AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782365383691
342 pages
Éditeur : Rebelle Editions (12/03/2016)

Note moyenne : 3.16/5 (sur 16 notes)
Résumé :
Toujours prisonnière de Seattle, je découvre que le pouvoir de la reine s'effrite dangereusement au profit d'ennemis de plus en plus nombreux. Je me serais bien passée d'une intervention divine, mais c'était sans compter sur la ténacité de Seth et sur la portée du chant de meute qui défie les règles préétablies ainsi que les frontières entre les mondes. Selon un nouvel ami, les dieux créeraient la fortune. Il paraît aussi qu'elle sourit aux audacieux. À la merci des... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Clem_YCR
  31 mars 2016
Je trouve toujours difficile de donner mon avis, surtout quand un livre m'a plu; pour le Chant de Meute, cela est d'autant plus difficile que c'est un livre que j'attendais depuis longtemps car Les Sentinelles de l'Ombre est une série qui me tient particulièrement à coeur.
Les deux principales raisons sont :
- L'écriture de l'auteur, qui peut rebuter au premier abord, mais qui est très riche et imagée, nous permettant de visualiser, sans aucun problème, les scènes et personnages. Une écriture comme on en trouve peu actuellement.
- et Kyle ! (la raison se suffisant à elle seule).
Ce tome 4 a été à la hauteur des précédents, on retrouve tous les éléments qui ont pu nous plaire dans les premiers épisodes.
Après l'attente, j'ai savouré chaque chapitre, refermant mon livre de temps en temps pour m'imprégner de ce que je venais de lire. L'histoire est très courte est en même temps très longue car l'action se déroule durant un laps de temps extrêmement court et pourtant il se passe énormément de choses. Nous rencontrons de nouveaux personnages: divins (notamment en suivant Opkara et Richard dans le tribunal des dieux) et surnaturels (il faut croire qu'Anya les attire), ce tome nous offre son lot de batailles, un cap est franchi dans la relation Kyle/Anya et Anya évolue beaucoup, prenant conscience qu'elle mérite peut être plus que ce qu'elle estimait pouvoir attendre.
Les nouveaux personnages m'ont totalement séduite (ils trainent des casseroles eux aussi les pauvres) et, même si j'ai beaucoup aimé Khépri et son côté félin domestiqué, j'ai un petit faible pour Leï (probablement le côté maman qui ressort... comme Anya).
Les seuls petits point négatifs sont l'absence de nouvelles de San Francisco (mais le récit est tellement condensé temporellement que nous n'avons peut être pas le temps !) et... mais c'est quoi cette fin !!! Pour le coup, la suite à intérêt à arriver rapidement !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          02
BookandCie
  14 avril 2016
J'attendais beaucoup de ce tome car j'avais adoré les trois premiers. L'univers crée par J.Arden est vraiment orignal et on ne peut qu'adhérer à son histoire de loup-garou et de vampire, sous fond de Mythologie Égyptienne.

Malheureusement, je pense que j'en attendais trop car la mayonnaise n'a pas pris durant le ¾ du roman. L'attente entre les deux tomes y est sûrement pour quelque chose car je dois avouer que je me suis sentie quelque peu perdue durant de nombreux chapitres pour replacer tout les éléments et personnages du livre. de plus, j'ai trouvé beaucoup de longueurs et de descriptifs qui ont fait que j'ai trainé le livre durant une bonne semaine en alternant avec d'autres romans.

L'histoire se passe durant 24h, du coup, l'action est très dense. On peut dire qu'Anya a le chic pour s'attraper la poisse car, elle et Kyle n'ont pas vraiment le temps de souffler qu'ils se font attaqué de toute part. Entre les vampires et l'intervention des dieux, ils sont sur les charbons ardents durant tout le roman.Ce qui est regrettable car, au final, il y a très peu d'avancer dans l'histoire.

Et c'est au moment où je suis le plus happée et où je tourne fébrilement les pages pour avoir la suite que le livre se termine… Frustrant, vraiment. Je présage qu'Anya n'a pas fini d'en voir de toutes les couleurs…

Par contre, j'ai beaucoup aimé être dans la tête d'Opkara. On découvre d'autres facettes – que lui-même ne connaissait pas - et la relation qu'il tisse avec le père d'Anya, Richard, est vraiment très jolie. J'espère qu'il sera présent dans les tomes suivants car on reste incertain sur son sort… Concernant Kyle et Anya, même si je suis contente de voir l'évolution, que l'on attendait tous, entre eux, j'ai de la peine pour ce pauvre Kyle. On ressent toute la frustration qu'il éprouve et j'ai eu grandement envie de secouer Anya pour qu'elle saute enfin le pas !

Aussi, je regrette fortement l'absence d'Aidan. J'avais espéré le revoir pour qu'il rachète son comportement vis-à-vis d'Anya en fin du tome 3. J'ai espoir de son retour dans le 5ème tome. Il m'a également manqué des nouvelles de San Francisco, un ou deux chapitres avec le point de vu de Mathis ou Morgane auraient été super pour avoir des nouvelles de la meute et des filles d'Isis.

Bref, je regrette vraiment de poser un tel avis parce que j'aime énormément cette saga et je suis vraiment déçue de ne pas avoir accroché autant que je l'espérais… Malgré ces points négatifs, je lirais le tome suivant car je veux savoir la suite des aventures d'Anya et sa meute. Je pense que ce tome était plus un tome de transissions et que la suite nous réserve de nombreuses surprises ! Vivement octobre !
Lien : http://bookandcie.weebly.com..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
UnKaPart
  28 octobre 2016
Je cherche encore ce que raconte ce livre. Une histoire (?) avec juste un milieu, sans début ni fin, Aristote va pousser une gueulante. Il ne se passe rien qui fasse avancer le schmilblic, limite le premier chapitre pourrait embrayer direct sur le dernier. Cinquante pages suffiraient au lieu de trois cent cinquante.
Vu la masse de références et d'influences (trop) visibles dans ce chiant de meute, je pose la question : qu'y a-t-il d'original, d'inventif ? ou au moins de personnel ? Qu'est-ce que ce bouquin apporte au genre de plus et/ou de neuf ? La réponse tient en quatre lettres. Rien.
Trop d'adverbes en -ment, de verbes déclaratifs dans les dialogues, de scories, de maladresses… Problèmes de rythme et de découpage, dialogues surabondants, redites, intrigue qui patine… J'ai eu l'impression de lire le premier jet d'un premier roman…
Lien : https://unkapart.fr/le-chant..
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
Nadou38Nadou38   28 mars 2016
-Vous m'excuserez de ne pas me lever pour vous saluer comme il se doit, je suis occupée à mourir. C'est tout un art quand on est mortel. Alors, ça n'a rien de personnel, mais du vent.
-Par Bastet ! Tu viens d'insulter ma déesse !
J'en aurais bien tremblé, mais ce n'était pas poli de montrer ses fluides à des inconnus.
Commenter  J’apprécie          20
RhiaRhia   25 septembre 2016
« Alors, il t’a embrassée à t’en faire flageoler les jambes ? »
« Non. Mais on a essayé de me mordre à m’en arracher la gorge, ça compte ? »
Commenter  J’apprécie          21

autres livres classés : mythologie égyptienneVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
1612 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre