AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2375791339
Éditeur : Critic (03/10/2019)

Note moyenne : 4.44/5 (sur 8 notes)
Résumé :
Paris, un an après l’apocalypse zombie.Depuis la base souterraine de Taverny, où vit reclus et impuissant ce qui reste de l’armée régulière, le capitaine Franck Masson est envoyé en mission diplomatique au coeur de la capitale pour établir le contact avec plusieurs poches de survivants.Dans une ville lumière en lambeaux, investie par les morts-vivants et les bêtes sauvages, le soldat part en quête des derniers sursauts de l’humanité,de Dieu et de la France. De butte... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
JustAWord
  01 novembre 2019
Pour fêter les dix ans des éditions Critic, le français Rodolphe Casso arrive à point nommé avec son second roman : Nécropolitains.
Sous la sublime couverture d'Aurélien Police, l'auteur-journaliste-compositeur-interprète (rien que ça) nous convie à retourner dans l'univers de PariZ, son premier ouvrage paru en 2016.
Outre les 700 pages de la bête, Nécropolitains change de protagoniste et se propose d'explorer plusieurs communautés rescapées de l'apocalypse zombie au coeur d'un Paris en ruines.
Tout un programme.
Opération Lutèce…
Histoire post-apocalyptique placée sous le signe du Z, Nécropolitains débute dans la base souterraine de Taverny où des militaires tentent de survivre tant bien que mal. Leur pire ennemi : l'ennui.
Retranchés dans leurs tunnels et leurs bunkers, les soldats français commencent à montrer quelques signes de désespoir et de mélancolie.
Franck Masson, brillant parachutiste s'il en est, se voit charger d'une mission fort épineuse par son supérieur : visiter trois communautés ayant survécu au déferlement des morts-vivants sur la capitale. En effet, grâce à ce qu'il reste du réseau satellite, le général Thomann a pu repérer des zones habitées à Montmartre, aux Buttes-Chaumont et à l'île de la Cité. Dans l'espoir un peu fou de rétablir un semblant de civilisation, voilà Franck parachuté au-dessus de Paris pour rassembler les brebis égarées. le problème, c'est que les brebis en question pourraient très bien être des loups enragés ou des hordes de morts-vivants assoiffés de chair humaine.
Pour nous guider dans ce street-trip post-apocalyptique, Rodolphe Casso a porté son dévolu sur un héros pour le moins ambigu puisqu'il s'agit d'un capitaine de l'Armée de l'Air française spécialiste de Krav Maga, un poil réac' sur les bords et chrétien convaincu à ses heures. Franck n'a certes pas la profondeur d'un Artyom malgré les ressemblances entre Nécropolitains et Metro 2033 mais il acquiert au fur et à mesure une sympathie grandissante auprès du lecteur par sa capacité à prouver qu'il n'est pas forcément le sale con que l'on pourrait s'imaginer au départ. Confronté aux multiples épreuves qui l'attendent durant sa petite escapade parisienne, le capitaine français prend du galon et du coeur tout en se heurtant aux recoins les plus obscurs de ses propres croyances.
Franck, malgré son côté super-combattant invincible, finit par craqueler la surface de son personnage pour offrir au lecteur un point d'accroche à la fois tendre et efficace.
…en terres zombies !
Nécropolitains n'a pas la vocation à réfléchir sur des thématiques complexes comme pouvaient le faire des romans-références du genre zombiesque tels que World War Z ou L'éducation de Stoney Mayhall. Rodolphe Casso prend le parti de construire une histoire (ultra-)efficace au service d'une écriture au moins aussi entraînante que les péripéties rapportées par Franck. Agréable surprise, l'aventure s'avère bien moins répétitive que ne le laissait présager le postulat de base et la transition entre les trois communautés ne se ressent quasiment pas. Si l'on comprend rapidement que l'auteur a pris un grand plaisir à imaginer la société de doux-dingues établie au sommet de la butte Montmartre (et à confronter le viril Franck aux facéties fun-fun des rescapés du quartier), il est bien dommage de voir que la fin de cette première partie tombe dans le cliché et la facilité scénaristique. D'autant plus dommage d'ailleurs que le reste apporte son lot de rebondissements pour se terminer au sein d'une communauté de fanatiques jouant le rôle de miroir déformant pour les idées et croyances profondément enracinées dans la culture personnelle de Franck.
Nonobstant ce défaut facilement pardonnable, Nécropolitains mélange souvent à parts égales humour, action et drame. Ajoutez à cela des chapitres courts et rudement bien découpés et nous voilà devant un page-turner hautement addictif pour tout amateur d'aventures à la sauce apoZ.
Get Lucky, Paris !
Plus surprenant, le roman s'avère fort…musical ! Si l'on reconnaît là le penchant mélomane de Rodolphe Casso, les innombrables morceaux de musiques qui jalonnent l'équipée de Franck permettent de donner une tonalité fort différente d'un endroit à un autre, de l'extravagance de Montmartre à la modernité relative des Buttes-Chaumont en passant par l'austérité monacale de l'île de la Cité. C'est aussi, d'une certaine façon, une manière de montrer une particularité de l'être humain qui pourrait fort bien disparaître avec l'espèce humaine : la chanson.
En détournant le message de Bradbury himself, le français remplace les livres par des morceaux cultes dans l'espoir de conserver l'un des arts les plus humains qui soit.
Autre hommage évident mais fort bien rendu par l'auteur français : Paris.
Même après la fin, la capitale reste emblématique et palpitante, bourrée d'axes et de bâtisses mythiques qui survivent à l'homme comme aux meutes de chiens sauvages. Nécropolitains est un vrai roman parisien qui vous trimbale dans la ville Lumière avec une authenticité remarquable tout en étant capable de la redessiner après la catastrophe.
On en oublierait presque d'ailleurs la banale cruauté/folie humaine qui règne en maître dans les rues de Paris et à laquelle Franck se heurte régulièrement.
Car, ce n'est pas nouveau, même au bord du gouffre l'humanité continue à se bouffer elle-même…parfois même littéralement.
On ne le dira jamais assez mais un roman d'aventures réussi, qu'il soit post-apocalyptique ou fantasy, c'est un roman qui vous agrippe dès les premières pages grâce à un rythme soutenu et une écriture millimétrée. Nécropolitains de Rodolphe Casso n'offre peut-être pas la richesse thématique d'un World War Z mais il assure méchamment sur la longueur, assez pour tenir son lecteur en haleine durant les quelques 700 pages qui composent son histoire parisienne revue et corrigée. Les amateurs du genre seront ravis, et c'est déjà beaucoup.
Lien : https://justaword.fr/n%C3%A9..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
Dup
  12 novembre 2019
Un an que l'apocalypse zombie a eu lieu. Un an que les militaires de la base aérienne de Taverny non loin de Paris survivent, retranchés dans leurs souterrains. le général Thomann confie à son meilleur élément, le capitaine Franck Masson la mission de rallier trois poches de survivants observées par satellite dans Paris : à Montmartre, aux buttes Chaumont et sur l'Île de la Cité. le but ? Prendre contact, échanger, s'entre-aider si possible...
Le jeune capitaine, champion du monde de sauts de précision en parachute, va donc être lâché à 4000 mètres d'altitude d'un hélicoptère Puma, au-dessus de Montmartre... de nuit ! Il va découvrir là une communauté d'artistes principalement, qui vivent dans une ambiance bohème, festive, sous la direction d'un vieux beau fantasque appelé JC qui s'est proclamé président de la République de Montmartre. Mais les apparences sont trompeuses et derrière tous les "Relax ? - Take it easy" échangés à longueur de journée, malgré toutes les soirées passées à chanter et rire, se cache une bien vilaine réalité. Franck découvre, s'insurge et finit par prendre la tangente quand ce n'est plus tenable. Mais pas avant d'avoir fait un brin de ménage salutaire au sein de cette République.
Il rallie les buttes Chaumont difficilement, gravement blessé, sauvé in extremis par les survivants de là-bas et s'y réveille quelques jours plus tard à l'infirmerie. Il découvrira là, après s'être refait une santé, une toute autre organisation. Un conseil réunissant des référents de chaque activité nécessaire à la survie du groupe, des tâches partagées, une discipline stricte mais indispensable. Il y fera de belles rencontres, apportera beaucoup de lui-même au sein de cette communauté. Mais on est militaire ou on ne l'est pas, il va la quitter pour rejoindre l'Île de la Cité, même si c'est la mort dans l'âme.
Ce qu'il va trouver là-bas est encore radicalement différent, c'est le fanatisme religieux qui règne en maître, dans une ambiance moyenâgeuse et inquisitrice. Les survivants sont baptisés ou rejettés à la Seine, tous renommés. Mehdi devient frère Childéric, Jonathan frère Enguerrand et Franck, frère Pierre-François... Sur l'île on y croise donc que des "frères" et des "soeurs" vivants bien séparément cela va de soi... Misère !!! J'avoue que lire la messe dans un roman de ce type est une expérience déstabilisante !
J'ai adoré ce roman, englouti ces 700 pages avec avidité, oui, moi qui n'aime pas les zombies. Il faut dire qu'on a peu à faire avec eux. Ils sont là, ils sont une donne qu'on ne peut oublier car omniprésents de l'autre côté des barricades, mais hormis les trajets de Franck, tout le roman se passe loin d'eux. Et on se rend très vite compte que les plus grands dangers viennent de l'homme...
J'ai adoré le personnage de Franck qui porte entièrement ce récit. Ce n'était pourtant pas gagné au début : froid, rigide (le vrai militaire quoi !), limite antipathique, il va se révéler au fil des aventures et des rencontres. Il porte en lui de belles valeurs, et avant tout, il est loyal envers ses convictions et n'hésite jamais à se mettre en danger pour défendre ses opinions, les opprimés, etc. Les personnages que croisent Franck sont également bien fouillés, profonds et très touchants pour certains.
Le second personnage principal de ce roman est bien évidemment la ville de Paris que visiblement Rodolphe Casso connaît parfaitement. Les descriptions des rues, des squares, du métro, des canaux, des ponts sur la Seine et des bâtiments font de Nécropolitains un véritable guide touristique. À noter que le dit guide est à jour : Notre Dame a perdu sa flèche et sa charpente est calcinée !
J'ai adoré l'écriture également de l'auteur. Sûre, parfaitement maîtrisée, parfois poétique, parfois trash mais toujours à bon escient. Un léger humour transparaît, surtout dans les situations, et je me suis trouvée souvent avec le sourire aux lèvres... l'accalmie avant le stress et l'angoisse. L'équilibre est parfait. Je ne peux que vous conseiller cette lecture, adepte des zombies ou pas, ayant lu PariZ (le livre précédent de cet auteur, sur l'apocalypse zombie justement) ou pas. Moi en tout cas j'inscris ce dernier dans ma liste de livres à lire impérativement et ne raterai plus une seule sortie littéraire de Rodolphe Casso. Et puis franchement, vous avez vu cette couv' de Aurélien Police ? ♥♥♥
Lien : https://www.bookenstock.fr/2..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Maristern
  14 octobre 2019
Même univers que PariZ, du même auteur : l'apocalypse zombie a eu lieu et les hommes se cachent pour survivre. Sur la base militaire de Taverny, proche de Paris, on récupère des images satellite montrant que de petites communautés se sont organisées dans Paris. le capitaine Masson est mandaté pour jouer les émissaires, rallier ces communautés et voir s'il est possible de créer des liens. Objectifs numéro 1 : la butte Montmartre. Après un parachutage au-dessus de la capitale, le voilà sur place, et on va le suivre à travers les 700 et quelques pages du roman.
Masson a tout du militaire typique, la rigueur, la discipline, l'importance de mener sa mission, l'amour et le respect de la France, et la religion dans laquelle il se réfugie quand il est en quête de sérénité. Au premier abord, il paraît plutôt froid, assez antipathique et finalement on lui découvre un côté très humain qui le rend attachant. J'ai adoré ce personnage car il porte des valeurs fortes, il est loyal envers lui-même du début à la fin, il n'hésite pas à se mouiller et à prendre ses responsabilités. J'ai trouvé qu'il s'épanouissait pleinement après avoir rejoint la communauté des buttes Chaumont, ce qui est certainement lié aux rencontres qu'il y fait, en particulier la première à l'infirmerie.

Donc voilà, je sors très contente de cette lecture. Inutile de préciser que l'auteur maîtrise son univers sur le bout des doigts et son écriture, c'est absolument bluffant de réalisme. À tous ceux réfractaires aux zombies : en fait, on ne les voit que peu dans l'histoire, l'essentiel se déroulant au sein de ces petites communautés. le chaos, l'horreur et les drames ne sont causés que par les hommes, non les morts-vivants… le roman est porté par Franck et s'apparenterait presque à un récit initiatique par moments.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
colin22
  09 octobre 2019
Après l excellent "pari'z",Rodolphe casso nous offre Necropolitains, comme une suite au premier roman et nous régal tout au long de ces 700 pages.
Fin connaisseur de Paris ,l auteur nous promène dans différents quartiers parisien, car Franck ,l anti héros envoyé en mission pour faire un rapport à ces supérieurs sur ce qui se passe dehors après l invasion des zombies,va devoir affronté le plus grand des dangers "l homme".
On ne s ennuie pas une seul seconde,au point qu' une fois fini le roman ,on en redemande encore,alors espérons une suite avec l excellent Rodolphe Casso.
Coup de coeur pour ma part.
Commenter  J’apprécie          100
matdemuer
  21 octobre 2019
Magnifique post-apo français qui nous balade dans Paris 1 an après l apocalypse Zombie racontée dans le premier roman de l'auteur( PariZ). Sachez qu'il n'y a aucun problème si vous n avez pas lu le premier; ce roman ce lit comme un one-shot.
Nous suivons Franck, le bidasse patriote et un peu réac (vous verrez par la suite que les apparences sont trompeuses et que ce personnage se révèle extrêmement intéressant) dans ses aventures à la recherche de survivants dans la capitale
Française. Ce livre est superbement écrit et très bien documenté: on suit l auteur dans Paris tel un groupe de japonais derrière son guide.....
Les personnages sont profonds et très touchants.
Je ne peux que recommander cette lecture qui m'a
été conseillée à la librairie dimension fantastique lors d une visite à Paris (super endroit qui ravira tous les fans de SFFF).
Commenter  J’apprécie          31
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
Erik35Erik35   28 octobre 2019
Le vieillard retroussa ses manches pour dévoiler ses avant-bras maigres, noueux et tannés comme de vieilles pièces de cuir. Il sourit.
- Tu vois : je suis vieux, je suis faible. N'importe qui ici pourrait me terrasser facilement. Toi qui es militaire, tu pourrais même me tuer d'un seul coup de poing. Et pourtant regarde...
Il désigna les alignements de végétaux qui poussaient à ses pieds.
- C'est moi qui ai planté tout cela. Le combat, vois-tu, n'est pas forcément inégal.
Il murmura avec malice.
- Il suffit de changer les règles.
Les yeux de Franck se plissèrent. Il hocha légèrement la tête.
- C'est vous le chef.
- Le chef de quoi ? s'étonna l'autre.
- De cette communauté.
- Tu réfléchis comme un soldat.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
JustAWordJustAWord   01 novembre 2019
Le seul dieu que j’ai vu vénéré par les hommes, c’est l’argent. Ce même argent qui a fait de l’agriculture la vache à lait des lobbies de la chimie, du machinisme agricole, des vendeurs de semences, des banques et des laboratoires, pour empoisonner la terre de nitrates, de phosphore et de potasse. Ce sont les dieux de la finance qui ont assassiné les sols et affamé les populations en spéculant sur les matières premières.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
JustAWordJustAWord   01 novembre 2019
On ne devient pas fou quand on l’est déjà.
Commenter  J’apprécie          60
Videos de Rodolphe Casso (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Rodolphe Casso
En quête de bons livres à lire ? Découvrez l?actualité de Babelio et les livres du moment en vidéo.
En octobre, les éditeurs et libraires spécialisés organisaient comme chaque année le Mois de l?Imaginaire, opération visant à promouvoir la littérature de genre et plus particulièrement la science-fiction, la fantasy et le fantastique. Dans cette vidéo, on vous propose de visiter avec Vincent Ferré la gigantesque exposition JRR Tolkien à la BnF, soit plus de 1000 m2 consacrés à l?auteur du ?Seigneur des anneaux?, à travers des centaines de documents rares.
Retrouvez aussi tous les contenus publiés en octobre et novembre 2019 sur Babelio liés aux littératures de l?imaginaire, ainsi que la dernière partie de nos interviews d?auteurs de la rentrée littéraire d?automne.
0:14 Reportage sur l?exposition Tolkien à la Bibliothèque nationale de France, Voyage en Terre du Milieu
L?événement : https://www.bnf.fr/fr/agenda/tolkien-voyage-en-terre-du-milieu
Notre reportage complet : https://www.youtube.com/watch?v=FyIt92Pcg2o
JRR Tolkien sur Babelio : https://www.babelio.com/auteur/JRR-Tolkien/3993
5:56 Mois de l?Imaginaire : nos articles et vidéos
5 romans de l?imaginaire conseillés par un libraire : https://babelio.wordpress.com/2019/10/01/5-romans-dimaginaire-pour-retourner-vers-le-futur/
5 BD de l?imaginaire conseillées par un libraire : https://babelio.wordpress.com/2019/10/22/5-bd-a-decouvrir-pour-le-mois-de-limaginaire/
5 livres jeunesse d?imaginaire conseillés par une libraire : https://babelio.wordpress.com/2019/10/30/5-livres-jeunesse-a-decouvrir-pour-le-mois-de-limaginaire/
Notre interview d?Eric Marcelin des éditions Critic : https://babelio.wordpress.com/2019/10/11/quand-babelio-rencontre-les-editions-critic/
Notre interview de Rodolphe Casso pour ?Nécropolitains? : https://www.babelio.com/auteur/Rodolphe-Casso/410175#itw
5 livres qui vont vous faire aimer la SFFF : https://www.youtube.com/watch?v=DJcuitpqQMI
8:23 Dernière partie de nos interviews d?auteurs de la rentrée littéraire d?automne 2019
Sofia Aouine : https://www.babelio.com/auteur/Sofia-Aouine/513957#itw
Kevin Lambert : https://www.babelio.com/auteur/Kevin-Lambert/444294#itw
Olivier Adam : https://www.babelio.com/auteur/Olivier-Adam/5708#itw
Nadine Ribault : https://www.babelio.com/auteur/Nadine-Ribault/186037#itw
Felix Macherez : https://www.babelio.com/auteur/Felix-Macherez/514159#itw
Adam Bielecki : https://www.babelio.com/auteur/Adam-Bielecki/518334#itw
Abonnez-vous à la chaîne Babelio : http://bit.ly/2S2aZcm Toutes les vidéos sur http://bit.ly/2CVP0zs Suivez-nous pour trouver les meilleurs livres à lire : ?Babelio, le site : https://www.babelio.com/ ?Babelio sur Twitter : https://twitter.com/babelio ?Babelio sur Facebook : https://www.facebook.com/babelio/ ?Babelio sur Instagram : https://www.instagram.com/babelio_/
+ Lire la suite
autres livres classés : morts vivantsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Rodolphe Casso (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Labyrinthe : le temps qui passe

Du côté de chez Swann

Alain-Fournier
André Gide
Louis Pergaud
Marcel Proust

12 questions
29 lecteurs ont répondu
Thèmes : temps , roman , personnages , vie quotidienne , lieux , labyrintheCréer un quiz sur ce livre