AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Carine Bruy (Traducteur)
EAN : 9782353151158
224 pages
Éditeur : Balland (13/05/2011)

Note moyenne : 2.91/5 (sur 17 notes)
Résumé :

Un huis clos familial lourd de secrets…Au plein coeur d’un été caniculaire, Marina se rend en vacances chez sa sœur Stella qui vit à la campagne avec son compagnon, Gabriel, un écrivainElle va explorer cette grande et vieille maison, son jardin envahi de plantes grimpantes, de fleurs rares, comestibles ou toxiques. Une végétation de toute sorte, qui foisonne et se révèle pleinement dans cette chaleur ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Naja350
  10 janvier 2017
J'aurais dû lire les critiques avant de commencer la lecture de ce roman. Cela m'aurait évité de me plonger dans une histoire glauque et malsaine. J'ai été abusée par le résumé en quatrième de couverture et je suis quand même allée jusqu'au bout, ce que j'ai regretté après coup. Je suis sortie de cette lecture avec une impression de malaise qui ne m'a pas quitté pendant plusieurs heures, ce genre de sensation nauséeuse et teintée d'angoisse, comme lorsqu'on s'attend à recevoir une mauvaise nouvelle. Pour ma part je déconseille la lecture de ce que je n'arrive même pas à qualifier de roman et je tire un trait sur le nom de l'auteur.
Commenter  J’apprécie          50
LePamplemousse
  01 mai 2013
Oh, que c'était glauque...!
C'est certes bien écrit et le roman est assez court mais ça a suffi à me mettre très mal à l'aise.
Je ne révélerai rien de l'histoire mais rapidement j'ai deviné vers quoi l'auteur voulait nous emmener et dès qu'il y a de la manipulation mentale, j'ai horreur de ça.
L'histoire ne m'a pas semblé crédible et le malaise ressenti pendant la lecture m'a tout gâché.
Commenter  J’apprécie          60
edea
  19 avril 2013
Quand j'ai vu ce livre à ma médiathèque j'ai été attirée par la couverture et le titre. Puis comme la quatrième de couverture nous promettait en gras "un suspens psychologique haletant, bestseller en Suède." j'ai voulu voir d'un peu plus près...
Le roman est écrit à la première personne, il s'agit de Marina qui part en plein été en vacances chez sa soeur aînée Stella qui vit à la campagne avec Gabriel, un écrivain plus âgé qu'elle.
Au fil des jours naît entre les trois protagonistes un certain malaise. Des tensions s'installent, des rapprochements dangereux dans une atmosphère moite et oppressante de cet été caniculaire jusqu'à ce qu'un drame survienne...
Commence alors la deuxième partie du roman ou deux protagonistes se retrouvent quelques mois après le drame...
Ce livre se lit facilement, rapidement, difficile de le lâcher sans savoir ce qu'il va advenir des personnages. Il s'agit d'un roman noir qui traite notamment de l'emprise qu'un individu peut avoir sur un autre... la psychologie des protagonistes est très juste, j'ai senti un malaise tout au long de se roman dont l'écriture légère nous conduit lentement mais sûrement vers une descente aux enfers. Pas l'enfer des thrillers, non l'enfer réel, celui qui n'arrive pas qu'aux autres : devenir la proie d'un être narcissique et pervers...
La construction du roman m'a un peu déstabilisée et j'ai trouvé que le fait de faire deux parties si tranchées nuisait au rythme du scénario.J'ai ressenti un déséquilibre entre la première partie haletante et bien menée et la deuxième moins riche au niveau échanges entre les protagonistes. Je ne sais pas si ce texte peut être reçu de la même manière par un lecteur n'ayant jamais croisé le chemin d'un prédateur et de celui ayant eu cette mauvaise expérience... j'ai parfaitement compris le cheminement de cette histoire et elle est tellement plausible qu'elle en fait froid dans le dos...
Lecture qui peut interpeller comme laisser indifférent ...
Lien : http://edea75.canalblog.com/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Emmalife
  14 février 2012
Petite déception que ce roman. Un huis-clos familial, une jeune femme va passer ses vacances chez sa soeur et son beau-frère dont elle fait la connaissance. Dés le début, elle se retrouve troublée par cet homme. Elle va se trouver tiraillée entre son attirance pour lui et son affection pour sa soeur, d'ailleurs peut-être pas si heureuse qu'elle semble le montrer dans son couple. L'auteur a voulu un roman moite et etouffant, mais ça ne m'a pas convaincue, la canicule en Suède, on n'arrive pas vraiment à y croire. L'histoire pose beaucoup de questions, à laquelle la lecture n'amène pas de réponses, on reste sur sa faim finalement.
Ce livre était l'un des coups de coeur de ma médiathèque, donc, je pense que je suis passée à côté, à vous de vous faire votre opinion!
Commenter  J’apprécie          10
livr-esse
  26 juillet 2011
Pour ses vacances, Marina va rendre visite à sa soeur Stella et son compagnon Gabriel. Ils habitent une vieille maison isolée dans la campagne suédoise.
Gabriel est un homme étrange. Ecrivain en mal de reconnaissance, il est parfois en proie à des accès de violence pour le moins perturbant. Malgré cela ou à cause de cela, Marina est irrestiblement attirée par lui.
Au fil des chaudes soirées de cet été, la tension va monter progressivement entre les 3 personnages et créer un huis clos inquiétant et étouffant.
Mon avis :
Un roman subtil, qui m'a pris dans ses filets sans que je m'en rende compte.
Lien : http://www.livr-esse.com/art..
Commenter  J’apprécie          40
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
art-bsurdeart-bsurde   03 septembre 2016
Je l'ai lu à la hâte, comme je le faisais pratiquement de tous les livres à cette époque, une espèce de lecture boulimique pour parcourir le plus d'ouvrages possible, ingurgiter tout ce qui passait à ma portée afin de pouvoir le cocher sur une liste dans ma tête. Peut-être parce que je n'avais pas grand-chose d'autre à faire ces années-là ; avec un nombre vraiment important de livres lus, j'avais au moins l'impression d'avoir judicieusement employé mon temps.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
ElalsaliceElalsalice   29 juin 2016
Ce n'est pas l'automne haut en couleur dont Stella m'a parlé lors de notre visite au château, pas le mois d'octobre diaphane digne d'une carte postale avec un ciel haut et dégagé, des teintes éclatantes qu'elle voulait que je revienne voir. Non, cet automne-là s'en est allé. Maintenant, la saison touche à sa fin ; elle s'est faite âpre et pluvieuse. L'odeur de feuilles en putréfaction s'est dissipée, les dernières traces de l'été ont disparu. Le paysage entier est en sommeil ; résigné, il a lâché prise.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
art-bsurdeart-bsurde   10 septembre 2016
On aurait dit la fin du printemps, quand les feuilles encore assez petites laissent passer beaucoup de lumière, cette lumière tremblotante, impressionniste, typique de cette période charnière entre le printemps et l'été.
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : littérature suédoiseVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Etes-vous incollable sur la littérature scandinave ?

Qui est l'auteur du roman "Bruits du cœur" ?

Herbjørg Wassmo
Jens Christian Grondhal
Sofi Oksanen
Jostein Gaarder

15 questions
116 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature scandinaveCréer un quiz sur ce livre