AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 8433924567
Éditeur : Anagrama (04/09/2000)

Note moyenne : 4.5/5 (sur 1 notes)
Résumé :
Manuel es un hombre solo. Vive en una casa confortable y espaciosa en una isla vecina de Miami. Está de pie, ensimismado, mirando a la piscina a la que caen lagartijas que él rescata. Espera a que suene el teléfono. Pero el teléfono no suena y no sonará. Porque Manuel ha perdido a esos amigos que quisiera que le llamen. Los ha perdido porque fue torpe y egoísta con ellos, porque se inspiró en ellos para escribir unas novelas que le hicieron famoso pero lo condenaron... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
tristantristan
  26 mai 2018
Patrick Modiano est sans doute le champion de la memoire et du souvenir. Mais Jaime Bayly avec " Los amigos que perdí" ( les amis que j' ai perdus") en est le champion du monde. Avec l' exubérance du latino américain, Jaime Bayly nous invite à nous remémorer les eléments de notre vie que l' on croyait cependant enfouis. Son domaine c' est l' humain avec ses défauts et ses qualités, ses non dits, ses actes, ses remords, ses passions, ses amours, ses joies et ses sourires. Chapeau bas M. Bayly.
Commenter  J’apprécie          100
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
tristantristantristantristan   25 mai 2018
Te llevé a casa de tu madre, (...) escuchamos música en silencio - en la radio tocaban una bonita canción Desesperada de Marta Sánchez- y fuiste tú quien vino a mi y me besó en los labios. (...) No supe entonces lo que sé ahora: que ése sería nuestro último beso.

Je t'ai ramenée à la maison de ta mère, (...) nous ecoutâmes en silence de la musique - à la radio on passait une belle chanson Desesperada de Martha Sánchez - et c'est toi qui s' approcha de moi et m'embrassa sur les lèvres. (...) Je ne sus pas alors que ce baiser serait notre dernier.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
tristantristantristantristan   26 mai 2018
(...) deja ya de llorar;¿ quien te dijo que la vida era una sucesión de triunfos y alegrías?

(...) arrête de pleurer maintenant ; qui t 'a dit que la vie était une suite de triomphes et de joies?
Commenter  J’apprécie          90
tristantristantristantristan   25 mai 2018
Creo que es lo peor que le puedes decir a un escritor: no te he leído, no me interesas.

Je crois que c' est le pire que tu puisses dire à un écrivain: je ne t'ai ai pas lu, tu ne m' interesses pas.
Commenter  J’apprécie          50
Videos de Jaime Bayly (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jaime Bayly
Jaime Bayly ironise sur la présidente argentine, Cristina Kirchner (en espagnol)
autres livres classés : pérouVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox


Lecteurs (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
816 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre