AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2203388641
Éditeur : Casterman (01/06/1985)

Note moyenne : 4.24/5 (sur 313 notes)
Résumé :
Les Passagers du vent ont ouvert la voie au courant de la BD historique, très en vogue dans les années 80. Mais la saga de Bourgeon va bien plus loin que les séries d'Histoire habituelles par son souci de réalisme, ses convictions humanistes, ses personnages de femmes en avance sur leur temps et la douceur de son trait, d'une grande sensualité.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (15) Voir plus Ajouter une critique
Gwen21
  27 mars 2014
Un dessin toujours aussi délectable et une action qui devient de plus en plus dépaysante car non seulement nous voyageons dans le temps (nous sommes plongés en plein XVIIIème siècle) mais aussi dans l'espace. En effet, tout au long de ce tome, nous demeurons en Afrique, aux côtés d'Isabeau, Hoel, Mary et John, débarqués dans un comptoir négrier aussi malsain que possible et révélateur d'une mentalité bien caractéristique parfaitement retranscrite.
Au-delà du sujet d'importance qu'il aborde, à savoir la traite des Noirs, le tristement fameux "bois d'ébène", cet album m'a particulièrement fait frisonner de dégoût à cause de John. le beau et fringant John qui perd totalement la boule, ce que François Bourgeon arrive très bien à retranscrire, ce lent processus de délcin psychologique, cette chute inéluctable vers la folie qui engendre la violence et le danger...
Sombre et noir (sans mauvais jeu de mots), cet opus est captivant et le lecteur n'a qu'une envie, celle de voir les personnages auxquels il s'est attaché fuir la sauvagerie et la barbarie du comptoir négrier sains et saufs.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          370
BazaR
  03 avril 2015
La guéguerre entre Isa et Estienne de Viaroux a causé un sacré bazar, suffisamment pour que le roi du Dahomey souhaite juger le cas de cette « femelle » qui ose tenir la dragée haute aux hommes qui l'accompagnent. Isa va mener sa barque avec habileté et diplomatie et gagner des points. Elle espère retrouver le magicien qui a participé à l'empoisonnement d'Hoel, son chéri, afin d'inverser le sort. Mais rien n'est simple dans ce royaume où les femmes sont maintenues dans leur statut de reproductrices, où les animaux sauvages peuvent vous sauter à la gorge à tout moment et où les sables mouvants peuvent vous avaler avant que vous ayez le temps de dire ouf.
On s'enfonce dans les terres sauvages d'Afrique dans ce tome, et l'air de la mer n'arrive plus à rafraîchir les esprits. L'histoire est toujours aussi envoutante mais malgré les nombreux traits d'humour gris on sent la sueur empoisser les comportements et nous les faire considérer plus cruels encore : des femmes africaines sont condamnées à être dévorées par des fourmis, un père s'apprête à mettre une balle dans la tête de son bébé, on parque les esclaves comme des poulets dans un élevage industriel, etc.
La palme va à Jasmin. Ce nouveau personnage français nous émeut car il a été abandonné par ses compatriotes et a passé huit ans de captivité au Dahomey. Physiquement c'est une épave mais sa verve a encore du ressort. Il va pouvoir repartir avec notre équipe. Pensez-vous que ses mésaventures aient gravé dans sa philosophie personnelle un sillon d'humanité ? Tu parles ! Sitôt libre, il affirme que les Noirs ne sont que des bêtes qui ne méritent que l'esclavage et cherche à violer tous les jupons qui passent. Une pourriture.
Ce tome est parfois dur à avaler. Bourgeon ne fait pas dans le Bisounours mais c'est toujours excellent. Je lui adresse une palme spéciale pour l'énorme travail de documentation qu'il a dû abattre sur l'Afrique Occidentale du 18ème siècle.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          230
domisylzen
  01 juin 2016
Un album qui s'éloigne de l'océan pour plonger au coeur de l'Afrique avec tous ses rites et ses mystères. le roi a convoqué les blancs pour qu'Isa s'explique au sujet de la mort de deux de ses guerriers. La partie n'est pas simple : il faut ménager la chèvre et le chou, et le plus important : sortir Hoel du mal dont il est l'objet.
La façon dont François Bourgeon construit son scénario me laisse toujours aussi admiratif, n'épargnant rien. Des dessins très réalistes au service d'une histoire très documentée. Des situations et des réflexions plus vraies que nature. Même si je suis convaincu que certains propos auraient eu du mal à être tenus à cette époque, ou certaines transparences ... Mais quand on aime ...
Commenter  J’apprécie          280
lyoko
  29 décembre 2014
Un tome aux tons ocres pour le dessin, mais plutôt noir quand à l'histoire. L'afrique renferme ses secrets. Isa, part en quête du sorcier qui a envouté son mari.. le trouvera t'elle ?
Un épisode ou l'amitié se crée et ou la mort est très présente.
Bourgeon est toujours aussi perspicace dans ses dessins.. les sentiments d'amour, de haine de dégoûts se partagent tout au long.... Il démontre également avec brio que l'esclavage n'est pas l'excusivité des blancs.
Une aventure encore palpitante qui pousse ma curiosité a aller dévorer le tome 5 !!
Commenter  J’apprécie          150
Vexiana
  15 juillet 2019
En maniant aussi bien le verbe que l'arme à feu, Isa a su s'attirer l'amitié du roi du Dahomey mais cela au prix d'une rivalité bien plus grande avec de Viaroux. Nous faisons plus ample connaissance avec un autre personnage terriblement attachant , le très caustique Aouan qui va se faire l'ombre de Isa.
Entre la maladie de Hoel et la folie grandissante de John, cet album est riche en rebondissements et les scènes terribles succèdent aux phrases glaçantes.
Un excellent tome qui ne sera pas sans heurter certaines sensibilités...mais ni l'époque ni le lieu ne se prêtent à l'émotivité.
Côté dessin, chaque tome est meilleurs que le précédent, je n'ai rien à redire
Commenter  J’apprécie          140
Citations et extraits (12) Voir plus Ajouter une citation
domisylzendomisylzen   15 mai 2016
- C'est une idée fixe, vos épées ! … Vous ne pouvez donc pas lessiver votre honneur autrement ? Le boxe ou le bras de fer … C'est tout aussi con mais moins endommageant !
Commenter  J’apprécie          290
BazaRBazaR   03 avril 2015
Il y a dix ans, j'avais presque toutes mes dents, Madame! Ce putain de scorbut ne m'en a pas laissé une! Elles sont parties chacune avec de tels fragments osseux que j'ai dans le palais des trous par lesquels on doit bien entrevoir mon cerveau! Vous voulez regarder?
Commenter  J’apprécie          150
goodgarngoodgarn   16 novembre 2012
- J'ai admiré avec quelle habileté vous avez mis en balance votre attitude et celle des malheureuses qui ont déplu au Roi. Cependant leur tromperie l'a sans doute rendu d'humeur un tantinet misogyne et il serait souhaitable que le teneur de livres ne puisse prendre, devant lui, votre sincérité en défaut.
Commenter  J’apprécie          90
domisylzendomisylzen   01 juin 2016
- Les blancs ont toujours raison ! Surtout ceux comme Mamisa qui savent écouter les conseils d'Aouan qui a très souvent raison surtout lorsque les blancs on tort …
Commenter  J’apprécie          120
xmalxmal   27 septembre 2014
Mary: D'abord, Mary, elle se donne pas un petit peu à tout le monde, mais toute entière à chacun!...
Ensuite, essaye simplement voir de me poser ton patte dessus, et tu comprendras promptement que "chacun" n'est pas le même chose que "n'importe qui"!!
Commenter  J’apprécie          70
Videos de François Bourgeon (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de François Bourgeon
Les Passagers du Vent - La saga historique est de retour
autres livres classés : esclavageVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
3514 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre
.. ..