AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2350213390
Éditeur : Naïve (06/02/2014)

Note moyenne : 3.08/5 (sur 6 notes)
Résumé :
Si Darius veut savoir ce que lui lègue Zagraw, il doit rentrer en Pologne.

Revenir dans ce pays qui n’est plus le sien, retrouver le froid, la noirceur des après-midi dans le quartier de Solasc. Ce sera l’occasion pour lui de renouer avec son amour de jeunesse, Irena, et de se confronter brutalement à ce qu’il a fui.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
jostein
  11 février 2014
Darius est photographe. Son sujet principal est une jeune femme, Irena. Des photos d'elle, il en a des cartons complets depuis ses seize ans. Au début du livre, c'est encore elle qu'il photographie juste avant qu'elle ne quitte Paris pour retourner en Pologne.
Darius veut l'oublier, il fait le vide. Mais lorsqu'il doit retourner à Poznan quatorze ans plus tard pour la succession de Zagraw, un vieil ami de sa mère, il sait qu'il va retrouver le seul amour de sa vie, Irena.
Ces retrouvailles, il les craint autant qu'il les espère. le premier contact avec son pays lui donne une impression de saleté, de froid.
" En quatorze ans, j'étais retourné trois fois en Pologne, et j'en gardais le même souvenir, vague, alcoolisé. L'odeur du brûlé dans les rues de Poznan, le crissement des tramways. La neige noire qui s'entasse dans le caniveau et le froid qui s'infiltre sous les portes, sous les vêtements."
Il retrouve sa famille et cette maison qui a gardé l'habitude d'être ouverte à tous, vestige de cette époque où il fallait remplir la maison pour éviter le réquisitionnent. En cette période de Noël, les gens y viennent pour faire la fête. Dans cette foule et ce flou, Darius ne voit pourtant qu'une seule personne, Irena. Toujours aussi belle,aussi libre, aussi désirable.
Il ne peut s'empêcher de serrer une nouvelle fois ce corps, la fixer encore sur la pellicule. Son image, il sait que c'est la seule chose qu'il pourra garder d'elle.
En photographe, l'auteur parvient aussi avec des mots à donner une aura au personnage d'Irena. Elle est à la fois sensuelle, attirante et vénéneuse.
L'ambiance extérieure de ce pays froid longtemps soumis aux interdictions du régime communiste et de cette maison chaleureuse et accueillante donnent un cadre intéressant à cette histoire d'amour manqué.
Tous les personnages principaux ( Darius et Irena) ou secondaires ( Haruko la locataire asiatique, Mikolaj l'oncle, Malgorza la mère ou le disparu Zagraw) ont une personnalité touchante avec à la fois une force de caractère et une certaine fragilité.
Avec des mots simples, l'auteur nous donne un très beau regard sur un amour, une famille, un pays que Darius a fui mais qu'il porte encore en son âme.
Lien : http://surlaroutedejostein.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Agaberte
  08 mars 2014
Avant de commencer, je remercie les éditions Naïve et la Masse Critique de Babelio pour cette découverte.
Second portrait d'Irena, de Laura Berg, relate les retrouvailles entre Darius et son pays, sa ville natale, sa famille, et surtout son amour de jeunesse. La mort du compagnon de sa mère, Zagraw, qu'il n'appréciait que peu, le force à venir régler la succession. Darius vivait à Paris, seul mais serein, comme photographe. A Poznan, il doit affronter la tristesse de la vie polonaise, les reproches de sa mère, les moqueries de sa soeur et la vie dépravée des squatteurs de la maisonnée. Mais surtout, revenir à Poznan signifie revoir Irena, la femme devant laquelle il ne peut que plier, la croqueuse d'hommes.
Ce portrait sombre de la Pologne et de la vie quotidienne des personnages m'a paru être dans la surenchère. Tout est noir, triste à outrance, jusqu'à la nausée. de plus, ce récit d'amour retrouvé, amour bafoué également, ne mène à rien. le personnage principal, Darius, donne uniquement l'impression d'être un chiot errant entre sa famille et Irena, cherchant une affection qu'il sait ne pas pouvoir trouver en l'état, mais qui ne veut rien tenter pour changer les choses. Résultat, le récit paraît tout aussi vide.
Parvenir à la fin de ce livre m'a été laborieux, d'où la note mise.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Gwordia
  16 avril 2014
Et puis parfois, malgré même mon attachement tout particulier aux premiers romans, la rencontre n'a pas lieu. S'il est toujours délicat de dire qu'on n'a pas aimé un livre, cet exercice est d'autant plus difficile pour une première oeuvre dont on sait que l'auteur novice, plus que tout autre, sera sans doute à l'affût et certainement beaucoup plus sensible à la critique qu'un vieux briscard de la plume. Bref, en un mot comme en cent, j'ai beau respecter le travail qu'a fourni l'auteur, je n'ai pas aimé son livre.
C'est l'histoire d'un retour au pays – la Pologne – pour régler une succession d'un homme exilé à Paris depuis des années. Occasion pour Darius de se confronter à ses racines, sa culture, sa famille, son amour destructeur de jeunesse. Et de se rendre compte... (la suite sur mon blog)
Lien : http://adeptedulivre.com/201..
Commenter  J’apprécie          30
Coxinel2
  20 mars 2014
Une histoire d'amour peu banale mais qui met mal à l'aise. L'auteur est photographe et ça se sent tout au long du livre. La fin me laisse un peu sur ma faim.
J'ai passé un bon moment grâce à ce livre. Merci masse-critique!
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
josteinjostein   11 février 2014
En quatorze ans, j’étais retourné trois fois en Pologne, et j’en gardais le même souvenir, vague, alcoolisé. L’odeur du brûlé dans les rues de Poznan, le crissement des tramways. La neige noire qui s’entasse dans le caniveau et le froid qui s’infiltre sous les portes, sous les vêtements.
Commenter  J’apprécie          30
josteinjostein   11 février 2014
Apprendre à bien se comporter sans y être contraint était la meilleure chose qui soit.
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : pologneVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Avez vous lu Le petit prince

Quelle est la profession du narrateur qui rencontre le petit prince dans le désert?

Journaliste
Aviateur
Berger
Taxidermiste

9 questions
6765 lecteurs ont répondu
Thème : Le Petit Prince de Antoine de Saint-ExupéryCréer un quiz sur ce livre