AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2709642719
Éditeur : J.-C. Lattès (10/10/2012)

Note moyenne : 3.1/5 (sur 21 notes)
Résumé :
A l'aube de la cinquantaine après des années de petits boulots, Garonne se voit enfin proposer un vrai travail dans une agence de placement de jeunes filles au pair. Sa patronne est un peu dingue, les filles souvent capricieuses, mais dans ce nouvel environnement, elle se sent utile et aimée. Quand l'une des jeunes filles, Rose, ne donne plus signe de vie, Garonne n'hésite pas à partir à sa recherche en Irlande. Un voyage qui va lui réserver bien des surprises.
>Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
missmolko1
  24 février 2013
Garonne est un personnage très attachant, confronté comme beaucoup à effectuer des petits boulots précaires mais toujours très optimiste et dynamique. Un jour, Manu l'appelle pour lui proposé un travail dans l'urgence, Garonne accepte et nous suivons donc leurs mésaventures au sein de cette agence de recrutement de fille au pair.
Le style de l'auteur est très fluide, l'écriture très fine et agréable à lire.
Ce roman est rempli d'humour, notamment au sujet des différences culturelles (pour ce qui l'ont lu je dois dire que j'ai beaucoup aimé l'anecdote sur la jeune colombienne avec ses talons et son repas trop épicé...). Des anecdotes donc a la pelle, j'ai souvent eu du mal a suivre car d'un paragraphe a l'autre on change d'anecdotes et donc souvent je ne savais plus très bien ou j'en étais. Mais cela ne gâche en rien la lecture de ce roman très riche.
Enfin j'ai beaucoup aimé la dernière partie avec le voyage en Irlande. Les descriptions des paysages sont vraiment justes et décrivent à merveille la beauté de la péninsule de Dingle. Par contre, j'ai trouvé cette partie très différente du reste du livre comme si elle avait été fait a part ou écrit a un autre moment. J'ai eu l'impression d'être dans un autre roman.
En tout cas Garonne est une belle découverte et un très bon moment de lecture.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          200
manie
  16 juillet 2013
En débutant Garonne, ma seule envie était de partir à l'aventure, de rêver mais surtout de penser à autre chose ! Et bien oui, quand vos journées sont rythmées par la préparation de vos examens de janvier, je vous s'assure que la seule chose que vous souhaitez, c'est de vous évader ! Grâce à Fanny Brucker et son roman, j'ai eu l'occasion de souffler un peu et de quitter, l'espace d'un moment, mon triste quotidien.
Cette évasion, je la dois surtout à Garonne, l'héroïne de l'histoire. Elle est drôle, elle prend la vie du bon côté et elle n'a pas peur de mettre les mains dans la crasse quand il le faut ! La preuve : elle n'hésite pas à accepter un emploi dont elle ne connait absolument rien ni à sauter dans un avion pour partir à la recherche d'une jeune fille qu'elle n'a jamais vu ! Elle n'a peut-être pas de pouvoirs magiques, elle ne sait peut-être pas voler mais, croyez moi, Garonne est une véritable héroïne des temps modernes !
Ensuite, à moins d'être totalement insensible aux magnifiques paysages qu'on ne découvre qu'en voyageant mais qui restent graver dans nos mémoires pour la vie, je ne vois pas comment ne pas craquer devant ceux dépeints par Fanny Brucker ! Elle m'a donné envie de faire ma valise et de partir à la découverte de l'Irlande alors que ce pays ne m'attirait, jusqu'ici, pas plus que ça.
Par contre, j'ai tout de même un petit reproche à faire à ce roman. Je trouve que la quatrième de couverture en dévoile un peu trop ! La fameuse Rose, la jeune fille que recherche Garonne, n'entre en scène qu'à la moitié de l'histoire … Je ne vais donc pas vous cacher que, tout au long des 150 premières pages, je me suis vraiment demandé si je lisais le bon roman !
Bref, je voulais voyager, c'est chose faite ! Je souhaitais m'évader et oublier mon quotidien : mon souhait a été exaucé ! J'ai passé un superbe moment de lecture grâce à Garonne de Fanny Brucker.
Lien : http://manie-au-pays-des-mer..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Melisane
  03 mars 2013
J'ai dévoré ce roman en quelques heures savoureuses. Une fois habituée aux phrases un peu brouillonnes de l'auteure, j'ai plongé avec plaisir dans l'histoire de Garonne et de ses péripéties dans cette agence de placement de jeunes filles au pair. L'auteure nous raconte plusieurs anecdotes de ces jeunes filles de France et d'ailleurs qui veulent se placer au pair dans une famille et certaines d'entre elles sont vraiment hilarantes.
Le point fort de ce roman sont ses personnages. Ils sont peu nombreux et ce sont presque tous des femmes, monoparentale ou célibataire, qui ont décidé de prendre leur vie en main, pour le meilleur et pour le pire. Celle qui donne son nom au roman, Garonne, est la plus attachante de toutes. J'ai aimé le fait que même si elle est dans la cinquantaine et à un carrefour de sa vie, elle ait gardé sa capacité de rêver et de s'émerveiller. Je l'ai trouvée très positive et elle est une véritable bouffée d'air frais!
Le style de Fanny Brucker est plein d'humour, tout en étant sérieux quand il le fallait, mais toujours dans un registre léger. Ses descriptions des paysages tout en vent et en soleil du Médoc m'ont donné le goût d'aller visiter cette région française! Et malgré la fin digne d'un film d'Hollywood, j'ai beaucoup apprécié ma lecture de ce roman tendre et lumineux. C'était la première fois que je lisais Fanny Brucker et ce ne sera sûrement pas la dernière!
Lien : http://biblimaginaire.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
meldc
  03 décembre 2012
Les personnages de cette histoire sont sympathiques. Garonne, d'abord, qui continue à avoir de beaux rêves, à croire en l'avenir, et qui est une personne que l'on aimerait bien rencontrer. Son dynamisme n'éclipse pas les personnages secondaires, qui sont parfois présentés en quelques pages, parfois en quelques lignes, mais qui ont tous quelque chose à dire.
En lisant ce livre, j'ai repensé à l'époque où je voulais partir comme jeune fille au pair... et j'ai encore une fois regretté de ne pas l'avoir fait. Certes, il y a beaucoup de galères pour les familles comme pour les adolescentes, mais cette part de rêve, de voyage, de nouveauté, reste très présente dans le roman. Plus comme un idéal à atteindre que comme une réalité, certes, mais elle reste présente... Et je me suis presque imaginée à mon tour gérer ce genre d'agence.
L'histoire se déroule donc simplement, avec des moments de suspense, des résolutions imprévisibles, des hauts et des bas... Ce livre se lit très rapidement, mais toujours avec plaisir. L'auteur écrit avec un soupçon de poésie, qui, loin de l'alourdir, allège son style. On a envie de partir en voyage main dans la main avec Garonne et de croire, comme elle, qu'il peut toujours y avoir de belles rencontres au détour du chemin.
Lien : http://made-in-mel.blogspot...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
bookaddict02
  20 mai 2019
Une histoire pas bien passionnante. Un livre que j'ai jugé moyen aucune intrigue ni rebondissement.
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
missmolko1missmolko1   21 février 2013
Le volume à fond elle choisit de mettre Help des Beatles, un titre dont les paroles lui parlaient tant qu'elle le passait régulièrement. When I was younger, so much younger than today, I never needed anybody help in any way, chantait-elle le poing fermé en guise de micro. But now these days are gone, I'm not so self assured, now I find I've changed my mind and opened up the doors. Elle se mit à se déhancher. Help me if you can I'm feeling down, criait-elle en s'accroupissant avec des mouvements du bassin façon twist, and I do appreciate you being around, lançait-elle en se redressant et en cherchant le doigt pointé vers un public imaginaire la personne à qui s'adresser, help me get my feet back, revenir les pieds sur terre elle en avait besoin, won't you please, please help me ! suppliait-elle les mains jointes avant de reprendre ses déhanbulations à travers les deux pièces de la maison.
Elle continua de danser en sélectionnant les morceaux les plus entraînant puis finit par s'écrouler sur son lit.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
missmolko1missmolko1   21 février 2013
On ne pouvait pas lui demander de comparer ça avec son mariage ou avec la naissance de ses enfant qui étaient des évènements heureux, mais dans lesquels elle ne s'était investie qu'à moitié. Elle en voulait pour preuve qu'il fallait être deux pour obtenir ce résultat.
Commenter  J’apprécie          150
Harmo81Harmo81   10 juillet 2014
Il y a des renaissances qui ne s'expliquent pas. Il faut les vivre, pensa-t-elle. Il faut plonger dans les creux d'une vague et en bondir tout de suite après, glacée et revigorée, se tenir là, les cheveux ruisselants, nue face à cette nature, à cette immense étendue d'une incroyable beauté, et se sentir invincible, invincible et immortelle, et cela d'une manière d'autant plus saisissante que, mortelle, elle avait l'impression de l'avoir été plus que de moyenne.
Était-ce Rose Verneuil qu'elle était venu chercher, ou une raison d'exister? Si elle semblait en l'instant avoir trouvé la seconde, la première continuait d'en animer le projet.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   11 janvier 2018
C’était la première fois qu’un homme s’intéressait à elle, la première fois qu’elle avait le sentiment de compter vraiment dans la vie de quelqu’un. Si elle accepta de l’épouser, ce fut davantage par crainte de le perdre que par envie de s’engager.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   11 janvier 2018
Sensible au charme qui émanait du lieu, Garonne trouva curieux en fermant sa portière qu’on puisse choisir de s’installer dans un endroit aussi perdu à des fins professionnelles. Internet devait être de la partie, il lui semblait difficile de faire venir des clients jusqu’ici. Elle était bien placée pour le savoir, à vol d’oiseau elle-même ne devait se trouver qu’à deux kilomètres de chez elle.
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : voyagesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Voyage en Italie

Stendhal a écrit "La Chartreuse de ..." ?

Pavie
Padoue
Parme
Piacenza

14 questions
408 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , voyages , voyage en italieCréer un quiz sur ce livre