AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Jujutsu Kaisen tome 2 sur 24
EAN : 9791032705537
188 pages
Editions Ki-oon (06/02/2020)
4.25/5   275 notes
Résumé :
Désormais admis au sein de l'école d'exorcisme de Tokyo, Yuji se voit confier sa première mission aux côtés de Megumi et de Nobora : secourirde jeunes prisonniers piégés dans un centre de détention avec un fléau...

Hélas, ce n'est rien de moins qu'un classe S qui a pris possession des lieux ! La situation dégénère rapidement, et la petite équipe est réduite à l'impuissance. Pour espérer s'en sortir, Yuji n'a plus d'autre option que de remettre sa vie ... >Voir plus
Que lire après Jujutsu Kaisen, tome 2 : Naissance de la matriceVoir plus
Fire force, tome 1 par Okubo

Fire force

Atsushi Okubo

4.38★ (2747)

31 tomes

Black Clover, tome 1 par Tabata

Black Clover

Yuki Tabata

4.27★ (6949)

35 tomes

Critiques, Analyses et Avis (17) Voir plus Ajouter une critique
4,25

sur 275 notes
5
3 avis
4
10 avis
3
1 avis
2
1 avis
1
0 avis
Jujutsu Kaisen, tome 2 : Naissance de la matrice BY Gege Akutami (Né au Japon en 1992) Tome 2 sur 23 - 188 pages. Editions Ki-oon (06/02/2020).

1992 rocks ! Début accrocheur, fun, sympa, en un mot « stylé »

On lésine pas non-plus sur le visuel ; -)

« Maintenant … Je suis officiellement libre ! Tu peux te mettre à flipper ! je vais te tuer… Sans aucune raison particulière ! »
« La vie n'est faite que d'inégalités équitablement réparties entre tous »

Il y a les passages de batailles et de « discours du méchant » puis les passages plus calmes où les héros, non pardon, les exorcistes, font le point.
On retrouve les codes classiques du Shonen « je ne reculerais devant rien pour m'améliorer » ça me fait beaucoup penser au duo Naruto/ Kyubi. « Réceptacle »

C'est assez cocasse de regarder des DVD pour s'améliorer au combat.

Le personnage avec un bandeau sur les yeux me fait beaucoup penser à Kakashi de Naruto qui l'avait sur la bouche… Une attaque sonore ? Orochimaru trouverait ça délicieux. Cercueil volcanique/Sarcophage de sable (Gaara) …

Phoenix
++
Lien : https://linktr.ee/phoenixtcg
Commenter  J’apprécie          240
Nous restons dans du nekketsu du Shonen Jump assez classique mais avec pour autant à plusieurs reprises des petits twist bienvenus qui réveille le lecteur sur le point de s'endormir. le titre reste donc prometteur.

Il s'ouvre d'ailleurs sur un de ces fameux twist, nous plongeant dans l'horreur et le choc. J'aime quand on promet une ambiance noire et glauque et qu'elle est au rendez-vous. Bien sûr, je me doutais que l'état de fait provoqué serait provisoire puisqu'on s'inspire ici de ressorts scénaristiques célèbres dans les shonens de nekketsu, Yuyu Hakushu et DragonBall y ont eu recours eux aussi par exemple. Cependant, cela permet de scinder le récit dans deux directions non négligeables.

Alors que je pensais tomber dans quelque chose d'assez répétitif avec des missions confiées à notre trio Yuji-Megumi-Nobara par leur école, on se retrouve finalement avec Yuji d'un côté et Megumi-Nobara de l'autre dans des intrigues bien distinctes. J'ai apprécié le nouveau duo formé par Yuji et son prof haut en couleur : Satoru. Je suis moins fan de ce qui se dessine avec Magumi et Nobara qui sont rejoint par des camarades de classe en prévision d'un tournoi ultra codifié et qui déjà semblent avoir oublié leur camarade perdu sur le champ de bataille…

Clairement la thématique prégnante reste pour moi le démon Sukuna, qui me fascine toujours dans sa relation ) Yuji mais aussi dans ce qu'il suscite auprès des autres esprits. L'auteur ne s'y est donc pas trompé en proposant un focus sur ces deux-là, ainsi qu'une association avec Satoru, le prof qui intrigue tellement il est badass. Ils apportent la noirceur et l'humour qui semblent faire la marque de fabrique du titre. Et la promesse d'un entraînement plus poussé de Yuji par la même occasion qui devrait permettre de mieux comprendre l'univers des exorcistes est un joli plus. Bien plus que ce que mijotent ses copains avec leurs camarades de classe plus ou moins rivaux, qui déjà me fait soupirer d'ennui.

Terminons pour un petit point toujours aussi positif sur les dessins puisque Gege Akutami continue à rendre à merveille la douce horreur de son récit. C'est une ambiance horrifique soft comme j'aime où oui il y a de l'hémoglobine mais rien de renversant ou dérangeant comme a pu le faire Sho-U Tajima sur MPD Psycho. Ici, c'est surtout très esthétisant et on sent bien que rien ne perdure vraiment quand on voit le corps du héros si vite régénéré. Tout est plus fait pour qu'on trouve ça classe et badass, et j'avoue que ça fonctionne bien sur moi.

Jujutsu Kaisen m'offre donc un divertissement plutôt agréable avec cette plongée dans les aventures de nos exorcistes luttant contre des créatures maléfiques cherchant à profiter d'un ancien démon et s'échangeant des coups et des stratégies pour… pour je ne sais quoi encore car cette introduction possède encore pas mal de zones d'ombre. A suivre.
Lien : https://lesblablasdetachan.w..
Commenter  J’apprécie          60
Sans conteste, ce volume 2 reste dans la droite lignée du premier tome. Efficace, multipliant les forces de frappes jubilatoires, ce tome 2 de Jujutsu Kaisen introduit de nouveaux personnages, notamment quelques sévères antagonistes tout en développant certains protagonistes secondaires ...

Ainsi, nous découvrons les techniques de combat de Satoru Gojo, le Kakashi-like de Jujutsu Kaisen. Force est de reconnaître que le bât blesse un peu en terme d'originalité car nous sentons que Gege Akutami semble s'être inspiré de certains shonen, notamment dans la construction de techniques un peu WTF et assez hardus à comprendre. Ce second volume figurent déjà les exorcistes en super-combattants et guerriers façon shonen classique. de plus, la confrontation intérieur avec le démon reste tout de même un poil éculée même si c'est cela va être au centre de Jujutsu Kaisen. Au niveau négatif, ce second volume souffre aussi des défauts du premier tome, à savoir un miroir un peu trouble qui reflète sans doute quelques références connues de la part du mangaka. Pour moi, ces deux premiers tomes montrent un titre qui ne s'est pas encore totalement trouvé et qui peine à afficher sa véritable malgré quelques idées réussies ( le test à coups de films) et une petite ambiance Urban Fantasy assez réussie.

Tout comme le premier tome, le manque d'une certaine originalité n'efface cependant pas l'enthousiasme de la part du mangaka Gege Akutami qui dynamite son récit avec un plaisir jubilatoire. le fun est là et bien là. Notamment grâce à la nonchalance et la classe d'un énigmatique Satoru Gojo. Les personnages sont plutôt touchants comme on le constate sur le petit twist funèbre du début de ce second volume.

Graphiquement, le dessin du mangaka, bien qu'un peu emporté sur certains personnages, est plutôt généreux et rend vivace certains combats. La notion d'extension du territoire est plutôt une bonne idée pour varier les cadres du manga. Cela rappelle un peu les level-design dans les jeux vidéos de combats.


Efficace et vitaminé , ce second volume de Jujutsu Kaisen reste donc plaisant à lire malgré l'absence d'une véritable identité qui reste encore à trouver.
Commenter  J’apprécie          10
Nos apprentis exorcistes Megumi, Nobara et Yuji sont aux prises avec un fléau de classe S, et la différence de force est plus qu'écrasante. La situation est si critique que Yuji cède son corps à Sukuna pour pouvoir sauver ses camarades. Mais ce démon sanguinaire n'a aucunement l'intention d'obéir au doigt (humour !) et à l'oeil à son hôte…

Dans ce deuxième tome, on rentre davantage dans le vif du sujet. La puissance et la malice de Sukuna sont en effet à la hauteur de sa réputation. On sent qu'il pourrait prendre le contrôle total du corps de Yuji à tout moment, c'est assez inquiétant pour la suite et en même temps cela ajoute pas mal de tension… Si tant est qu'il y en ait besoin, avec l'apparition de Suguru Geto, qui semble être le "grand méchant" de l'histoire (lisez le tome 0, vous verrez de quoi il est capable) ! En tout cas, même si tout est sans doute déjà prévu, je pense que les détails de son plan vont rester secrets pendant un certain temps !
En-dehors de Geto, on retrouve également les trois partenaires de Yuta présentés dans le tome 0, qui sont maintenant en première à l'école d'exorcisme ! Yuta, quant à lui, est absent, j'espère qu'on va le revoir bientôt…

Le tome permet aussi d'en apprendre davantage sur le fonctionnement de l'énergie occulte et sur les pouvoirs de certains pouvoirs, notamment ceux de l'imperturbable (et invincible ?) Satoru Gojo. Avec les pages explicatives du mangaka entre les chapitres, c'est un peu plus clair mais cela reste très particulier. Et c'est d'ailleurs assez drôle de lire les excuses de Gege Akutami au sujet de la complexité du mode opératoire de ses pouvoirs !

En résumé, un très bon second tome, qui affirme l'identité visuelle du titre (les combats sont dantesques, et le trait est incisif, j'aime beaucoup !), et permet à l'intrigue de véritablement démarrer !
Commenter  J’apprécie          20
Le tome 2 parait en même temps que le premier, ce qui permet de satisfaire notre curiosité bien légitime (les tomes 3 et 4 sont prévus pour avril).
L'action s'accélère, les scènes de combat sont dynamiques (les exorcistes sont bien balèzes !) et il y a pas mal de rebondissements.
Cette série de dark fantasy me plait beaucoup, je vais me faire une joie de suivre les sorties de très près !
Commenter  J’apprécie          83

Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
Les humains ne sont que mensonges. Derrière chaque effort louable, chaque bonne action, se cache une arrière-pensée. Tandis que les sentiments négatifs comme la colère, ou l’agressivité sont authentiques !
Commenter  J’apprécie          162
« La vie n’est faite que d’inégalités équitablement réparties entre tous »
Commenter  J’apprécie          183
Plutôt que de perdre mon temps à maudire les gens, je préfère penser à ceux que j’aime !
Commenter  J’apprécie          71
- Alors il faut être énervé pour utiliser ce pouvoir ! C'est pour ça que Megumi tire toujours une tronche de constipé !
Commenter  J’apprécie          20
Le serment inviolable est dans notre intérêt à tous les deux. C’est une base de l’exorcisme !
Commenter  J’apprécie          21

Videos de Gege Akutami (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Gege Akutami
Des mangas possédés !
autres livres classés : mangaVoir plus
Les plus populaires : Manga Voir plus


Lecteurs (900) Voir plus



Quiz Voir plus

Le manga en quelques mots (facile)

Quel est le pays d'origine du manga ?

La Chine
Le Laos
Le Vietnam
Le Japon

5 questions
1479 lecteurs ont répondu
Thèmes : manga , mangakaCréer un quiz sur ce livre

{* *}