occidental par les agents soviétiques, traque d'anciens nazis en Amérique du Sud, arrestation du dictateur Noriega - on est loin du mythe de Mata Hari et des clichés sur les James Bond Girls...
▶️ Un dispositif narratif en huit chapitres, très ingénieux, avec l'utilisation du noir et blanc pour le temps présent et de la couleur pour les récits des missions d'espionnage,
▶️ Un graphisme un peu rétro, très coloré - de très belles planches couleur pleine page ,
▶️ Un roman graphique enlevé, très documenté sur un milieu par définition très secret - on y apprend beaucoup de choses sur des évènements passés et pour la plupart oubliés.... Un propos résolument féministe aussi avec le portrait de 6 femmes engagées, sincères et courageuses - une réussite!!...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Melvie77
  05 avril 2021
Tout d'abord sorti en livre chez Robert Laffont en 2017, le roman a connu une première adaptation en série animée sur Arte grâce aux illustrations d'Aurélie Pollet. La série ayant très bien marché, une adaptation en roman graphique a été mise sur les rails et est sorti fin janvier 2021, après une sortie en poche début janvier 2021.
Chaque chapitre commence par un texte de présentation d' 1 à 5 pages sur comment le lien avec l'espionne a été fait et comment la rencontre s'est organisée. le contexte historique de l'espionne y est souvent exposé également. S'ensuit une vingtaine de pages de bandes dessinées pour parfaire le portrait de chaque espionne.
Je suis assez mitigée sur ce roman graphique. Autant, je trouvais le sujet passionnant, autant je trouve que la journaliste a survolé le sujet en parlant plus du côté privé des espionnes que de leurs réelles qualités d'espionnage, ce qui a pour conséquence de ne pas trop savoir ce que certaines espionnes ont réellement effectué comme mission...
Sur les six femmes rencontrées, beaucoup ont un très fort caractère et sont très touchantes lorsqu'elles évoquent leur passé mais à chaque portrait terminé, je ressentais une frustration car j'avais comme l'impression qu'on m'avait caché beaucoup de choses pour que le tout soit limpide.
Et de façon tout à fait personnelle, je n'ai pas accroché aux dessins de personnages d'Aurélie Pollet, pour le reste, ça va.
Cependant, le travail de recherche et de documentation est indéniable et loin de moi l'idée de remettre quoi que ce soit en cause... Je n'ai pas lu le livre et il est possible que ce que cette adaptation ne m'a pas apportée se révélera dans le récit.
N'hésitez pas à me dire ce que vous en avez pensé quelle que soit la version dans laquelle vous découvrirez ces espionnes.
Lien : https://aufildesevasionslivr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
EveQ
  23 avril 2021
Cet ouvrage est une adaptation du livre Les espionnes racontent de Chloé Aeberhardt et de la série d'ARTE.
Après une introduction sur la démarche de la journaliste Chloé Aeberhardt pour comprendre les motivations et l'approche spécifique des femmes des services de renseignement, nous retrouvons l'interview de Geneviève de la DST, de Martha, de Jonna de la CIA, Gabriele de la STASI, Ludmila du KGB et de Yola du Mossad.
La lecture se termine par quelques lignes sur la vie de chacune de ces femmes après leurs missions.
Cet album restitue bien le parcours de ces femmes atypiques décrit dans le livre de Chloé Aeberhardt, enrichi d'illustrations de qualité. Après un rappel du contexte avec des extraits du livre, les vignettes permettent, par le jeu de couleurs, d'alterner échanges avec la journaliste et récit de tranches de vie en temps qu'espionne.

Lien : https://www.carnetsdeweekend..
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
LabiblideValLabiblideVal   18 mars 2021
Aujourd'hui, moins d'un tiers des fonctionnaires de la DGSE sont des femmes, le plus souvent cantonnées à des postes administratifs de catégories B ou C. Une sous- représentation regrettable, soupire Edmond en sirotant son Earl Grey, car "d'ordinaire, dans le renseignement comme dans la vie, les femmes ont plus d'intuition que les hommes."
Commenter  J’apprécie          20
LabiblideValLabiblideVal   18 mars 2021
Comment expliquer, s'il existe des professionnelles surpassant leurs collègues masculins, que l'imaginaire collectif continue de les associer à des James Bond girls juste bonnes à coucher?
Commenter  J’apprécie          40
LabiblideValLabiblideVal   18 mars 2021
Il a fixé le rendez- vous à "dix- sept heures, moins deux, plus trois". Je m'étonne de cette précision horlogère. "Elle nous vient des Russes", m'éclaire- t- il. "Si le contact n'apparaissait pas sur zone entre deux minutes avant, et trois minutes après l'heure convenue, l'entrevue était reportée".
Commenter  J’apprécie          10

Lire un extrait
Video de Chloé Aeberhardt (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Chloé Aeberhardt
Au terme de cinq années d'enquête entre Paris, Washington, Moscou et Tel-Aviv, la journaliste Chloé Aeberhardt a retrouvé la trace des espionnes des principaux services de renseignement engagés dans la guerre froide. Ces retraités de la CIA, du KGB, du MI5, de la DST ou du Mossad l'ont reçue chez elles et lui ont raconté le rôle décisif qu'elles ont joué dans le conflit Est-Ouest, de la pénétration des cercles du pouvoir occidental par les agents soviétiques à la traque des anciens nazis en Amérique du Sud en passant par l'exfiltration des juifs falachas d'Éthiopie vers Israël dans les années 1980. Loin du mythe de Mata Hari et du cliché de la séductrice qui prévaut aujourd'hui encore lorsqu'on évoque le renseignement au féminin, la réalité dévoilée au fil de ces rencontres n'en finit pas de dépasser la fiction.
+ Lire la suite
autres livres classés : espionnageVoir plus
Notre sélection Bande dessinée Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
4120 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre