AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782849533499
232 pages
Éditeur : La Boîte à Bulles (08/01/2020)
4/5   10 notes
Résumé :
Avec grâce, poésie, simplicité et érudition, Etienne Appert
conte l'origine du dessin, sa signification, sa raison d'être.

« Pourquoi tu dessines ? » demande un jour un enfant à Étienne.

Pour répondre à son questionnement, l'auteur choisit d’emprunter ce qu'il nomme la rivière d’encre : celle qui coule depuis le tout premier trait tracé par un homme et contient chaque histoire personnelle et universelle du dessin.

... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Erik_
  13 juillet 2021
Voici un conte initiatique qui nous fait découvrir l'origine du dessin, de la préhistoire jusqu'aux auteurs modernes de bande dessinée. Il y a tout un parcours assez intéressant à découvrir.
Au départ, il y a une interrogation toute simple émanant d'un enfant : dis pourquoi , tu dessines ? Il s'agira pour l'auteur de répondre à cette question existentielle qui met en valeur cet art. Il y aura évidemment de multiples réponses.
Il est vrai qu'étant enfant, on commence par dessiner pour exprimer ce que l'on ressent. Puis, les enfants abandonnent progressivement le dessin pour la parole.
On va remonter un fleuve d'encre de manière assez onirique. Cette BD recèle de trouvailles qui met bien en avant les différentes théories et petites histoires.
On retient surtout l'histoire d'amour de cette femme qui a dessiné l'ombre de son amour parti pour la guerre afin de l'avoir tout le temps avec elle. C'est un geste d'amour un peu fou.
Il y a également le récit de René durant la Première Guerre Mondiale qui dessine pour se créer un abri au milieu de ce tumulte infernal. Une carte dessinée pour éviter la censure.
A noter que ces deux récits vont se rejoindre vers la fin dans un refuge hors du temps face aux dangers de la guerre.
On se rend compte de la signification de cet art qui va atteindre une dimension parlant à toute l'humanité. Il y a du beau dans cette oeuvre qui transcende les genres pour offrir quelque chose d'unique. Bref, un magnifique voyage initiatique dans le domaine du dessin.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
jamiK
  04 janvier 2021
Enorme coup de coeur !
« Tout commence par une question d'enfant. “Dis, pourquoi tu dessines ?” »
Le thème de cette bande dessinée est écrit en quatrième de couverture : Pourquoi les êtres humains dessinent-ils ?
Sujet ô combien périlleux et complexe, on aborde ici un thème de philosophie et de sciences humaines. Et bien, ce livre parvient à donner une réponse claire et intelligente à cette question, avec en plus un grand talent artistique.
La démonstration est réalisée avec plusieurs histoires qui s'enchevêtrent, L'auteur raconte son histoire, avec quelques rencontres de dessinateurs de bande dessinée, avec un arrière grand père pendant la première guerre mondiale, il y a aussi un récit préhistorique qui remonte aux mythes des origines de la création graphique. Tout l'éventail du sujet est abordé. le graphisme passe d'un réalisme narratif à des tergiversations plus abstraites, symboliques. Les couleurs servent à superposer les éléments comme des palimpsestes, pour que la démonstration prenne corps. le résultat est une bande dessinée magistrale, créative et savante. On en ressort instruit, et aussi émerveillé. J'ai rarement lu une bande dessinée aussi intelligente et belle à la fois.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
sweetcactus
  10 avril 2020
Pourquoi dessine t 'on ?
Une histoire du dessin originale , plus sentimentale qu'historique, depuis son origine mythique évoquée par Pline l'Ancien , une femme qui aurait voulu garder les traits de son amant sur le mur de sa maison à l'histoire de la passion de l'auteur .
Ça parle d'amour, de famille, de transmission, d'imaginaire qui construisent tout personne. Dessiner pour représenter la beauté mais pas pour faire beau. Et pourtant il y a de bien belles planches pleines de détails, de divagation de l'âme, de l'oeil . Dessiner pour laisser des traces intimes. Dessiner pour ouvrir son horizon, voyager hors du cadre de notre vie, sans limite sauf celle de l'imagination, oublier le temps ou le remonter, créer un autre temps. Dessiner pour se réfugier et se protéger, s'isoler de la peur. Dessiner comme tisser un lien entre ceux qui dessinent à travers le temps. Dessiner pour tendre vers l'éternité. Dessiner pour tendre vers l'universalité, dessiner l'autre et se dessiner en même temps
Oui, des planches vraiment magnifiques qui vous submergent de poésie
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
doran40
  17 avril 2020
Ce roman graphique commence par une réflexion, une question même. Pourquoi dessine t'on ? C'est vrai que cette question se présente souvent. Je suis moi-même dessinateur ayant de nombreux projets sans réellement d'envie de publication, et cet état de fait c'est déjà présenté. L'auteur nous montre différentes voies à approfondir pour connaître les raisons et se connaître soi-même. On découvre aussi quelques références de l'auteur.
Graphiquement réellement très bon avec un bel encrage , une mise en page novatrice et un sujet qui m'a particulièrement intéressé. C'est un gros pavé que vous aurez dans vos mains mais pour moi vraiment exceptionnel.
Commenter  J’apprécie          10


critiques presse (1)
ActuaBD   17 février 2020
Un vent de liberté souffle sur cet album, sans pour autant partir en tous sens. Une somme qui a demandé presque six ans à l’auteur, pour lequel la transmission semble être une priorité aussi vitale que sa propre expression.
Lire la critique sur le site : ActuaBD
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Erik_Erik_   13 juillet 2021
L'ombre de ce qu'on aime. L'ombre de ce qui part. L'ombre de ce qu'on perd.
Commenter  J’apprécie          40

autres livres classés : roman graphiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
4117 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre