AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Jean-Claude Aubailly (Éditeur scientifique)Jean Joubert (Préfacier, etc.)
ISBN : 2253040126
Éditeur : Le Livre de Poche (01/06/1987)

Note moyenne : 4.02/5 (sur 27 notes)
Résumé :

Nouvelle approche, c'est : Un nouvel art de lire... ou de relire. Un nouvel art d'aborder les textes, même les plus intimidants.Des contes qui sont des fables, mais des fabliaux qui n'en sont pas, bien au contraire : «Je veux vous raconter une histoire véridique et je ne mentirai pas d'un mot...»Où l'on découvre avec stupeur un xiiie siècle grouillant de vie, rusé et pittoresque, à la fois drôle, violent e... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
fdelorme
  28 mars 2014
Ha, les fabliaux... Tout un pan de la littérature médiévale, avec son réalisme très terre à terre, ses critiques du clergé, du peuple, ses intrigues toujours liées à la grivoiserie, à la gaudriole... Un bon moyen aussi de se rappeler que le Moyen-Âge n'était pas seulement la période sombre de notre histoire où l'on se contentait de guerroyer et de mourir de faim, comme le veulent les clichés, mais où l'on savait aussi rire.
Ces fabliaux, par leur réalisme, sont aussi un très bon témoignage de la vie quotidienne à cette époque, et un premier pas vers le genre de la "nouvelle". C'est donc une lecture fort intéressante pour les historiens de la littérature comme pour les historiens tout court.
Commenter  J’apprécie          40
purplevelvet
  04 octobre 2010
Le recueil contient une vingtaine de fabliaux, 2 contes complets, un partiel, et des extraits rimés, le tout transposé en français moderne. Un bon début pour aborder la littérature médiévale de manière ludique.
Contrairement au roman courtois ou à la chanson de Geste qui vise un public socialement élevé, le fabliau s'adresse plus facilement à la classe bourgeoise citadine, et de fait, son apogée correspond au développement de la bourgeoise dans le nord de la France. Bien sur c'est un résumé réducteur, mais... il faut donc s'imaginer un public de gens peu versés dans l'écriture et la lecture, travaillant pour gagner sa vie, et qui cherchaient dans la représentation de fabliaux, comme de farces, détente, défoulement et rire, si possible aux frais des classes privilégiées: d'où une profusion de personnages stéréotypés, immédiatement reconnaissables: le paysan riche et stupide, la vieille acariâtre et rouée, le clergé ridicule qui n'hésite pas à s'enrichir sur le dos du peuple... Et des situations tout aussi attendues: les avares, les menteurs, les ingrats seront punis à la fin, MAIS, plus étonnant, la morale est assez souvent élastique. En gros, la tromperie, le vol, c'est mal. Enfin, sauf lorsqu'elles s'exercent aux dépends d'un avare, ingrat, riche, borné...
Je ne vous cacherai pas que l'Exemplum ( les fabliaux "moraux"c'est à dire l'exemple à suivre, ou plus souvent, la mise en avant de l'exemple à ne pas suivre, sur fond religieux) est un genre assez pénible, car très très chrétien ( Idem pour le conte" le chevalier au Barisel": il faut souffrir pour obtenir la rédemption, tant pis si tu meurs de faim pauvre et miséreux, ton âme et sauvée, plutôt que de vivre riche et bien portant mais comme un mécréant). Là, j'avoue, j'ai du mal avec ce genre de concept.
Lien : http://chezpurple.blogspot.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Madimado
  26 janvier 2013
Je lis très peu de littérature médiévale et c'est un tort ! Ces contes sont pour le moins surprenant. On y découvre un humour grinçant et un rapport à la religion ou au pouvoir bien moins rigide que ce qu'on aurait pu attendre. La place de la femme est également très intéressante. Finalement, ce qui ressort de ces textes, c'est que Moyen Age était bien plus permissif et moins moralisateur que les siècles suivants. Une lecture agréable et passionnante.
Lien : http://madimado.com/2011/02/..
Commenter  J’apprécie          50
autres livres classés : contesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr

Autres livres de Jean-Claude Aubailly (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
15062 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre