AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Éditeur : (01/01/1900)

Note moyenne : 5/5 (sur 1 notes)
Résumé :
Pour le visiteur d'un jour, Carnavalet est surtout une prodigieuse galerie d'oeuvres grâce auxquelles, au coeur du Paris historique, les vingt siècles de la capitale s'éclairent et s'illustrent. Des larges vues panoramiques aux représentations de monument, des scènes de la vie quotidienne aux portraits de Parisiens célèbres, on peut se promener à travers les temps et les quartiers, voir les grands évènements et les petits moments qui ont fait l'histoire d'une ville ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
claudeparis
  04 juillet 2014
Le musée Carnavalet, ouvert en 1881, est constitué de deux hôtels particuliers : l'hôtel Carnavalet construit en 1544 dans le style Renaissance, et l'hôtel de le Peletier de saint-Fargeau construit par Michel le Peletier, seigneur de Souzy en 1687.(Pour la petite histoire le Peletier de Saint-Fargeau, qui avait voté la mort de Louis XVI, sera assassiné en 1793 par l'ancien garde du corps du roi, Pâris.)
Situé dans la quartier historique du Marais, ce musée retrace l'histoire de Paris depuis ses origines jusqu'à nos jours .
Ses collections :
Archéologie, Arts décoratifs, Boiseries, Décors intérieurs, Dessins, Enseignes, Estampes, Histoire, Maquettes, Mobilier, Objets d'art, Peinture , Photographie, Sculpture.
La collection de peintures de Carnavalet est constituée de plus de 2600 oeuvres reflétant l'exceptionnelle activité des peintres dans la ville depuis le XVIe siècle, qu'ils soient français ou étrangers.
Le musée présente de nombreuses vues de la capitale, qui témoignent de son évolution architecturale (Raguenet, Hubert Robert, Corot, Canella, etc.) de la vie quotidienne (Jeaurat, Jean Béraud) et de son histoire (riche section consacrée à la Révolution française), sans oublier de nombreux portraits de personnalités parisiennes (Madame de Sévigné par Lefebvre, Madame Récamier par le baron Gérard ou Franz Liszt par Lehmann).
A voir ; pour les passionnés de Paris !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
claudeparisclaudeparis   04 juillet 2014
En 1636, c'est dans un ancien jeu de paume aménagé rue Vieille-du-Temple, que Corneille fait jouer le Cid. La comédie italienne s'installe dans l'hôtel de Bourgogne au début du XVIIe siècle, alors que les comédiens français jouent rue Guénégaud. Molière lui-même joue le plus souvent dans des salles de fortune, hormis celle du Palais-Royal construite sous Richelieu et affectée par la suite à l'Opéra. En fait, c'est au XVIIIe siècle que l'on commence à montrer de vraies salles de spectacle.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
claudeparisclaudeparis   04 juillet 2014
Le Ve siècle est sans doute la période la plus mal connue de l'histoire de Paris. Seul le texte de la Vie de Sainte Geneviève nous apporte des éléments sur l'autorité de cette femme inspirée par Dieu, qui n'hésita pas à organiser la résistance de Lutèce contre les troupes des Huns qui, sous la conduite d'Attila, menaçaient la ville en 451.
Commenter  J’apprécie          00
claudeparisclaudeparis   04 juillet 2014
Aux deux extrémités de Paris, Louis XIV ordonnera la construction de deux asiles bien différents. A l'est, il fait construire la Salpêtrière, l'hôpital général dans lequel Colbert veut réunir tous les indigents de Paris... A l'Ouest, l'hôtel des Invalides doit être le havre de ceux qui ont servi par les armes la gloire du souverain.
Commenter  J’apprécie          00
claudeparisclaudeparis   04 juillet 2014
Si, à l'avènement d'Hugues Capet, en 987, Paris étale encore les plaies reçues des Normands, elle devient, deux siècles et demi plus tard, une des villes les plus florissantes de l'Occident, siège du pouvoir royal et centre d'une vie intellectuelle et artistique brillante.
Commenter  J’apprécie          00
claudeparisclaudeparis   04 juillet 2014
Devant l'accroissement de la population et les problèmes que pose l'approvisionnement de Paris, le roi autorise les chanoines de Sainte-Opportune à assécher et défricher la zone de l'ancien lit de la Seine, en arc-de-cercle qui ceinture Paris.
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : historiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1635 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre