AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2811212973
Éditeur : Milady (21/08/2014)

Note moyenne : 4/5 (sur 30 notes)
Résumé :
Le Guerrier Inconnu a passé des années à pleurer la perte des Ravens, la légendaire bande de mercenaires. Jusqu'au jour où un homme qu'il n'a jamais vu frappe à sa porte, se prétendant Hirad, son meilleur ami... qu'il a vu mourir, dix ans auparavant.
Entre-temps, le pays a guéri lentement de la dévastation de l'OrageDémon. L'autre survivant des Ravens, Denser, a passé des années à reconstruire Xetesk et en faire le principal collège de magie. Mais quelque cho... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Tatooa
  30 septembre 2014
Une fin en feu d'artifice pour une saga haletante tout du long, c'est franchement un grand moment de lecture pour les amateurs de Fantasy épique et grandiose, lu en deux jours, je n'ai pas pu le lâcher...
Je ne peux guère dire quoi que ce soit sur ce tome, ce serait spoiler de trop de toute façon !
Juste une chose : j'ai très rarement autant pleuré en lisant un bouquin, preuve s'il en est que l'attachement que j'éprouve envers ces foutus Ravens est grand (ainsi que pour les personnages satellites, surtout les elfes, Auum etc), et que la façon d'écrire de Barclay les rend quasi-vivants ; et c'est avec un gros pincement au coeur que je ferme ce dernier tome de leurs aventures...
Bon ce n'est pas très argumenté, pas très objectif, mais après tout, la lecture, quand ça donne des émotions fortes, c'est aussi que du bon !
Cette saga est un énorme coup de coeur sur l'ensemble des tomes, je le dois à un ami de forum qui me les a conseillés, et que je ne remercierai jamais assez pour ce superbe voyage...
Un conseil : Achetez et lisez le tome 1. Et si il vous plaît, achetez les 6 tomes suivants d'un coup, sinon, vous aurez trop les nerfs de ne pas avoir la suite quand vous en finissez un !
Edit : Il y a un truc dans les Ravens qui m'a pas mal agacée, et ce dans tous les tomes, c'est qu'il n'y a pas de sauts de ligne ou de signe qu'on change d'endroit et de personnages, de scène, donc... Même pas de paragraphe visible. Franchement ça c'est assez pénible, une grosse erreur d'édition selon moi. Vraiment dommage. Même si ça ne m'a pas vraiment gâché la lecture...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          161
pandaroux
  04 février 2015
Ravens avec moi !!!!
Voilà un cri de guerre que j'aime entendre à retentir. Après une pause dans la série des Ravens, voilà repartie avec le dernier tome.
Je vous avoue que j'ai un peu "trainassé" pour le lire car pour moi cela voulait dire un adieu définitif à la série des Ravens sauf si....
La guerre contre les démons est terminée il y a plusieurs année. Sol se .
retrouve seul entourée de sa famille, il ne sent pas pour autant bien. Il se sent désemparé, il fait des étranges rêves dans lesquels il voit ses compagnons morts. Ces maitres guerriers, les Ravens, sont d'après lui en danger et ce même si il sont morts.
Un jour, un étrange marchand se présente et se revendique d'être l'âme d'Hirad, son vieux compagnons. Plusieurs âmes de ces défunts amis réapparaissent : Erienne, Ilkar mais aussi Traun, Ark et tant d'autres.
Une guerre se prépare, elle va mettre en danger les vivants et les morts, seul les Ravens pourront les sauver.
Encore une fois je suis tombée sous le charme. Sauf que pour une fois l'émotion a été la plus forte, beaucoup de tristesse dans ce dernier tome, beaucoup d'amour aussi. Bref un roman fantasy comme je les apprécie avec une pointe de regrets. Ils vont me manquer ces Ravens.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
wildsevens
  21 février 2012
Quel plaisir, que de voir revenir les Ravens, ces héros de mon adolescence, dans un ultime tome!
