AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Janine Bharucha (Traducteur)
ISBN : 2876951037
Éditeur : Comics USA (01/01/1989)

Note moyenne : 4/5 (sur 2 notes)
Résumé :
Nous n’avons pas encore dans notre base la description de l’éditeur (quatrième de couverture)
Ajouter la description de l’éditeur

Vous pouvez également contribuer à la description collective rédigée par les membres de Babelio.
Contribuer à la description collective
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Presence
  18 avril 2016
Mike W. Barr a écrit de nombreuses aventures de Batman que ce soit en solo dans Detective Comics ou avec les Outsiders (la série Batman and the Outsiders). Pendant les années 1980, Marvel avait expérimenté avec succès le format de la graphic novel (grand format, histoire original de 60 à 100 pages). Inspiré par cette réussite, DC Comics a tenté à plusieurs reprises de faire aussi bien mais sans succès. Et d'ailleurs "Le fils du démon" paru en 1987 dans ce format n'avait pas affolé les foules.
À plusieurs reprises, Mike W. Barr a tiré le personnage de Batman vers des aventures à la James Bond ; cette histoire s'inscrit dans cette tendance. Tout commence avec une prise d'otages par des terroristes qui cherchent à s'emparer de produits chimiques. Batman intervient sous l'oeil admiratif de James Gordon. Il est blessé et se réveille dans la batcave où il est soigné par Talia al Ghul sous la surveillance d'Alfred. En remontant la source des commanditaires des terroristes, Batman croise le chemin de Ra's al Ghul, ainsi que d'un nouvel ennemi Qayin. Ce dernier est le fils d'un des lieutenants ayant assisté Ra's al Ghul pendant la seconde guerre mondiale et il l'a adopté suite à la mort de son père pendant le bombardement d'Hiroshima.
Mike W. Barr s'affranchit gaiement des contraintes du personnage de Batman pour mener l'histoire où bon lui semble. Il ne faut donc pas s'étonner du fait que Batman délaisse Gotham pendant toute l'aventure. Il s'allie avec Ra's al Ghul alors qu'il s'est toujours juré de ne jamais collaborer avec un individu qui pratique le terrorisme. Il tombe amoureux de Talia et honore le simulacre de mariage qui avait lieu dans un précédent épisode. Il développe une obsession de paternité qui ne s'éteint qu'avec la mise en scène de fausse couche de Talia. Pour être clair, Mike W. Barr se sert de l'image de Batman pour dérouler une aventure avec des éléments de terrorisme, de science mal employée, d'organisation secrète, etc.
Les illustrations (dessins, encrages et mise en couleurs) sont assurées par Jerry Bingham, un monsieur fortement influencé par Neal Adams, la force du mouvement en moins. Les dessins n'ont pas trop mal vieilli et sont très regardables. Bingham s'affranchit régulièrement des tracés de bordures de cases ce qui a pour effet d'aérer ses planches. Les dessins sont minutieux et clairs. Les proportions sont bien respectées sauf en ce qui concerne les jambes qui semblent toutes un peu trop longues. Contre toute attente, sa mise en couleur est assez subtile (absence de couleurs criardes) et même assez originale par son utilisation judicieuse des teintes rosées.
Au final, cette histoire se laisse relire sans faire grincer des dents, sauf si le lecteur est crispé sur le Batman urbain et obsessionnel. Sinon il accepte que la cagoule aux oreilles pointues n'est qu'un élément de décoration sans importance et alors l'aventure est au coin de la page.
Dernière hypothèse, je suis un accro à la continuité et je veux absolument savoir d'où sort le Damian Wayne remis au goût du jour par Grant Morrison dans L'héritage maudit et ayant revêtu l'habit de Robin par la suite. Et, dans ce cas, "Fils du démon" viendra remplir la fonction de première apparition du fils de Batman.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Dans la catégorie : Textes diversVoir plus
>Littérature (Belles-lettres)>Littérature américaine en anglais>Textes divers (382)
autres livres classés : terrorismeVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle




Quiz Voir plus

Littérature et politique

"Famille, je vous aime : Politique et vie privée à l'âge de la mondialisation". Qui est l'auteur de ce livre?

Michel Onfray
Bernard-Henri Lévy
Luc Ferry
Franz-Olivier Giesbert

10 questions
166 lecteurs ont répondu
Thèmes : politique , écrits politiquesCréer un quiz sur ce livre