AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2755641231
Éditeur : Hugo roman new way (18/04/2019)

Note moyenne : 3.79/5 (sur 12 notes)
Résumé :
Fan absolue de cinéma, Bailey Ridell a passé son année de lycée à discuter en ligne ave Alex, un geek également passionné des salles obscures. Et peut-être aussi à craquer un peu pour lui... Mais alors qu'elle s'apprête à le rencontrer, elle commence à paniquer. Et si c'était un pervers qui se cachait derrière son écran ? Ou tout simplement une déception dans la vraie vie ?
Dans le petit musée local où elle s'est dégoté un boulot pour l'été, elle se rapproch... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
Nosbookboyfriends
  12 mai 2019
Cela faisait un moment que je n'avais pas attendu une romance YA avec autant d'impatience. Alex, peut-être… de Jenn Bennett et publié chez Hugo Roman avec sa promesse d'une version YA et rafraichie de Vous avez un message m'attirait énormément. Il était LE young adult de ce début d'année que j'attendais.
Bailey est une fan de cinéma et en bonne fan, elle échange sur un forum sur le sujet. Sous le pseudonyme « Mink » elle discute beaucoup avec un autre utilisateur, Alex.
Mink et Alex, s'ils partagent passions et centres d'intérêts, sont géographiquement incompatibles. Bailey vit sur la côte Est, Alex sur la côte Ouest. Mais Bailey s'interroge sur ses possibilités avec Alex, balayant le problème de la distance en décidant d'aller vivre chez son père… sur la côte Ouest.
Excusée par la prudence Bailey ne dit rien de son arrivée en Californie à Alex, elle veut découvrir par elle-même qui est son ami virtuel avant de le lui dire.
Mais alors que Bailey démarre sa vie en Californie, entre nouvelles amitiés et job d'été, elle fait la rencontre d'un autre garçon, Porter.
Porter est surfeur et Bailey et lui se rapprochent. Beaucoup. On ne pourrait la blâmer, Porter est adorable.
Toutefois, si la relation de Bailey avec Porter prend le dessus sur ses échanges avec Alex, la curiosité de connaître son ami virtuel perdure.
Je voudrais commencer par une rapide démystification. Celle-ci ne retire rien à l'intérêt du roman mais je pense que je dois commencer par vous le dire : les échanges virtuels entre Mink et Alex, s'ils font partie de ce que j'ai préféré dans le format de ce roman, ne constituent pas la majeure partie de celui-ci. Beaucoup m'ont posé la question, et moi-même j'avais imaginé cette correspondance plus présente. Donc essayez de ne pas trop vous imaginer ce roman comme un roman épistolaire à proprement dit. Rien de bien méchant car, comme je l'ai dit, cela n'enlève rien à l'intérêt de ce livre. J'ai beaucoup aimé les échanges entre Mink et Alex mais la nouvelle vie de Bailey en Californie est tout autant addictive.
Des références très éclectiques pour les cinévores et les cinéphiles.
Qu'elles soient sur le fond ou sur la forme du livre, j'ai aimé les références cinématographiques. Tantôt Audrey Hepburn, tantôt Anna Kendrick, c'est assez éclectique. C'est aussi très rafraichissant. La musique est une référence qui revient souvent dans le genre YA et NA, le cinéma est un peu plus rare et à la fois plus intéressant. OK, clairement : cela donne aux personnages un petit côté élitiste qui ici passe très bien. L'auteure édulcore cette élitisme par l'idée de ‘cocon', de ‘souvenirs' et de ‘famille'. Ça en devient autant agréable pour nous (lecteurs) que pour les personnages.
300% Californie avec quelques clichés. Cependant j'adore, c'est un YA
Au fil des pages, le roman se positionne surtout autour de la nouvelle vie de Bailey en Californie. Entre des moments qui ne seront pas sans vous rappeler des films l'auteure nous imprègne très bien de la culture californienne. Tout y est. le meilleur. Surf, van, douce soirée, jardin, plage… C'est parfois un peu cliché mais, qui n'aime pas ça ? Surtout dans un YA.
Mais, parce qu'il faut bien un mais, certains passages m'ont laissée sur une déconvenue. Je pense là, par exemple, à une petite scène de nudité qui n'a pas trouvé de réalisme à mon sens. Croyez-moi, j'adore Porter, j'adore Bailey, vraiment, alors même si ça ne m'a pas bloquée dans ma lecture j'ai quand même un peu tiqué.
Mais bon, en y repensant, cela détourne un peu l'attention de la potentielle lourdeur d'une révélation. Je peux comprendre ce choix de l'auteure.
Et justement, en parlant de révélation…
Un petit côté dramatique auquel je ne m'attendais pas mais une romance YA très très mignonne.
Ce roman a ses côtés dramatiques et tragiques auxquels je ne m'attendais pas. Mais alors pas du tout. Mais cela ajoute au livre.
Alex, peut-être… reste néanmoins une jolie romance YA. La fin est peut-être trop prévisible. Les indices trop évidents. Mais encore une fois : c'est mignon comme tout.
En conclusion ?
Je ne sais pas si ce roman est un coup de coeur pour moi, peut-être, sur certains points c'est certain. Comme par exemple les personnages, je les ai beaucoup aimés. Mais j'ai sans doute encore trop en tête Trois de tes secrets de Julie Buxbaum.
Alex peut-être… n'en devient pas moins une de mes romances YA préférées, se positionnant facilement dans mon top 5. Une lecture vraiment sympa, parfaite à lire là maintenant, mais aussi cet été. Clairement, un nouveau must-read de la romance YA.
Ce roman fera partie de mon « Holiday packing list 2019 », parce que, oui, j'y pense déjà.
En tout cas, je vous recommande vivement cette lecture.
Lien : https://nosbookboyfriends.wo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Lectrice-Lambda
  29 avril 2019
« Alex, peut-être… » va nous plonger dans l'histoire de Bailey Ridell.
Cette jeune fille discute en ligne depuis un petit moment avec Alex. Ils partagent la même passion pour le cinéma, mais vivent à l'opposé l'un de l'autre : lui sur la côte ouest, elle sur la côte est.
Sauf que Bailey va déménager chez son père qui habite dans la même ville qu'Alex. Sachant qu'ils peuvent enfin se rencontrer, Bailey panique.
C'était sans compter quelques éléments inattendus qui vont venir perturber ses plans dès son arrivée. Son père lui trouve un job d'été dans le musée local, où elle y fera la rencontre de Porter, un surfer irrésistiblement attirant avec qui le courant passe plus que bien malgré leurs nombreuses disputes.
Petit-à-petit, alors qu'elle se rapproche de Porter, Bailey va mener l'enquête pour retrouver Alex à partir des éléments qu'il lui avait donnés en ligne.
Autant dire que ce young adult est une véritable surprise.
J'ai été particulièrement touchée par l'univers dépeint par Jenn BENNETT. Cette ambiance californienne, cette douceur de vivre, ces personnages qui sont tellement innocents et mignons.
En lisant cette histoire, on plonge dans une bulle de bonheur. Il y a des malheurs, oui, parce que la vie est comme ça, mais tout au long de ma lecture j'ai vraiment eu l'impression de mettre ma vie sur « off » et de respirer.
Les chapitres sont tous du point de vue de Bailey, nous plongeant complètement dans les pensées de la jeune fille.
J'ai adoré rentrer dans sa tête, connaître ses doutes, ses peurs et ses envies. Bailey est un personnage dont il est facile de s'attacher. Elle est droite dans ses baskets, douce, gentille, mais elle a aussi ses moments de doute. Elle a vécu un terrible évènement plusieurs années en arrière, drame qui a changé sa vie et détruit la vie de couple de ses parents. Sa relation avec sa mère est plutôt houleuse, c'est pourquoi elle décide de rejoindre son père. J'ai adoré son paternel et la relation qu'il a avec sa fille, un lien qui est loin d'être cliché comme on peut parfois le retrouver dans ce genre de lecture.
En clair, je suis réellement tombée amoureuse de Bailey. En me plongeant dans cette histoire, j'ai eu l'impression de me découvrir une nouvelle amie et il m'a été difficile de lui dire au revoir.
En plus des chapitres de son point de vue, nous avons quelques fois des passages de conversation entre elle et Alex. Des petits extraits qui permettent de découvrir le lien qui les unit, mais aussi d'avoir quelques indices sur Alex.
Alex, ce fameux personnage mystérieux que Bailey recherche.
Elle a peur de lui donner un rendez-vous, alors elle préfère mener son enquête pour le trouver incognito. J'ai adoré ce jeu de piste, sa façon à elle de mener son investigation.
Comme elle, on cherche à ses côtés ce fameux correspondant. Pour ma part, j'ai deviné assez vite qui il était et je pense que ça sera le cas de beaucoup de lecteurs. Malgré tout, même si le secret n'est pas assez bien caché, cela ne gêne absolument pas notre lecture parce que Alex va petit-à-petit laisser sa place à Porter.
Porter, le fameux collègue de travail de Bailey au musée de sa ville.
A première vue, il est un surfer un peu imbu de lui-même, très taquin, parfois un peu méchant.
Mais au fur et à mesure des joutes verbales avec Bailey, on se rend compte que c'est sa façon à lui de communiquer avec les autres, de se rapprocher tout simplement.
La relation entre lui et la jeune fille va évoluer doucement, tendrement. J'ai complètement fondue devant eux, devant chaque nouvelle étape de leur relation.
Le final est beau et reflète parfaitement l'ambiance du livre.
Le tempo s'accélère, préparant le terrain pour les dernières révélations.
Même si pour moi tout était parfait, j'aurais tellement aimé lire quelques chapitres qui se passent plus tard ou pendant l'année scolaire. Savoir vraiment comment allaient évoluer les personnages après ce final.

En conclusion, « Alex, peut-être… » est un véritable coup de coeur. Jenn BENNETT nous embarque dans une histoire douce, tendre, mais aussi avec des moments plus sombres. C'est un vrai plongeon dans la vie, la vraie, un aperçu de ce qu'était l'adolescence avec les doutes et les peurs qui l'accompagnent.
J'ai complètement craqué pour les personnages principaux, pour leur histoire, par les messages que l'auteur a voulus transmettre à travers eux.
Le titre de « coup de coeur » n'est absolument pas volé. « Alex, peut-être… » est à lire de toute urgence.
Lien : https://lectrice-lambda.blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Luxnbooks
  30 avril 2019
Lorsque je me suis intéressée à ce roman, c'est principalement parce qu'il est rattaché à la collection New Way et puis il faut dire que la couverture très estivale a terminé de me séduire. La quatrième de couverture paraissait intéressante, mais je ne m'attendais pas à apprécier autant ma lecture et la surprise, ce sont les thèmes abordés beaucoup plus profond que le résumé le laisse paraître. Cette petite étincelle lors de ma lecture c'est tout simplement ce qui manquait aux précédents romans de la collection, ici les émotions sont plus élaborées.L'histoire débute par une correspondance en ligne entre deux fans absolus de cinéma, de ces discussions un certain attachement va naître, pourtant lorsque Alex sont correspondant passionné lui propose un rendez-vous au festival de cinéma de sa ville, Bailey panique et n'ose pas accepter, la jeune femme va même jusqu'à lui cacher qu'elle vient d'emménager chez son père, habitant la même ville que le jeune homme. Décidé à surmonter ses doutes, Bailey décide de partir à la recherche d'Alex pour anticiper leur rencontre et mettre ses doutes de côté. Dans le petit musée local où elle travaille pour l'été Bailey fait la connaissance de Grace, une figure locale de la petite ville et peu à peu, elle se rapproche de Porter, un surfeur avec qui la tension est à son comble et qu'elle prend plaisir à rendre dingue. Au fil de l'été, la jeune femme va vivre de nouvelles expériences et progressivement se remettre d'une épreuve dont elle n'a jamais parlé à personne et qui a marqué sa vie.Bailey est une héroïne attachante, elle a cette désinvolture et cette passion lorsqu'elle échange avec Alex, qui la rend insouciante et sa passion pour le cinéma la rempli de bonheur. Ses échanges avec Alex malheureusement bien trop court, sont pleins de mention aux acteurs, au cinéma et au film culte. Cette légèreté, dans la réalité elle ne l'expose pas aussi facilement, car derrière ce côté fermé qu'elle montre aux autres, se cache des blessures importantes qui ont contribué à la rendre méfiante. Ce job d'été que va lui trouver son père, va lui permettre de renoncer à sa solitude et les amis qu'elle va trouver sur place vont l'aider à progressivement s'ouvrir aux autres. Tout d'abord Grace qui va lui permettre de lâcher prise, et puis Porter, qui va la faire sortir de sa coquille dans un premier temps par colère et puis, ensuite par l'humour qu'il renvoie. Ensemble, ils vont se redécouvrir.On aborde les thèmes de l'adolescence, la famille, les amis et les premiers amours, le tout sur un fond estival. D'autres sujets plus complexes seront abordés avec beaucoup de pudeur, la romance n'est finalement pas centrale à l'histoire. Certes l'amour est au coeur du récit, mais c'est davantage une quête de soi, une manière d'apprivoiser ses démons tout en apprenant à s'ouvrir à quelqu'un. Bailey et Porter m'ont fait traverser plusieurs émotions, du rire, des larmes, et beaucoup d'attendrissement. Un récit a la plume envoûtante qui nous entraîne dans une intrigue touchante. Je vous recommande cette lecture.
Lien : https://wp.me/p4u7Dl-4uD
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Marlene_lmedml
  19 avril 2019
UN ROMAN YOUNG ADULT RAFRAÎCHISSANT, MIGNON ET DRÔLE !
J'ai été séduite par la sublime couverture de ce roman, je suis une fan absolue de la collection Hugo New Way, et ce roman se démarque totalement avec son ambiance rafraîchissante, ses personnages adorables et les réflexions qui découlent du récit.
Direction le soleil de Californie pour passer un été hors du commun avec Bailey, Parker et Alex, peut-être
Ce roman a de nombreux points forts. Il a l'avantage de divertir le lecteur mais aussi d'offrir un aspect plus profond qui poussera les lecteurs à réfléchir.
DES PERSONNAGES ATTACHANTS…
Dans ce roman, vous allez faire la connaissance de personnages vraiment attachants. Bailey est une jeune fille adorable, qui se cherche encore après un déménagement qui la mène chez son père en Californie. J'ai aimé Bailey pour sa simplicité, pour sa gentillesse et ses nombreuses interrogations. Bailey a une belle évolution tout au long de l'histoire. Elle va rencontrer Porter, un jeune homme qui est loin d'être le genre de garçon à retenir son attention, avec son impertinence et ses manières de la provoquer. Mais Bailey s'est mise en tête de retrouver Alex, son correspondant virtuel qui habite dans la même ville que son père. Et peut-être qu'après, elle pourra se lancer dans une histoire.
Les personnages secondaires sont tout aussi attachants, j'ai particulièrement aimé les liens entre eux. La relation entre Bailey et son père m'a touché, j'ai trouvé la famille de Porter très intéressante, les éléments perturbateurs apportent aussi leur lot d'émotion.
UNE INTRIGUE QUI SENT BON L'ÉTÉ !
Ce roman c'est tout simplement une petit aperçu de l'été en Californie. C'est doux et agréable, dépaysement total. J'ai adoré le surf, la plage et les joies simples de la vie de nos héros.
Jenn Bennett aborde des thèmes très sympas et actuels dans son histoire. Les rencontres en ligne, le premier amour, les secrets et la façon de se trouver. le récit est tout simplement parfait, on se laisse prendre au jeu, j'ai adoré les références cinématographiques qui parsème les pages du livre. C'était original de découvrir deux passionnés de cinéma classique, les personnages ont une personnalité singulière, ils se démarquent des jeunes de leur âge et ils assument pleinement leur passion.
FIRST LOVE…
L'amour est au rendez-vous et c'était trop mignon ! J'ai été séduite par l'idylle de nos héros car tout est naturel et la naissance des sentiments n'est pas précipitée. J'ai aimé que nos personnages soient plein de surprise.
Cette romance, c'est un bonbon, c'est doux, pétillant, drôle et j'ai vraiment craqué pour les personnages et l'ensemble de l'histoire.
EN BREF :
Jenn Bennett nous offre une romance young adult toute mignonne, moderne et très addictive. Elle nous fait voyager en Californie, les décors sont sublimes, l'ambiance paradisiaque et les personnages tellement attachants. le roman est vraiment original et ce fut un super moment de lecture.
Lien : http://www.lmedml.fr/2019/04..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
AliceNeverland
  28 avril 2019
Peu de temps après le divorce de ses parents, Bailey rejoint son père en Californie afin de s'installer chez ce dernier. L'été commence à peine, c'est donc l'occasion pour elle de trouver un job estival et de faire connaissance avec des jeunes de son âge, avant de plonger dans la jungle du lycée à la rentrée. Mais, surtout, Bailey espère pouvoir démasquer Alex, le jeune garçon avec qui elle correspond sur un site dédié au cinéma et qui, par le plus grand hasard, habite dans la même ville que son père…
Alors oui, dès le départ, on devine aisément qui est qui, et il n'y a que très peu de surprise dans ce roman. C'est ce qui rend ce genre si délicat à écrire, car il est difficile de faire vibrer le lecteur avec une histoire des plus prévisible. Et, pourtant, Jenn Bennett y arrive sans aucune difficulté et nous offre une histoire toute douce et délicieuse.
Il y a, dans ce livre, tout ce que j'aime retrouver en romance young adult : de la mignonnerie, du pétillant, de la fraicheur, des personnages attachants et une intrigue légère mais adorable. Il ne m'en fallait pas plus, et la plume de Jenn Bennett a fait le travail, en rajoutant énormément de délicatesse dans une histoire des plus banale.
Au final, ce remake de « Vous avez un message » version 2.0 m'a fait passer un merveilleux moment. L'histoire entre Bailey et Porter est toute simple, très naturelle, et nous réserve de bons moments parfois drôles, parfois plus profonds. de l'espoir, de l'amitié, de l'amour qui cachent une histoire sincère, douce et forte à la fois. Une très belle découverte !
Lien : https://aliceneverland.com/2..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Marlene_lmedmlMarlene_lmedml   19 avril 2019
« Que m’arrive-t-il ? Chaque fois que je rencontre Porter Roth, quelque chose déraille. Je me conduis comme une gamine devant une prise de courant, qui ne pourrait s’empêcher de vouloir y coller ses doigts.
Il faudrait qu’on plaque la pancarte DANGER ! dans le dos de ce type, avant que je m’électrocute. »
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : eteVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3357 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre