AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782266266253
224 pages
Pocket (02/03/2017)
3.1/5   25 notes
Résumé :
« Jour 1. L’heure a sonné. Nous voici à Paris, au pied de la tour Eiffel. Une entrée en matière symbolique pour entamer un défi de taille : faire le tour du monde en 80 jours, sans argent, afin d’échanger, d’aider, de voyager autrement. »
Milan et Muammer sont deux esprits libres avec un rêve en commun : partager une grande aventure humaine. Inspirés par un autre rêveur, Jules Verne, ils prennent le pari fou d’effectuer leur périple grâce à l’aide des personn... >Voir plus
Que lire après Le tour du monde en 80 jours... sans un centimeVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Ce journal de voyage autour du monde de Milan Bihlmann et Muammer Yilmaz n'a pas eu sur moi l'effet escompté.
Je m'attendais une profondeur dans le récit des rencontres, des paysages traversés, des découvertes de pays, de régions toutes plus différentes les unes que les autres. Je m'attendais à des émotions fortes, des incompréhensions, des difficultés ou des joies provoquant chez le lecteur une réelle mise en mouvement.
Or, c'est un simple journal de voyage décrivant les lieux visités, les personnes rencontrées, les difficultés pour trouver un transport, un repas, un logement.
Si au début de l'aventure, cela ne m'a pas gênée, c'est devenu une rengaine ennuyeuse qui m'a laissée sur le trottoir à regarder les deux aventuriers vivre leur aventure sans moi.
J'aime l'initiative de ce voyage, la volonté de voyager sans aucun moyen financier, l'envie de rencontres vraies... Or le récit de relate pas vraiment cette démarche. C'est un parti pris.
Cela ne m'a pas transportée !!! Dommage !
Commenter  J’apprécie          142
Lu très vite, on est dans la course comme les auteurs/voyageurs. Il s'agit d'un carnet de voyage et non d'un récit d'une aventure. Ce livre peut être classé dans la catégorie des livres qui font du bien. C'est un vrai manifeste d'espoir et d'humanité.
Commenter  J’apprécie          00
J'attendais beaucoup plus de ce livre, il ne m'a pas transportée car il reste trop superficiel, je suis déçue et reste sur ma faim.

mon avis complet sur le blog:
Lien : http://limaginationdevorante..
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
C'est en famille que nous faisons la route jusqu'à Casablanca. Un joli moment de partage avec Mohammed, Nahima et leurs trois filles, âgées de 3 à 12 ans, Assia, Hafsa et Kawtar. La spontanéité et les regards pleins de malice des enfants nous font voir le voyage sous un nouvel angle. De n'importe quelle nationalité, culture ou religion, dans n'importe quelle langue, les enfants ont ce pouvoir de donner un sens et une fraîcheur à la vie.
Commenter  J’apprécie          60
La circulation, dense, procure un fond sonore omniprésent, incessant. Les coups de klaxon s'ajoutent aux vrombissements des moteurs, les sonneries et les alarmes emboîtent le pas aux cris et aux conversations qui peinent à se faire entendre dans ce brouhaha.

Visuellement, c'est une explosion de détails. A première vue, le chaos semble se dresser devant nous dans la rue. Un rickshaw s'engage, puis un bus, une voiture. Un tuk-tuk dépasse la file par la droite, une Mobylette par la gauche. Vous ajoutez un piéton par-ci, une vache - animal sacré - trônant sur la chaussée par-là. C'est à n'y rien comprendre, et pourtant, à bien y regarder, le chaos se transforme et l'on se laisserait aller à lui trouver des airs de ballet, millimétré à la seconde près.
Commenter  J’apprécie          30
- Vous, Européens et Occidentaux, avez ces marques et ces rides sur le front. Nous, nous ne clignons jamais des yeux, ou seulement si Dieu le veut. Nous acceptons notre Destin, et cela nous rend libres.
Commenter  J’apprécie          50
Finalement débarqués sur l’île de Koh Tao, entourés de nos amis franco-canadiens et de la veille retrouvés au ponton, de Stephan et de ses connaissances, nous faisons un constat formel : personne n’est là, au bout du monde, par hasard. Dans ce décor de carte postale, motivé par le désir de changer de vie, chacun essaie de se construire en harmonie avec ses idées, son idéologie.
Commenter  J’apprécie          00
Le monde a besoin d’amour. Ceux qui sont à la poursuite du confort matériel se trompent. Nous sommes sur terre pour nous découvrir, nous et les autres, mais cela ne se fait pas au travers de l’argent.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Milan Bihlmann (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Milan Bihlmann
TOUR DU MONDE EN 80 JOURS, SANS ARGENT - TEST1 TEST 1 : Strasbourg - Berlin
autres livres classés : Voyages autour du mondeVoir plus
Les plus populaires : Littérature française Voir plus

Lecteurs (69) Voir plus



Quiz Voir plus

Voyage en Italie

Stendhal a écrit "La Chartreuse de ..." ?

Pavie
Padoue
Parme
Piacenza

14 questions
607 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , voyages , voyage en italieCréer un quiz sur ce livre

{* *}