AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9781094246215
492 pages
Bagadey (08/09/2017)
4.62/5   13 notes
Résumé :
"Vous êtes sérieux, là? Un pays entier compte sur moi pour sa survie? Vous n'avez pas des armées, des soldats, des engins de siège, que sais-je encore? C'est n'importe quoi, votre histoire!"

Se réveiller amnésique dans un pays sur le point d'être envahi n'est pas une situation confortable. Encore moins lorsque les habitants s'obstinent à vous considérer comme l'unique guerrière magicienne capable de contrer les Maudits.
Pourtant, Sylvine n'a pa... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
Dixie39
  21 novembre 2020
Qualité du texte, originalité de l'histoire, imagination foisonnante et plaisir de lecture : tout y est ! Pour ma part, je ressors complètement séduite, emballée, scotchée par Une autre vie à Citara ! Nathalie Bagadey ne nous laisse pas une seconde de répit. Elle nous embarque dans son monde, dans les pas - ou plutôt la tête - de Sylvine...
Sylvine est celle qui doit sauver son monde. La prédiction le dit. Tout le monde semble en être convaincu, sauf elle. Amnésique après une agression, il ne lui reste qu'une seule solution pour retrouver rapidement qui elle est et faire ce que tous attendent d'elle : Entrer en réminiscence. Là, nous allons revivre avec elle les événements passés qui l'ont érigée au rang de Gardienne de Citara. Et l'aventure commence...
"Les prédictions, c'est bien beau, mais ce ne sont que des mots. La réalité peut, à tout instant, y mettre un terme définitif."
Je n'ai pas pu lâcher ce livre jusqu'au rebondissement final, qui m'a réellement cueillie ! En lisant Nathalie Bagadey, on devine ses influences, ses lectures passées. Avec finesse et intelligence, elle sait s'en inspirer et les dépasser, pour créer ses propres codes, son propre univers. le clin d'oeil est là ! Sans pastiche ni servitude. Et ça fonctionne admirablement bien...
Bravo ! Pour cette fougue, ce rythme de narration et ce sens de l'histoire, qui fait que s'arrête là ma critique, car il faut que je vous laisse, j'ai un tome 2 sur le feu ! (C'est le cas de le dire...)
Lien : http://page39.eklablog.com/u..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          233
vallalectrice
  15 avril 2019
Cette lecture c'est d'abord une belle rencontre imprévue avec l'auteure Nathalie Bagadey. Je me souviens encore de sa question " Vous ne prenez pas le second tome ? " et moi qui répond frileuse " ben non".
Ensuite il y a le livre : une belle couverture, une mise en page travaillée, deux marques pages originaux, et pour finir une dédicasse sympathique.
Puis il y a la lecture : Les premières pages me laissent froides : Ok c'est de l'Heroique Fantaisie. Il y a Sylvine qui se réveille amnésique et qui ne parait pas très futée. Elle apprend qu'elle est l'héroïne de ces lieux. Mais elle ne sait plus pourquoi. Et bien sur, c'est elle qui diot sauver le monde, son monde CITARA.
Grande lectrice d'HF, l'histoire m'apparaît déjà classique et cousue de fils blanc.
Oui mais, certains auteurs savent vraiment créer des univers qui ne sont qu'a eux, certains auteurs possèdent un style très personnel. Et après la 60 page, j'ai plongé dans CITARA. J'ai rencontré Olivier, Achille et les autres et je veux.....un frère de Schnippy. ( ah mon chat Milki m'annonce qu'elle n'est pas d'accord du tout).
La fin, est extrêmement déroutante pour le pauvre lecteur. Inattendu et pour l'instant jamais vue.
Et dire que je n'ai pas pris le tome deux, et que les autres ne sont pas encore écrit...
Pour le deux, je dois attendre qu'il arrive chez mon libraire !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Zahardonia
  21 juin 2022
J'aimerais commencer par parler de l'univers : je suis Nathalie Bagadey depuis un certain temps maintenant et, depuis tout ce temps, j'ai entendu parler de sa série Citara. J'étais donc très curieuse de me plonger dans cet univers dont elle nous parle depuis si longtemps. Et bien...
J'ai beaucoup aimé cet univers. Je l'ai trouvé très intéressant. J'ai particulièrement été séduite par le système de magie qui a été développé (c'est sûrement l'aspect que je préfère dans la fantasy) et par l'organisation de la population de Citara : chaque région et chaque population a sa spécialité allant d'un caractère particulier à des pouvoirs qui leur sont propres en passant par un savoir-faire unique. La gestion de la population est très sympathique et m'a un peu rappelé la création de personnage dans les RPG ! laugh
J'aimerais faire une mention sépciale aux fils d'amour que je trouve aussi poétique qu'ingénieux et aux lampes qui m'intriguent énormément !
J'ai beaucoup aimé la mise en place de l'intrigue que j'ai trouvée très originale. L'histoire, dont le schéma général est assez classique, m'a tout de suite embarquée. Les mutiples rebomdissements entrecoupés de passages d'explications m'ont tenue en haleine jusqu'à la fin de ce tome.
La fin de ce tome est des plus surprenantes (mais pas tant que ça quand on connaît l'autrice wink) et m'a fait me poser beaucoup de questions sur la suite et sur la manière dont l'autrice allait traiter les tomes suivants.
J'ai eu plaisir à retrouver le style de Nathalie Bagadey : simple, fluide, mêlant poésie et efficacité. J'étais très curieuse de retrouver sa plume dans un genre différent de celui dans lequel j'avais l'habitude de la lire et j'avoue qu'elle est parvenue, pour moi, à restituer les ambiances, les sentiments et les scènes de bataille.
Les personnages sont intéressants et, surtout, variés. Aucun ne ressemble à l'autre. J'ai beaucoup apprécié la personnalité de Sylvine qui, loin de tomber dans les stéréotypes que l'on croise à longueur de temps, a réussi à me convaincre qu'elle était une vraie jeune femme avec de vrais questionnements, de vraies qualités et de vrais défauts.
Un autre personnage que j'ai hâte de retrouver également, il s'agit de Dame Sopheline. Ce genre de personnages torturés et "déviants" (d'une certaine manière) ne se croise pas souvent et j'ai été très agréablement surprise de la croiser dans le récit.
Et, bien sûr, mention spéciale à Schnippy ! Je ne vous dirai rien de plus pour vous laisser tout le loisir de le découvrir !
En bref, un premier tome plein de rebondissements dans un univers fort sympathique !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LydianeArnoult
  28 mai 2019
Le livre est agrémenté, non seulement d'une carte, mais aussi d'illustrations intérieures, y compris dans la version numérique.
L'histoire commence de manière assez inattendue, puisque l'héroïne a déjà accompli de fabuleux exploits… mais n'en a aucun souvenir. Elle va devoir retrouver ses souvenirs en s'immergeant dedans, pour comprendre qui elle est. Elle découvre donc sa propre histoire, ainsi que le monde dans lequel elle vit, avec le lecteur.
Ce que j'ai beaucoup moins aimé, c'est la présence de la prophétie. Là, c'est déjà nettement moins original ! L'histoire est donc convenue, elle manque d'inattendu. Elle ne renouvelle pas le genre. Les références trop présentes au « Seigneur des Anneaux » et à « Harry Potter » sont assez agaçantes, mais dès le début, l'autrice nous fait comprendre que ces « clins d'oeil » ne sont pas là sans raison, que cela a du sens dans cette histoire. Alors, faites confiance à Nathalie Bagadey, et lisez le roman jusqu'au bout, vous comprendrez tout dans les derniers chapitres. On devine toutefois l'essentiel avant la révélation finale, car tous les indices sont présents pour que l'on devine. Un peu comme dans un roman à énigme/policier : cela donne un côté très ludique au récit, ce qui est plutôt rare pour de la fantasy.
Le style est fluide, clair, très facile à lire. À tel point que le livre pourrait tout à fait convenir à jeune public (adolescent). J'ai particulièrement apprécié le fait que la narration utilise le présent pour l'action actuelle, et le passé pour décrire le voyage dans les souvenirs. le fond dirige la forme, tous les auteurs n'intègrent pas cette notion essentielle, mais Nathalie Bagadey si.
Les personnages sont crédibles. On retrouve certains archétypes vus et revus de la fantasy, mais là encore, ce n'est pas sans raison.
Sylvine a une personnalité forte, c'est une meneuse, une véritable héroïne comme on les aime, et qui sont nécessaires pour casser le stéréotype de la femme trophée que l'on voit dans trop de fictions.
Le protagoniste masculin, Olivier, casse lui aussi les stéréotypes dans le sens ou il n'est pas le mauvais garçon aux gros muscles et misogyne que l'on voit partout, ni tout à fait un « prince charmant » non plus.
Mais le meilleur d'entre tous, mon préféré, c'est bien entendu Schnippy l'écureuil ! Sa complicité avec Sylvine est aussi savoureuse qu'une poignée de noisettes !
