AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Germaine Delamain (Autre)
EAN : 9782277117827
246 pages
Éditeur : J'ai Lu (30/11/-1)

Note moyenne : 3.82/5 (sur 14 notes)
Résumé :
Pearl Buck nous livre une fois encore, au fil de ces récits émouvants et pathétiques, une parcelle de l'âme chinoise, fascinante et déchirée.
C'est la résignation douloureuse et muette de la première femme de Yuan, sacrifiée aux ambitions d'un mari élevé en terre étrangère ; l'humiliation de la vieille mère solitaire, méprisée par un fils trop instruit ; la fierté héroïque de la jeune communiste marchant à la mort ; la tendresse infinie du grand-père pour le ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Myriam3
  24 janvier 2021
En Chine, Pearl Buck, américaine, serait considérée comme auteure chinoise à part entière; je veux bien le croire, car chacune des nouvelles de ce recueil, sauf une, nous fait entrer directement au coeur de familles chinoises de la première moitié du vingtième siècle: l'Occident est loin, c'est de là que vient la modernité, le capitalisme et les femmes qui volent aux familles de la campagne leurs jeunes hommes.
Bien agencées, les nouvelles se succèdent avec logique et sont regroupées sous trois thèmes:
jeunes et vieux / la révolution / l'inondation
La première et la plus longue m'a particulièrement émue: après sept ans d'études à l'étranger, Yuan, devenu un étranger pour sa famille, revient passer quelques jours auprès de ses parents, sa jeune femme et ses deux enfants qu'il ne connait qu'à peine. Son éducation, ce qu'il a découvert et vécu loin de ce village l'ont à jamais éloigné des habitudes et coutumes de cette vieille Chine alors en pleine mutation, et il ne peut pas accepter de ramener sa femme, analphabète et sans éducation, avec lui dans la ville où il repart travailler. L'auteure prend le parti du vieux couple et de leur bru qui leur a toujours été dévouée, soumis aux volontés d'un fils en rupture avec leur monde.
Tout le recueil est voué à la dualité entre vieille et nouvelle Chine, Empire et République. Dans les années 20-30, la Chine était alors en pleine révolution, pour le meilleur et pour le pire. Les paysans sont ceux qui semblent en pâtir le plus, soumis aux changements qu'impose la modernité et la révolution.
Un recueil pessimiste et beau, aux destins souvent tragiques, en particulier pour les femmes et les vieilles personnes. Il m'incite à me plonger maintenant dans les romans de cette auteure nobellisée.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          264
grasshopers
  30 juin 2014
Dans la lignée de ses ouvrages sur la Chine que Pearl Buck a écrits, celui ci met au jour le choc de la culture européenne et orientale à travers plusieurs récits... un fils de bonne famille revient au pays après ses études et retrouve son épouse et ses deux enfants dans la maison familiale. Il ne peut s'empêcher de faire le parallèle entre ce qu'il a vu à l'étranger et ce qu'il retrouve au pays. Il souhaite une épouse instruite et pas seulement soumise à son foyer et ses traditions. Tragédie d'une famille qui s'ouvre à la nouveauté, ouvrage qui fait un peu penser à "vent d'est vent d'ouest"... on sent le frémissement qui agite alors les personnages qui sentent arriver une nouvelle ère et s'ouvrir une nouvelle vie...tout en ressentant la peur de l'inconnu.
Commenter  J’apprécie          100
Chiwi
  22 avril 2011
La Première femme de Yuan est un recueil de nouvelles qui se divise en trois parties. La première intitulée Jeunes et vieux, parlent des chocs qui peuvent apparaître au sein des familles. Les anciens chinois ont du mal à se faire aux transformations que la modernité apportent en Chine.
La deuxième s'axe sur la révolution. Ici on reste au niveau de l'individu et on se rend compte la bêtise de la guerre civile.
La troisième relate les difficultés qu'ont les paysans en période de crue.
Comme à son habitude Pearl Buck relate les vies des chinois. Mais contrairement à ses autres écrits j'ai trouvé ici une atmosphère vraiment négative, vraiment pesante.
Ces nouvelles sont pour moi une sorte de résumé les romans qu'elle a pu écrire.
Commenter  J’apprécie          00
lapmad
  22 octobre 2012
Belle écriture, douce et agréable à lire. Ces nouvelles ont été plaisantes à lire, mais la chute est souvent violente ! Belles descriptions de la Chine de l'époque.
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
grasshopersgrasshopers   30 juin 2014
Elle entra dans la chambre où, pendant toutes ces années, elle avait dormi entre ses deux enfants, et elle s'assit lourdement sur son lit. En une minute révélatrice, elle sentit ce qu'était sa vie, ce qu'elle serait dorénavant. Aussitôt elle comprit ce qu'elle devait faire pour eux tous. Oui pour Yuan, pour les enfants, il le fallait - pour elle-même aussi.
Commenter  J’apprécie          20

Video de Pearl Buck (1) Voir plusAjouter une vidéo

André Bay
- André BAY : ses goûts, ses croyances, son livre "Des mouches et des hommes" ; sa carrière de directeur littéraire aux Editions STOCK et HACHETTE, son travail de directeur littéraire ; sa rencontre avec Pearl BUCK, sa découverte d'Anaïs NIN ; ses écrivains préférés ; ses traductions ; le rôle de l'éditeur et du directeur littéraire ; anecdote sur Isaac Bashevis SINGER et sur Roger...
autres livres classés : chineVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Classiques en Chine

Hymne aux femmes de toute condition dans une société féodale, ce chef d'oeuvre de la littérature classique chinoise fait évoluer plus de 400 personnages. De quel roman s'agit-il ?

L'histoire des trois Royaumes
La Cité des femmes
Epouses et Concubines
Le rêve dans le pavillon rouge

10 questions
76 lecteurs ont répondu
Thèmes : chine , littérature chinoise , culture chinoiseCréer un quiz sur ce livre