Le tome 3 de la seconde trilogie, qui devait être le dernier, avait pourtant laissé l'équipe légendaire totalement détruite, avec seulement deux survivants; qu'à cela ne tienne, l'auteur trouve un moyen simple de les faire revenir à la vie: de nouveaux ennemis, invincibles, ravagent non pas seulement Balaia, mais la planète entière, détruistant par là même les dimensions qui lui sont rattachées...dont celle des morts. Les Ravens défunts reviennent donc pour mener leur ultime mission à bien. Mais comment vaincre face à des ennemis disposant d'une technologie clairement plus avancée?
Dans cet ultime tome, l'auteur clos définitivement l'univers qu'il a mis des année sà construire. AmesRaven tire par là même tout son intérêt: les batailles épiques, les quêtes menant les mercenaires partout dans le monde, tout ce qui faisait la force des tomes précédents ne se retrouve pas vraiment ici. L'auteur choisi, en faisant intervenir des ennemis invincibles, ces dévoreurs de mondes, de détruire tout son univers. En poussière, les 4collèges de magie, en fumé, les forêts elfiques.
C'est un immense chateau de cartes qui s'effondre. Il faut du courage pour tuer son oeuvre, et Gemmel a immortalisé la sienne ainsi.
Et puis, la fin du 6ème tome m'avait laissé un gout amer. Un "non, ça ne peut pas se finir comme ça" au fond de la gorge. Tuer ainsi des héros légendaires?
Allons. Les Ravens valent mieux que ça. Ce dernier tome termine magnifiquement bien cette saga.
Lien : http://bureaudesaberrations...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Mycroft2
  30 octobre 2014
Il n'y a à la fois rien à dire et tout à dire ...
Rien à dire dans le sens où c'est du Mr Barclay et donc ça dit tout, et tout à dire tant ce livre est la fin la plus saisissante, la plus poignantes et la plus belle d'une des plus grandes aventures de mercenaire à mon avis jamais écrite à ce jour ! Un régal !
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
TatooaTatooa   29 septembre 2014
Quelques milliers d'elfes attendaient encore pour embarquer et leur chemin était entravé par leurs frères et sœurs moins chanceux. Auum se tenait dans la tour au pavillon du port et regardait, en bas, le désastre qui empirait. Malgré tous leurs efforts de planification, c'était inévitable. Ils n'avaient tout simplement pas eu assez de temps pour parer toutes les menaces.
Commenter  J’apprécie          71
TatooaTatooa   29 septembre 2014
La douleur remplaça l'aisance.
La peur remplaça le calme.
La solitude remplaça l'amour.
Il aurait bien hurlé mais il n'avait pas de voix pour le faire.
Commenter  J’apprécie          140
TatooaTatooa   30 septembre 2014
- Les orgueilleux n'écoutent pas les sages, dit-il (Auum). Leurs yeux dédaignent le chemin, et la seule senteur dans leurs narines, c'est celle de la gloire. Vous vous en êtes bien tirés, mais vous n'avez vaincu personne. Et pourtant, vous vous tenez là, dans votre grandeur en ruines, et vous criez victoire. Les orgueilleux célèbrent seuls leur gloire fugitive.
Commenter  J’apprécie          10
pandarouxpandaroux   10 mai 2015
Le rire d'Hirad résonna loin dans l'immense d'Ulandeneth. Un à un, les Ravens s'estompèrent en petits points gris et disparurent de l'autre côté pour profiter du réconfort du repos et ne faire qu'un, de nouveaux réunis. Et, comme Hirad le souligna alors qu'ils glissaient dans un sommeil paisible, cela avait toujours été écrit.
Commenter  J’apprécie          10
TatooaTatooa   28 septembre 2014
- La mort ne veut pas dire la paix, murmura-t-il (Sol). Les démons nous l'ont appris.
Commenter  J’apprécie          60
Videos de James Barclay (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de James Barclay
Interview de James Barclay à la FantasyCon 2008 (Part.6)
autres livres classés : fantasyVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
1310 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre