AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782921561020
300 pages
Éditeur : LEs Editions Ecosociété (24/02/2005)

Note moyenne : 4/5 (sur 1 notes)
Résumé :

Refaire la société dans une perspective écologique. Voilà bien l’urgence. Mais de quelle perspective parlons-nous ? Que l’on prône un contrôle impitoyable sur la nature – la vision scientiste – ou que l’on se soumette humblement à ses lois - la vision mystique – nous continuons à penser la relation Homme/Nature uniquement en termes de domination et d’assujettissement. Et pendant que nous débattons entre écologistes, la dégradation de l’environnement se p... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
stekasteka   02 octobre 2019
Les forces qui mènent la société à une vaste destruction, à la destruction de la planète, prennent racine dans une économie de marché placée sous le signe de la "croissance ou la mort", dans un système de production qui doit croître pour rester compétitif... Aucune libération ne sera complète, aucune tentative d'harmonie entre les êtres humains et entre l’humanité et la nature ne pourra réussir tant qu’on n’aura pas éradiqué les hiérarchies comme les classes, la domination comme l’exploitation.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
stekasteka   01 décembre 2020
Les mouvements écologistes qui entrent dans l'activité parlementaire ne font pas que légitimer le pouvoir d’État aux dépens du pouvoir populaire; ils sont aussi contraints de fonctionner à l'intérieur de l’État, jusqu'à devenir des éléments du système. Ils doivent jouer le jeu, autrement dit adapter leurs priorités en fonction de règles préétablies sur lesquelles ils n'ont aucun contrôle. Cela ne consiste pas seulement à entrer dans le réseau de relations qu'entraîne la participation au pouvoir étatique; il s'agit d'un processus continu de dégénérescence, d'une dégradation progressive des idéaux, des pratiques et des structures de parti.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
stekasteka   02 octobre 2019
Au lieu de nationaliser et de collectiviser la terre, les usines, les ateliers et les centres de distribution, une communauté écologique municipaliserait son économie pour intégrer ses ressources dans un système confédéral régional. La terre, les usines, les ateliers seraient contrôlés par des assemblées populaires de communautés libre, et non par l’État-nation ou par des producteurs-travailleurs qui pourraient fort bien acquérir une mentalité de propriétaires.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

Videos de Murray Bookchin (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Murray Bookchin
Débat entre Pinar Selek, sociologue et militante féministe, et Aurélien Bernier, essayiste et défenseur de la démondialisation. Tous deux discutent des thèses de Murray Bookchin concernant le « communalisme », et des expériences qu'elle nourrissent.
Abonnez-vous à Mediapart : https://www.mediapart.fr/abonnement Toutes les vidéos de Mediapart :https://www.mediapart.fr/studio/videos Abonnez-vous à la chaîne YouTube de Mediapart : https://www.youtube.com/user/mediapart
autres livres classés : écologieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

L'écologiste mystère

Quel mot concerne à la fois le métro, le papier, les arbres et les galères ?

voile
branche
rame
bois

11 questions
139 lecteurs ont répondu
Thèmes : écologie , developpement durable , Consommation durable , protection de la nature , protection animale , protection de l'environnement , pédagogie , mers et océansCréer un quiz sur ce livre