AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Marianne Ratier (Illustrateur)
ISBN : 2350212092
Éditeur : Naïve (17/03/2010)

Note moyenne : 4.03/5 (sur 18 notes)
Résumé :
Que peuvent bien se raconter cette petite fille qui ne parle à personne et cet étrange Meunier que le Village n'a jamais entendu ? Pourquoi les ailes du Moulin tournent-elles soudain en plein jour ?

Décidément, c'était un drôle d'été.

Et le Vent, qui savait tout, n'avait pas dit son dernier mot.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
Lagagne
  26 mai 2013
Un bien joli livre.
C'est une histoire (et des illustrations) profondément sensible qui nous est donnée là. Ce roman poétique nous parle d'émotions, de sentiments, de leur expression, de langage. Il nous invite à dépasser les apparences, à ne pas se laisser prendre au jeu de la rumeur, mais à écouter son coeur et celui des autres, à exprimer ses émotions, à chercher à comprendre celles des autres.
Un petit roman d'une rare profondeur. Ce qui me fait me demander quelle réception l'a accueilli chez les jeunes lecteurs... Je me demande si il a su trouver son public...
Commenter  J’apprécie          70
edwige31
  27 mai 2012
J'ai trouvé ce livre magnifique,avec un graphisme très léger. L'intrigue est sombre mais raconté avec bcp de poésie, sur le mode de la fable. Une belle réflexion sur le regard que l'on porte sur l'autre, sur lés préjugés, sur la force de ce que peut penser l'autre. Malgré son graphisme qui pourrait faire penser aux plus jeunes, il est à recommander pour les enfants à partir d 10 abs
Commenter  J’apprécie          20
Jujuliliette26
  16 janvier 2018
La petite taiseuse, Stéphanie Bonvicini et Marianne Ratier
Que peuvent se raconter une petite fille qui ne parle à personne et un meunier que personne n'a jamais entendu ?
Le Vent qui sait tout souffle pour apporter au Village les secrets des silences.
Ce livre nous invite à dépasser nos préjugés et à être attentif à ceux qui nous entourent.
Il nous rappelle que l'absence de larme n'est pas l'absence de douleur car " les secrets ne font pas de bruit"
Un pur moment de poésie porté par des illustrations qui expriment l'essentiel des situations.
Commenter  J’apprécie          00
DamePlume
  25 mai 2011
Dans le silence d'une petite fille et la solitude d'un homme, l'essentiel se dévoile sous nos yeux émerveillés : briser deux solitudes, deux silences, deux secrets. L'écoute est au coeur du bien être qui s'installe enfin, sans jugement.
La personnification du Village et de ses préjugés, en une seule entité, laisse un magnifique goût sur nos lèvres qui ne demandent qu'à rire et à pleurer au rythme des mots. Ce livre est tout simplement magnifique. Les illustrations, d'une grande douceur et d'une grande sensibilité : ne pas passer à côté de ce chat dont jamais on ne voit les yeux..
A lire et à offrir !
Lien : http://marianneratier.blogsp..
Commenter  J’apprécie          30
BibJP
  20 octobre 2013
C'est l'histoire d'un petit village qui s'est englué dans ses habitudes jusqu'au jour où....Il faut parfois changer les habitudes, sortir du train train qui fait le quotidien et ce n'est pas pour cela que plus rien ne fonctionne
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
lilimarylenelilimarylene   12 août 2010
- Les secrets ne font pas de bruit. Ils sont déposés un jour, au fond de nous, pour être délivrés à un moment très précis de notre vie. Mais tant qu'ils sont dans l'ombre, ils n'ont rien à dire. Ils demeurent insaisissables et silencieux. C'est le jour où ils surgissent qu'ils peuvent faire très mal, car ils racontent une histoire dont on ne veut pas toujours. Il faut alors trouver la force d'écouter ce qu'ils ont à nous dire.
- Et que nous disent-ils ? osa le Village.
- Qu'il faut apprendre à être bouleversé. Qu'il faut accepter de se laisser envahir par ses propres émotions, se laisser emporter comme une coque de noix sur les eaux d'un fleuve. On croit d'abord beaucoup souffrir, puis l'on comprend que c'est lorsque l'on ne savait rien que l'on souffrait.
Oui, les secrets nous apprennent ceci : que ressentir c'est se connaître.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
LagagneLagagne   26 mai 2013
Trop longtemps tu as gardé tes larmes au fond de toi. N'oublie jamais que la tristesse et la joie, comme toutes les émotions, te mettent en relation avec le monde. Apprends que tu peux ressentir tout ce que tu veux tant que tu l'exprimes. Tu as même le droit d'être envieux, jaloux, suspicieux, peureux ou en colère. Tu n'en seras jamais moins fort.
Commenter  J’apprécie          30
DamePlumeDamePlume   25 mai 2011
_ Un regard a toujours quelque chose à dire, tandis qu'une bouche qui a décidé de se taire ne dira jamais rien.
_ Allons donc, rien ne remplace les mots !
_ Ne dit-on pas des yeux rieurs, des yeux éteints, des yeux moqueurs, des yeux affamés ? Ou un regard sournois, un regard mélancolique, un regard apeuré, un regard amoureux ? On dit même un regard mourant ! Crois-moi Meunier, si tu veux entendre quelqu'un, regarde-le dans les yeux.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
DamePlumeDamePlume   25 mai 2011
Les grandes marées inquiètent, car elles montent sans prévenir et remuent les fonds à gros bouillons, mais songez au calme qui leur succède. Jamais la plage n'est plus belle qu'après le passage des eaux turbulentes. Le cœur des hommes est pareil. Étreint par les émotions, il explose, il déborde, il se vide, mais une fois libéré, il s'apaise et redevient léger, lisse et lumineux comme les grains de sable après la marée.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
lilimarylenelilimarylene   12 août 2010
Entre deux nuages plumeux, le soleil de midi crânait.
Commenter  J’apprécie          10
Video de Stéphanie Bonvicini (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Stéphanie Bonvicini
Stéphanie Bonvicini. Jacques Attali.
autres livres classés : jeunesseVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
1059 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre