AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782869851887
224 pages
Éditeur : Sang de la Terre (12/06/2008)

Note moyenne : 4.4/5 (sur 20 notes)
Résumé :
L'agriculture aujourd'hui est dans une impasse. L'intensification n'a pas été capable d'arrêter la famine mais elle a épuisé des millions d'hectares de sol et dégradé la qualité nutritive des aliments. Fondée sur une conception très réductrice du sol considéré comme un support inerte l'agronomie n'a pas su développer une agriculture durable, elle s'enlise dans les OGM qui rendent les agriculteurs prisonniers des semenciers ainsi que dans les agro-carburants qui prov... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Chouchane
  05 mai 2016
Claude et Lydia Bourguignon ont quitté l'INRA il y a des années pour créer leur propre laboratoire d'analyse des sols. Il s'agissait pour eux de proposer, aux agriculteurs, une autre vision de la terre en sortant de la pensée unique sur l'utilisation d'engrais pour une exploitation intensive des sols. Leur bataille (pas encore gagnée) est de montrer que si toute la vie repose sur le sol alors le premier travail de l'agriculteur est de la soigner. D'ailleurs, les Bourguignon nous rappellent que cette planète, peut-être unique, sur laquelle la vie s'est développée s'appelle... La Terre. J'avoue que je n'avais jamais fait ce lien qui saute aux yeux.
Même si vous n'êtes pas spécialiste, ce qui est mon cas, ce livre est une bouffée d'intelligence qui a modifié ma vision de la nature.
On comprends démonstration à l'appui comment les plantes savent si parfaitement faire le lien entre le ciel et la terre. Comment le vers de terre sait faire remonter vers les racines la richesse enfouie dans la roche-mère, comment les microbes attirés par le sucre des racines des légumineuses synthétisent, pour elles, l'azote de l'air et le laisse dans le sol ; comment l'arbre, en laissant tomber ses fruits et ses feuilles, rend à la terre ce que les racines lui prennent. Comment la décomposition redonne force et vigueur car dans la nature il n'y a pas de mort, juste un cycle. C'est magique ! tout ça s'imbrique si parfaitement, sans une fausse note, chaque parcelle de vie trouve sa place. Enfin... Presque sans fausse note car les humains de notre civilisation, prennent sans rendre, fouillent, creusent, arrachent et défoncent tant et si bien que les sols sont désormais ruinés. Comme le disait Châteaubriant "les forêts précèdent les peuples, les déserts les suivent" .
Les labours profonds qui retournent le sol, le dessèche ; les récoltes qui arrachent les racines le prive de précieux nutriments ; la mise à nu des terres l'hiver, le gèle et privé de son manteau de son manteau végétal, le sol fragile, se lessive à la moindre pluie, s'érode au vent et finit en poussière.
Sans compter qu'à isoler les animaux de ferme dans des usines on continue à priver le sol de la richesse des fumiers car quand la vache broute son herbe dans la prairie, elle rend au sol de quoi le nourrir grâce à ses bouses fertiles.
On sent les Bourguignon en colère contre une société de consommation qui a oublié le plaisir de marcher pieds nus sur la mousse, de toucher la terre humide à pleine main et qui préfère s'en remettre aux industriels pour le choix fondamental qu'est se nourrir.
Un livre qui remet les pendules à l'heure et qui a fini de me convaincre de jardiner, de manger, de vivre autrement. Salutaire !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
RShaka
  17 février 2019
Un excellent livre qui vous fera longuement réfléchir sur la production agricole actuelle ; à quant le renouveau, prenant en compte la population, le terrain, le sol et l'environnement, et plus uniquement l'économie ?
Commenter  J’apprécie          00
Zegh
  14 mars 2013
Un livre extraordinaire qui nous fait découvrir la terre et ses mystères.
Oui, l'agriculture bonne et saine existe !
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
Azallee92Azallee92   03 décembre 2019
Sans le monde microbien, l'azote de l'atmosphère ne pourrait pas entrer dans le monde vivant. En effet, l'azote est une molécule très stable que seules les bactéries savent transformer en ammonium, puis en nitrate. Il a fallu attendre 1913 avec le procédé Haber-Bosch pour que l'homme sache copier cette réaction microbienne afin d'obtenir des nitrates pour les bombes. Jusqu'alors, l'homme fabriquait la poudre avec le salpêtre (nitrate de potassium) fabriqué dans les caves humides par le monde microbien. Le salpêtre mêlé au charbon animal et au soufre formait la poudre noire...C'est Napoléon qui le premier va sortir la guerre de son stade artisanal et la faire entrer dans l'ère industrielle. Il lance ses scientifiques sur le problème du salpêtre et ceux-ci vont découvrir que lorsque l'on fait des tas de fumier dans les caves, on augmente la production du salpêtre. Napoléon va donner l'ordre de créer de vastes caves, les salpêtrières et va produire la poudre en grande quantité....L'Allemagne et l'Angleterre vont lancer leurs scientifiques sur le problème de la synthèse du nitrate. Les allemands qui gagneront la course appliqueront vite leur découverte. Aussi la fabrication industrielle du nitrate en 1913 a-t-elle permis à l'humanité de faire la très efficace guerre de 1914- 1918. Les français en garderont un mauvais souvenir et traiteront les Allemands de Bosch, du nom de l'inventeur de la synthèse industrielle du nitrate.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
ChouchaneChouchane   05 mai 2016
L'animal accompagne l'homme depuis sa création (...) l'extermination actuelle des animaux sauvages est grave pour l'humanité. en perdant les baleines, les tigres, les éléphants et les ours, c'est notre passé et notre futur qui s'en vont. Nous perdons nos rêves, nous perdons notre marge, notre espace libre, notre potentiel. Comment supportera-t-on un monde sans gazelles et sans dauphins, un monde où ne vivront plus que les rats et les chiens ? Les animaux sont d'abord entrés dans notre monde divin et l'ont vivifié. En disparaissant, ils créeront un manque pour notre spiritualité.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
ChouchaneChouchane   09 avril 2016
L'agriculture actuelle confirme cette phrase de Chateaubriand :"La forêt précède les peuples, le désert les suit".
Commenter  J’apprécie          60

Videos de Claude Bourguignon (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Claude Bourguignon
Protéger les sols pour préserver la biodiversité.
>Techniques spécifiques, équipement>Culture et récolte>Méthodes de culture : jachère, assolement irrigation (10)
autres livres classés : Agriculture biologiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

L'écologiste mystère

Quel mot concerne à la fois le métro, le papier, les arbres et les galères ?

voile
branche
rame
bois

11 questions
124 lecteurs ont répondu
Thèmes : écologie , developpement durable , Consommation durable , protection de la nature , protection animale , protection de l'environnement , pédagogie , mers et océansCréer un quiz sur ce livre