Le roman n'aborde pas vraiment de thèmes, ce qui fait défaut, selon moi. J'ai besoin qu'un livre fasse réfléchir, et ne se contente pas de divertir, pour réellement l'apprécier.
L'univers est très fouillé, de nombreux détails ont été pensés.

J'ai beaucoup aimé le pouvoir de Sylvine qui lui permet une communion, une empathie avec la nature, ce qui lui permet de comprendre les animaux et les végétaux. Cela apporte une touche d'écologie, et même d'antispécisme au roman. D'ailleurs, l'écureuil est un personnage à part entière, il est crucial dans l'histoire, ce qui est très rafraîchissant.
« Une autre vie à Citara » est une sympathique saga à découvrir.
Lien : https://lydianearnoult.jimdo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          22
Stephiboux
  18 janvier 2018

"Vous êtes sérieux, là? Un pays entier compte sur moi pour sa survie? Vous n'avez pas des armées, des soldats, des engins de siège, que sais-je encore? C'est n'importe quoi, votre histoire!"
Se réveiller amnésique dans un pays sur le point d'être envahi n'est pas une situation confortable. Encore moins lorsque les habitants s'obstinent à vous considérer comme l'unique guerrière magicienne capable de contrer les Maudits.
Pourtant, Sylvine n'a pas le choix. Lorsque celui qu'elle aime, le seul être dont elle se souvienne, est en danger, elle repart dans son passé à la recherche de ses pouvoirs perdus.
Pour y arriver, elle devra affronter ses ennemis...mais aussi ses propres démons. Et si elle n'étais pas l'héroïne que son monde attend?

J'ai essayer pourtant. de vous faire moi-même un résumé de cet ouvrage. Mais en vain, la quatrième de couverture est bien plus efficace pour ça.
C'est avec plaisir que j'ai retrouvé le style simple et la plume efficace de Nathalie Bagadey. Cette fois, point de voyage en Écosse, elle nous emporte dans un monde bien à elle, Citara. Je me suis laissée tenté lors de l'édition 2017 du festival Les Aventuriales. Malgré ma PAL énormissime, malgré la taille du bouquin ...
Ce roman, premier tome d'une série qui semble s'annoncer en 4, est bien plus long : 483 pages, à l'écriture plutôt fine! Mais bon point : aucune "longueur". Ce qui en ressort c'est un roman de fantasy plutôt classique. Une héroïne, un compagnon à 4 pattes, un amoureux, une quête pour sauver le monde qui, pour l'héroïne sera aussi importante d'un point de vue personnel. Bien sûr un méchant, des cités assez symboliques, presque caricaturales (les montagnards, le bord de mer...) Classique mais simple, intéressant, un univers attractif, une histoire à la fois d'aventure et d'amour. Tout petit bémol, quelques coquilles (fautes de frappe et un nom qui n'est pas le bon) ont échappées à la relecture.
Et puis, le chapitre 30 à la page 460. Là où tout bascule vraiment. Là où l'on comprend pourquoi Sylvine est amnésique, pourquoi, malgré sa quête dans ses souvenirs elle ne se reconnaît pas elle-même. Je ne vous raconte pas cette fin avec un magnifique cliffhanger. Je ne vous raconte pas cette fin qui, magistralement change tout le sens de l'histoire.
Une pirouette comme la cerise sur le gâteau. Ou plutôt, Nathalie Bagadey nous offre une forêt noire, onctueuse, chocolatée, magnifique... à la fin de la dégustation, la cerise!
Vous voulez lire de la fantasy mais être surpris? Allez-y !
#fierdetrecitariendhonneur ;)
Lien : https://sousdautreslunes.blo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
Dixie39Dixie39   11 novembre 2020
Ainsi que Gandore lui avait appris, elle aspira l'énergie de Citara, les bras tendus en avant.
C'était fort, tellement plus fort que ce qu'elle avait ressenti auparavant. Des milliers de picotements parcouraient ses paumes en grésillant, tandis qu'une boule de lumière bleutée s'y constituait.
C'était comme si chaque être vivant de Citara lui donnait une particule de vitalité et que l'alliance de tous, hommes, animaux, végétaux, minéraux, s'amalgamait en une immense sphère d'énergie...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Dixie39Dixie39   11 novembre 2020
Gagner ne nous apprend rien sur nous-mêmes. Alors que perdre fait de nous des lions.
Commenter  J’apprécie          50
PerlunePerlune   04 avril 2019
L'espoir est une belle chose, se nourrissant d'étincelles pour allumer des brasiers.
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : originalitéVoir plus
Notre sélection Imaginaire Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
2084 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre