AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782253021506
222 pages
Le Livre de Poche (30/11/-1)
3.25/5   14 notes
Résumé :
Un mystérieux aérolithe tombe dans un coin de Sologne.
En son sein, un message en provenance d'une planète qui, après avoir connu un stade extraordinairement avancé de civilisation scientifique, a disparu.
Un message inouï, fabuleux.
Un message du passé qui déjà révèle l'éternel combat de l'esprit et de la matière et qui montre que le libre arbitre de l'homme, depuis l'origine du monde, est aisément manipulable.
Et si ce passé n'était que... >Voir plus
Que lire après Et la planète sautaVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Un mystérieux aérolithe tombe dans un coin de Sologne.
Il contient un message d'une civilisation brillante aujourd'hui disparue.
Ce message du passé, est fabuleux, il contient l'essence du combat entre l'esprit et la matière.
Il révèle que le libre arbitre de l'homme depuis l'origine du monde est facilement manipulable.
Et si ce passé n'était que la préfiguration de l'avenir de l'humanité.
Ce livre, publié en 1946, sous un pseudonyme par Roger Blondel, est le premier livre important de science-fiction française d'après-guerre. Au moment de sa parution il fut justement salué par une presse enthousiaste.
Commenter  J’apprécie          60

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
En 1946 paraissait un roman prophétique, "Et la planète sauta..." Il révélait un authentique écrivain dans le droit fil d'une tradition remontant à Rosny aîné et passant notamment par Maurice Renard, Jacques Spitz et René Barjavel.
En 1946, on avait peu encore entendu parler en France de la science-fiction anglo-saxonne. On se souvenait tout juste de Wells. Ou bien du Huxley du "Meilleur des mondes".
Mais le centre de gravité des littératures de l'imaginaire n'avait pas encore - apparemment du moins - basculé de l'autre côté de l'Atlantique.
Et peut-être pour la même raison, la science-fiction française qui ignorait encore son nom se cherchait un destin.
Elle ne devait pas le trouver tout de suite ; elle ne l'a peut-être pas encore trouvé. Mais le nouvel auteur, B.R. Bruss, paraissait devoir être de ceux qui lui donneraient un visage moderne...
(extrait de la préface signée Gérard Klein et insérée en début de l'édition de poche en 1971)
Commenter  J’apprécie          30
C’est une question d’échelle. Et de moyens. On s’extasie devant ce qui est grand. Rien n’est grand. Si ce n’est, parfois, cette petite lueur qu’on sent s’allumer au fond de soi-même.
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : science-fictionVoir plus
Les plus populaires : Imaginaire Voir plus


Lecteurs (48) Voir plus



Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
4869 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre

{* *}