AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2012256872
Éditeur : BMR (06/09/2017)

Note moyenne : 4.47/5 (sur 19 notes)
Résumé :
Yano a entraîné Rine dans un nouveau jeu, bien plus complexe et dangereux que celui dans lequel ils s’affrontaient jusque-là : emménager ensemble et vivre leur amour, jour après jour. Mais ils ne sont plus les seuls à dicter les règles : leur entourage semble ruser d’ingéniosité et de perversité pour détruire leur bonheur naissant. Yano doit voler au secours de son frère et le protéger de mauvaises fréquentations, Rine devient la cible d’énigmatiques messages… Cette... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (15) Voir plus Ajouter une critique
Marlene_lmedml
  22 août 2017
Avant de débuter un roman d'Angel Arekin je suis dans un état second. Et poursuivre l'histoire de Rine & Yano fut un véritable régal. le terme n'est d'ailleurs pas très bien choisi, car une fois de plus je ressors avec un énorme coup de coeur !
Dans le premier opus, nos héros ont joué à un jeu dangereux. À celui qui se ferait le plus mal pour apprivoiser l'autre. Yano et Rine avaient tous les deux besoin de panser leurs plaies. Des plaies béantes créées par une amitié et un amour dévastateur. Dans cette suite, le jeu se transforme, nos héros emménagent ensemble et donnent une nouvelle chance à leur amour. Mais à croire que le destin se ligue contre eux, car ils vont devoir affronter de nouveaux obstacles. Théo, le frère de Yano se met à déconner sévère en fréquentant des gens peu recommandables, Yano va devoir le sortir de là. Rine quant à elle va être la cible d'énigmatiques messages… Qui cherche à les séparer ? le passé ne peut-il pas leur laisser une chance d'être heureux ? Yano et Rine arriveront-ils à s'allier et à se faire confiance pour effacer les affres du passé ?
Parfois certaines histoires vous possèdent tant elles sont intenses. Elle effacent la réalité autour de vous. C'est comme cela que je vis l'histoire de Yano et Rine. Je ne la lis pas, je la vis, réellement ! Les mots de l'auteure et sa façon d'écrire me plongent dans une espèce de transe, comme s'il n'y avait plus que ses personnages qui comptent. C'est très troublant de se transposer autant à la place des protagonistes, surtout à la place de Rine et Yano, car leur histoire est puissante et complexe.
Ce second tome est encore plus intense, car la dynamique est totalement différente. Nos héros ont passé des caps et ils abordent un nouveau chapitre de leur histoire. Je commence à bien connaître l'auteure et je sais qu'elle nous réserve une véritable apothéose pour le troisième opus. Les émotions que je ressens en lisant ses histoires sont brutes, réelles et percutantes. Je ne discerne plus la fiction de la réalité car elle fait dans le sensationnel, dans le palpable et le réel. Elle sait tout simplement maîtriser les sentiments à la perfection.
L'histoire de Yano et Rine s'intensifie, elle se développe de façon à captiver encore plus les lecteurs, cette série est des plus complète, les tomes ne se ressemblent pas, l'auteure se renouvelle en faisant évoluer ses personnages de façon très crédible et cohérente. Elle n'embellit rien, elle donne dans le dur, elle n'épargne pas ses personnages, car la vie ne nous épargne pas. Elle nous vend du rêve en nous plongeant dans un univers très vivants. Il y a un parfait équilibre entre narration, dialogue et description. Les chapitres défilent, nous emportant un peu plus dans le tourbillon de sentiments que l'on ressent à mesure que l'on avance dans le récit.
Rine et Yano sont sur le devant de la scène. Mais Maël a toujours une place de choix dans l'histoire. Il apporte un côté très sombre et tourmenté à cette suite. C'est le moment pour nos héros de se souvenir, de comprendre ce qu'ils ont vécu tous les trois. On prend aussi conscience que l'amour est un sentiment difficile à appréhender, et lorsque celui-ci n'est pas réciproque, la descente aux enfers peut être très dure à vivre. Ce second opus nous permet vraiment de cerner mieux nos personnages. On se laisse aller à aimer Yano encore plus, malgré tout ce qu'il a pu faire subir à Rine. Il se dévoile comme jamais, mais Yano reste Yano, et on en attend pas moins de lui, car on l'aime avec ses fêlures, avec son caractère arrogant et passionné. Rine est une véritable guerrière, je l'admire tellement, pour sa façon d'être, pour sa façon de se remettre en question. Et la manière dont elle s'y prend pour tempérer Yano. Ils sont vraiment complémentaires tous les deux, une véritable osmose. Rine a aussi appris de ses erreurs, mais elle s'impose davantage, elle s'affirme et ne se laisse plus faire, c'est terminé. Dans ce tome, nos héros vont souvent être à vif, avec tout ce qu'ils vont devoir affronter. Il n'a aucun temps mort, aucun répit pour le lecteur…
L'intrigue de ce second tome m'a coupé le souffle, j'ai vraiment été soufflée par les événements qui se passent dans cette suite, j'avais tellement spéculé à la fin du premier tome, que je ne savais pas à quoi m'attendre ici. Et de toute manière j'avais totalement fait fausse route… Je me suis laissé surprendre par l'intelligence et l'ingéniosité de l'auteure, par sa façon de mettre en scène ses personnages comme si elle avait pu se mettre à leur place, tout semble si réel… Les rebondissements relancent sans cesse l'intérêt du lecteur, on ne voit rien venir, on se laisse piéger par l'auteure qui nous manipule à sa guise. Les personnages secondaires approfondissent la trame de l'histoire déjà très riche et captivante.
Angel Arekin connaît bien le genre humain et elle met en lumière les bases fondamentales d'un couple. La confiance qui se tisse entre Yano et Rine est tout simplement ce qui va cimenter leur relation. Et l'auteure le sait, elle nous le démontre dans des scènes qui mettent à l'épreuve la jalousie de nos héros. J'ai adoré ces moments qui nous prouvent que dans une relation amoureuse, la confiance est primordiale. Et cela nos héros vont devoir le gérer avec leur caractère, ils devront se mouler l'un à l'autre.
Seconde chose très importante, la passion. L'amour s'entretient, le sexe est un des éléments indispensable dans un couple, car c'est un aboutissement. Une consécration, une célébration… Et bordel, Yano et Rine envoient du lourd dans la chambre à coucher… Et un peu partout d'ailleurs… le sexe est un de leur mode d'expression, ils arrivent à se comprendre, à guérir leurs blessures en se donnant l'un à l'autre corps et âme. le sexe est torride entre eux, il absorbe beaucoup de leurs souffrances mais transmet aussi tout l'amour qu'il y a entre eux. Comme à son habitude, Angel Arekin m'a mise dans un état d'excitation avancé. Elle ne fait pas dans le descriptif, mais dans le passionnel, dans le sensuel, dans le brutal quand la situation s'y prête. le sexe prend tout son sens avec Yano et Rine, c'est bon, excitant et grisant. Mais toujours avec cet amour sous-jacent. Car même quand ils baisent, Yano et Rine s'aiment à la folie. Et puis on va pas se mentir, baiser ça fait du bien…
Le triangle amoureux est toujours perceptible, car l'ombre de Maël plane toujours sur la tête de Yano et Rine. Nos héros vont devoir admettre leurs sentiments et leurs ressentis vis à vis de la disparition de Maël, mais aussi par rapport à leur passé et leur amour commun… Angel Arekin m'a pris aux tripes, comme si j'avais moi-même perdu Maël, comme si je l'avais moi-même détesté pour ce qu'il leur a fait à tous les trois. Maël est un pilier dans cette saga, s'il n'est pas là physiquement, il est tout de même présent, empoisonnant malgré tout le présent de Yano et Rine. Je ne suis pas une fan des triangles amoureux, car la plupart du temps je les trouve mal orchestrés… Mais ici c'est un véritable tour de force, l'auteure maîtrise les sentiments contradictoires, elle nous fait ressentir le trouble de nos personnages, mais aussi leur compassion les uns envers les autres. Elle met en lumière leurs erreurs, leurs mauvais choix, et ce, dans le contexte de l'époque, lorsqu'ils avaient quinze ans. Elle nous démontre aussi la complexité des sentiments amoureux, en nous prouvant que l'on peut aller très loin pour obtenir ce que l'on veut.
