AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2709630842
Éditeur : J.-C. Lattès (04/03/2009)

Note moyenne : 2.52/5 (sur 23 notes)
Résumé :
Claire a toujours eu un faible pour les hommes divorcés avec enfants. Mais un jour elle décide de quitter Paris, son travail, son compagnon, pour faire le point dans une maison de vacances au bord de l'Atlantique. Rose-Marie vit dans une sorte de refuge, parfaitement isolée au milieu de ses chevaux et de ses chers disparus. Nicolas parcourt Rochefort-sur-Mer à la recherche de sa mère qui l'a abandonné à sa naissance, il y a plus de trente ans. Il a passé une annonce... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
cicou45
  05 octobre 2018
Pas convaincue du tout suite à cette lecture. J'ai emprunté cet ouvrage à la médiathèque dans laquelle je travaille tout simplement parce que je n'avais plus riel à lire sous le coude et que la quatrième couv' (que je ne lis d'ordinaire jamais) et pas la couverture que j'ai trouvé fraîche et agréable à regarder. Alors, je me suis laissé embarquée dans cette histoire complètement dingue où Nicolas Aimé, un homme approchant la quarantaine qui a été abandonné par sa mère à la naissance et qu'il n'a jamais connu, Claire, une jeune femme qui décide de fuir Paris, ayant l'impression de toujours jouer le rôle de belle-mère et non pas de femme véritablement aimée pour ce qu'elle est et de Rose-Marie, une femme d'âge mûre, veuve qui vit dans un petit coin de paradis avec ses chevaux et ses chiens. Il était improbable que ces trois-là se rencontrent mais puisque dans les romans tout est permis, allons-y. Il y a une annonce qui réunit ces trois personnes bien qu'elle ne concerne que l'une d'entre elles : Nicolas. Il l'a en effet publié dans une gazette gratuite à Rochefort et dans laquelle il s'adresse directement à sa mère biologique (celle qu'il n'a jamais connu et qu'il ne connaîtra probablement jamais à moins que...) en lui disant cette phrase qui a donné son nom à cet ouvrage "J'aimerais tant te retrouver". Pourquoi cette annonce concerne-t-elle nos deux autres protagonistes ? Tout simplement parce que Rose-Marie a décidé de l'accrocher pour une raison que le lecteur ignore et que c'est l'une des nombreuses questions que Claire lui posera lorsqu'elle s'installera chez elle, dans une de ses chambres d'hôtes. Oui, ça fait un peu beaucoup, vous ne trouvez pas ? Moi, si !
L'écriture est agréable mais l'histoire est un peu trop gnan-gnan et un tantinet vulgaire par moments et cela m'a quelque peu dérangé je dois l'admettre ! Un livre qui se laisse lire mais dont je ne garderai pas des souvenirs ineffaçables ! A découvrir si le coeur voue en dit mais sinon, passez directement à autre chose !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          270
lilicrapota
  27 avril 2010
aïe aïe aïe, cela faisait bien longtemps que je n'avais pas lu un style aussi déplorable!!!! Pourtant l'histoire bien que banale aurait pu être sympa malgré les "rebondissements" plus qu'attendus (Nicolas recherche sa mère, Claire est seule et à la recherche de l'amour, Rose regrette de n'avoir pas eu d'enfants; devinez un peu ce qui se passe!!!), mais l'écriture est immature, l'auteur n'est pas arrivée à se sortir de son petit nombril et ne cesse de nous livrer (par ses protagonistes bien sûr) ses petites pensées profondes (ou pas!) sur la vie. Insupportable! Et pourtant, je suis allée jusqu'au bout, il faut croire qu'il y avait quand meme un petit quelque chose...
Commenter  J’apprécie          30
st79310
  02 novembre 2012
Un théme au départ plutôt interessant mais style d'écriture ambiqu et déplorable.
L'épilogue sauve en partie ce livre....
Je ne le remmande pas....même aux amoureux de la charente-maritime...
Commenter  J’apprécie          40
ViolaineB
  07 mai 2016
Mouais .... j'avoue un livre qui m'a très peu marqué, ni en bien ni en mal
Commenter  J’apprécie          30
pyrouette
  28 décembre 2010
Trois personnages sont à un tournant de leur vie et leurs routes se croisent. Je n'ai pas "accroché" à cette histoire.
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
cicou45cicou45   05 octobre 2018
"Un homme qui cherche sa mère c'est un type qui même s'il travaille dans le bâtiment n'a rien construit, sans doute parce qu'il n'a aucune idée de ce que aimer veut dire, et qu'il fait tout pour ne pas le savoir parce qu'il se dit que ce sera pire encore de découvrir de quoi on l'a privé."
Commenter  J’apprécie          220
cicou45cicou45   03 octobre 2018
"_Parce que vous envisagez sérieusement de cous installer ici ? [...]
_Pourquoi, ça vous paraît débile ?
_Difficile.
_Rilke dit qu'une chose soit difficile doit être une raison de plus de nous y tenir."
Commenter  J’apprécie          160
ClarissaDallowayClarissaDalloway   15 mai 2010
La marée montait comme une mère qui revient à heure fixe, décalant chaque jour son arrivée avec une précision scientifique dans le but, croyait-il, d’essayer toutes les tranches horaires pour tenter de retrouver quelqu’un qui aurait guetté sa venue
Commenter  J’apprécie          40
rkhettaouirkhettaoui   11 janvier 2018
La jeune femme au portable lui sourit en rangeant son téléphone ; il la trouva jolie. Il s’inquiéta de son aspect, et après s’être penché vers le rétroviseur en conclut que ce sourire avait dû simplement rester accroché à ses lèvres. Ses yeux noirs étaient rougis et cernés, il n’était pas rasé, il avait cet air de chien battu que les femmes lui reprochaient d’avoir quand elles s’étaient imaginé que son teint d’hidalgo lui conférait les vertus d’un homme solide. Il enclencha la première… pour avancer de quelques centimètres. Finalement ça me va, pensa-t-il, on va y aller doucement. Une sorte de tension montait en lui que cette cadence retenait. Il se demanda pourquoi une telle chose lui arrivait, et chez qui il pourrait dormir
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   11 janvier 2018
Quand la province était encore patiente, quand la province était encore la province, sans toutes ces voitures, ces parkings, ces nouvelles maisons et cette laideur bâtie à la hâte. C’était encore la province des vieux à vélo, des petits commerces, de la boucherie avec la sciure et les mouches, et des quatre vraies saisons, de trois bons mois chacune. Néanmoins elle aimait cette vie retirée de bord de mer, au point de supporter sa dégénérescence, son agonie – il était question qu’un terminal méthanier fût construit dans l’estuaire de la Gironde –, en était même arrivée à remercier le ciel de ne pas avoir eu d’enfant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : Charente-Maritime (France)Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

La Chick lit vous a-t-elle séduit?

Que signifie le terme de "chick lit" ?

littérature de jeunettes
littérature de femmelettes
littérature de poulettes
littérature de belettes

12 questions
132 lecteurs ont répondu
Thèmes : chick litCréer un quiz sur ce livre