AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782266215923
152 pages
Pocket (11/08/2011)
4.17/5   12 notes
Résumé :
Cela fait plusieurs générations que les Berthoux et les Morales se livrent une guerre sans merci. Horlogers de père en fils, les deux familles fondent de grands espoirs pour leurs petits derniers, fraîchement diplômés. Et les voilà chacun catapultés profs de français dans le même lycée de banlieue ! Dans un premier temps, Hugues et Anita s'ignorent. Mais les caprices du destin et de l'éducation nationale ne tardent pas à les rapprocher...
Que lire après Comme chien et chatVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
J'ai beaucoup aimé cette histoire bien que courte voire très courte, hélas.
Oui, en effet, ce livre contient que 153 pages mais est-ce suffisant ???
Pour ma part, oui et non.
Oui, parce que ce livre est très prévisible et on s'en doute bien dès le début. Mais malgré tout donne envie de lire.
Deux familles : La famille Berthoux et la famille Morales originaires de Vitray qui est une commune française, située dans le département de l'Allier (03) et la région de l'Auvergne.

Deux familles horlogers qui se livrent une guerre depuis plusieurs générations et qui fondent (comme il est si bien expliqué dans le résumé) de grands espoirs sur leurs petits derniers fraichement diplômés.
Ces deux petits derniers sont : Hugues le petit des Berthoux et Anita la petite des Morales.
Hugues, est sportif, beau garçon avec de jolis yeux verts et un peu rouquin
Anita, une belle espagnole, mince, élégante.


Tous les deux vont devoir quitter leur petite ville et travailler dans le même collège en tant que professeurs de français à Champigny-sur-marne en banlieue parisienne.
Commenter  J’apprécie          50
Le résumé rappelle énormément Roméo et Juliette.

On va suivre ici deux familles qui se livrent une guerre sans merci. D'un côté, la famille BERTHOUX et de l'autre côté la famille MORALES. Ils vivent en s'ignorant totalement jusqu'au jour où le fils BERTHOUX et la fille MORALES sont affectés dans le même lycée de banlieue en tant que professeur de français et qu'ils doivent travailler sur un projet commun….

J'ai beaucoup aimé cette histoire remplit de conflits d'intérêt et de secrets de famille.

C'est une belle histoire mais bien trop courte à mes yeux.
Commenter  J’apprécie          10
J'ai adorée cette histoire même si elle est courte, voir très courte (dans les 150 pages, je crois ?)

D'habitude je grogne toujours parce que ce genre de livre n'est jamais assez long pour moi mais là, c'est parfait. Alors bien sûr que j''aurais voulu un peu plus d'Anita et de Hugues, mais avec ce genre d'histoire on sait très bien comment ça va finir.

En conclusion, je dirais que c'est un livre facile, rapide (une petite heure) et agréable à lire. Si vous voulez passer un bon moment sans prise de tête, Foncez !!!
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (14) Voir plus Ajouter une citation
Un rien t’habille ! » lui disaient avec une pointe de jalousie ses amies moins favorisées par la nature. Qu’elle enfile des jeans qui mettaient en valeur ses longues jambes ou la petite robe de quatre sous qui ceignait sa taille étroite et laissait apparaître ses chevilles fuselées, elle était d’une élégance naturelle qui ne se démentait jamais. Elle ne s’en souciait pas trop : elle était coquette, oui, mais d’une coquetterie saine et sans affectation, plus soucieuse d’être bien dans sa peau, libre de ses mouvements, que de séduire.
Commenter  J’apprécie          10
Nous avons brisé les chaînes de l’esclavage ! Le savoir est à présent à la portée de tous et l’école de la République, dont nous sommes les piliers, a le devoir de faire des jeunes êtres qui lui sont confiés les citoyens de demain, libres, égaux et fraternels !
Commenter  J’apprécie          10
Les élèves ne sont pas si terribles, il faut savoir les prendre, c’est tout, et puis, si tu travailles en doublette avec le nouveau, tu ne risqueras rien ; il en impose.
Commenter  J’apprécie          20
Un professeur n’a pas le droit de regimber devant la difficulté ! Là est sa vocation : mater les rébellions et imposer l’ordre pour faire naître l’appétit du savoir, développer les compétences de chacun.
Commenter  J’apprécie          10
Quand on est prof à Ronsard, mieux vaut ne pas s’attarder le soir dans le quartier. Untel a eu tous ses pneus crevés. Unetelle a été agressée verbalement par le grand frère d’un élève mécontent.
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : roman d'amourVoir plus
Les plus populaires : Roman d'amour Voir plus


Lecteurs (34) Voir plus



Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
5199 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre

{* *}