AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 233100059X
Éditeur : Vents d'Ouest (17/03/2010)

Note moyenne : 4.3/5 (sur 120 notes)
Résumé :
...Incidents dérisoires, broutilles ordinaires, terribles futilités...
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (39) Voir plus Ajouter une critique
marina53
  23 décembre 2013
Une petite fille qui vient réveiller ses parents un dimanche matin, une jeune caissière peu souriante devant les clients, un Lancelot au grand coeur, un couple qui se dispute pour une broutille, un jeune homme qui a maille à partir avec une employée de la Poste, des gens entassés dans une rame de métro, une autre caissière, un pianiste dans un grand restaurant, une vieille dame, une jeune joggeuse, une petite Noire dans un avion... et plus encore !
Chabouté nous offre toute une panoplie de personnes, à la fois touchantes, tristes ou en proie à l'indifférence ou la bêtise humaine. Chabouté épate, étonne, émerveille et retranscrit intelligemment ces petits riens du quotidien en 11 saynètes toutes aussi exquises et surprenantes les unes que les autres. Une fois encore, le silence se fait, juste quelques mots ici et là mais la magie opère. le dessin exprime à lui seul les émotions, le ressenti, les non-dits et la profondeur de l'humain. La chute de chaque fable est étonnante, dérangeante, touchante ou amère. Toujours avec ce sublime noir et blanc, les dessins si expressifs au cadrage saisissant sont d'une incroyable sensibilité et d'une grande intensité. Tout en simplicité, ces fables amères de tout petits riens font un grand bien...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          490
Crossroads
  29 décembre 2013
Vous avez 16'72'' devant vous et ne savez comment les utiliser ? Facile, Chabouté a pensé à vous avec ses petites Fables Amères .
Premier constat, un trait bicolore toujours aussi expressif qui colle parfaitement à l'ambiance généralisée  .
Deuxième constat, de petites tranches de vie qui se dévorent des yeux plus qu'elles ne se lisent tant l'auteur est avare de mots .
Troisième constat - c'est l'assureur qui va commencer à faire la gueule - , Chabouté excelle dans l'art de susciter une émotion chez le lecteur . En cette période de fin d'année glorifiant fêtes et ripaille à tout crin – cours petite dinde , cours ! - vous ne trouverez au pied du sapin qu'amertume, tristesse et mélancolie à la découverte de ces petits riens magistralement relatés par un auteur totalement maître de son art .
PS : il est cependant fortement déconseillé d'entamer ce Chabouté en cas de dépression hivernale , gros coup de mou dans la carafe où tout autre état susceptible de vous incommoder sans aucune raison particulière . Je rassure les plus sensibles hurlant systématiquement à la mort à l'écoute d'un Ribéry vantant les bienfaits journaliers du bescherelle, c'est le contraire qui serait inquiétant...Pivot, lui, ne s'en est jamais remis...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          422
manU17
  24 septembre 2013
Une petite fille rabrouée par ses parents à qui elle voulait gentiment faire une surprise un dimanche matin… Internet et ses utilisateurs, si loin et si proches à la fois... Un couple et ses problèmes de décoration intérieure alors qu'en bas de chez eux un SDF s'apprête à passer la nuit dans la rue... Un pianiste d'ambiance lasse de jouer dans l'indifférence générale... Une caissière ramenée brutalement à sa condition... Un gamin qui n'aura pas son cadeau à temps à cause d'une postière trop zélée. Un homme de couleur face au racisme ordinaire... La triste résignation d'une vielle dame face au temps qui passe…
En onze scénettes dont la brièveté n'a d'égal que l'intensité, l'auteur excelle dans l'art de la chute comme dans l'art d'en dire plus avec ses dessins qu'avec des mots. Les chutes sont souvent vachardes, piquantes, tristes, mais atteignent l'objectif initial, ce sont de cruels bijoux d'amertume et de déception pour leurs victimes. de tout petits riens qui appuient bien fort là où ça fait mal…
Mon premier emprunt, à la nouvelle et magnifique médiathèque de ma ville, m'aura enfin permis de découvrir l'excellent travail de Chabouté.
Fables Amères, ma première rencontre avec l'auteur et assurément pas la dernière !

Lien : http://bouquins-de-poches-en..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          352
jamiK
  25 mai 2017
Toujours ce dessin en noir et blanc, précis, sans concession, élégant et mélancolique de Chabouté qui nous entraîne dans une série de petites vies, un peu triste, ordinaires. Ce livre est une série de tranches de vies à l'état brut, agrémentées de regrets et d'amertume. Cependant, je reprocherais cette fois-ci le manque de fil conducteur qui rythme l'histoire comme dans “Un peu de bois et d'acier” avec le banc public, mieux réussi dans le genre.
Commenter  J’apprécie          200
chocobogirl
  05 mai 2010
le génial Christophe Chabouté a encore frappé et nous offre encore un très bel album.
"Fables amères" est une succession de tranches de vie qui se suivent sans rupture narrative. Les anecdoctes se suivent sans se ressembler et plonge le lecteur dans l'ordinaire de la vie.
Une petite fille qui vient réveiller ses parents, une cliente désagréable qui pourrit la caissière, une relation amicale virtuelle, un pianiste d'ambiance, le métro à une heure d'affluence, ... Chacune de ses histoires pourrait être la votre ou celle de votre voisin. Les paroles sont comme d'habitude réduites au minimum et la force de son dessin en noir et blanc se passe de commentaires !
Vous penserez que ces histoires sont anecdotiques et quelconques... et pourtant quand vous aurez découvert leurs chutes, vous ne pourrez que voir les choses sous un autre oeil !
Chabouté a réussi l'exploit de donner à chacune une fin innatendue qui révèlera toute l'ironie de la vie ! Des fins pleines d'amertume et de silence qui en disent bien plus sur l'égoisme des hommes et sur la misère humaine.
Nous avons tous été un jour désagréable, égoiste, aveugle, ne pensant pas à ce que l'Autre en face de vous peut bien penser, qu'elle a été sa vie, quel est son ressenti.
Je ne vous raconterais pas le sujet de ces minis récits pour ne pas déflorer le pouvoir de la conclusion du récit, excepté celle-ci :
Elle tient en 6 pages. On voit une jeune maman et sa fille arriver à la caisse d'un supermarché. La petite fille intimidée observe la caissière du coin de l'oeil. Cette dernière lui sourit chaleureusement sans arriver à la dérider. Elle continue ouvertement jusqu'à ce que la maman sorte à sa fille qu'elle fait bien d'observer la dame car si elle continue à "ne pas bien apprendre à l'école", elle "finira par travailler ici comme la dame". Stupéfaction !
Elle n'est pas la plus marquante mais si je l'ai choisie, c'est pour son réalisme....
Car figurez-vous que cette histoire est véritablement arrivé à une de mes collègues libraires... Une maman a clairement tenu le même discours devant la libraire elle-même.... Stupéfaction bis, non ?!
Bref, je ne peux que vous conseiller très chaudement ce petit bijou d'humanité qui en montrant les travers plus ou moins conscients de nos proches, et par là de nous même, nous incitera à montrer plus d'attention à ceux qui en manquent cruellement !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
manU17manU17   24 septembre 2013
Si tu continues à ne pas bien apprendre à l'école !...
...tu finiras par travailler ici...
...à la caisse !...
...comme la dame !!
Commenter  J’apprécie          345
ValleerieValleerie   16 février 2017
On entend ma musique...
mais on ne l'écoute pas...
cependant je couvre de manière délicate les silences des couples qui n'ont rien...ou plus rien à se dire !!
Commenter  J’apprécie          50
Lire un extrait
Videos de Chabouté (14) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Chabouté
Etape de travail sur la création d'un BD-Concert sur la bande dessinée "Un peu de Bois et d'Acier" de Chabouté.
autres livres classés : bande dessinéeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
3341 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre
.. ..