En bref, ce second opus s'avère encore plus intense que le premier, car la dynamique est totalement différente. Angel Arekin pousse ses lecteurs très loin dans les méandres de l'amour, elle met ses personnages à nu, elle nous fait vivre et vibrer avec Yano et Rine. le rythme du récit est infernal, pas de répit. Des émotions vives, du sexe torride et salvateur, des émotions à fleur de peau et de la magie. La magie de l'amour et des sentiments, le déchirement de la perte… Les regrets et les remords… le besoin de pardonner et de faire confiance pour avancer. Cette série est menée d'une main de maître, orchestré par une maîtresse de cérémonie à l'imagination sans limite. No love no fear c'est intense, brut, réel et sensuel. Un tourbillon d'émotions qui ravage tout sur son passage. On ressent l'urgence, le besoin et l'amour. le troisième opus va se faire attendre, car j'ai versé pas mal de larmes à la fin de ce second tome, mais je sais déjà qu'il sera à la hauteur de mes attentes. Angel Arekin est une auteure que je ne cesserai jamais de vous recommander car elle fait dans le sensationnel et l'addictif !
Lien : https://lmedml.com/2017/08/2..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LiliMatoline
  14 juillet 2017
Après un premier tome très intense et la rencontre avec des personnages très profonds et avec un sacré caractère, ce second tome était tout bonnement incontournable. Et bien l'auteur est vraiment à la hauteur de l'attende et de ses personnages. L'histoire reprend aussitôt après la fin du premier tome, où Yano fuit l'amphi.
Après le deuil de Mael, Yano et Rine décide de mettre tout sur table, et de se lancer dans leur propre histoire d'amour. Malheureusement leur passé est rarement loin.
Théo, le jeune frère de Yano a un énorme problème, il doit une belle somme à une personne peur recommandable. Yano ne veut pas embarquer Rine dans cette histoire pour la protéger, mais celle-ci ne compte pas encore se faire évincer comme lors de l'histoire entre Mael et Yano.
Érine Loreleï Saya est enfin une femme accomplie, libérée et heureuse. Même s'il reste encore quelques taches qui salissent leur bonheur, c'est devenue et reste une femme de courage et d'exception.
Camille Yano est plus ouvert dans ce tome, c'est un personnage qui se dévoile. Nous découvrons un peu plus sur son adolescence de bad boy à travers les bêtises de son frère, ainsi que sur ses sentiments durant ces longues années au côté de Rine.
La narration est des deux points de vue, soit Yano et Rine. La plume de l'auteure est une merveille. Facile à lire et fluide, elle vous entraîne à travers une magnifique histoire d'amour complexe et très intense. Les sentiments sont puissants et très réels. L'intensité des émotions est excellente, le lecteur les subit au travers de la lecture. C'est très émouvant et frustrant.
L'intrigue est menée avec brio. L'histoire des personnages ne manquent pas de souffles et de rebondissements. Les révélations sur leur passé ne cessent de se présenter tout le long du roman. La pardon, la trahison, la culpabilité et l'avenir sont très réguliers dans ce tome.
Entre les obstacles et le fantôme de Mael, L'amour de Yano et Rine est mis à rude épreuve. Entre la plume magnifique, l'histoire sombre et addictive, les personnages brillants et extrêmes, ce roman est encore une pépite que nous offre Angel Arekin.
Sublime vivement le tome 3 au mois de novembre !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
bulle39
  31 août 2017
Un nouveau tourbillon d'émotions s'est emparée de moi à la lecture de ce 2ème tome.
Une plume tout aussi addictive et des personnages à la hauteur, qui nous réservent quelques surprises.
Yano a enfin laissé tomber son masque froid et arrogant pour faire place à une personnalité dévoilant ses sentiments, se trouvant également très protecteur, je dirais même possessif envers sa princesse.
Rine, quant à elle, se dévoile mais laisse place surtout à une colère contenue jusqu'alors.
Yano et Rine essayent de se construire une nouvelle vie en tant que couple, ils se portent un amour obsessionnel, enfin délivré. Ils expriment leur vérité quant à leur passé avec Maël mais l'ombre celui ci plane sur leur culpabilité et fait ressurgir leurs vieux démons.
Le jeu n'a pas cessé entre eux et même s'il est de nature différente, moins malsain, on le savoure tout autant.
Nos deux personnages avancent ensemble pour laisser de côté leur culpabilité et accepter la réalité de la mort de Maël.
La lecture
Seul petit bémol pour moi : les scènes de sexe trop nombreuses qui m'ont lassées quelque peu.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
VirtuellementVotre
  27 octobre 2017
Mais quelle suite !! Que de bouleversement et d'émotions dans ce second tome. Je n'étais pas sûre de retrouver les sensations fortes éprouvées lors du premier opus, mais alors là chapeau bas Angel Arekin, car ce livre est juste phénoménal !
Vous pensiez que Rine et Yano allaient enfin pouvoir vivre leur histoire au grand jour ? Qu'ils pourraient savourer leur relation et envisager un avenir radieux ? Et bien accrochez-vous, car le conte de fée, mais pas encore d'actualité. Entre trahison, manipulation et culpabilité, les démons de notre couple n'ont pas fini de les tourmenter.
Je suis encore troublée par ma lecture, car je suis persuadée que malgré les épreuves qu'ils ont subies, malgré les obstacles qu'ils ont franchis, rien n'est encore fini. Il faut dire qu'Erine et Yano partagent la même souffrance, les mêmes souvenirs dévastateurs ce qui engendre des peurs incontrôlables et rouvrent de profondes blessures.
Ils sont tout en paradoxe, en coup de gueule, en prise de tête pourtant personne n'est mieux assorti que ces deux âmes écorchées par la vie. Ensemble, ils forment un tout, une unité à part entière qu'on a du mal à dissocier. Je trouve juste fabuleux qu'après tant d'années et de douleur ils trouvent en l'autre un point d'ancrage et développent un besoin de le savoir en sécurité au détriment de leur propre bien-être. Certaines scènes sont dures, certaines réactions violentes, mais le sentiment qui prédomine reste l'amour inconditionnel qu'ils se portent.
De plus, outre la relation volcanique entre Rine et Yano, d'autres histoires se tissent à la leur. On apprend à mieux connaître Theo à travers ses doutes, ses frasques et ses erreurs de jugement. On frissonne du retour de Stavros et Kevin dans leur existence et l'on se surprend à vouloir voir naître un nouveau couple au milieu de toute cette cohue. Seulement, voilà, Angel Arekin n'a pas arrêté de me surprendre. Elle a pulvérisé mes certitudes, a démonté toutes mes présomptions et m'a offert des révélations fracassantes et des rebondissements si bouleversants qu'ils pourraient bien tout remettre en question. de quoi me tenir en haleine de la première à la dernière page.
D'ailleurs, cette fin qui n'en est pas réellement une m'a totalement chamboulée. Découvrir les pensées de Mael couchées sur le papier, prendre l'ampleur du chaos qui règne dans son esprit au point de ne plus arriver à se contrôler et réaliser à quel point l'amertume, la colère et le chagrin faisaient partie de son quotidien m'a touchée au plus haut point. Sans approuver ce qu'il s'est passé, ressentir physiquement son mal-être est réellement perturbant.
No Love No Fear Memory game est un roman complexe, déroutant, intensément addictif. Sous la plume affûtée de leur auteur, Erine et Yano nous offrent leur corps et leurs âmes sans faux semblants. Un texte brut où l'amour et l'amitié s'affrontent de plein fouet.
Lien : http://www.voluptueusementvo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Mllelilyn
  19 juillet 2017
Après un premier tome génial, nous retrouvons directement nos deux chéris là où nous les avons laissés, ensemble dans le même appartement dans ce nouveau pari de s'aimer envers et contre tous. J'avais adoré la psychologie des personnages du tome 1 et surtout l'histoire sous-jacente concernant la perte de leur meilleur ami (et ex petit ami de Rine) et j'ai été agréablement surprise de voir que rien, ou presque, n'avait bougé. Malgré le nouveau chemin qui s'offre à eux, Rine et Yano restent torturés par le passé et leur culpabilité ne fait que croître à mesure qu'ils goûtent au bonheur de la vie.
Leur entourage se met en travers de leur histoire et cela donne une nouvelle dimension à l'histoire à laquelle on ne s'attend pas. Certes, on connaît la plupart des évènements passés, mais dans ce nouveau tome, l'auteure approfondie non seulement l'histoire en nous incluant dans des flash-back essentiels et prenants, mais également la douleur et le cataclysme que tous ressentent après la disparition de Maël. Les péripéties s'enchaînent passant du point de vue de Yano à celui de Rine, mais également, le personnage de Maël est enfin mis en valeur et j'ai vraiment apprécié d'en découvrir plus sur ce protagoniste qui détient les réponses à beaucoup de questions que le lecteur peut se poser.
J'ai détesté Maël, mais j'ai compris que ses actions n'étaient guidées que par le désespoir et très vite, j'ai développé une forme d'empathie envers ce personnage. Un passage de son journal m'a particulièrement émue et j'ai trouvé que le message de l'auteure sur cette situation était vraiment efficace. Détourner le regard face à la souffrance des gens, peut parfois mener à des drames et aborder ce sujet si difficile dans de la New Romance est une démarche très forte qui prouve encore une fois que ce genre, souvent méprisé, mérite sa place dans le monde de la lecture.
L'histoire est prenante et je ne l'ai pas lâché jusqu'à la dernière page. Les personnages évoluent coûte que coûte malgré les difficultés auxquelles ils doivent faire face et malgré les rancoeurs qu'ils inspirent à certains. L'histoire est émouvante et traite d'une multitude de sujets d'actualité qui touchent les jeunes adultes. Les scènes d'amour sont poussées et vont encore plus loin, dédramatisant certaines envies, certains désirs et certaines pratiques avec beaucoup de finesse.
La plume d'Angel Arekin est toujours aussi addictive, d'une fluidité merveilleuse et à la fois d'une grande richesse. Les émotions passent et nous transportent oscillant entre désespoir et joie intense, entre tristesse et haine incontrôlée et m'ont fait l'effet d'une grosse gifle. Son style créé une profondeur indéniable aux personnages que l'on sent très proche de nous. Si le premier tome était guidé par la vengeance, celui-ci est avant tout guidé par le doux bruit de l'amour et du pardon.
Si vous aviez aimé le tome 1, foncez vous ne serez pas déçus. 
Des sentiments exacerbés, de nouvelles difficultés et des personnages plus profonds que jamais. Une histoire bouleversante contée par une talentueuse auteure. Un concentré d'émotion ! Une petite merveille !
Lien : https://lilyn.fr/2017/07/19/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
Marlene_lmedmlMarlene_lmedml   22 août 2017
« Je t’aime. Qu’est-ce que tu ne comprends pas dans ces mots-là ? JE T’AIME… D’accord, tu es un enfoiré et je te déteste encore un peu d’avoir fait une chose pareille après tout ce que nous avons vécu ensemble, mais je suis là. Il me faut juste un peu de temps pour oublier cette image. »

Il saisit ma main dans la sienne, les traits de son visage se décontractant peu à peu.

« Qu’est-ce que je peux faire pour t’aider à oublier ? »

Il s’approche et penche son visage, frôlant mes lèvres des siennes.

« Tu vas devoir te montrer très gentil avec moi. »

Je lui lance un sourire taquin auquel il répond immédiatement.

« C’est un gros sacrifice que tu me demandes là. »

Il passe sa main sous ma veste et me pince la taille, puis il incline la tête, m’embrasse doucement et murmure tout contre ma bouche :

« Je vais te caresser jusqu’à ce que tu me supplies d’arrêter. J’aurai ton goût délicieux sur ma langue et tu crieras mon comme si j’étais ton dieu.

-Mon dieu ? lancé-je, en fourrant les poings sur mes hanches.

-Ce n’est pas ce que je suis ? «

Il m’adresse une mimique ravageuse et pleine d’assurance.

« Tu est bien trop arrogant », grommelé-je en me dirigeant vers le panneau d’affichage. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
SorelloSorello   26 février 2018
- j'ai parfois l'impression de me disloquer quand je suis en toi.
sa confession me fait un choc. mon coeur manque un battement. je resserre mes bras autour de ses épaules et le presse contre ma poitrine.

- je te reconstruirais alors, je murmure dans ses cheveux
Commenter  J’apprécie          10
SorelloSorello   26 février 2018
- j'ai parfois l'impression de me disloquer quand je suis en toi.
sa confession me fait un choc. mon coeur manque un battement. je resserre mes bras autour de ses épaules et le presse contre ma poitrine.

- je te reconstruirais alors, je murmure dans ses cheveux
Commenter  J’apprécie          10
SorelloSorello   26 février 2018
- j'ai parfois l'impression de me disloquer quand je suis en toi.
sa confession me fait un choc. mon coeur manque un battement. je resserre mes bras autour de ses épaules et le presse contre ma poitrine.

- je te reconstruirais alors, je murmure dans ses cheveux
Commenter  J’apprécie          00
SorelloSorello   26 février 2018
si je pouvais me réincarner, je voudrais être sa chair. sa peau. La peau de ses lèvres. les nuances d'or dans ses prunelles.
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Angel Arekin (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Angel Arekin
Le 17 mars dernier, alors que non loin de là se déroulait Livre Paris, les éditions BMR ont choisi de se différencier en organisant un évènement inédit : La Maison BMR. Louée spécialement pour l'occasion, cette maison dédiée à la new romance lors d'une journée à acceuillit nombreuses lectrices et évènements. Au programme de la journée, un atelier cupcake animé par Chloé Saada, une battle Dark Romance VS Light Romance avec les auteures Pascale Stephens (Not Easy et Speedway) et Pauline Libersart (Jeux de Glace, Nick and Sara, Baltimore..) mais également beaucoup d'autres ateliers et des dédicaces avec Angel Arekin (No Love No Fear, No Love No Pain, Sans Coeur, Sans Âme) et Chrys Galia (Parier mais pas jouer). Un évènement fédérateur, pour une communauté toujours plus grande.
+ Lire la suite
autres livres classés : romance érotiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

L'érotisme en littérature

Lequel de ces romans de Diderot, publié anonymement, est un roman libertin ?

Le Neveu de Rameau
Les Bijoux indiscrets
Le Rêve de D'Alembert
La Religieuse

6 questions
284 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature libertine , érotisme , érotiqueCréer un quiz sur ce livre
.. ..