AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Isabelle Chapman (Traducteur)
ISBN : 2267019191
Éditeur : Christian Bourgois Editeur (03/05/2007)

Note moyenne : 4.08/5 (sur 12 notes)
Résumé :
Plutôt inattendu. Un écrivain, à l'âge honorable de cinquante ans, s'engage comme marmiton dans la cuisine du restaurant branché du célèbre Mario Batali à New York. Prend-il goût à la servitude volontaire ou aux horizons sans fin de l'exploration gourmande ? Toujours est-il que, guidé par la passion, il en vient à traverser l'Atlantique pour s'initier à la fabrication des pâtes fraîches, puis à la découpe de la viande chez un boucher talentueux mais excentrique en p... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
awei
  02 avril 2009
Bill Buford était parti pour réaliser le portrait d'un grand chef...mais rattrapé par ses obsessions, le voilà prêt à changer de vie, à devenir esclave de cuisine pour apprendre tout ce qu'une vie de fourneau au foyer domestique ne lui a jamais appris.
Voilà un témoignage drôle, surprenant, savoureux, qui nous tient en haleine...et ouvre l'appétit. le récit aborde en parallèle la vie et l'oeuvre de "Molto Mario", le grand chef américano-italien, la lente métamorphose de Bill Bufford de journaliste à apprenti boucher, après avor passé toutes les étapes d'aide à la chaine du froid à préparateur de pâtes, l'histoire de la cuisine italienne, et nous fait aussi réfléchir sur l'art de la cuisine et la place que la nourriture devrait tenir dans notre vie.
Voilà longtemps que je n'avait rien lu d'aussi surprenant, curieux, drôle et intéressant.
Commenter  J’apprécie          20
pavovla
  28 novembre 2010
un critique du New yorker décide à 50 ans d'apprendre la cuisine italienne, dans les cuisines d'un grand chef de New York puis dans une boucherie italienne.
Un récit truculent d'un apprentie cuistot sous les ordres de deux forces de la nature complètement branques et géniaux.
Avec beaucoup d'humour, l'auteur nous fait partager sa découverte de la cuisine de ses odeurs, de ses gouts de sa chair et des nombreux personnages qui peuplent les cuisines.
Hilarant et instructif pour qui aime faire la cuisine
Commenter  J’apprécie          20
Lirio
  30 juin 2011
Un écrivain gourmet et passionné de cuisine se lance un défi de taille : il s'engage à 50 ans comme marmiton bénévole dans le restaurant d'un célèbre chef new-yorkais, Mario Battali. Ce livre est le récit autobiographique de son difficile apprentissage : les erreurs, les humiliations, le rythme épuisant, la subtile hiérarchie d'une brigade de cuisiniers ; mais aussi le joie d'acquérir des « tours de main », et le plaisir de réaliser des plats délicieux.
Savoureux de bout en bout !!
Commenter  J’apprécie          10
jubagherra
  11 novembre 2012
Voici un récit rythmé et drôle dans lequel voyages et rencontres atypiques s'entremêlent, toujours au service de la gastronomie italienne. Bienvenue en Toscane!
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
jubagherrajubagherra   11 novembre 2012
J'eus un premier aperçu de ce que les amis de Mario Batali appelaient «le mythe Mario» un samedi soir glacial de janvier 2002, alors que je l'invitai à un dîner d'anniversaire. Batali, le chef et copropriétaire du Babbo, un restaurant italien à Manhattan, est un cuisinier si célèbre et si talentueux qu'il est, à l'en croire, rarement invité chez les autres pour un repas, et de fait il se donna beaucoup de mal pour se conduire en invité reconnaissant. Il apporta sa propre grappa aromatisée au coing (ce jus de raisin râpeux distillé en fin de vendanges et que l'ajout du fruit rend presque buvable) ; un pot de nocino maison (même principe, mais avec des noix) ; une brassée de bouteilles de vin ; et une épaisse tranche blanche et compacte de lardo, morceau d'échiné d'un porc très gras, qu'il avait lui-même fait sécher avec des herbes et du sel. J'étais ce qu'une bonne âme appellerait un cuisinier enthousiaste, plus zélé que compétent (autrement dit, désireux de bien faire, mais ne sachant pas vraiment par où commencer), et je ne suis pas encore revenu d'avoir eu le culot de convier à ma table quelqu'un de la réputation de Mario Batali ainsi que six personnes se réjouissant à la perspective d'assister à ma déconfiture. (Mario était un ami de l'ami qui fêtait son anniversaire, et je m'étais dit - pourquoi ne pas l'inviter lui aussi ? -, mais quand, ô merveille des merveilles, il accepta et que j'annonçai la nouvelle à ma femme Jessica, cette dernière tomba à la renverse : «Mais qu'est-ce qui t'a pris d'inviter à dîner chez nous un chef aussi prestigieux ?»)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
line70line70   19 mars 2011
Si vous cuisinez avec amour, chaque mets devient un évènement en soi - vous n'oubliez jamais que quelqu'un va la manger, votre cuisine, faite par vos propres mains, arrangée par vos doigts, goûtée par vos papilles.
Commenter  J’apprécie          20
Video de Bill Buford (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Bill Buford
Bill Buford a propos de son livre "Heat"(Chaud brûlant) (en anglais)
autres livres classés : cuisineVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr

Autres livres de Bill Buford (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Les nourritures livresques : la cuisine dans la littérature

Qui est l'auteur de la célèbre scène où le personnage principal est assailli de souvenirs après avoir mangé une madeleine ?

Emile Zola
Marcel Proust
Gustave Flaubert
Balzac

10 questions
298 lecteurs ont répondu
Thèmes : gastronomie , littérature , cuisineCréer un quiz sur ce livre