AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782260009870
524 pages
Éditeur : Editions Julliard (19/02/1992)
3.59/5   11 notes
Résumé :
D'admirables, de merveilleux habitants de la Lune... Un bombardement — pacifique celui-là — d'Hiroshima par des fleurs d'uranium, et qui se révèle tout aussi néfaste que le vrai... Deux jeunes mariés dans un satellite artificiel que l'absence de pesanteur empêche de s'unir... Un prêtre qui accomplit un miracle et ne se résout pas à y croire...
Voici quatre histoires, d'un humour grinçant, au fond desquelles brille par instant l'éclair d'une vérité bonne à dir... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
BVIALLET
  14 février 2019
À Paris, Oscar Vincent est tranquillement assis à la terrasse de la Coupole quand il est abordé par un étrange individu vêtu d'une toge romaine rouge, lequel lui demande en quelle année on se trouve. C'est un Badarien venu des temps anciens. Il est suivi de près par un Pergolien venu, lui, d'un très lointain futur… Bourdon, savant amateur d'énigmes, se lance le défi de reconstituer un texte écrit sur deux feuillets dont il ne reste que les cendres… Arrivée sur la face cachée de la Lune, une expédition américaine croit découvrir la présence de Luniens… Un savant parvient à fabriquer le robot parfait à tout point de vue. Il sait parfaitement compter, résoudre toutes sortes de problèmes compliqués mais également avoir des sentiments et, comble du raffinement, faire des erreurs !
« E = MC2 et autres nouvelles » est un excellent recueil comportant huit nouvelles de fantastique, de science-fiction ou d'étrange scientifique, toutes teintées de l'humour sarcastique ou décalé du grand auteur. Lui-même de formation scientifique est loin d'être tendre avec la profession. Bien des personnages sont de doux dingues comme « l'homme qui haïssait les machines » ou de joyeux lurons aussi naïfs qu'idéalistes comme l'équipe entourant Einstein dans la nouvelle éponyme, de loin la plus inquiétante du lot avec cette version uchronique et pleine de poésie de l'invention et de l'explosion de la première bombe atomique. Chaque nouvelle est un petit bijou distrayant mais faisant aussi réfléchir sur les possibles dérives d'une science sans conscience (on connait la suite du célèbre adage…). Une mention spéciale pour « L'amour en apesanteur », nouvelle particulièrement réussie dans laquelle Pierre Boulle donne libre cours à une cocasserie des plus débridées. À de tordre de rire !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
gill
  28 avril 2012
Dans ce recueil se trouvent quatre nouvelles qui ont pour titre : "les luniens", "l'amour et la pesanteur", "le miracle" et "E=MC2 ou le roman d'une idée". Malgré un style un peu vieillot, ces quatre textes sont très intéressant, d'abord par les thèmes qu'ils abordent mais aussi par la manière de le faire.
Au fond de ce recueil brille une vérité bonne à dire et aussi à entendre.
Commenter  J’apprécie          50
st79310
  31 juillet 2015
Je ne suis pas fan de science-fiction mais les nouvelles sont assez soft. J'y ai prie un peu de plaisir.
Commenter  J’apprécie          40
cvd64
  05 décembre 2020
Comme l'annonce le titre , histoires charitables donc je vais l'être car la lecture ne m'a pas laissé un souvenir flagrant. quelques notes d'humour qui n'ont pas suffit .
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
gillgill   03 février 2013
On se souvient certainement d'un recueil de récits "Les contes de l'absurde", dont j'avais fait l'éloge il y a quelque quatre ans et qui valut à son auteur le grand prix de la nouvelle 1953, Pierre Boulle récidive aujourd'hui en nous offrant un volume de quatre contes et nouvelles, "E=MC2", dont trois se rattachent à la SF humoristique et philosophique, cependant que le quatrième, d'un sujet plus noble, examine un cas de conscience.
Dans "Les luniens", Boulle nous narre comment un jour Russes et Américains se rencontrent sur la face de la Lune que nous ne voyons pas et, se prenant mutuellement pour des indigènes du satellite, procèdent à une étude détaillée et admirative des us et coutumes réciproques ; admiration qui ne dure que jusqu'au moment où la vérité est décelée.
Dans "L'amour et la pesanteur", l'auteur nous décrit par la bouche du principal intéressé, le jeune marié, les péripéties d'une nuit de noces à bord d'un satellite artificiel démuni de pesanteur.
Dans "Le roman d'une idée", il nous présente d'une façon ironiquement cruelle ce qu'aurait pu donner l'énergie atomique si elle avait été employée à des fins non militaires.
Dans "Le miracle", enfin, nous voyons un prêtre qui, en en ayant provoqué un, avec pour effet secondaire la conversion d'un athée, perd lui-même la foi, ne pouvant logiquement expliquer l'événement.
Sans être aussi réussi que "Les contes de l'absurde", "E=MC2" est un recueil qu'on lit avec grand plaisir (je fais des réserves sur le style "paysan" d' "Amour et pesanteur" qui alourdit la narration) et qu'on médite ("Amour" excepté).
Voilà de l'anticipation scientifique typiquement française, voltairienne.
Quand l'auteur nous donnera-t-il un grand roman de SF ?
(article de "Ici, on désintègre - la revue des livres", signé par Alain Dorémieux, et extrait de "Fiction" n° 42 paru en mai 1957)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
gillgill   29 avril 2012
Les Luniens
"Avons très grande joie, et ressentons émotion inexprimable, en annonçant aujourd'hui à président des États-Unis et à membres du C.S.I. que des êtres vivants existent dans la Lune. Proposons donner nom de "Luniens" à ces habitants qui, vus à distance tout au moins, semblent avoir nombreux points communs avec les hommes. Continuons observation. Rapport précis suivra dès que possible".
Après avoir dicté cette effarante nouvelle sans reprendre son souffle, Weston, le chef de la première expédition américaine dans la Lune, prit à peine le temps de vérifier la fermeture de son costume bizarre, et se prépara à quitter le bâtiment étanche rapidement monté et aménagé, où régnait une atmosphère artificielle permettant aux opérateurs radio de travailler à l'aise...
(extrait de "Les Luniens" - première nouvelle du recueil)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
cvd64cvd64   05 mai 2018
Avons très grande joie, et ressentons émotion inexprimable, en annonçant aujourd'hui à président des États-Unis et à membres du C.S.I. que des êtres vivants existent dans la Lune. Proposons donner nom de "Luniens" à ces habitants qui, vus à distance tout au moins, semblent avoir nombreux points communs avec les hommes. Continuons observation. Rapport précis suivra dès que possible.
Après avoir dicté cette effarante nouvelle sans reprendre son souffle, Weston, le chef de la première expédition américaine dans la Lune, prit à peine le temps de vérifier la fermeture de son costume bizarre, et se prépara à quitter le bâtiment étanche rapidement monté et aménagé, où régnait une atmosphère artificielle permettant aux opérateurs radio de travailler à l'aise...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
MurielTMurielT   18 août 2015
L'Expédition dans la Lune, depuis les premiers avant-projets, avait baigné dans le secret, le confidentiel, le secret-et-confidentiel et le strictement-secret-et-confidentiel.
Commenter  J’apprécie          60
cvd64cvd64   22 septembre 2018
Peut-être, après tout, ma camarade est-elle un peu lunatique, et ne dois-je pas prêter trop d'attention à ses propos . Je me demande parfois si elle est bien un échantillon significatif de la race féminine lunienne, ou si elle ne serait pas une anomalie ?
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Pierre Boulle (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Pierre Boulle
Pas facile d'être une tortue ! Caroline est véritablement un membre de la famille à part entière, mais elle ne peut pas toujours participer aux promenades et aux jeux de son Bill adoré au même rythme que les autres. Boule et Bill vont redoubler d'inventivité pour lui faire plaisir et l'impliquer davantage... Attention, Bill n'a qu'à se tenir à Caro et tout ira bien ! https://www.dargaud.com/bd/boule-bill/boule-bill/boule-bill-tome-41-bill-se-tient-caro-bda5331610
autres livres classés : nouvellesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

La Planète des singes de Pierre Boulle

En quelle année Pierre Boulle publie-t-il La Planète des singes ?

1953
1963
1973
1983
1993

10 questions
381 lecteurs ont répondu
Thème : La Planète des singes de Pierre BoulleCréer un quiz sur ce livre